Hollande 2012
11.2K views | +0 today
Follow
Hollande 2012
François Hollande candidat à Présidence de la République / Running For President / 2012
Curated by Erwan Lescop
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Durban : les réponses à l’urgence climatique sont aussi des réponses à la crise ! (M.-H. Aubert)

Durban : les réponses à l’urgence climatique sont aussi des réponses à la crise ! (M.-H. Aubert) | Hollande 2012 | Scoop.it
  • Sans politique plus ambitieuse, les projections climatiques laissent envisager une augmentation de plus de 3 °de la température mondiale d’ici à 2050 ! Ce qui infirme déjà les objectifs de la Déclaration de Copenhague. L’urgence climatique est un enjeu fondamental imposant des solutions politiques de long terme qu’il faut avoir le courage de prendre, y compris en période de crise. A Durban les négociations doivent poursuivre deux objectifs essentiels.
  • En premier lieu, arbitrer les questions politiques que sont l’avenir du Protocole de Kyoto après 2012 - à ce jour l’unique instrument juridiquement contraignant – et l’adoption d’une feuille de route pour la conclusion d'un accord assorti d’objectifs précis, englobant tous les principaux émetteurs mondiaux.
  • En second lieu, préciser les Accords de Cancun, en particulier sur les questions de gouvernance et de financement du Fonds Vert, dédié à l’aide aux pays et aux populations les plus vulnérables aux changements climatiques. La crise actuelle impose des solutions de financement innovantes et rapidement opérationnelles pour abonder le Fonds des 100 milliards annuels : l’Union Européenne doit plus que jamais être à la pointe des propositions en la matière. Une taxe sur les transports gros consommateurs d’énergies fossiles, ou sur les transactions financières font partie des solutions possibles. Parallèlement, Durban doit rendre opérationnels les mécanismes de lutte contre la déforestation (REDD+), en concertation avec les populations locales, de transferts technologiques, et d’aide à l’adaptation.
  • L’Union Européenne doit conforter son leadership sur ces questions et rester unie. Elle doit engager la deuxième phase du Protocole de Kyoto, en relevant son objectif de réduction des émissions de GES de -20 à -30% d’ici 2020. De nouveaux engagements en faveur de la transition énergétique et de la réduction des émissions de GES en Europe ne sont pas antinomiques de la croissance verte, des investissements productifs et de l’emploi, bien au contraire.
  • C’est le projet du XXIème siècle que porte François Hollande avec les sociaux-démocrates et les socialistes Européens. L’Union Européenne doit être volontariste, exemplaire et cohérente, maintenir ses exigences et continuer à dynamiser le processus multilatéral des négociations climatiques onusiennes. Elle doit être actrice de la justice écologique en proposant des solutions équitables pour tous et marquer sa solidarité avec les pays pauvres qui vont, plus que d’autres, supporter les conséquences du dérèglement climatique.
more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

François Hollande au chevet des acteurs des "cleantechs"

François Hollande au chevet des acteurs des "cleantechs" | Hollande 2012 | Scoop.it

Le candidat du Parti socialiste à la présidentielle 2012 était en déplacement ce matin [29/11], au salon Pollutec, à Paris Nord Villepinte. Il a profité de cette première journée pour affirmer sa volonté de mener "une politique volontariste en matière de technologies de l'environnement". Pour François Hollande, qui a déjà annoncé vouloir ramener la part du nucléaire dans la production d'électricité de 75 % à 50% à l'horizon 2025, les nouvelles énergies mais aussi la sobriété énergétique doivent monter en puissance pour assurer la transition énergétique. Le candidat socialiste pointe le retard de la France en particulier dans le domaine des cleantechs. "Un de mes concurrents parle beaucoup du rapprochement avec l'Allemagne. Je m'en réjouis mais alors il faut regarder jusqu'au bout", a-t-il conseillé lors d'un échange avec les acteurs du secteur. "En Allemagne, 250 000 personnes travaillent dans les énergies renouvelables. En France, si on gonfle un peu la statistique on arrive à 50 000 alors même que nous avons des entreprises leader dans le domaine." Le député et président du Conseil général de la Corrèze déplore également les "nombreuses illusions qui ont été créées pour les acteurs des cleantechs". "Je vois toutes les contraintes réglementaires qui pèsent sur vous. On l'a bien vu avec les tours de vis dans le solaire ou dans l'éolien et la biomasse qui n'ont pas vraiment démarré en France". François Hollande s'est engagé, s'il est élu le 12 mai 2012, à stabiliser le cadre règlementaire des énergies renouvelables sur cinq ans mais aussi à clarifier la règle fiscale qui "est remise en cause tous les ans". "Nous avons trop d'entreprises nouvelles qui peinent à trouver financements". Autre engagement de la part du candidat PS : mobiliser dans le cadre du Fonds stratégique d'investissements (FSI), un fonds dédié au renouvellement énergétique et à l'innovation dans le dom de l'environnement.

more...
No comment yet.