IMMOBILIER 2015
Follow
Find tag "immobilier 2.0"
60.0K views | +69 today
IMMOBILIER 2015
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

Les agences immobilières traditionnelles vont-elles disparaître face à l'internet ?

Les agences immobilières traditionnelles vont-elles disparaître face à l'internet ? | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Les agences immobilières ont pris le virage d’Internet depuis déjà plusieurs années, mais leur avenir n’est-il pas mis en difficulté par la Toile ? C’est en tout cas une crainte avancée par Xerfi. Le cabinet d’études démontre dans une de ces analyses économiques (La distribution immobilière face à l’Internet) que l’avènement du numérique a considérablement modifié le business model des agences immobilières.
 
Les agences immobilières traditionnelles ont jusque-là minimisé l’impact d’Internet grâce à la bonne tenue du marché immobilier. Le développement des réseaux de mandataires a de ce fait été « indolore ». C’est aussi pour cette raison que l’éclosion des start-up de l’immobilier sur Internet « est passée presque inaperçue », selon l’étude coordonnée par David Targy.
 
Mais ces nouveaux acteurs s’attaquent aux positions acquises par les agences immobilières traditionnelles. C’est le cas des comparateurs d’agences, comme MeilleursAgents, des sites offrant des sources d’information aux acheteurs, comme Kelquartier ou Home’n’go et des intermédiaires comme Airbnb.

 
« L’impact des nouveaux entrants sur Internet sera en effet décisif », prévient l’étude. Les modèles d’intermédiation innovants ont donc envahi le secteur, ce qui doit rendre les acteurs du marché de l’immobilier attentifs aux nouvelles demandes des consommateurs.
 
Le défi des agences immobilières : défendre leur modèle

 
« L’un des principaux défis de la profession est plus que jamais la défense du modèle traditionnel », affirme Xerfi dans son étude sur l’immobilier de logements et ses perspectives à l’horizon 2017, parue en janvier 2014.

Les agences immobilières doivent se démarquer, la différenciation entre les enseignes étant « encore beaucoup trop faible », d’après le cabinet d’études. Il préconise la « création de valeur par une politique de services aux clients ». Sinon le spectre de la baisse des marges va se profiler pour les agences immobilières dites vitrées.

Les agences immobilières ont perdu environ 10 000 emplois depuis deux ans. 3 000 agences ou succursales ont mis la clé sous la porte, ou se sont regroupées, selon le président de la Fnaim Jean-François Buet.

Baisse de rentabilité des agences immobilières en 2013

.......................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

Chercher un logement : les jeunes privilégient Internet

Chercher un logement : les jeunes privilégient Internet | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Pour trouver un logement, une majorité (54 %) des jeunes de 18 à 29 ans s’adresseraient en premier lieu à un site d’annonces immobilières. C’est le constat d’une étude réalisée par l’institut de sondages CSA pour le réseau d’agences immobilières Guy Hoquet publiée le 10 avril 2014.

 

30 % solliciteraient un journal de petites annonces entre particuliers en premier

 

Le reste des sondés choisiraient en priorité de se tourner vers une agence appartenant à un réseau national (40 %), un journal de petites annonces entre particuliers (31 %) ou une agence  immobilière indépendante (31 %).

 

« Tous les jeunes utilisent internet dans leur recherche de logement »

 

Pour Hervé Parent, président de la Fédération française de l’internet immobilier, « les Français n’adoptent pas un seul et unique mode de recherche. Ils jettent un œil aux prix en passant devant la vitrine d’une agence immobilière de leurs quartiers, ils posent des questions à l’agent qui y travaille et ils utilisent aussi internet. Si la question du sondage avait été : "Pour trouver un logement, utilisez-vous Internet ?" On aurait 100% de oui, explique-t-il, il suffit de regarder les chiffres de fréquentations des portails d’annonces immobilières pour s’en rendre compte. »

...................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).



Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

La Fnaim veut révolutionner la recherche immobilière

La Fnaim veut révolutionner la recherche immobilière | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

L'antenne francilienne de la fédération de l'immobilier vient de mettre à jour son outil de recherche de logements. Ni prix ni m², mais un budget, un nombre de pièces et un temps de transport.


(LaVieImmo.com) - La Fnaim du Grand Paris vient de mettre à jour sa cartographie interactive de l’immobilier. Lancée au début de l’année dernière, celle-ci permettait déjà d’effectuer des recherches immobilières en triant les logements selon des critères de prix, de nombre de pièces et de temps maximum de transport. Elargie à l’ensemble de la région (à l’exception de la Seine-et-Marne, qui sera ajoutée dans le courant de l’année), elle intègre désormais tous les réseaux de transport en commun du grand Paris, et plus seulement le métro et le tramway.


Surtout, elle permet aux candidats à l’achat d’affiner leur projet grâce à une série de données statistiques telles que, pour un secteur de recherche donné, le nombre de logements existants, le pourcentage de maisons et d’appartement, ou la répartition des biens selon leur typologie (nombre de pièces) et leur époque de construction.


Des éléments « pertinents »

.....................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

Lancement du site d’annonces de location immobilières inversées Locatme.fr

Lancement du site d’annonces de location immobilières inversées Locatme.fr | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Le site Locatme.fr a pour vocation de simplifier la vie des propriétaires et des locataires.


Cette start-up française s’est mise en quête d’en finir avec les annonces périmées, les messageries saturées et les longues files d’attentes dans les cages d’escalier…

Le concept : aider un locataire à rechercher un logement sans efforts.


Un choc de simplification !


L’idée est née lorsqu’un des fondateurs, Emmanuel Rafitosoa, a dû chercher un logement dans la capitale : « je venais de démarrer mon stage de fin d’étude dans un cabinet de conseil, je n’avais clairement pas le temps de courir tout Paris pour trouver un appartement, et j’ai trouvé dommage de ne pas pouvoir poster une annonce et de simplement attendre que les propriétaires intéressés me contactent ».

Quand on constate, dans certaines villes comme Paris, que le ratio atteint près de 1 propriétaire pour 10 locataires, comment se démarquer ?


Et du coté des propriétaires, beaucoup se sentent démunis face à l’afflux de demandes, comment faire face sans aucune pré-sélection des visites en amont ?


Le témoignage d’Emmanuel évoque pour sa part une expérience positive.

« Finalement, j’ai trouvé mon logement en sympathisant avec un propriétaire qui avait fait la même école d’ingénieur que moi ».


De cette expérience partagée avec les trois autres fondateurs – Olivier Picard, Wébert Zélé et Antoine Marck -, la petite équipe se rend compte que le processus de mise en location d’un bien immobilier n’a été que marginalement impacté par le virage du numérique.


Les acteurs de ce marché se sont contentés de transposer le système d’annonces d’un journal papier vers un écran connecté à internet, sans tirer parti des possibilités offertes par les réseaux communautaires qui se développent aujourd’hui dans tous les domaines.


L’idée fait son chemin et Locat’me est créée avec l’ambition de bousculer ce secteur qui ronronne sur ses acquis.


Un concept astucieux ?

...............................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

Annonces immobilières : « Apporter de la valeur ajoutée à la description »

Annonces immobilières : « Apporter de la valeur ajoutée à la description » | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

INTERVIEW De nombreux Français postent chaque jour des annonces immobilières sur Internet. Pour sortir du lot et attirer les acheteurs, il faut soigner les titres, photos et descriptions tout en restant honnête, explique Thierry Langlois, responsable Immobilier de Vivastreet.fr.


Toutsurmesfinances.com : Quels sont les éléments essentiels d'une annonce immobilière sur Internet pour le vendeur ?

 

Thierry Langlois : En règle générale, les internautes ne soignent pas suffisamment le titre de leur annonce. On remarque souvent qu'il est assez bateau, trop général, pas assez accrocheur. Pourtant, c'est un des premiers éléments de l'annonce qui est capté par les acheteurs potentiels. Il faut donc essayer de le rendre intéressant, avec des informations pertinentes.

 

Les descriptions données ont également tendance à être trop généralistes. Certains vendeurs ne mettent pas en avant les points forts du logement, comme une terrasse, un balcon, une piscine... ou son cadre de vie : écoles à proximité, commerces et autres. Mettre des éléments qui n'apparaissent pas sur les photos permet d'apporter de la valeur ajoutée à la description.

 

Les photos restent primordiales pour attirer les acheteurs...

Elles sont vraiment fondamentales. Une étude de l'université de Dominion à Norfolk réalisée en 2013 montre que 95% des internautes passent jusqu'à 20 secondes sur la première image du logement, c'est dire son importance primordiale. Je dirais qu'une bonne annonce comporte au moins 4 ou 5 photos, même s'il est possible d'en poster davantage.

 

Attention à leur qualité: une personne dans le champ, une photo postée à l'envers ou dans le mauvais sens sont de gros problèmes à éviter. Il en va de même pour des photos avec un balai qui traîne ou une pièce qui n'est pas rangée. A ce titre, le Home Staging est une bonne idée pour la mise en avant de son bien. Le logement ne doit pas paraître trop personnel, sans qu'il soit vide pour autant : on peut laisser de beaux meubles dans une pièce par exemple.

 

En matière de prix, quelle est la démarche à suivre ?

..............................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

La location saisonnière 2.0 en plein essor

La location saisonnière 2.0 en plein essor | IMMOBILIER 2015 | Scoop.it

Internet, acteur majeur sur le marché de la location saisonnière  Une crise économique qui s’inscrit dans la durée, un pouvoir d’achat en berne, des prix toujours plus élevés… A quelques semaines à peine des grandes vacances, les Français cherchent des bons plans pour partir à moindres frais. Surfant sur cette tendance, de nombreux sites Internet un peu particuliers ont vu le jour : ils permettent de mettre en relation des propriétaires avec des touristes qui cherchent à louer un appartement pour quelques jours… Une solution qui attire de plus en plus les vacanciers, désireux de diminuer leur budget vacances, et les propriétaires qui veulent rentabiliser leur bien pendant leur absence. D’après l’agence de développement touristique Atout France, en 2011, 60 % des 500 000 locations de vacances ont été effectuées par Internet : un phénomène qui va certainement continuer à prendre de l’ampleur, faisant du web un outil incontournable de la location saisonnière. Un site spécialisé dans la location saisonnière meublée à Paris a même vu les réservations pour juillet-août augmenter de 48 % par rapport à 2012, montrant une vraie montée de ce nouveau type de location. Pourquoi un tel engouement ? Louer un appartement entre particuliers le temps des vacances ou d’un week-end offre de nombreux avantages. En période de crise économique, les touristes ont ainsi la certitude de réaliser de réelles économies : louer un appartement est moins cher qu’un hôtel (surtout lorsqu’on est nombreux) et permet d’éviter de devoir aller au restaurant tous les jours. Cette solution offre également une plus grande liberté et donne la possibilité de découvrir une ville avec un autre œil. Pour les propriétaires, louer leur appartement pendant leur absence est une solution intéressante : ils peuvent ainsi rentabiliser leur bien et payer une partie de leurs charges fixes avec les loyers reçus. Différents sites Internet Il existe de nombreux sites web mettant en relation propriétaires et locataires potentiels :  Les sites de petites annonces : gratuits ou payants (40 à 200 € / an), ils permettent au propriétaire de déposer une annonce présentant son bien. Cette solution, bien que la plus économique, est toutefois risquée : en cas de problème (annonce fictive, dégradation du bien…), aucune garantie n’est apportée au propriétaire ni au locataire.Les sites spécialisés, avec paiement intégré : le propriétaire qui dépose une annonce paie une commission (3 à 5 % du loyer). Le locataire paie la garantie et les services (5 à 15 € environ). En cas de dégradation du bien loué, un dédommagement pouvant aller jusqu’à 700 000 € est garanti.Les agences immobilières : leur prix reste élevé (15 à 30 % du montant de la location) mais l’agence prend tout en charge, de A à Z (remise des clefs, incidents, dégradations…). Mettre son appartement en location saisonnière Louer son appartement sur Internet est une solution simple et rapide pour le rentabiliser, mais attention à respecter certaines règles : Les revenus issus de la location, même de courte durée, doivent être déclarés dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).Il est vivement conseillé de prévenir votre assureur qu’un tiers va occuper votre logement. Enfin, si vous êtes locataire, il est possible de sous-louer votre appartement pendant les vacances, à condition de prévenir votre propriétaire (en savoir plus sur la sous-location ). Internet est devenu la solution préférée des Français pour trouver une location de vacances : propriétaires et locataires particuliers y trouvent chacun leur compte. Réfléchissez-bien au moment de choisir où déposer (ou consulter) une annonce : certaines économies peuvent finalement coûter très cher. Mieux vaut donc opter pour un site spécialisé, qui offre des garanties en cas de problème.

 

 


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.