Internet fait place nette dans la pédagogie | EDTECH ~ ICT | Thinking, Tips & Tools - the Internet Tracks & Trails  -Besides... QUESTIONING them all ! | Scoop.it

" [...] Aussi, loin d'agir comme un narcotique qui paralyse la réflexion estudiantine, internet est un stimulant qui lui ouvre un champ de possibles mobilisant d'abord sa réflexion, puis la sélection des informations les plus pertinentes pour la production de son "devoir".

L'idée qu'il faille apprendre à l'élève à réfléchir avant de se servir d'internet va non seulement à l'encontre de ce que nous constatons, mais elle suppose naïvement que la pensée est indépendante de son médium. A ce compte, autant reprocher à Socrate d'avoir pensé dans un monde essentiellement oral ou à Descartes d'avoir inventé une méthode scientifique dans un monde livresque !

Les enseignants ont toujours traqué les tricheurs, avec plus ou moins d'appétence. Le problème pédagogique est désormais d'une autre nature. La traque sur internet n'a pas plus de chance d'améliorer les connaissances que le bonnet d'âne n'en avait autrefois de convertir l'ivraie en bon grain. Les enseignants ne doivent pas s'inquiéter de voir leur savoir concurrencé par l'apparition d'un nouveau medium : ils doivent l'apprivoiser avec la complicité des élèves s'ils veulent penser avec les nouveaux moyens du bord. Ce n'est pas le numérique qui doit s'adapter aux exercices rhétoriques de l'école, du lycée et de l'université, mais les institutions qui doivent inventer de nouveaux exercices 3.0. Enseignants, encore un effort ! [...]" | Emmanuel Jaffelin, professeur de philosophie en Ile-de-France