Les 18-25 ans ne représentent que 14 % des internautes inscrits aux Moocs de la plateforme FUN , et la plupart de ceux qui suivent ces cours en ligne ont au moins une licence, indique Catherine Mongenet, responsable du programme FUN au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, lors d’une audition à la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, le 28 mai 2014. Pour le sénateur ( EELV ) des Hauts-de-Seine André Gattolin, cela "reflète l’échec de l’université" quant à sa "vraie difficulté d’intégrer des étudiants [dans un contexte de formation] tout au long de la vie". (...) - AEF, par Cyril Duchamp - Le mercredi 28 mai 2014 - dépêche n°481547


Via Collectif PAPERA