Plus-values immobilières: Réduction de la durée de détention et abattement exceptionnel en 2014 | Immobilier | Scoop.it

Le président de la République a annoncé, dimanche 16 juin, un abattement exceptionnel sur les plus-values de cessions immobilières en 2014. En outre, l'exonération fiscale interviendra au bout de 22 ans, au lieu de 30 ans actuellement.

Pour régler (en partie) le problème d'un marché immobilier en berne, François Hollande a annoncé, dimanche 16 juin, la mise en place d'un abattement exceptionnel pour 2014 sur les plus-values de cessions immobilières.

"On n'aura plus besoin d'attendre 30 ans pour être exonéré d'impôt" lors d'une cession immobilière. "On va ramener ça à 22 ans, ce qui était le système précédent, et il y aura même un abattement exceptionnel pour l'année 2014", a-t-il déclaré lors de l'émission Capital, sur M6.

"Pas un cadeau aux propriétaires"

Le chef de l'Etat a précisé que la mesure sur l'exonération sera inscrite en loi de finance pour l'année prochaine, "donc dès 2014".

"Comme je l'annonce, et pour éviter que les transactions soient ralenties, et si le gouvernement informe correctement le Parlement, on pourra même avoir une application dès le 1er septembre", a-t-il affirmé.

"Ce que je veux, c'est pas faire un cadeau à des propriétaires. Ce que je veux c'est que ces propriétaires qui veulent céder leur bien, d'autres qui veulent les acheter, puissent le faire, et que les prix baissent", a-t-il expliqué.


Via Jean-François Jagle