Hollande 2012
Follow
Find tag "Projet"
11.0K views | +0 today
Hollande 2012
François Hollande candidat à Présidence de la République / Running For President / 2012
Curated by Erwan Lescop
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Retraites : Michel Sapin juge "raisonnable" le chiffrage de l'institut Montaigne

Retraites : Michel Sapin juge "raisonnable" le chiffrage de l'institut Montaigne | Hollande 2012 | Scoop.it

Michel Sapin, chargé du projet présidentiel de François Hollande, a qualifié lundi de "tout à fait raisonnable" le chiffrage de l'institut Montaigne, selon qui la mesure sur les retraites du candidat du PS coûtera un milliard d'euro la première année. "Un milliard d'euro la première année, c'est un chiffre tout à fait raisonnable", a déclaré M. Sapin, en référence au coût des mesures de François Hollande sur la retraite, évalué par le cercle de réflexion réputé libéral et dévoilé par le quotidien Les Echos lundi. François Hollande a réaffirmé mercredi au sujet de l'âge de départ à la retraite que s'il était élu en 2012, ceux ayant commencé à travailler tôt (18 ans ou avant) et ayant 41 annuités pourraient partir à 60 ans, mais que tout le reste serait négocié. "L'institut Montaigne d'une manière générale a fait des estimations qui sont parfaitement correctes de ce que François Holande a jusqu'à présent apporté", a ajouté M. Sapin. Le député de l'Indre s'est aussi félicité "des estimations (de l'institut) sur les quelques promesses qu'on a pu entendre chez le "candidat-président" comme par exemple la création de plusieurs dizaines de milliers de places de prison supplémentaires", en référence à une proposition de l'UMP de parvenir à 80.000 places de prison d'ici à 2017, "ce qui coûte plus cher que les créations de postes dans l'Education nationale", mesure de François Hollande décriée par la majorité. L'ancien ministre de l'Economie a par ailleurs jugé que le second chiffre annoncé par l'institut Montaigne, un coût de 5 milliards en 2017 pour la mesure sur le départ à la retraite, était "tenable à deux conditions : la première c'est qu'on ne veuille pas faire tout le reste, tout de suite. C'est la question des priorités (...). La deuxième condition, c'est qu'à chaque fois que quelque chose va coûter, il faudra mettre en place soit une recette du montant équivalent, soit une diminution des dépenses ailleurs".

more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Rebsamen "modère certaines mesures du projet socialiste"

Rebsamen "modère certaines mesures du projet socialiste" | Hollande 2012 | Scoop.it

François Rebsamen, chef de file des sénateurs PS, et membre de l'équipe de campagne de François Hollande, a modéré dimanche, certaines mesures du projet socialiste pour 2012 comme les 300.000 emplois d'avenir ou les 10.000 policiers supplémentaires. Dans une interview au Parisien, M. Rebsamen répète que le projet PS «constitue le cadre de la stratégie économique» du candidat socialiste à la présidentielle, mais note que «la crise rend le chemin étroit»«Les emplois d'avenir sont un outil intéressant qui a fonctionné en 1997. Nous ne renierons pas cette promesse, mais il faut être clair que nous n'en créerons pas 300.000 dès l'année prochaine», dit-il. Il précise en outre que «l'allocation d'autonomie pour les jeunes» devait «être soumise à conditions de ressources». Questionné sur les 10.000 policiers supplémentaires prévus dans le projet PS, M. Rebsamen répond que «si les marges de manoeuvre le permettent, ce serait évidemment une bonne chose, car c'est exactement le nombre de postes supprimés par la droite». Mais, ajoute-t-il, «l'embauche de 10.000 policiers supplémentaires ne pourra pas se faire comme cela, d'un coup de baguette magique». Et de proposer «de commencer par sanctuariser les effectifs» actuels.

more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Belkacem : "Le projet zéro euro de l'UMP, un projet zéro croissance"

Belkacem : "Le projet zéro euro de l'UMP, un projet zéro croissance" | Hollande 2012 | Scoop.it
  • L'UMP a présenté jeudi 15 décembre la synthèse de son projet pour 2012. Najat Vallaud Belkacem, adjointe au Maire de Lyon et Porte parole de François Hollande, Bruno Le Maire a promis un projet à "zéro euro", cela vous parait-il possible ? Ce projet UMP est une entreprise de démolition qui continue. On est dans un Etat ruiné, la confiance des Français se dégrade… Voilà pour le bilan de Nicolas Sarkozy. Le programme dévoilé, c'est de l'austérité, de l'austérité et de l'austérité. Rien pour créer de l'emploi, c'est du fatalisme. Après avoir détruit beaucoup de choses, ils vont détruire les collectivités locales qui sont les mieux placées pour relancer la croissance, soutenir les PME, rendre accès aux services publics… 75% de l'investissement en France se fait par les collectivités. Leur projet à zéro euro revient à détruire les collectivités, le service public et l'emploi. C'est un projet à zéro croissance.
  • Ce projet implique un effort de 2 milliards d'euros par an pour les collectivités locales. Quelles seront les conséquences ? Ce projet risque de porter atteinte à l'emploi directement. Les conseils généraux, les villes, les départements n'auront plus les moyens d'assumer les services publics. Les collectivités sont la dernière digue de protection pour les plus fragiles. Ce projet vise à la faire sauter.
  • Selon Bruno Le Maire, en charge du projet présidentiel, "les collectivités locales ont depuis plusieurs années augmenté leurs dépenses de fonctionnement et n'ont pas fait les mêmes efforts que l'Etat". C'est faux ! C'est la technique habituelle : plus c'est gros plus ça passe ! Les collectivités sont tenues de présenter des budgets à l'équilibre contrairement à l'Etat qui a creusé le déficit de 600 milliards d'euros. Ce ne sont pas des économies mais un jeu de dupe. L'Etat s'est déjà beaucoup déchargé sur les collectivités, notamment avec la réforme de la taxe professionnelle. Le but c'est de les appauvrir encore davantage. Il faut au contraire une grande réforme fiscale pour redresser les comptes publics, et avec les marges dégagées investir notamment dans la croissance verte ou encore l'économie numérique…
more...
No comment yet.