Information management & emergency action
1 view | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Julie Robin
Scoop.it!

Guide%20Operationnel%20des%20responsabilitées%20des%20chefs%20de%20%20grou….pdf

Julie Robin's insight:

Urgence = prise de décision rapide mais également efficace et pertinente pour être en cohérence avec le contexte qui évolue à toute vitesse.

L’idée principale est donc la suivante : l’information pertinente concernant une urgence humanitaire doit communiquée à la bonne personne, au bon moment et sous une forme utilisable, pour faciliter la compréhension de la situation et la prise des décisions.

Plusieurs conditions en termes de gestion d'informations doivent être réunies pour garantir une telle réactivité:

1) la responsabilité de chacun dans la gestion de ces informations doit être clairement établie et comprise

2) La compatibilité et l'interopérabilité des données doit être totale entre les différentes "balises" de communication

-       La gestion de documents entre équipes  humanitaires sert principalement au suivi et à la prise de décision, d’où la nécessite de l’instantanéité ou en tous les cas de la mise à jour, et de la participation de chacun à tous les niveaux

-        Les outils doivent être simples (pour être bien maitrisés par tous et ne pas nécessité des moyens techniques difficiles à obtenir en contexte d'urgence); peu nombreux (pour ne pas semer des confusions et rendre l'échange d'informations fastidieux) et combiner communication synchrone et asynchrone.

-       Un répertoire des documents pertinents sur la situation humanitaire  doit être disponible pour que chacun sache ce qu’ils peuvent chercher et ensuite où le localiser

-       Un accent particulier doit être mis sur l'alimentation régulière et en temps réel de l'outil pour que celui-ci soit en phase avec les besoins de rapidité d'accès.

 

Parmi les principes de la gestion de l’information humanitaire liste ci-dessus, l’accessibilité et la participation constitueront deux enjeux majeurs dans un contexte de cohabitation de niveau de compétences très divers, d’une faible maîtrise des TIC et de cloisonnement du travail (travail non collaboratif).

more...
No comment yet.
Rescooped by Julie Robin from Mediafrica
Scoop.it!

Mali: TSF reconnected Timbuktu’s population with the rest of the world. | balancingact-africa.com

Emergency aid usually seems focused on either food or medical help. France’s Télécoms Sans Frontières (TSF) chose to focus on the important issue of creating communications for both NGOs and the general population during emergencies. Balancing Act’s Sylvain Beletre spoke to TSF’s Clément Bruguera, responsible for emergencies at TSF on his return from his mission in Mali.

On April 2012 and just after Gao’s capture Timbuktu was taken over from the Malian military by the Tuareg rebels of the MNLA and Ansar Dine.
At the end of January 2013, Malian and French army troops began retaking Timbuktu from the Islamist rebels.

Three days after Timbuktu’s liberation, emergency telecoms charity Télécoms Sans Frontières (TSF) dispatched a team from its international headquarters to the ancient city. The telecom equipment provided by TSF to the NGOs in the city is essential for the communication of vital security, food and health data to serve the local population’s needs in the region.

Balancing Act’s Sylvain Beletre  interviewed Clément Bruguera, responsible for emergencies at TSF on his return from his trip.


Via Michel Philippart
Julie Robin's insight:

Cet article donne une description assez complète et détaillée du paysage et des défis de communication et d’échanges d’informations auxquels doivent faire face les ONG dans la zone d’intervention de l’organisation pour laquelle je travaille : absence de connexion à des réseaux de télécommunication, instabilité de l’alimentation en électricité, indisponibilité de matériel performant et adapté dans un contexte d’instabilité et d’insécurité…une chose est sûre, dans des zones de conflit ou de post-urgence où la réactivité et la rapidité d’exécution des acteurs humanitaires est décisive pour l’efficacité de leur intervention auprès des populations, les ONG doivent travailler étroitement avec des acteurs spécialisés dans la mise en place de mécanismes de communication en contexte d’urgence car cela nécessite des compétences et une expertise spécifique.

more...
No comment yet.