Immobilier
86.5K views | +5 today
Follow
Immobilier
Immobilier,Economie,Décoration,Design.Jardin,Energie,Qualité de Vie,Urbanisme,Transports,Street Arts
Curated by 694028
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

E+ C- : un nouveau label pour encourager la construction des bâtiments à énergie positive

E+ C- : un nouveau label pour encourager la construction des bâtiments à énergie positive | Immobilier | Scoop.it

Un nouveau label va être expérimenté par les professionnels avant d’être érigé en règlementation environnementale en 2020. Appelé « E+ C- », il associe les exigences de performance énergétique à la réduction de gaz à effet de serre.

 

Réduction carbone : une succession de règlements énergétiques depuis 1974

Depuis le premier choc pétrolier en 1974, qui fit enflammer le coût de l’énergie, les mesures en faveur des économies d’énergie se succèdent. Elles se renforcent avec la RT 2005 et la loi Grenelle 1 en 2009 puis avec la RT 2012, obligatoire pour toutes les constructions depuis le 1er janvier 2013 et qui instaure le Bâtiment Basse Consommation. La  COP 21, qui s’est tenue à Paris en décembre 2015, a renforcé la prise en compte des enjeux gouvernementaux et a amené, indirectement, à une meilleure approche du BEPOS, bâtiment à énergie positive. Un an plus tard à peine, en octobre 2016, le label « E+C- » est créé pour encourager la construction de bâtiments à énergie positive et bas carbone, et, expérimenter avec les professionnels volontaires la future règlementation.

 


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Comment bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro pour vos travaux ?

Comment bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro pour vos travaux ? | Immobilier | Scoop.it
L’éco-PTZ, une avance de fonds permettant de financer vos travaux

L’éco-PTZ est un prêt à taux zéro qui a été mis en place à partir de la loi de finances de 2009 et qui a été tour à tour prolongé puis modifié à plusieurs reprises. Il s’agit d’une avance de fonds accordée sans conditions de ressources et sans appliquer d’intérêts et qui permet à des propriétaires de financer des travaux, sous réserve que ces travaux améliorent la performance énergétique du logement. Alors comment en bénéficier ?

  1. Le logement en travaux doit être une résidence principale.
  2. Vous devez effectuer des travaux spécifiques.
  3. Vous pouvez emprunter pour 30 000 € maximum.
  4. Vous devez déposer un dossier à la banque.

 


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
Magali Le Guennec's curator insight, December 13, 2016 7:21 AM
Les critères pour bénéficier de l'éco-PTZ
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

5 choses à savoir sur le marché de l’immobilier français en 2014

5 choses à savoir sur le marché de l’immobilier français en 2014 | Immobilier | Scoop.it

1 – Les prix dans l'ancien sont en baisse de 1,7 % sur un an

 

Comparés à l’année dernière, les prix de vente des logements ont chuté de 1,7 %. Les maisons encaissent une baisse un peu plus prononcée (-2 %) que les appartements (-1,2 %). Mais « les indicateurs avancés, dont la fiabilité s’améliore régulièrement, laissent entendre une légère hausse entre juin et août », précisent les Notaires de France dans leur note de conjoncture publiée le 16 juillet 2014. 

 

2 – Les ventes d'immobilier ancien progressent de 12 % sur un an

 

Avec la baisse des prix, les ventes reprennent. Les Notaires enregistrent une hausse de 12 % sur un an. Soit 740 000 transactions entre mars 2013 et mars 2014. Une reprise un peu moins forte en Ile-de-France (+9 %).

 

3- La durée de détention atteint un record

 

Avec 10 ans et demi de détention en moyenne pour les appartements et 12 pour les maisons, on assiste à des taux de détention record en province. Ce sont les plus hauts depuis 10 ans « et supérieurs de près de 2 ans à ce qu’ils étaient il y a cinq ou six ans », soulignent les Notaires. Un chiffre qui reflète l’attentisme du marché, malgré une volonté de vendre, notamment de la part des propriétaires de résidences secondaires.

......................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).



Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

DPE : les professionnels des diagnostics de performance énergétique mis à mal

DPE : les professionnels des diagnostics de performance énergétique mis à mal | Immobilier | Scoop.it

"Travail bâclé", "résultats parfois fantaisistes"… La dernière enquête de 60 millions de consommateurs n'est pas vraiment tendre avec les professionnels des diagnostics de performance énergétique. Sur la base d'un comparatif sur cinq logements, la revue passe au crible leurs carences, concluant à un manque de compétences global. Les représentants des diagnostiqueurs répondent.


Dans une enquête parue il y a quelques jours, le magazine 60 millions de consommateurs – qui dépend de l'Institut national de la consommation (INC) - épingle, une nouvelle fois, les diagnostiqueurs de performance énergétique, dénonçant la "piètre qualité" des DPE qu'ils réalisent. En 2009, une première étude avait en effet conclu à un constat comparable. Mais depuis, la réforme du DPE est entrée en vigueur (juin 2013), conduisant à améliorer le dispositif via des formations mieux adaptées, un agrément des logiciels de calculs ou encore l'intégration d'une fiche technique du bien…


"Où est cette fiche technique, qui doit être obligatoirement annexée au DPE?", s'interroge Bruno Dumont Saint-Priest, délégué général de la Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier (Fidi). Il semble que 60 millions de consommateurs n'ait pas transmis ces annexes. "Les éléments qui participent à la transparence n'ont pas été utilisés par les enquêteurs", déplore-t-il. De même, "quid de l'expert dont les résultats servent de référence", ajoute-t-il. Un point qui fait aussi bondir la Chambre des Diagnostiqueurs immobiliers de la Fnaim : "Il n'existe pas de statut d'expert dans ce domaine au titre de la réglementation". En effet, "chaque logement a au préalable été soigneusement évalué par un expert", indique la revue. "Notre groupe de travail s'interroge que la qualité autoproclamée d'expert pour le référent de 60 millions de consommateurs (…)", martèle la CDI.

...........................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
Catherine Devin's curator insight, July 9, 2014 1:15 PM

On remet là le doigt sur la nécessité d'actionner plusieurs leviers dans le plan de transition énergétique, à commencer par former et valider les qualifications des professionnels impliqués dans la mise en oeuvre.

C'est certes un effort pour tous, mais le plan de transition énergétique n'a de sens et de valeur que dans sa concrétisation, autrement dit par le changement qu'on pourra observer dans la performance réelle des bâtiments, qu'il s'agisse des logements ou du tertiaire.

Il faut donner confiance aux particuliers et maîtres d'ouvrage dans les  moyens qui sont mis à leur disposition. Ceci dit, si comme dans d'autres secteurs d'activité, de petits malins essayent de tirer parti d'un nouveaumarché en étant peu professionnels, une régulation devrait se faire,

Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Les travaux durent souvent plus longtemps que prévu, pourquoi ?

Les travaux durent souvent plus longtemps que prévu, pourquoi ? | Immobilier | Scoop.it

Un chantier qui devait durer trois jours, dans le meilleurs de cas, prendra une demi-journée de plus. Une loi a été élaborée pour le décrire.


Si vous avez déjà fait appel à un professionnel du bâtiment – quel que soit le corps de métier – vous avez sans doute constaté que ces gens-là ne tiennent jamais leurs délais. C’est systématique. Un chantier qui devait durer trois jours, dans le meilleur des cas, prendra une demi-journée de plus.

 

Peut-être avez-vous pensé qu’il y a là une démarche volontaire, que votre interlocuteur réduit sciemment son estimation pour vous inciter à signer le devis. Sur la base de mon expérience personnelle, je peux vous confirmer que ce n’est pas le cas : pendant plusieurs années, mon beau-père, qui est retraité du bâtiment, nous a aidé mon épouse et moi-même à retaper une maison et ce phénomène s’est manifesté à chaque fois. Électricité, plomberie, peinture… Quel que soit le chantier sur lequel nous nous sommes lancés, mon beau-père sous-estimait systématiquement le temps nécessaire pour arriver à nos fins.

 

Que les choses soient claires : mon beau-père est un professionnel très expérimenté. Il a commencé tout en bas de l’échelle, est devenu chef de chantier et a terminé sa carrière en tant que formateur.

............................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite)




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Sylvia Pinel tente de rassurer les promoteurs

Sylvia Pinel tente de rassurer les promoteurs | Immobilier | Scoop.it

Le 44ème congrès des promoteurs a eu lieu à Lyon les 19 et 20 juin. Sylvia Pinel a évoqué, en clôture de cette manifestation, les réponses qu’elle envisage d’apporter pour relancer la construction.

 

« Un moment particulièrement critique pour la profession des promoteurs ». C‘est ainsi que François Payelle, président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), a caractérisé la conjoncture actuelle. Il faut dire que les promoteurs prévoient désormais 65 000 à 70 000 ventes cette année (contre 75 120 unités en 2013 et 110 473 en 2010) et plaident donc, logiquement, pour que des mesures fortes soient prises rapidement pour restaurer la confiance des ménages français, pour relancer la construction (libération de foncier, simplification, articulation entre politique de l’Etat et politiques de développement urbain à l’échelle des territoires, voir le détail en cliquant ici).

 

La ministre du Logement et de l’Egalité des territoires, Sylvia Pinel, a clôturé ce 44ème congrès, reconnaissant « qu’il s’agit d’une crise violente, profonde et installée » et appelant, pour la combattre, à ce que tous les acteur – Etat, collectivités locales, investisseurs, bailleurs, promoteurs – avancent de concert. « Vous demandez au gouvernement de prendre à bras le corps ce secteur. C’est bien notre intention », a-t-elle promis aux promoteurs. « Nous avons fait du logement une priorité. Nous nous employons quotidiennement à restaurer la confiance ». La ministre a indiqué clairement que l’encadrement des loyers ne serait effectif, dans un premier temps, qu’en région parisienne qui est la seule région à disposer d’un observatoire opérationnel. De manière plus générale, elle a estimé que la restauration de la confiance passait, pour le gouvernement, par le pacte de responsabilité.

 

50 mesures dévoilées le 25 juin

..................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Les 6 choses à faire avant de louer son bien à un locataire

Les 6 choses à faire avant de louer son bien à un locataire | Immobilier | Scoop.it
Avant de mettre en location un appartement ou une maison, un propriétaire bailleur doit réaliser différentes choses. Certaines sont imposées par la loi, d’autres sont recommandées car après il sera trop tard ou beaucoup plus difficile pour revenir en arrière et modifier ses choix. Voici un guide pour ne pas manquer votre première mise en location de votre investissement immobilier avec des informations et des conseils pour des premiers pas réussis de bailleur.
 

1. Choisir entre location nue ou meublée, la résidence principale ou le saisonnier, etc.

 

La plupart des locations disponibles sur le marché locatif privé sont des locations au titre de résidence principale en non meublée. En fonction de la localisation de votre bien ou de sa taille, vous pouvez étudier le marché de la location saisonnière ou celui de la location meublée. Chacun de ces types de location possède des avantages et des inconvénients. Les régimes fiscaux ne sont pas forcément les mêmes, les règles de fonctionnement avec le locataire non plus.

 

Il est préférable de s’interroger dès la 1ère mise en location sur ce genre d’élément car il peut être long et difficile de passer de l’un à l’autre. Par exemple, si vous louez en location nue à l’année, vous êtes obligé de partir sur un bail de 3 ans renouvelable automatiquement. Vous serez obligé d’attendre le départ de vos locataires pour pouvoir proposer un autre type de logement à d’autres locataires. Cela peut donc être très long. Vous ne pourrez pas demander à votre locataire de partir pour modifier l’usage de votre bien, sauf dans certains cas précis (congé pour vente ou pour une occupation à titre personnel).

D’autres options ne sont pas à exclure. Par exemple, pour les maisons ou les grands appartements, étudiez la possibilité de louer en colocation. La loi ALUR a amélioré les statuts pour ce type de location et cela peut vous permettre de louer plus cher votre bien immobilier qu’en le louant qu’à un seul ménage.

 

2. Mettre en valeur l’appartement ou la maison

 

Pour trouver plus facilement un locataire et surtout pour pouvoir demander un loyer plus important, vous avez tout intérêt à prendre le plus grand soin de votre logement.

 

Faites les travaux nécessaires pour que tout soit en bon état, installer des équipements ou des rangements utiles, etc. Certains éléments créent vraiment la différence avec les autres biens qui sont à louer dans votre ville. En vous démarquant, vous mettez toutes les chances de votre côté d’avoir beaucoup de demande pour votre location et vous pourrez ainsi placer votre loyer dans la fourchette haute du marché sans que cela ne joue sur la vacance locative.

 

Par rapport à la valeur du logement, faire un peu de bricolage ou de décoration ne coûte que très peu mais cela peut vous permettre d’augmenter de manière significative la rentabilité de votre placement.

Pour ceux qui ont un logement à louer dans un secteur géographique où il y a beaucoup d’offre locative par rapport à la demande, c’est l’une des manières d’attirer des locataires chez vous plutôt que chez le voisin et cela sans devoir trop baisser le loyer pour proposer le meilleur rapport/qualité prix.

 

Le home staging a le vent en poupe pour vendre plus facilement un appartement ou une maison en le valorisant au maximum de son potentiel. Même si peu de monde en parle, cela peut également avoir un impact net lors d’une mise en location. Un investissement en temps et en argent qui sera vite rentabilisé.

 

3. Faire réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires

...................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from Immobilier Webmarketing
Scoop.it!

Les agences immobilières traditionnelles vont-elles disparaître face à l'internet ?

Les agences immobilières traditionnelles vont-elles disparaître face à l'internet ? | Immobilier | Scoop.it

Les agences immobilières ont pris le virage d’Internet depuis déjà plusieurs années, mais leur avenir n’est-il pas mis en difficulté par la Toile ? C’est en tout cas une crainte avancée par Xerfi. Le cabinet d’études démontre dans une de ces analyses économiques (La distribution immobilière face à l’Internet) que l’avènement du numérique a considérablement modifié le business model des agences immobilières.
 
Les agences immobilières traditionnelles ont jusque-là minimisé l’impact d’Internet grâce à la bonne tenue du marché immobilier. Le développement des réseaux de mandataires a de ce fait été « indolore ». C’est aussi pour cette raison que l’éclosion des start-up de l’immobilier sur Internet « est passée presque inaperçue », selon l’étude coordonnée par David Targy.
 
Mais ces nouveaux acteurs s’attaquent aux positions acquises par les agences immobilières traditionnelles. C’est le cas des comparateurs d’agences, comme MeilleursAgents, des sites offrant des sources d’information aux acheteurs, comme Kelquartier ou Home’n’go et des intermédiaires comme Airbnb.

 
« L’impact des nouveaux entrants sur Internet sera en effet décisif », prévient l’étude. Les modèles d’intermédiation innovants ont donc envahi le secteur, ce qui doit rendre les acteurs du marché de l’immobilier attentifs aux nouvelles demandes des consommateurs.
 
Le défi des agences immobilières : défendre leur modèle

 
« L’un des principaux défis de la profession est plus que jamais la défense du modèle traditionnel », affirme Xerfi dans son étude sur l’immobilier de logements et ses perspectives à l’horizon 2017, parue en janvier 2014.

Les agences immobilières doivent se démarquer, la différenciation entre les enseignes étant « encore beaucoup trop faible », d’après le cabinet d’études. Il préconise la « création de valeur par une politique de services aux clients ». Sinon le spectre de la baisse des marges va se profiler pour les agences immobilières dites vitrées.

Les agences immobilières ont perdu environ 10 000 emplois depuis deux ans. 3 000 agences ou succursales ont mis la clé sous la porte, ou se sont regroupées, selon le président de la Fnaim Jean-François Buet.

Baisse de rentabilité des agences immobilières en 2013

.......................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.
Rescooped by 694028 from L'expertise immobilière
Scoop.it!

Paris souhaite anonymiser les demandes de logement social

Paris souhaite anonymiser les demandes de logement social | Immobilier | Scoop.it

La mairie s’apprête à réformer « en profondeur » le système d’attribution des logements sociaux.

 

(LaVieImmo.com) - Dans un entretien au Journal du dimanche, l’adjoint en charge du logement, Ian Brossat, évoque la mise en place d’« une grille de critères publics, transparents et incontestables », qui permettra de hiérarchiser les demandes « de façon objective ». En fonction de ces critères (taille du logement occupé, taille du ménage, menace d’une expulsion locative,…) chaque demandeur se verra attribuer « des points qui le rendront plus ou moins prioritaire ».

................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).




Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)
more...
No comment yet.