Immobilier
Follow
Find tag "crédit immobilier"
65.6K views | +3 today
Immobilier
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by SandyPims
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by SandyPims from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Immobilier : Description de l'acheteur type en 10 chiffres

Immobilier : Description de l'acheteur type en 10 chiffres | Immobilier | Scoop.it

Qui sont les ménages français qui achètent une maison ou un appartement en 2014 ? De Particulier à Particulier, spécialiste des annonces immobilières, vient de publier une enquête qui nous éclaire sur le profil type des acheteurs. Voici en 10 chiffres clés comment les caractériser ….

 

33% de primo-accédants : 1/3 des 6045 personnes sondées par PAP souhaitent acquérir un logement pour la première fois et 66,6% des répondants sont déjà propriétaires d’un bien immobilier.

 

Un âge moyen de 40 ans : 57,9% de ceux qui envisagent d’acheter un logement ont quarante ans et plus.

 

35,1% financeront 50% du bien sans crédits : Plus d’un tiers des candidats à l’acquisition souhaitent financer 50% ou plus de leur achat immobilier sans souscrire un prêt immobilier. Pour 78,6% des sondés, cet apport est constitué par leur épargne personnelle.

 

20 ans de durée maximale : 75,9% des particuliers qui souhaitent acheter en empruntant de l’argent souhaitent souscrire un emprunt sur 20 ans. Soit 6 % de plus qu’en 2009. En revanche, la proportion de ceux qui souhaitent s’endetter sur 25 ans a diminué et atteint 3,5% contre 4,2% des sondés en 2011 et 5,5% en 2009.

 

25% achèteraient un bien de 400 000 euros et + : cette proportion était de 17,4% des sondés en 2011. Par ailleurs, un sondé sur deux prévoit un budget de plus de 250 000 euros.

 

10 ans de durée minimale : 49,5% des sondés considèrent que leur achat de bien immobilier s’opèrera à long terme. Ils veulent s’établir en famille et non faire un calcul financier à court terme.

............................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by SandyPims from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Rembourser un crédit de façon anticipée : ce qu'il faut savoir

Rembourser un crédit de façon anticipée : ce qu'il faut savoir | Immobilier | Scoop.it

Au moment de négocier leur crédit immobilier, les emprunteurs s'intéressent rarement à la clause de remboursement anticipé. C'est un tort, car très peu d'entre eux garderont leur emprunt jusqu'à son terme.


Si la durée moyenne d'un crédit immobilier était de 199 mois, soit 16,6 ans, en février 2014, selon l'Observatoire crédit logement-CSA, « moins d'un sur dix va jusqu'à la fin de l'échéance ! Et quasiment aucun parmi ceux dont la durée est proche de 20 ans », affirme Bruno Rouleau, responsable grands comptes chez le courtier Cafpi. « Les propriétaires revendent leur bien au bout de 7 à 9 ans en moyenne », confirme Cécile Raynaud, responsable marketing chez Meilleurtaux.com.


ACCIDENT DE LA VIE


Dans la plupart des cas, le souscripteur du crédit vend son logement pour en acheter un plus grand, parce que la famille s'agrandit. Une cession, qui éteint le crédit, peut aussi être le résultat d'un accident de la vie, comme un divorce ou un décès. « Sans oublier les emprunteurs qui renégocient leur crédit pour bénéficier d'un meilleur taux. Ils ont représenté 23 % des dossiers que nous avons traités en 2013 », précise M. Rouleau.

Première chose à savoir, la banque ne peut s'y opposer, sauf s'il s'agit d'un remboursement partiel d'un montant inférieur ou égal à 10 % du montant initial du prêt. L'indemnité que peut exiger l'établissement doit être précisée dans le contrat. Son montant est plafonné : il ne peut excéder six mois d'intérêts sur le montant du capital que vous souhaitez rembourser par anticipation, sans pouvoir dépasser 3 % du capital restant dû.


Exemple : un particulier ayant souscrit un prêt de 300 000 euros au taux nominal de 3,5 % sur 20 ans souhaite rembourser par anticipation la totalité du capital restant dû au bout de 7 ans, soit 220 860 euros. L'indemnité maximale qu'il devra régler sera de 3 865,05 euros. Elle correspond au résultat le moins élevé de ces deux calculs : 6 mois d'intérêts sur la somme remboursée : 220 860 × 6 × 3,5 % / 12 = 3 865,05 euros et 3 % du capital restant dû : 220 860 × 3 % = 6 625,8 euros.


MARGE DE NÉGOCIATION

......................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
Marjory Hoffmeyer's curator insight, October 27, 2014 8:46 AM

ACCIDENT DE LA VIE ET PRET IMMOBILIER

Rescooped by SandyPims from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Prêt immobilier : comment optimiser son emprunt ?

Prêt immobilier : comment optimiser son emprunt ? | Immobilier | Scoop.it

Devenir propriétaire est une priorité pour 77% des locataires français selon un sondage IFOP pour le réseau Laforêt. Au moment d’acheter, les Français font preuve de traditionalisme. Pour obtenir leur financement, ils font confiance avant tout à leur banquier. Hors, en temps de marché immobilier tendu, le meilleur moyen d’obtenir une solution de financement moins chère et adaptée à son projet est de passer par un « Intermédiaire en Opération de Banque et services de paiement » (IOBSP), plus communément appelé courtier en prêts immobiliers. Zoom sur cette profession réglementée, qui permet aux emprunteurs d’alléger leurs démarches et de réaliser de belles économies.

 

Courtier : une profession règlementée


Le métier de courtier consiste à prendre en charge les démarches de recherche d’un financement immobilier pour le compte des futurs emprunteurs. Pour ce faire, ces derniers signent au courtier un mandat de recherche de financement. Attention, ce document est obligatoire ! Méfiez-vous de ceux qui engagent des démarches sans prendre cette précaution.

 

Depuis le 1er Janvier 2013, les IOBSP doivent justifier de capacités professionnelles pour exercer leur métier. Plusieurs niveaux ont donc été créés. Le statut de « courtier en opérations de banques et en services de paiement » nécessite de justifier d’une formation ou d’une expérience professionnelle.

 

 

Optimiser le coût de son prêt immobilier


Qu’est-ce qui motivent des emprunteurs à faire appel à un courtier en crédit ? En premier lieu, décrocher le meilleur taux ! Il y a toutefois d’autres avantages à confier son dossier à un professionnel de la négociation de financement. Outre l’économie réalisée sur le coût du prêt, on peut attendre d’un courtier qu’il négocie également les frais de dossier, les assurances du prêt, les garanties, et d’autres éléments associés au financement du projet.

 

Au-delà des aspects économiques, son expérience acquise en milieu bancaire permet également aux emprunteurs de bénéficier de conseils pertinents, et de parvenir à un montage financier adapté à leur situation.

 

Enfin, gagner du temps est l’un des principaux avantages attendus par les emprunteurs. En la matière, il est techniquement impossible de faire plus vite qu’un courtier. En effet, il accède à des circuits auxquels vous n’avez pas accès en tant que particulier.

 

 

Quelle économie peut représenter une baisse de taux ?

.................................................................

Combien coute l’intervention d’un courtier ?

........................................................

(Cliquez sur le titre pour accéder à l'intégralité de l'article)


 

 


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by SandyPims from Immobilier Actualités
Scoop.it!

Formation banque : Les crédits immobiliers - Repandre.com (Communiqué de presse)

Formation banque : Les crédits immobiliers
Repandre.com (Communiqué de presse)
Selon la Fédération française de l'immobilier (Fnaim), 54 % des professionnels estiment aujourd'hui que l'offre excède la demande.

Via Bruno TRITSCH
more...
Bruno TRITSCH's curator insight, January 23, 2013 5:00 AM

Pensez-vous que les professionnels du crédit immobilier sont assez formés?

 

Découvrez un sport mécanique atypique sur www.tracteur-pulling-bouconville.info

Rescooped by SandyPims from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Immobilier : les solutions pour se constituer un apport en vue d'acheter sa résidence principale

Immobilier : les solutions pour se constituer un apport en vue d'acheter sa résidence principale | Immobilier | Scoop.it

Atlantico : Devenir le propriétaire de sa résidence principale est l'ambition de nombreux Français, mais tous n'en ont pas forcément les moyens. A combien se fixe aujourd'hui en moyenne l'apport exigé  pour pouvoir acheter ce type de bien ? Pourrait-il y avoir une amélioration dans les années à venir ?

 

Patrick Chappey : Les temps changent. Qui peut acheter un appartement ou une maison aujourd’hui en France ? De moins en moins de monde, et pourtant cela fait environ 4 ans que les taux d’emprunts sont au plus bas et que le nombre de Français qui veut devenir propriétaire de sa résidence principale ne cesse d’augmenter ! Aujourd’hui, en taux fixe, entre 15 et 20 ans, ils varient entre 2,5% et 3,5%. Mais les niveaux de prix de la pierre étant très élevés, les Français ont de fait perdu quasiment 50% de leur pouvoir d’achat immobilier depuis 1997. Face à cette situation tendue, il est plus facile de devenir propriétaires pour les plus âgés et les plus aisés. Ils sont en général issus des classes sociales supérieures et cela leur a permis d’épargner pendant plus d’années afin d’avoir un apport financier plus conséquent. En effet, en moyenne dans toutes les régions, il faut gagner 4000 € nets par mois pour acheter un bien immobilier. C’est encore plus important en Ile de France ou en région PACA où les revenus doivent varier de 5500 € à 8500 € mensuels nets par ménage pour devenir propriétaire. De plus, les banques ayant resserré leurs conditions de crédits, il faut le plus souvent avoir un apport personnel pour compléter son prêt immobilier. L’idéal, pour négocier au mieux les conditions de son prêt avec son banquier est d’avoir 30% d’apport. Plus votre apport s’en approchera, et plus la banque aura confiance en votre capacité d’épargne et proposera donc un taux intéressant. Mais en général, les banques acceptent un apport minimum de 10%, ce qui équivaut aux frais de notaires et de garanties. Tant que les taux d’intérêts restent bas et que les prix de l’immobilier se stabilisent, ces données ne devraient pas changer. Pour que la situation s’améliore, il faudrait que soit le pouvoir d’achat augmente sensiblement, soit que les prix de l’immobilier baissent.


Comment alors se constituer cet apport ? Quelles sont les possibilités, et à quelles conditions sont-elles réellement efficaces ?

 ......................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by SandyPims from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Emprunt immobilier : les étapes à suivre avant de se lancer

Emprunt immobilier : les étapes à suivre avant de se lancer | Immobilier | Scoop.it

Acheter à crédit requiert une bonne organisation et un certain temps de réflexion. Un tel engagement doit donc résulter d’une décision consciente. Pour ne pas se lancer à l’aveuglette, la plateforme Paruvendu livre les étapes à suivre pour que votre projet d’emprunt immobilier se passe bien.


D’abord, il est essentiel de comprendre le vocabulaire de base du credit immobilier. Familiarisez-vous avec les termes tels que le taux effectif global, le taux révisable, l’assurance décès-invalidité ou encore l’assurance perte-emploi, entre autres. Ensuite, il est important de savoir choisir le genre d’emprunt qui vous convient le plus : le prêt à taux zéro (PTZ), le prêt à taux zéro renforcé (PTZ+), le prêt conventionné classique (PC) ou encore le compte épargne logement (CEL), entre autres.


Une fois cela fait, il vous faudra choisir le taux et la durée de l’emprunt. Qu'est-ce qui convient le plus à votre situation financière ? Un taux variable ou fixe ? Souhaitez-vous vous lancer dans un prêt longue durée ou un prêt sur 50 ans ? La quatrième étape consiste à créer votre dossier.

.........................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).





Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by SandyPims from Immobilier Actualités
Scoop.it!

Les crédits immobiliers en chute libre en 2012 - Le Figaro

Les crédits immobiliers en chute libre en 2012 - Le Figaro | Immobilier | Scoop.it
Le Figaro Les crédits immobiliers en chute libre en 2012 Le Figaro Malgré des taux d'emprunt historiquement bas, le montant des crédits immobiliers accordés en 2012 a plongé de 26,4% par rapport à l'année précédente, selon l'Observatoire Crédit...

Via Bruno TRITSCH
more...
Bruno TRITSCH's curator insight, January 25, 2013 8:26 AM

Il faut décidément être riche aujourd'hui pour pouvoir emprunter surtout avec notre gouvernement qui fait tout pour faire disparaître le Crédit Immobilier de France: http://ronchon.08web.fr/comment-notre-gouvernement-detruit-des-milliers-demplois/

Rescooped by SandyPims from Immobilier Actualités
Scoop.it!

Et si vous renégociiez votre crédit immobilier - Capital.fr

Et si vous renégociiez votre crédit immobilier - Capital.fr | Immobilier | Scoop.it
Capital.frEt si vous renégociiez votre crédit immobilierCapital.frBeaucoup d'emprunteurs ont déjà saisi l'opportunité.

Via Bruno TRITSCH
more...
Bruno TRITSCH's curator insight, December 13, 2012 4:02 AM

Soyez conscients qu'une légère baisse de taux peut engendrer des grosses économies sur le long terme.