Les coordonnées des 650 000 sympathisants de gauche récoltées lors de la primaise n'ont pas encore été exploitées à l'échelle nationale par François Hollande et son équipe de campagne. Deux tests ont été effectués à l'échelle locale lorsque François Hollande s'est déplacé à Strasbourg et en Saône-et-Loire. Un premier courriel devrait arriver dans les messageries de tous les sympathisants dans les jours à venir ; en tout cas "avant Noël", a confirmé le responsable de la web-campagne de François Hollande, Vincent Feltesse. Les modalités d'utilisation de ce trésor de guerre du PS seront précisées lors d'une réunion avec les mandataires de la rue de Solférino dans les fédérations socialistes. Elle doit avoir lieu dans le week-end du 10 et 11 décembre.