Hollande 2012
Follow
Find tag "LeFoll"
10.8K views | +0 today
Hollande 2012
François Hollande candidat à Présidence de la République / Running For President / 2012
Curated by Erwan Lescop
Your new post is loading...
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Le site internet de François Hollande fait peau neuve

Le site internet de François Hollande fait peau neuve | Hollande 2012 | Scoop.it

Désigné candidat lors des primaires socialistes à l’élection présidentielle, François Hollande était hier à Berlin pour participer au congrès des sociaux démocrates allemands. Dans un contexte de crise économique, le leader des sondages pour l’élection présidentielle de 2012 a détaillé son plan pour réduire les déficits et mettre plus de convergence économique dans la zone euro. A l’offensive, l’équipe communication de François Hollande a décidé de mettre en ligne le nouveau site de campagne de François Hollande. Plus aéré que le précédent ce nouveau site francoishollande.fr est aussi plus grandiose. L’espace y est optimisé. Et les vidéos des interventions du candidat socialistes sont désormais mis en avant. 4 entrée sont pour l’heure proposées aux internautes : une biographie, profession de foi du député de Correze, « le rêve français » dans lequel Hollande présente ses principaux projets pour la France et l’Europe. L’équipe de Campagne tient également une grande place dans ce nouveau site. Tout comme l’actualité du candidat à l’élection présidentielle. Hébergé chez OVH, le site a pour directeur de publication le député Stéphane Le Foll, un très proche de François Hollande. Vincent Feltesse est quant à lui responsable éditorial du site de campagne.

more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Hollande veut inscrire son projet dans la difficile réalité

Hollande veut inscrire son projet dans la difficile réalité | Hollande 2012 | Scoop.it

"François Hollande entend inscrire son programme économique dans la réalité imposée par la crise, quitte à "calibrer" et étaler dans le temps certaines mesures en attendant le retour de la croissance." : retour sur les interventions de F. Hollande, M. Sapin, S. Le Foll et L. Fabius.

more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Stéphane Le Foll : "La droite est incapable de faire campagne pour défendre ce qu'elle a fait"

Stéphane Le Foll : "La droite est incapable de faire campagne pour défendre ce qu'elle a fait" | Hollande 2012 | Scoop.it
  • A propos des attaques de Jean-Luc Mélenchon : « On ne peut pas accepter de jouer la division de la gauche. Dans une présidentielle […] la gauche doit pouvoir faire valoir sa diversité, et Jean-Luc Mélenchon est candidat, il a des idées. […] Mais il ne peut pas, comme il l’a fait, attaquer François Hollande, parce que c’est la division qui est derrière ces attaques, et donc la défaite. Nous, nous voulons jouer la victoire. »
  • A propos des attaques de Luc Chatel : « De la part d’un ministre de l’Education Nationale, d’utiliser ces termes dans le contexte dans lequel on est aujourd’hui […] ça en dit long sur la situation de la droite aujourd’hui, qui est incapable de faire campagne pour défendre ce qu’elle a fait et qui trouve des artifices […]. Cette campagne doit avoir une autre tenue. »
  • A propos d’un accord avec les Verts et du nucléaire : « Ce qui a été dit par François Hollande, c’est un changement dans la politique énergétique française […], avec la réduction de la part du nucléaire […] mais en même temps, sur cette question de la sortie du nucléaire et sur la question de Flamanville, il a été, depuis le départ […] clair et net. […] Si les Verts considèrent que l’accord passe par le fait de revenir sur ce qui a été dit devant trois millions de Français, il est clair que ça sera très difficile. […] Sur ces deux points là, nous ne reviendrons pas sur ce qu’a dit François Hollande. »
  • A propos des raisons de la crise : « Qu’est-ce qu’a fait Nicolas Sarkozy depuis le début ? Il a fait des choix politiques. On laisse croire que la dette, la situation des comptes, c’est la crise. Ce n’est pas vrai ! Il y a des choix majeurs qui ont été faits, […] les cadeaux fiscaux, ils ont existé […] ça continue d’exister ! »
more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Hollande, “désorganisateur en chef” :-) ?

Hollande, “désorganisateur en chef” :-) ? | Hollande 2012 | Scoop.it

Ces prochaines semaines, la priorité de François Hollande sera l’organisation. Et justement, s’il y a bien un point sur lequel les hollandais historiques et les autres s’accordent, c’est sur son manque de discipline personnelle. « Il aime nager dans le bordel », résume un proche de Martine Aubry. « Il n’était pas très bon militaire, pour ne pas dire plus, raconte Michel Sapin, copain de chambrée pendant le service. Il ne rangeait pas ses armoires. Il faut voir son bureau ! ­Impénétrable de l’extérieur. Mais lui sait où sont les choses. » Pour Stéphane Le Foll, un de ses lieutenants, « c’est un problème de méthode. François, c’est François, on ne le changera pas. Il a conscience que ça ne va pas, mais reste un désorganisateur en chef ». Son organisation politique est à l’image de son bureau. « Ça a l’apparence d’un grand désordre, mais dans sa tête tout est précis », avance Sapin. Jusqu’alors, François Hollande avait l’habitude de fonctionner avec des cercles distincts, qui ne s’interpénétraient pas, ou peu. Cela a fonctionné. « Mais à partir du moment où il y a trop de monde, ça ­devient difficile à bouger », reconnaît-il. Désormais investi, le candidat officiel du PS à l’Elysée va donc devoir forcer sa nature. « C’est un sujet de logistique et un sujet politique, analyse un proche. Une des clés de sa capacité à gagner tiendra dans sa capacité à s’organiser. Si vous n’êtes pas capable de fonctionner de manière ­ordonnée, de planifier les choses, c’est que vous n’êtes pas capable de diriger le pays. » Son ami Jean-Yves Le Drian, patron de la région Bretagne, le concède : « Il faut mettre un peu de ­rigueur dans l’organisation. » Outre le choix de telle ou telle personnalité aux postes clés, le député de Corrèze va devoir choisir la taille de son staff. « Voudra-t-il une équipe pléthorique, comme celle qu’avait Jospin en 2002, ou une petite équipe, cohérente et dynamique », se demande Le Foll, plaidant plutôt pour cette seconde option. « Il fera un organigramme large, mais n’en tiendra pas compte et s’appuiera sur une équipe resserrée », prédit un ­aubryiste. François Hollande ne va pas affronter ses camarades socialistes, mais « un adversaire déjà au pouvoir, qui dispose de l’appareil d’Etat et de gens très costauds qui savent mener une campagne », rappelle un fidèle. Pour André Vallini, sénateur de l’Isère, Hollande, qui a du mal à respecter son agenda, a, comme Mitterrand, un aspect « baroque, improvisé ». « Nous devons respecter ce côté artistique », insiste Le Drian. Il a bien retenu la consigne que Hollande répète souvent : « Il faut la conjugaison d’une ­organisation la meilleure et d’une improvisation la plus intelligente ! »

more...
No comment yet.