Immobilier : 5 raisons d'acheter maintenant | i@D | Scoop.it

Inquiétude sur l'économie, législation incertaine... les acquéreurs sont encore en quête de confiance. Mais le niveau bas des taux d'intérêt et les baisses de prix offrent de vraies opportunités

 

A la veille des élections municipales des 23 et 30 mars, la plupart des candidats gardent un œil inquiet sur l'évolution du marché immobilier. Le logement est en effet un sujet sensible lors des scrutins locaux. Or le secteur est loin d'être au meilleur de sa forme. "La clé, c'est la confiance, et elle n'est pas encore revenue", explique Jean-François Buet, le président de la Fédération nationale de l'Immobilier (Fnaim).


Partout les acheteurs réfléchissent, prennent leur temps, négocient. En face, les propriétaires s'accrochent à leurs prix. Les écarts se creusent dans une France à trois vitesses, entre les grandes métropoles, dynamiques ; la périphérie urbaine et les villes moyennes, plus mitigées ; et la campagne, sinistrée. Pourtant, tout laisse à penser que, bon gré mal gré, c'est bien le moment d'acheter. La période est propice aux acquéreurs.

 

1L'offre de biens anciens à vendre augmente

 

De nombreux biens sont sur le marché et, surtout lorsqu'ils ont des "défauts", il y a des affaires à faire. Les écarts de prix sont de plus en plus importants selon la qulité du bien, et les acquéreurs ne surpaient plus leurs biens.

 

2Les vendeurs sont prêts à négocier

 

Les propriétaires sont plus enclins à négocier au vu de l'allongement des délais de vente, 90 jours en moyenne en France. "C'est particulièrement net sur le marché des résidences secondaires, où nombreux sont les biens de qualité dont le prix a fortement baissé", souligne Laurent Demeure, le président du réseau Coldwell Banker. 

 

3Les prix du neuf se stabilisent

.......................................................................................

(Cliquez sur le titre pour lire la suite).

 

 


Via Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)