IMMOBILIER 2015
Follow
Find
57.8K views | +29 today
IMMOBILIER 2015
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from URBANmedias
Scoop.it!

Voyage autour du périph, «XXIe arrondissement de Paris»

Voyage autour du périph, «XXIe arrondissement de Paris» | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
A l'occasion des quarante ans du boulevard circulaire, le collectif Babel Photo réalise le projet «Périphérique, Terre promise», un condensé de rencontres insolites avec les voisins de cette zone déshumanisée.

Via association concert urbain
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Cécile Duflot pourrait "prendre du galon" - Divers

Cécile Duflot pourrait "prendre du galon" - Divers | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
La ministre de l’Egalité des territoires et du Logement est-elle appelée à monter en grade ?Alors que l’hypothèse d’un remaniement ...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Investir dans une maison à l’étranger ~ Infosimmo, le blog des actus immobilières

Investir dans une maison à l’étranger ~ Infosimmo, le blog des actus immobilières | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

L’appel des professionnels de l’immobilier

L’appel des professionnels de l’immobilier | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Ils étaient plus de 200 à Bordeaux à la recherche de solutions à la crise d’un secteur en chute de 20 % en 2012. Les professionnels de l’immobilier n’ont pas le moral. Les participants...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Vente d'un bien immobilier et commission d'agence : quand doit-on la payer ? Qui doit la payer ?

Vente d'un bien immobilier et commission d'agence : quand doit-on la payer ? Qui doit la payer ? | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Le conseil du notaire éric Truffet Notaire à Melun Membre du Groupe Monassier Si vous recherchez un bien immobilier...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Publiez vos ventes immobilières sur Google Maps grâce à quiavendu.com

Publiez vos ventes immobilières sur Google Maps grâce à quiavendu.com | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Faites estimer gratuitement un bien sur quiavendu.com et géolocalisez les biens vendus sur google maps.
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Quand le silence ou le doute profitent au locataire

Quand le silence ou le doute profitent au locataire | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
En matière de baux commerciaux, la répartition des charges résulte exclusivement de l'accord ...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Les locataires de la maison hantée vont être relogés !

Les locataires de la maison hantée vont être relogés ! | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Une famille du nord qui assure être en proie à des phénomènes paranormaux devrait être ...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Pas de hausse des ventes de logements neufs en vue, selon Nexity

Pas de hausse des ventes de logements neufs en vue, selon Nexity | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Le groupe de promotion prédit une stabilisation des ventes de logements neufs sur leurs niveaux de ...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Mariage, Pacs, concubinage : les conséquences d’une séparation sur le logement commun

Mariage, Pacs, concubinage : les conséquences d’une séparation sur le logement commun | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
En cas de séparation, les couples mariés, pacsés ou de concubins se heurtent souvent au même problème : comment partager le logement commun ? Et surtout, à qui revient le droit de rester dans les lieux ?
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Une prime de l'état pour vos travaux de rénovation énergétique

Une prime de l'état pour vos travaux de rénovation énergétique | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
François Hollande l'a annoncé, une vingtaine de mesures seront mises en place dans le but de relancer le secteur du bâtiment en pleine crise. Parmi ces mesures phares, l'une d'elle vise à aider directement...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Bail d'habitation : après à un défaut d'entretien le bailleur peut exécuter son obligation en nature - David Taté Juridique

Bail d'habitation : après à un défaut d'entretien le bailleur peut exécuter son obligation en nature - David Taté Juridique | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Dans un arrêt en date du 27 mars 2013 la troisième chambre civile de la cour de cassation vient d'affirmer que le preneur à bail de locaux à usage (...)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Mon Habitat Vert
Scoop.it!

[domotique] Toshiba aussi veut piloter votre maison (+vidéo)

[domotique] Toshiba aussi veut piloter votre maison (+vidéo) | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Nous en avions parlé un peu lors du CES au début d’année, où Toshiba présentait sa solution « Home Cloud » destinée à connecter toute la maison.
 
La présentation était plutot attirante, même si peu de détails étaient donnés à propos de l’aspect technique: (vidéo)

 

Mais ca y est, Toshiba annoncera officiellement la sortie de sa solution nommée cette fois Pluzzy au prochain Medpi qui se tiendra du 14 au 17 mai prochain à Monaco, pour une commercialisation courant juin dans les grandes surfaces (le Medpi permettra sans doute d’attirer les revendeurs, cet évènement leur étant spécialement dédié).


Via Pascal Faucompré
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Immobilier: Seul le pays basque affiche une légère progression sur cinq ans !

Immobilier: Seul le pays basque affiche une légère progression sur cinq ans ! | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Les notaires des côtes de la Manche et de l'Atlantique n'ont pas le moral.Le marché des résidences secondaires, qui représentait une part importante de leur activité, est déprimé. LES ACHETEURS JOUENT LA MONTRE

Principale raison de ce marasme: l'alourdissement de la fiscalité depuis le 1erfévrier 2012. De fait, beaucoup de propriétaires refusent de baisser leurs prix, car ils intègrent le montant de la taxe à leur tarif de mise en vente. Un comportement qui contribue à faire patiner un marché au ralenti depuis déjà quatre ans. "Ce secteur ne s'est jamais vraiment remis de la crise qui a suivi l'effondrement de Lehman Brothers, fin 2008", affirme Jean Dugor, président du conseil régional des notaires de Bretagne.

 

Le tarif des maisons anciennes sur la côte du Calvados a doublé en dix ans, mais baisse depuis cinq ans. Même tendance dans les Côtes-d'Armor ou le Finistère: les prix sont en hausse de 50% sur dix ans, mais en recul de 10% sur cinq ans. Seuls le Pays basque et la Vendée affichent encore une –légère – progression de prix sur cinq ans, respectivement +4,5% et +3,7%.

Côté demande, les acheteurs, beaucoup moins nombreux depuis le second semestre 2012, jouent la montre. "Le temps où je vendais une maison en un jour est révolu", soupire Christelle Longeville, gérante d'Orpi-Agence du Port, à l'île de Ré. Quant aux acheteurs franciliens, qui avaient contribué à faire monter les prix, ils sont nettement plus prudents.

 

PATIENTER PLUTÔT QUE NÉGOCIER

 

Un marché à deux vitesses s'installe : dans les zones où les Parisiens sont encore présents, les négociations sont très importantes. "Nous avions une belle propriété à vendre 900 000 euros depuis dix-huit mois, elle vient d'être cédée à 565 000euros", confie Maxime Graillot, délégué à la chambre des notaires du Calvados. A LaTrinité, les très belles propriétés en bord de mer proposées autour de 1,6million d'euros en 2009 se négocient 35% moins cher. En revanche, là où les Parisiens sont moins présents, le marché est dominé par les futurs retraités – en dix ans, l'âge moyen des acquéreurs est passé de 52 à 55 ans –, qui préfèrentpatienter plutôt que négocier.

 

LE FRONT DE MER RÉSISTE

 

La côte normande évolue en dents de scie depuis la fin 2011. "Le gros des transactions concerne des budgets de 150 000 à 280 000 euros", confie Guillaume Mouette, notaire à Honfleur. "A Deauville, tous les biens en dessous de 300 000 euros se vendent sans réel problème", confirme M.Graillot. Au-delà, les acheteurs se font rares. "Ceux qui restent tentent des coups en visant des biens de qualité en vente depuis longtemps et en proposant des prix à la casse pourfaire plier les vendeurs", confie un agent immobilier.

 

Dans la Manche, les prix ont commencé à baisser depuis le mois d'août. "Les propriétaires entendent enfin raison, cela fait quatre ans que le marché s'est retourné et que des biens sont à vendre", se réjouit Hélène Allix-Girard, notaire à Agon-Coutainville. Dans ce secteur, au nord de Granville, il est possible d'acheterune belle maison autour de 210 000 euros, contre 350 000 euros au pic du marché. Seules les maisons face à la mer résistent, mais elles se vendent 10% à 15% moins cher que le prix affiché. Plus au sud de Granville, les propriétaires rechignent encore à négocier. "Personne n'achète chez nous une résidence secondaire à plus de 300 000 euros, or elles sont nombreuses à ces tarifs", soupire Sylvie Germain, notaire à Granville.

 

SEUL LE HAUT DE GAMME TIENT ENCORE

 

Sur la côte malouine, seul le très haut de gamme tient encore, notamment dans les communes cotées, comme à Saint-Briac, mais ce n'est pas le cas dans les environs de Cancale.
A Saint-Malo, les propriétaires de belles maisons de vacances acceptent des baisses sans sourciller. "Les acheteurs savent que le rapport de force est de leur côté", souligne Pierre-Luc Vogel, notaire dans la ville.

 

LE FINISTÈRE SOUFFRE

 

Plus à l'ouest, dans la région de Paimpol, le marché du milieu de gamme voit ses prix reculer de près de 20% à 30% et "les belles maisons avec vue sur la mer valent aujourd'hui 320 000 euros contre 400 000 euros avant", précise Stéphane Drouin, notaire à Paimpol. Le secteur du sud du Finistère souffre depuis 2008. "Le gros de notre clientèle est composé de préretraités qui attendent que les prix baissent suffisamment", précise Agnès Lanoë, notaire à Fouesnant. Dans le golfe du Morbihan, les prix chutent de 20% à 30% pour les grosses propriétés, et de 10% à 25% pour les appartements anciens. Seuls les petits pieds-à-terre, dans des budgets inférieurs à 250 000 euros, s'écoulent encore facilement, car ils se louent en meublé pendant la saison touristique. A La Baule, où le marché des résidences secondaires pèse pour la moitié des transactions, les rares ventes à se conclure concernent des mises à prix sous 350 000 euros.

A LaTrinité, les petites maisons de pêcheurs proposées entre 250 000et 300 000 euros attirent plus d'acheteurs. Aux environs de LaRochelle, le marché a nettement ralenti sur l'île de Ré, principale destination touristique. "On ne peut pasdire que les prix baissent. Le marché a simplement retrouvé une vraie hiérarchie: les biens quelconques se vendant avec une décote par rapport aux maisons de grande qualité", précise Christelle Longeville. Même constat en troisième couronne de la ville, à plus de 15 km, où les grandes maisons de vacances étaient prisées. De bonnes affaires sont à réaliser, car les ristournes tournent autour de 20%. A Royan, la clientèle est surtout composée de papy-boomers qui négocient peu les prix des biens de qualité, mais les petites maisons des années 1950 avec des travaux subissent de sérieuses décotes.

 

BIARRITZ ENDURE, HENDAYE CHUTE

 

Sur le bassin d'Arcachon, le nombre de vendeurs gonfle depuis six mois. "Mais peu d'entre eux sont raisonnables, beaucoup de grandes propriétés ne sont même pas visitées", confie Valérie Lefort, responsable chez Barnes International, à Bordeaux. Dans le secteur, pour les biens sortant de l'ordinaire, les acheteurs font des propositions à – 30% en moyenne, certaines étant acceptées. "Les prix sont orientés à la baisse. Même pour une belle maison les pieds dans l'eau, les acheteurs ne tombent plus dans la surenchère", ajoute Valérie Lefort.

Sur la côte landaise, le marché a plongé dès la fin 2007. "En résidence secondaire, un studio coûte autour de 80 000 euros, contre 120 000 euros au plus haut du marché", note Christophe Rossi, directeur d'Era-Bisca Rossimmo. Ce marché est l'un des plus touchés de la côte, avec une demande en baisse de 45% par rapport à l'an passé. Les vendeurs pressés sont donc plus enclins à revoirleurs prétentions, surtout pour les gros biens huppés.

A Capbreton, la demande de petits pied-à-terre permet de maintenir un semblant d'activité. "En revanche, au-delà de 250 000 euros, le marché est inactif, avec une offre abondante et une demande atone", précise Didier Radot, gérant d'Era-Cap Landes. Enfin, au Pays basque, la situation est plus contrastée. Les villes cotées, comme Biarritz et Saint-Jean-de-Luz, ont subi une baisse du volume de ventes, mais pas des prix. "Beaucoup de propriétaires ont mis leur bien en location, ce qui raréfie l'offre et contribue à maintenir les tarifs", précise Daniel Hiribarren, directeur de Carmen Immobilier. En revanche, des communes comme Hendaye voient leurs prix baisser de près de 15% depuis cinq ans, et la tendance se poursuit.

 

DES PRIX SURÉVALUÉS EN MÉDITERRANÉE

 

Des Pyrénées-Orientales à la Côte d'Azur, les ventes ont chuté de 20% à 30% en 2012. "Le problème, c'est que les prix sont totalement surévalués. Une baisse de 10% à 15% est nécessaire afin de relancer le marché", explique Bruno Di Lodovico, responsable de Meilleursagents.com en région PACA. Pour l'heure, vendeurs et acquéreurs se regardent en chiens de faïence. Dans les secteurs prisés, la baisse peine à dépasser 4%, mais elle est déjà sensible dans des zones moins convoitées ou sur des biens sans atout particulier.

Située à quelques kilomètres de Perpignan et de l'Espagne, Argelès-sur-Mer est concurrencée par ses voisines, Canet-en-Roussillon au nord et Collioure au sud, surnommée "le petit Saint-Tropez". Les prix sont en recul de 20%. "L'an dernier, une maison de 85m2 se vendait 270 000 euros. A ce jour, elle en vaut 220 000", indique Daniel Fohanno, de Guy Hoquet. En appartement, le mètre carré s'achète entre 2 200 et 3 500euros. Non loin de là, dans l'Hérault, la station balnéaire du cap d'Agde "présente aussi des prix en baisse de 15%", souligne Anne Berdah, notaire à Nice.

 

A Fréjus-Saint-Raphaël, dans le Var, les propriétaires campent sur leurs positions,"à l'exception de ceux en possession d'un bien des années 1970, avec défaut", souligne Claudine Galea, responsable de l'agence L'adresse Fréjus plage. Dans ce cas, des marges de négociation de 10% et 15% sont courantes. Pour les biens les plus demandés, les trois-pièces à proximité de la mer, les prix restent stables. A Saint-Raphaël, ceux de bonne facture n'ont pas baissé. Une maison dans le quartier résidentiel de Boulouris, proche de plusieurs plages et de criques rocheuses, est récemment partie à 460 000 euros (5 750 euros le m2).

 

A Mandelieu-la-Napoule, les acquéreurs viennent chercher dans cette petite ville de la Côte d'Azur des prix plus doux qu'à Cannes. Depuis le début de l'année, "les prix commencent à s'adapter à la demande", constate Bernard Delsaut, responsable de l'agence Laforêt. "Un appartement de 50 m2 sans vue sur la mer s'est vendu 200 000 euros, alors qu'il partait à 240 000 euros début 2012, poursuit l'agent immobilier. Et nous ne sommes qu'au début de la baisse." A Nice, le stock augmente car les acquéreurs attendent une baisse significative des prix. "Le recul ne dépasse pas 10% entre le prix d'affichage et le prix de vente. Ce n'est pas assez", déplore Jérôme Ugo, de l'agence Laforêt. En 2013, compte tenu de l'offre surabondante, "les biens classiques sans vue sur mer ou sans terrasse vont se déprécier", poursuit le professionnel.

 

A Menton, l'alourdissement de la fiscalité des plus-values immobilières fait fuir les étrangers. "Beaucoup d'Italiens quittent Menton et revendent pour des raisons fiscales", note Jean-Baptiste Martini, de l'agence du même nom. "Comme ils sont pressés de vendre, les marges de négociation sont importantes", poursuit Nicolas Tarnaud, titulaire de la chaire immobilier à Reims School Management. Et "dans les vallées mal placées le Borrigo, le val de Gorbio, les prix reculent déjà de 10% à 15%", conclut Jean-Baptiste Martini.

more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Immobilier Actualité
Scoop.it!

Immobilier : C’est toujours la belle vie immobilière pour Nexity, chiffres et analyse à l’appui

Immobilier : C’est toujours la belle vie immobilière pour Nexity, chiffres et analyse à l’appui | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Le Groupe bénéficie d’une structure financière solide qui lui permettra de traverser cette crise et de saisir les opportunités de marché qui se présenteront et contribueront à sa performance future.


Via ELEPHANTBIRD-SOFTWARE
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Le Louxor : premier cinéma parisien à utiliser la géothermie

Le Louxor : premier cinéma parisien à utiliser la géothermie | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Enerzine.com : le magazine de toutes les énergies. Tenez vous informés de l'actualité énergétique.
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Le Crédit immobilier de France est resté bénéficiaire en 2012

Le Crédit immobilier de France est resté bénéficiaire en 2012 | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Le réseau bancaire condamné à une mort lente se débat pour tenter de sauver son expertise.
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Podcast Faire des travaux dans sa maison - France Info

Podcast Faire des travaux dans sa maison - France Info | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Avec les beaux jours les envies de tout changer dans la maison reviennent ! Avec l'été qui se profile, tout est permis, à condition d'avoir un peu d'imagination et de respecter quelques règles.
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

La Fnaim souhaite un groupe de travail sur les aides de l'Anah

La Fnaim souhaite un groupe de travail sur les aides de l'Anah | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
La Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) demande la création d’un groupe de travail en vue d’une simplification des procédures ...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Près d'un Français sur deux endetté

Près d'un Français sur deux endetté | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
L’Insee indique que, début 2010, 46 % des ménages Français étaient endettés pour un motif privé : 18 % pour l’achat d’un bien immobilier ...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

L'UMF prône des "mesures directes et rapides" en faveur du logement

L'UMF prône des "mesures directes et rapides" en faveur du logement | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Après Nexity, c’est au tour de l’Union des maisons françaises (UMF) de demander la mise en place rapide de dispositifs de soutien au secteur du ...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Chute confirmée des ventes de maisons neuves

Chute confirmée des ventes de maisons neuves | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
Selon l’Union des maisons françaises (UMF), les ventes de maisons individuelles ont reculé de 21 % au mois de mars. Sur l’ensemble du premier ...
more...
No comment yet.
Scooped by 694028
Scoop.it!

Investir dans une maison à l’étranger

Investir dans une maison à l’étranger | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it
De plus en plus de gens choisissent aujourd’hui de vivre à l’étranger pas forcément pour le travail ; mais tout simplement pour changer de vie.
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from AllMyTech
Scoop.it!

BlueBulb : une ampoule blutetooth

BlueBulb : une ampoule blutetooth | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Une ampoule est une ampoule ; mais est-elle capable de faire plus que cela? La bonne réponse serait un retentissant « Oui! ». Après tout, nous avons vu l’an dernier Philips présenter son système de LED pour la maison qui peut être contrôlé par un smartphone compatible ou une tablette ; et depuis, un certain nombre de progrès ont été réalisés dans le monde des ampoules. Prenons, par exemple, l’ampoule Bluetooth de BlueBulb, qui est une ampoule LED qui vous permet de contrôler et de personnaliser sa couleur via une connexion Bluetooth et l’aide d’une application iOS.


Via Tolokonnikoff - Seratoo
more...
No comment yet.