Hollande 2012
Follow
Find tag "Collomb"
10.8K views | +0 today
Hollande 2012
François Hollande candidat à Présidence de la République / Running For President / 2012
Curated by Erwan Lescop
Your new post is loading...
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Hollande "sommé de se ressaisir"

Hollande "sommé de se ressaisir" | Hollande 2012 | Scoop.it
  • La campagne du candidat PS bat de l'aile depuis quelque temps. Des soutiens l'exhortent à réagir. Cacophonie sur le nucléaire, sondages en baisse, flottements dans l'organisation de campagne. Certains observateurs commencent à s'interroger sur le leadership du candidat socialiste alors que la droite s'en donne à coeur joie. Et en privé François Hollande ne s'en cache pas : difficile de trouver un rythme. Des critiques commencent même à s'élever dans le propre camp du socialiste.
  • "Il faut qu'il reprenne les choses en main" C'est un bruit que l'on entend depuis plusieurs jours dans les rangs socialistes. Pour la première fois, un soutien de François Hollande pendant la primaire, le maire de Lyon Gérard Collomb, le dit tout haut. "Il faut que François Hollande reprenne les choses en main et dise comment il voit la France, avec quels alliés, les thèmes programmatiques, le projet, parce qu'on voit bien que cela fait un peu désordre", explique au micro d'Europe 1 le sénateur socialiste.
  • "Le pilote, c'est François" Certains dans le camp de François Hollande préfèrent y voir une période de rodage, comme Jack Lang, ambassadeur du candidat à l'étranger. "Aujourd'hui, c'est la mise en place progressive des équipes, de l'organisation. Je suis de ceux qui pensent qu'il ne faut pas aller trop vite en besogne", estime le député du Pas-de-Calais. Et ce dernier l'assure : "le pilote, c'est François Hollande. Il ne cède pas aux agitations du moment. Il n'est pas fébrile. Il est tourné vers l'élection du mois de mai".
  • Selon L'Express, François Hollande aurait déjà recadré ses troupes, leur demandant de "cesser les commentaires" sur sa "campagne". Et Pour tenter de fermer cette parenthèse chaotique, François Hollande préparerait deux déplacements européens, à Bruxelles la semaine prochaine et Berlin début décembre.
more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Najat V. - Belkacem, porte-parole de F. Hollande, refuse un parachute du PS

Najat V. - Belkacem, porte-parole de F. Hollande, refuse un parachute du PS | Hollande 2012 | Scoop.it

En ces temps d'investiture pour les législatives de juin 2012, où la pratique du parachute passe pour une discipline olympique, la décision de Najat Vallaud-Belkacem pourrait bien faire figure d'exception. Le PS lui proposait une circonscription réputée imperdable, la 6e du Rhône, située dans Villeurbanne. Mais la toute nouvelle porte-parole de François Hollande a annoncé, lundi, à la commission électorale de son parti qu'elle déclinait l'offre et préférait partir au casse-pipe dans la 4e circonscription de Lyon (ville dont elle est adjointe au maire), tenue par l'ancien garde des Sceaux, l'UMP Dominique Perben. "J'ai deux motivations convergentes", confie-t-elle. "La première, c'est que j'ai dans cette circonscription une légitimité politique, l'avantage de la durée, de la constance." Lors des législatives de juin 2007, elle s'était en effet déjà présentée sur ce territoire ancré à droite - c'est l'ex-fief de Raymond Barre - face à Perben. Elle s'était inclinée au second tour avec 43,43 % des voix. "Je trouve qu'il y a une beauté du geste à relever le gant dans une circonscription difficile, à la faire tomber dans l'escarcelle de la gauche", développe-t-elle. Surtout que, depuis leur dernier affrontement, Perben a perdu toutes les élections intermédiaires, les municipales de 2008 face à Gérard Collomb qui l'avait emporté au premier tour, et les cantonales de mars 2011. La socialiste avait, elle, été élue conseillère générale du Rhône à cette occasion. "La deuxième raison, c'est que le parachutage se fait toujours au détriment d'un autre." Si Najat Vallaud-Belkacem avait opté pour Villeurbanne, la députée PS sortante Pascale Crozon aurait été priée de s'effacer. Pour Vallaud-Belkacem, proche de Ségolène Royal - elle était sa porte-parole en 2007 -, qui défend la parité, aller déloger une femme était gênant. Sa décision n'a pas réjoui tout le monde au PS, car son accession à l'Assemblée nationale en 2012 serait une triple victoire pour un parti qui promet éternellement sa rénovation : celle de la jeunesse (34 ans), de la diversité et de la parité. En se présentant à Lyon, ses chances de victoires sont considérablement réduites. Mais Najat Vallaud-Belkacem a au moins reçu deux soutiens : ceux de François Hollande et de Ségolène Royal, qu'elle a informés en début de semaine. "Ils ont réagi avec enthousiasme", souligne-t-elle. "Ils se souviennent qu'eux aussi sont allés chercher leur circonscription. François Hollande, c'était la Corrèze, alors il sait ce que c'est, les circonscriptions ingagnables !" Il s'y était en effet repris à deux fois avant d'être élu député. Un modèle.

more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

Législatives : le PS valide 900 candidatures, ne revient pas sur Paris ou Lyon

Législatives : le PS valide 900 candidatures, ne revient pas sur Paris ou Lyon | Hollande 2012 | Scoop.it

Le Bureau national du PS a validé mardi "près de 900 candidatures" de socialistes voulant se présenter aux législatives de juin 2012, première étape du processus, a déclaré à la presse le secrétaire national chargé des élections, Christophe Borgel. Le BN n'est par ailleurs pas revenu sur la question des circonscriptions qui suscitent des remous, comme à Paris (la 5e réservée à EELV Cécile Duflot par exemple) ou à Lyon (une circonscription réservée à un PRG), qui avaient provoqué la semaine dernière l'ire du maire de Paris Bertrand Delanoë ou de Lyon Gérard Collomb. "C'est acté", a affirmé un cadre du parti. "On a un accord avec les Verts, on fera le travail qu'il faut pour le faire respecter", a souligné M. Borgel. Selon lui, au total, près de 900 candidatures, déposées "entre le 18 et le 21 novembre, ont été validées par le bureau national. Elles portent sur 438 circonscriptions en métropole". Dans "90%" de ces 438 circonscriptions, "il va ensuite y avoir un vote d'investiture les 1er et 2 décembre" par les militants, avant une convention nationale le 10 décembre, qui accordera l'investiture in fine. Le sujet était sensible car des circonscriptions ont été gelées pour des partenaires du PS (au premier rang desquels les écologistes à la suite de l'accord validé la semaine dernière), et d'autres candidatures ont été réservées aux femmes, au nom de la parité, ou à des candidats issus de la "diversité". Les candidatures de l'Héraut, les Bouches-du-Rhône et du Pas-de-Calais n'ont pas été validées, elles le seront la semaine prochaine. La question des candidatures à la circonscription des Français de l'étranger (duel entre Pouria Amirshahi, poulain de Martine Aubry, et Faouzi Lamdaoui, poulain de François Hollande) n'a pas été tranchée, une décision interviendra "dans les jours qui viennent", selon M. Borgel. Dans les circonscriptions réservées aux partenaires et à la parité, le vote du 1er et 2 décembre n'aura pas lieu. Pour les circonscriptions "diversité", il y aura "une régulation nationale", la convention du 10 décembre pouvant décider in fine, selon M. Borgel. Le BN s'est tenu en l'absence de Bertrand Delanoë et de Gérard Collomb. Devant le siège de Solférino, des militants et élus du Val-de-Marne ont protesté symboliquement contre le fait que la 6e circonscription ait été réservée à EELV, en distribuant une rose et un tract aux membre du BN.

more...
No comment yet.
Scooped by Erwan Lescop
Scoop.it!

L'accord avec EELV adopté à "une très large majorité" par le BN du PS

Martine Aubry, première secrétaire du PS, a indiqué mardi soir que le Bureau national (BN) du PS avait adopté "à une très large majorité" l'accord avec les écologistes pour 2012. "Le Bureau national vient d'accepter à une très large majorité (33 pour 5 contre)" l'accord avec Europe Ecologie-Les Verts, a déclaré Mme Aubry lors d'une conférence de presse à l'issue du BN. "L'accord que nous avons conclu est l'aboutissement d'un travail approfondi et respectueux" et "la confiance entre nous est encore renforcée par ce travail et par cet accord", a-t-elle ajouté. "Ce n'est pas un accord de plus, c'est un accord de mandature, de gouvernement et un accord de société", a aussi déclaré Mme Aubry soulignant que dans le texte il n'y avait "aucune phrase qui dise qu'ils (les écologistes) ne participeront pas à un gouvernement" de gauche. "Nous avons dit de manière claire ce avec quoi nous étions d'accord, ce avec quoi nous n'étions pas d'accord", a expliqué le maire de Lille citant l'EPR de Flamanville (Manche) et le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes. "Ce n'est pas un accord de compromis, c'est un accord de conviction", a aussi assuré Mme Aubry. Elle a par ailleurs indiqué que selon l'accord conclu, "entre 15 et 20% des députés, soit une centaine de sièges seront élus à la proportionnelle", ce qui répond à une demande d'EELV. "Nous avons réservé 10% des circonscriptions aux Verts, donc 60 circonscriptions, et ils ont l'assurance d'avoir au minimum un groupe" à l'Assemblée nationale (15 sièges), "et au maximum 28, 29, 30" élus, a-t-elle aussi indiqué. Les discussions électorales se poursuivent "bien évidemment avec le PRG et le MRC (mouvement républicain et citoyen) mais je dois dire que j'ai particulièrement peu apprécié les propos peu amènes de (Jean-Luc) Mélenchon et donc nous ne rencontrons pas le Front de gauche sur ces questions", a par ailleurs affirmé Mme Aubry. M. Mélenchon a traité le candidat du PS, François Hollande, de "capitaine de pédalo" dans la crise. "En revanche, nous nous sommes engagés à ne pas présenter de listes communes Verts-PS" face aux candidats PCF sortants", a-t-elle dit. "C'est partout difficile mais il faut savoir ce qu'on veut", a répondu Mme Aubry aux maires de Paris et de Lyon, Bertrand Delanoë et Gérard Collomb, qui ont mis en garde, en sortant du BN, contre tout parachutage. M. Delanoë a fait savoir qu'il s'opposerait à des "tripatouillages" à propos de l'éventuelle candidature de Cécile Duflot, secrétaire nationale de d'EELV, dans la capitale.

more...
No comment yet.