Comment va ma Pla...
Follow
Find
3.4K views | +14 today
 
Scooped by Uston News
onto Comment va ma Planète ?
Scoop.it!

De vieux vêtements en guise d'isolant dans la construction

De vieux vêtements en guise d'isolant dans la construction | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Isoler les murs et la toiture de sa maison avec de vieilles paires de Jeans ? Voilà une idée pas si saugrenue, au moins sur le principe, à l'instar de la laine isolante conçue par Le Relais à partir de vieux vêtements en coton non réemployables.
more...
No comment yet.

From around the web

Comment va ma Planète ?
Look and Listen ....
Curated by Uston News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Graines rares et anciennes : Kokopelli condamné, la biodiversité en danger - Rue89

Graines rares et anciennes : Kokopelli condamné, la biodiversité en danger - Rue89 | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Vous ne le savez peut-être pas, mais en Europe, il n'est plus possible de vendre des semences anciennes, rares, originales. Seuls les produits standardisés, formatés, homogènes sont autorisés. J'exagère ?
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Los Angeles troque ses vieux réverbères contre des LED connectées

Los Angeles troque ses vieux réverbères contre des LED connectées | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
L'éclairage public de Los Angeles, dont la lumière orangée si caractéristique a inspiré tant de réalisateurs de cinéma, appartiendra bientôt à l'Histoire. Elle est peu à peu remplacée par une lueur blanche et directe, celle des diodes électroluminescentes (LED). Sur les 200 000 lampadaires que compte la ville, 140 000 en déjà ont été équipés depuis 2013. La deuxième plus grande métropole des États-Unis entend ainsi se doter d'un éclairage moins énergivore, et plus sûr.

En plus de ne consommer que très peu d'énergie, ces diodes électroluminescentes affichent une durée de vie, une précision et une résistance bien supérieures à celles des ampoules qui équipent les lampadaires traditionnels. Mais celles dont est en train de se doter Los Angeles disposent d'une particularité : elles sont reliées au cloud, c'est à dire à des serveurs où sont stockées les données.
 
L'objectif de la municipalité : être la première ville à tester l'ensemble de ses luminaires de systèmes de contrôle à distance. Pour ce faire, elle a fait appel à la société néerlandaise Philips Lighting, qui développe un système pionnier de LED connectées à des puces. Son nom :  Philips City Touch.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le dessous des cartes - GAZ DE SCHISTE (2-2) - UNE NOUVELLE GÉOGRAPHIE DE L’ÉNERGIE - YouTube

more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L’Office européen des brevets impose le brevetage du vivant en Europe

L’Office européen des brevets impose le brevetage du vivant en Europe | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Après des années de batailles juridiques, la grande chambre de l’Office européen des brevets (OEB) vient de reconnaitre deux brevets sur un brocoli et une tomate obtenus par des méthodes de sélection classiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Pourquoi coupe-t-on la queue et les oreilles de certains chiens ?

Pourquoi coupe-t-on la queue et les oreilles de certains chiens ? | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Ça ne rigole pas chez les bêtes à concours !
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L'EPR de Flamanville placé sous surveillance

L'EPR de Flamanville placé sous surveillance | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Après avoir dénoncé de nouveaux défauts la semaine dernière, le gendarme du nucléaire demande de nouveaux tests de la cuve du futur réacteur. L’ASN présente ce jeudi son rapport annuel sur l’état de nos centrales en France.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Bercy autorise un projet industriel d’extraction de sable à Lannion

Bercy autorise un projet industriel d’extraction de sable à Lannion | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Les portes ont claqué à Bercy, mardi, à l’annonce de la décision du ministre de l’Économie sur le dossier de l’extraction de sable coquillier en baie de Lannion.

Emmanuel Macron a en effet accordé une concession d’extraction à la Compagnie armoricaine de navigation (CAN), en dépit d’une très forte opposition locale au projet, jugé désastreux tant d’un point de vue environnemental qu’économique.

Lire > Le Peuple des dunes, grain de sable dans la mécanique industrielle
Une décision incompréhensible, pour les opposants au projet, qui ont quitté sans cérémonie la réunion organisée à Bercy.

Certes, la concession est limitée à l’extraction de 250 000 m3 de sable, contre les 400 000 m3 demandés par la CAN (groupe Roullier), et elle sera interdite pendant la période estivale, entre mai et août. Mais cette limite, concession du ministre de l’Économie aux opposants, ne change rien au problème, selon Alain Bidal, président du collectif Le peuple des dunes en Trégor, qui milite depuis cinq ans contre le projet : « Le problème ne réside pas dans les volumes. Dès l’instant où l’on attaque la dune, on attaque la biodiversité. »

Du côté du ministère, on assure que le projet, et son impact, seront suivis attentivement. L’extraction sera limitée à 50.000 m3 au cours de la première année, avant d’augmenter progressivement pour atteindre les 250.000 m3 après cinq années d’exploitation. L’arrêté préfectoral ne sera initialement délivré que pour une période d’un an « afin de rendre effectif le suivi des opérations d’extraction et en permettre l’arrêt si nécessaire », précise Bercy dans un communiqué.

Pour Emmanuel Macron, « les études concluent avec suffisamment de certitude à l’absence d’impact significatif sur l’environnement et les autres activités pour pouvoir débuter l’extraction ». Mais pour les opposants, l’enquête publique et les études menées sur l’impact du projet ont été, dès le début, bâclées.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le Parlement européen renonce à encadrer strictement les minerais de sang

Le Parlement européen renonce à encadrer strictement les minerais de sang | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
L’adoption d’un mécanisme contraignant pour certains minerais issus des zones de conflit a été rejeté en commission par les eurodéputés. Qui lui préfèrent une autocertification peu ambitieuse, dont certains minerais seraient de surcroît exclus.

La lutte contre le commerce de l’or, le tantale (matériau qui fait vibrer les téléphones portables), le tungstène et l’étain finançant des conflits armés avance à petits pas au niveau européen.

Le 14 avril, les eurodéputés de la commission commerce international du Parlement européen ont adopté par 22 voix contre 16 voix et 2 abstentions la proposition de règlement sur les "minéraux de sang", des minéraux provenant de zones de conflits qu'ils alimentent le plus souvent. Mais les élus ont également repoussé une proposition destinée à imposer un principe de la transparence contraignant à l’intégralité de la chaîne d’approvisionnement de ces minéraux.

Auto-certification privilégiée

« Malheureusement, la commission commerce est passée à côté d'une belle occasion d'arrêter les minerais de sang » a regretté sur Twitter Ska Keller, eurodéputée allemande (Verts). En refusant de durcir la proposition initiale de la Commission européenne, les eurodéputés ont choisi de conserver une grande partie du dispositif initial basé sur l'auto-certification des entreprises et la labellisation des chaînes d'approvisionnement responsable.

Seules les fonderies et les raffineries de l'UE seront sous le coup d'une obligation d'approvisionnement responsable, labellisée via une mention d'importateur responsable européen. Une option défendue par les forces politiques à droite de l'échiquier politique européen et fortement récusée par la gauche et les Verts, défenseurs d'un système contraignant à tous les niveaux de la chaîne d'approvisionnement.

« L'antagonisme entre l'approche obligatoire et volontaire de la régulation est un faux problème. Le vrai défi concerne l'élaboration d'une règlementation efficace et viable » a affirmé Iuliu Winkler, député démocrate-chrétien roumain et vice-Président de la commission.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

A l'encontre » Brésil. La déforestation de la région amazonienne aggrave la crise énergétique

A l'encontre » Brésil. La déforestation de la région amazonienne aggrave la crise énergétique | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Au Brésil, l’eau et l’électricité sont liées. C’est ainsi que deux années de pluies insuffisantes ont laissé des dizaines de millions de personnes au bord du rationnement hydrique et énergétique, renforçant les arguments contre la déforestation de l’Amazonie.

Deux tiers de l’énergie électrique brésilienne provient de rivières endiguées, dont les flux ont baissé pour atteindre des niveaux alarmants. La crise a réactivé les préoccupations concernant le changement climatique et a souligné la nécessité de reboiser les rivages fluviaux et d’élaborer une nouvelle conception du système électrique.

Delcio Rodriguez, le vice-président de l’ONG Institut Vitae Civilis, a déclaré au journaliste de Tierramérica: «Pour affronter les événements extrêmes du climat, qui sont de plus en plus fréquents, il sera nécessaire de diversifier les sources d’énergie et réduire la dépendance de centrales hydroélectriques et thermoélectriques fonctionnant avec des combustibles fossiles».

Jusqu’à la grosse panne d’électricité («apagon») de 2001, l’énergie hydraulique assurait presque 90% de la production électrique. Cette panne a entraîné un rationnement pendant huit mois. Depuis lors, la thermoélectricité, plus chère et plus polluante, s’est davantage développée pour compenser les instabilités hydriques.

Actuellement, les centrales thermiques, qui fonctionnent en majeure partie avec du pétrole, atteignent 28% de la capacité nationale de production contre 66,3% pour les centrales hydroélectriques. Les autres sources d’énergie sont marginales.

Les partisans de l’énergie hydraulique prônent un retour aux grands barrages qui peuvent mieux résister aux sécheresses prolongées. Ils affirment que l’insécurité de l’approvisionnement est due aux centrales au fil de l’eau n’ayant qu’une faible capacité de rétention de l’eau, qui ont été imposées pour des raisons environnementales.

Mais Rodrigues répond que «la forêt constitue le plus important réservoir d’eau» et explique que sans la déforestation qui affecte tous les bassins, davantage d’eau serait retenue dans le sol soutenant le courant fluvial.

Antonio Donato Nobre, chercheur dans le domaine desdites questions climatiques ajoute: «Les forêts constituent la source, le moyen et la fin du flux, parce qu’elles produisent l’humidité atmosphérique continentale, permettent l’infiltration des pluies dans le sol et l’accumulation de l’eau et assurent la protection des barrages».

Dans son entretien avec Tierramérica, Nobre, de l’Institut de recherche de l’Amazonie et de l’Institut de Estudios Espaciales a souligné: «47% de la forêt amazonienne a déjà été touchée, dont 20% de déboisement total. Cette dégradation de la forêt favorise les incendies. Avant, ces incendies ne pénétraient pas dans les zones humides des forêts encore vertes, mais maintenant ils pénètrent dans la forêt, brûlant d’immenses étendues». «Contrairement aux arbres de la région du Cerrado [vaste région de savane tropicale], qui sont historiquement adaptés à des incendies périodiques, les arbres amazoniens n’ont aucune tolérance pour le feu, ces forêts mettent des siècles à se recomposer».

Le scientifique craint que la déforestation ne soit en train d’affecter le climat sud-américain, y compris en diminuant les pluies dans le sud-est brésilien, la région la plus peuplée et celle qui génère le plus d’hydroélectricité dans le pays.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L'Europe ouvre grande la porte aux lobbies favorables aux gaz de schiste

L'Europe ouvre grande la porte aux lobbies favorables aux gaz de schiste | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
La Commission européenne vient d’officialiser la création d’un groupe d’experts chargés de collecter des informations sur l’exploitation des gaz de schiste et sur d’éventuelles méthodes d’extraction moins polluantes. Le tout dans un esprit d’« échange d’idées équitable et équilibré », assure Bruxelles. Problème : la grande majorité de ces « experts » sont liés à l’industrie pétrolière et gazière, favorable aux gaz de schiste. Et de l’aveu même d’un de ses membres, ce groupe d’experts financé sur fonds publics aura pour but de rendre l’attitude des citoyens européens plus « pragmatique » et « favorable » aux gaz de schiste.

Malgré l’opposition massive des citoyens européens au gaz de schiste, la Commission européenne persiste dans la direction opposée. Après avoir exempté ces activités d’études d’impact environnemental spécifiques, elle met en place aujourd’hui un « réseau » d’experts largement dominé par les industriels et les gouvernements favorables au gaz de schiste. Les Amis de la terre Europe et le Corporate Europe Observatory, basé à Bruxelles, publient aujourd’hui une étude sur la composition de ce réseau, dont l’intitulé « Carte blanche for fracking » laisse présager le faible niveau d’indépendance de ces « experts ».

Sur 60 « experts » déjà nommés, 40% travaillent pour des entreprises comme Total, GDF Suez ou Shell, directement impliquées dans le gaz de schiste, ou pour des lobbies du secteur pétrolier et gazier, comme l’Union française des industries pétrolières (UFIP). Jean-Louis Schilansky, par ailleurs président du « Centre de documentation sur les hydrocarbures non conventionnels », le lobby récemment créé par les entreprises françaises intéressées au développement du gaz de schiste, en fait par exemple partie [1]. Les représentants de la société civile, en revanche, se comptent sur les doigts d’une main : ils ne sont que cinq ! Le reste est constitué soit de scientifiques dont la majorité est liée financièrement à l’industrie, soit de représentants de bureaux publics de recherche géologique, dont les intérêts sont souvent étroitement liés à ceux des promoteurs du gaz de schiste. Au total, 70% des membres de ce réseau ont des liens financiers avec l’industrie pétrolière et gazière...
more...
No comment yet.
Rescooped by Uston News from décroissance
Scoop.it!

Pourquoi une grève de la production ne suffirait pas !

Pourquoi une grève de la production ne suffirait pas ! | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
“ "Pourquoi une grève de la production ne suffirait pas !" http://t.co/cwBw9yOqCJ #decroissance #feedly”
Via Aquitaine decroissance
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Fukushima: un robot "tué" en trois heures par la radioactivité / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

Fukushima: un robot "tué" en trois heures par la radioactivité / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Un robot construit par le groupe Hitachi-GE Nuclear Energy pour inspecter un réacteur endommagé de la centrale nucléaire de Fukushima n'a "survécu" que trois heures aux rayonnements colossaux.

Le robot a toutefois réussi à transmettre aux chercheurs de précieuses informations nécessaires pour définir les délais de démontage du réacteur accidenté. Il est à noter que le niveau de rayonnement de 11 Sieverts par heure subi par l'engin aurait suffi à tuer un être humain en trois minutes seulement.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

pierre rabhi " les clés du paradigme " - YouTube

Retrouvez nous sur facebook : https://www.facebook.com/pages/Macadam-Seeds/276540869146439?fref=ts Tous droits réservés à France5 Tv Retour sur le parcours d...
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Pins, requins, troupeaux alpins : la « nature » a bon dos…

Pins, requins, troupeaux alpins : la « nature » a bon dos… | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Il s’agit de ne pas tout mélanger : rien n’est plus horrible que la souffrance de ce gamin dévoré vif par un prédateur des mers. Rien de comparable avec ces agneaux lacérés aux portes d’un village, Roquebillière, à cinquante mètres des maisons, par un ou plusieurs loups nullement affamés. Et encore moins avec ce massacre à la tronçonneuse perpétré par un groupe d’anonymes en plein parc naturel du Morvan, au nom d’une certaine idée de la régénération forestière. Et pourtant, pour chacun de ces trois désastres, se pose la question de rapports intelligents avec la nature…
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Ni responsable ni coupable dans le scandale de l'amiante

Ni responsable ni coupable dans le scandale de l'amiante | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Victimes de l’amiante 0, responsables présumés de ce vaste scandale sanitaire 1... Après 19 ans d’instruction, la Cour de cassation vient d’annuler définitivement les mises en examen dans l’affaire de l’exposition à l’amiante de centaines de salariés et d’habitants, dans ce que l’on a surnommé la Vallée de la mort, en Normandie, autour de Condé-sur-Noireau. Ces mises en examen concernaient des membres du ministère du Travail en poste dans les années 80 (dont l’actuelle maire de Lille Martine Aubry [1]) et divers membres du comité permanent amiante (CPA).

Composé d’industriels, de représentants de ministères, de scientifiques, d’organisations syndicales de salariés et d’employeurs, le CPA a été constitué en 1982, alors que se multipliaient les informations sur les dangers de l’amiante, et les restrictions – voire interdictions – de son usage ailleurs dans le monde. Censé améliorer la gestion de l’amiante et prévenir les risques pour la santé, le CPA, hébergé dans les locaux d’une société de communication payée par les industriels (!), a exercé un lobbying très efficace pour que dure le plus possible l’usage de la fibre tueuse [2]. En France, l’amiante n’a été interdite qu’en 1997.

L’argument principal avancé par la Cour de cassation le 14 avril, est que dans le contexte des données scientifiques de l’époque (les années 80), les personnes mises en examen pouvaient ne pas mesurer le risque d’une particulière gravité auquel les victimes étaient exposées. « Ceci est tout simplement faux ! », s’insurge l’Association nationale de défense des victimes de l’amiante (Andeva). Les premières publications scientifiques sur la relation entre amiante et cancer datent des années 1930. Un inspecteur du travail avait même évoqué les dangers de l’or blanc dès 1906.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Quand les Européens étaient noirs / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

Quand les Européens étaient noirs / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Les Européens auraient acquis la peau blanche et leur capacité à digérer le lait de vache il n'y a pas très longtemps à l'échelle de l'évolution humaine, selon les anthropologues américains.
Il y a encore 8 000 ans, la plupart des habitants de l'Europe étaient noirs, affirme le magazine Science News citant un rapport présenté à la 84e Conférence de l'Association de l'anthropologie physique des États-Unis.

Les chercheurs ont étudié les gènes qui avaient survécu à la plus forte sélection naturelle des dernières 8 000 années. En comparant ceux des Européens anciens et modernes (des participants du projet "1000 génomes"), Iain Mathieson de Harvard a identifié cinq "recordmen": il s'est avéré qu'il s'agissait des gènes associés à la couleur de la peau et à l'alimentation.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Bayer porte plainte contre...un continent entier qui tente de sauver ses abeilles!

Bayer porte plainte contre...un continent entier qui tente de sauver ses abeilles! | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Et le géant de l'agrochimie ose parler d'interdiction "disproportionnée"?!?
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L'Europe ouvre grand la porte aux lobbies du gaz de schiste

L'Europe ouvre grand la porte aux lobbies du gaz de schiste | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Malgré l’opposition massive des citoyens européens au gaz de schiste, la Commission persiste dans la direction opposée. Après avoir exempté ces activités d’études d’impact environnemental spécifiques, elle met en place aujourd’hui un « réseau » d’experts largement dominé par les industriels et les gouvernements favorables au gaz de schiste.

Selon les Amis de la terre Europe et le Corporate Europe Observatory, qui publient aujourd’hui une étude à ce sujet, sur 60 membres confirmés de ce réseau [1], 40% travaillent pour des entreprises comme Total, GDF Suez ou Shell, directement impliquées dans le gaz de schiste, ou pour des lobbies du secteur pétrolier et gazier [2]. Ceux qui représentent la société civile, en revanche, se comptent sur les doigts d’une main. Le reste est constitué soit de scientifiques dont la majorité est liée financièrement à l’industrie, soit de représentants de bureaux publics de recherche géologique, dont les intérêts sont souvent étroitement alignés sur ceux des promoteurs du gaz de schiste.

Le « réseau européen scientifique et technologique européen sur l’extraction des hydrocarbures non conventionnels » [3] a pour mission officielle de collecter des informations sur les développements du gaz de schiste en Europe et d’évaluer les technologies utilisées pour extraire les ressources non conventionnelles, autrement dit la fracturation hydraulique et ses alternatives potentielles (pour l’instant totalement chimériques). Le tout, selon la Commission, dans le cadre d’un « échange d’idées équitable et équilibré ». L’une des cinq personnes désignées par la Commission pour présider les groupes de travail du « réseau », le Polonais Grzegorz Pieńkowski, se montre plus franc dans un entretien avec un magazine professionnel : « La mise en place [de ce réseau] est un pas en vue de renverser l’attitude défavorable ou soupçonneuse envers le gaz de schiste qui prévaut en Europe en une attitude plus pragmatique et, en dernière instance, favorable. »
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le recours aux biocarburants issus de terres agricoles va être limité

Le recours aux biocarburants issus de terres agricoles va être limité | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Suite à des négociations de longue haleine, les eurodéputés ont approuvé un compromis sur une loi pour limiter l'utilisation de biocarburants.

Pour atteindre 10 % d'énergies renouvelables d'ici à 2020 dans le transport, l'UE comptait jusqu'alors largement sur les biocarburants. Leur part sera désormais limitée, du moins pour ceux provenant de cultures agricoles.

« Ce fut un dossier très difficile et nous n'avons pas obtenu tout ce que nous voulions obtenir. Les États membres ont des compétences et des approches aux biocarburants avancés très différentes. Certains veulent avancer plus vite que d'autres, et il existe également un profond désaccord sur les facteurs de changement indirect d'affectation des sols (CIAS) », a déclaré l'eurodéputé Nils Torvalds (ADLE).

>> Lire : Désaccords à Bruxelles sur les biocarburants issus des cultures vivrières

L'utilisation illimitée de biocarburants au fil des années a provoqué une hausse des prix des aliments et de la déforestation puisque les biocarburants et les cultures vivrières sont en compétition pour les mêmes terres agricoles.

Le Parlement et le Conseil ont adopté une nouvelle loi pour limiter les effets néfastes de ces biocarburants et du CIAS sur l'environnement.

Le CIAS est la conséquence des émissions de carbone qui sont libérées après la transformation des forêts en terres agricoles, pour satisfaire la demande mondiale de biocarburants.

« C'est une réforme très importante qui encouragera le développement de nouveaux biocarburants avancés en Europe sans freiner l'utilisation de biodiesel et d'éthanol, efficaces contre le changement climatique », a assuré l'eurodéputé Christofer Fjellner (PPE), responsable des négociations sur la loi sur les biocarburants.

Les défenseurs de l'environnement ont prudemment salué l'accord, soutenant qu'il n'était pas assez ambitieux.

« Après des années de lobbying de la part de l'industrie et des États membres, cet accord est encore loin de la proposition originale de la Commission. Il envoie néanmoins le signal clair que les biocarburants issus des cultures vivrières n'ont plus leur place en Europe », a commenté Pietro Caloprisco, responsable politique à l'organisation Transport & Environnement.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les importations à la carte d'OGM se précisent

Les importations à la carte d'OGM se précisent | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Exclusif. La Commission européenne a tranché pour une gestion à la carte des importations d'OGM en UE, comme le montre un document interne de l'exécutif.

Selon un document obtenu par EurActiv, la Commission européenne a bien tranché en faveur d'une future gestion à la carte des importations d'OGM en Europe.

>>Lire La Commission prépare une réforme a minima sur les importations d'OGM

La décision de calquer les décisions d'importations d'OGM sur celui de la culture d'OGM devrait être confirmée par le collège de commissaires le 22 avril. Le sujet, sensible, faisait partie des priorités du président de la Commission européenne.

Le fait de redonner aux Etats-membres toute latitude sur les importations d'OGM mécontente les écologistes. En effet, il suffira qu'un seul pays autorise des importations d'OGM pour l'alimentation animale ou humaine, pour que les OGM aient libre accès au grand marché européen. Pour Greenpeace, la décision en cours revient donc à autoriser de facto les importations d'OGM dans l'UE.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

« Insecticide mon amour », le film qui atomise les pesticides - Rue89

« Insecticide mon amour », le film qui atomise les pesticides - Rue89 | Comment va ma Planète ? | Scoop.it

Guillaume Bodin a 28 ans et deux films à son actif : le premier, « La Clef des terroirs » (2011), célébrait la biodynamie et celles et ceux qui la pratiquent. Son deuxième film, « Insecticide mon amour », s’attaque au flanc opposé de la montagne en dénonçant, témoignages et documents à l’appui, la dangerosité des pesticides, leur réduction en trompe-l’œil – celle-là même que nous promettent les politiques – et l’usage préventif parfois dévastateur qui en est fait.

Lui-même ouvrier viticole, pris de maux de tête et de saignements de nez réguliers, Guillaume Bodin a choisi de démissionner pour se lancer dans la réalisation et la production de ce film, aujourd’hui disponible à 1 euro en VOD.

more...
No comment yet.
Rescooped by Uston News from Nouvelle Donne
Scoop.it!

2015, Année des sols (La tête au carré / France Inter)

2015, Année des sols (La tête au carré / France Inter) | Comment va ma Planète ? | Scoop.it

En proclamant 2015 "Année internationale des sols" , l'ONU pose le problème de la dégradation des sols dans le monde.

L'Année internationale des sols vise également à accroître la sensibilisation et la compréhension de l’importance des sols pour assurer la sécurité alimentaire et permettre à l’écosystème de remplir ses fonctions essentielles. Quel est l'état des sols en 2015? Comment se porte la biodiversité des sols de notre planète? A partir de ce bilan, quels changements faudrait-il opérer pour développer une production agricole durable sur des sols sains?


Via Laurent Lebot, Isabelle Pélissié, Nouvelle Donne
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les eurodéputés veulent exclure santé et bien-être animal du TTIP

Les eurodéputés veulent exclure santé et bien-être animal du TTIP | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
Les services de santé publique ou les conditions d'élevage sont très différents entre l'UE et les Etats-Unis. Ils devraient être exclus des négociations du TTIP, selon les eurodéputés.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

WATCH: Robot Video From Deep Inside Fukushima Nuclear Plant - YouTube

Fukushima operator 'Tepco' used a snake-shaped robot to gather first video from within a reactor containment vessel during search for access routes.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les Inrocks - Paris, bientôt capitale mondiale du vélo ?

Les Inrocks - Paris, bientôt capitale mondiale du vélo ? | Comment va ma Planète ? | Scoop.it
La Ville de Paris veut développer la pratique du vélo avec un ambitieux plan de développement des “modes de déplacement doux”, porté par le discret élu vert Christophe Najdovski. Une heureuse initiative alors que la ville est soumise à une pollution chronique et que Ségolène Royal et Anne Hidalgo s’affrontent au sujet de la circulation alternée.

Les 13 et 14 avril, le Conseil de Paris débattra d’un nouveau “plan vélo” (qu’on pourra suivre en direct en vidéo sur Paris.fr) qui entend faire tripler le nombre de trajets cyclistes d’ici 2020, de 5 % actuellement à 15 % des déplacements en ville. Pour arriver à ce résultat, de nombreuses dispositifs sont prévus. Un réseau express de voies réservées aux vélos sera constitué, qui  suivra les axes Nord-Sud, Est-Ouest et le long de la Seine, reliant le bois de Vincennes au bois de Boulogne. La longueur cumulée des pistes cyclables devrait passer de 700 km aujourd’hui à 1 400 km.
more...
No comment yet.