Histoire8
2.3K views | +0 today
Follow
Histoire8
amateur et passionné d'Histoire, de nature ....actualité ...
Curated by Pat Lec
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Canterbury-102.jpg (3264x2448 pixels)

Canterbury-102.jpg (3264x2448 pixels) | Histoire8 | Scoop.it
Pat Lec's insight:

La cathédrale de Canterbury, l’église mère du christianisme en Angleterre risque d’être prochainement fermée au public. Plusieurs édifices du complexe cathédral menacent ruine et pourraient mettre en danger la sécurité jdes visiteurs. L’administrateur comptait beaucoup sur les fonds de la loterie nationale anglaise pour financer les rénovations urgentes. Mais cette aide de 10 millions de livres vient de lui être refusée.

« Si une seule pierre tombe du ‘Christchurch Gate’, le portail par lequel rentrent les touristes, nous devrons fermer la cathédrale« , indique Andrew Edwards membre du conseil de gestion. Les deux tiers du complexe des bâtiments ont besoin d’une rénovation urgente. Des travaux ont été entrepris il a cinq ans pour un montant de 17 millions de livres, mais leur financement reste très précaire.

L’entretien du complexe cathédral est une charge énorme que les contributions du million de visiteurs annuels ne permettent pas de couvrir. Un apport du  » Heritage Lottery Fund » représentait un grand espoir pour l’administration de la cathédrale. Ce fonds, crée en 1993 sur les bénéfices de la loterie nationale, est consacré à la sauvegarde de biens culturels menacés. Depuis sa fondation, il est déjà intervenu à 35’000 reprises pour un montant de 5,3 milliards de livres. Le doyen de la cathédrale Robert Willis s’est dit très déçu de la décision négative du fonds. Il va en examiner les raisons en détail afin de pouvoir présenter une nouvelle demande en 2014.

L’église-mère des îles britanniques

La cathédrale anglicane, située dans le comté de Kent, est historiquement l’édifice chrétien le plus important des îles britanniques. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la cathédrale est l’église mère du christianisme en Grande Bretagne. Elle est le siège de l’archevêque de Canterbury qui est en même temps primat de la communion anglicane.

Canterbury a été fondée en 597 par le moine bénédictin Augustin envoyé avec 40 compagnons par le pape Grégoire le Grand. La cathédrale érigée à l’époque des Normands, au XIe siècle, a été transformée et complétée au cours des siècles par un important complexe de bâtiments. La cathédrale est célèbre aussi pour avoir été le théâtre, en 1170, de l’assassinat de l’archevêque de Canterbury et chancelier du royaume Thomas Becket par les partisans du roi Henri II d’Angleterre.

apic – photos: MVL

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Non, non et non, le pape n’est pas islamophobe !

Non, non et non, le pape n’est pas islamophobe ! | Histoire8 | Scoop.it
Le souverain pontife a canonisé hier dimanche les 800 martyrs d’Otrante. Un exercice en apparence banal. Pas tant que ça…
Pat Lec's insight:

Le 13 août 1480, 800 habitants du port italien d’Otrante furent décapités. Enfin pas tous : certains furent sciés en deux, d’autres empalés, d’autres encore hachés menu. C’était une époque cruelle. Leur crime : ils avaient refusé d’abjurer leur foi catholique. Depuis ce jour sanglant, l’Italie les honore, et le pape François, suivant en cela l’initiative de son prédécesseur Benoît XVI (Jean-Paul II les avait béatifiés en 1980), a fait d’eux des saints.

Dans son homélie, il a, bien sûr, trouvé les mots qu’il fallait pour saluer leur abnégation et s’incliner devant leur courage et leur amour du Christ. Mais qui a massacré les 800 martyrs d’Otrante ? Mais pourquoi, et au nom de quoi, les a-t-on suppliciés ? Ce n’est pas en écoutant l’homélie papale qu’on le saura. On peut la prendre par tous les bouts, la secouer, la tordre : pas un mot sur les bourreaux !

Pour ceux que ça pourrait intéresser, force donc est d’ouvrir un livre d’Histoire. Le 12 août 1480, une puissante flotte turque s’empara d’Otrante après un long siège. Les habitants réussirent à fuir. Pas tous. Le commandant turc, Gedik Ahmed Pacha, ordonna que les survivants soient amenés devant lui. Pour avoir la vie sauve, ils devaient renier le Christ et embrasser l’islam. Tous, les 800, refusèrent. Tous périrent.

Devrait-on s’étonner des omissions papales ? Devrait-on lui jeter la pierre ? Le pape François, attentif à la haine qui en 2013 (aujourd’hui, pas en 1480 !) brûle dans certaines régions du monde, et au nom d’une certaine religion, fait ce qu’il peut – et ce qu’il doit – pour éviter de nouvelles victimes. Il sait que des millions de chrétiens vivent dans des pays où la religion d’État est celle de Gedik Ahmed Pacha.

Il sait que des églises coptes ont brûlé en Égypte avec leurs fidèles à l’intérieur. Il n’ignore pas qu’au Pakistan être chrétien est dangereux et que le délit de blasphème (pas contre le Christ) est là-bas puni de mort. Il reçoit en permanence des nouvelles du Nigeria où une secte islamiste s’est fait un devoir de tuer les Infidèles qui ne reconnaissent pas Allah.

Alors oui, il baisse la tête de crainte de souffler sur les braises. Que peut-il faire d’autre que de prendre quelques prudentes libertés avec la vérité historique ? Certaines choses ne peuvent pas, ne doivent pas être nommées. Pour l’avoir fait, Benoît XVI, qui se référant à Byzance avait évoqué la propagation guerrière de l’islam, déclencha une dangereuse vague d’indignation dans le monde musulman. Et il fut à jamais marqué du sceau infamant d’islamophobe. Le pape François n’est pas islamophobe…

  
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

La science et la religion adorent le même Dieu - Zenit

La science et la religion adorent le même Dieu - Zenit | Histoire8 | Scoop.it
La science et la religion adorent le même Dieu Parole de planetologue Junno…
Pat Lec's insight:

Où vos recherches vous portent-elles?

Frère Guy Consolmagno – Je passe en gros la moitié de l’année à Castelgandolfo, au siège, où est installé le laboratoire des météorites, et l’autre moitié aux États-Unis, en Arizona, où se trouve le télescope.

 

Pourquoi les relations entre science et foi sont-elles pertinentes dans la société actuelle ?

C’est vraiment important pour un grand nombre de raisons pratiques. De plus en plus, l’économie mondiale, en grande partie, est basée sur la haute technologie, ce qui signifie que vous avez affaire à des êtres humains qui abordent les questions de la vie avec une mentalité technique. Et je pense qu’il est vraiment important que le monde de la religion s’habitue à penser de la manière dont les « technophiles » pensent. Que l’on sache comment ils posent les questions et quel genre de réponses ils cherchent. Je ne dis pas que nous devons nous ranger de leur côté mais les amener à reconnaître que le point de vue du monde scientifique est beau et merveilleux, mais qu’il est incomplet et nous devons encourager une réflexion philosophique parmi les « technophiles ». Parce qu’en fin de compte, comme je l’ai dit dans ma conférence, nous cherchons tous la vérité. Plus encore, nous sommes tous habités par le désir de trouver la vérité, qui est aussi en soi un signe de la présence de Dieu en nous.

 

Vous déclarez que « la science et la religion adorent le même Dieu, qui est la vérité ». Pouvez-vous préciser votre pensée ?

Prenons un scientifique qui pense être athée. J’ai rencontré un grand nombre de scientifiques merveilleux qui méprisent la religion. Ce scientifique serait-il prêt à fausser ses données pour obtenir une subvention, afin de devenir célèbre, en pensant : « Oh, quand on s’en apercevra, je serai mort depuis longtemps ». Non, il ne le ferait pas. Cela irait à l’encontre de tout ce qu’il ce à quoi il croit. S’il faisait cela, ce ne serait pas un scientifique. Si vous êtes un bon scientifique, la vérité est plus importante que votre réputation, que votre propre gloire, que votre salaire.

La vérité est quelque chose que vous ne pouvez ni peser ni mesurer, mais elle existe comme quelque chose de transcendant, d’extérieur à nous-mêmes, à quoi nous nous dévouons et que nous utilisons comme la boussole de notre vie. Je viens de décrire Dieu !

 

Beaucoup ont l’impression que l’Église commence seulement maintenant à s’ouvrir à la science ...

C’est un mythe difficile à briser parce qu’il est fermement établi depuis la fin du XIXe siècle. Il y a eu un certain nombre de groupes qui ont réellement, désespérément voulu encourager une guerre entre la science et la religion à leurs propres fins. C’était des fins politiques, et personne ne s’en souvient plus.

Mais cela faisait partie de l’unification de l’Italie et le gouvernement anticlérical italien a inventé ce mythe de l’Église voulant supprimer la science. C’est exactement le contraire. Beaucoup de scientifiques étaient des nobles ou des ecclésiastiques : qui d’autre avait suffisamment d’éducation pour s’intéresser à la science, à l’époque ?

En Amérique, on avait l’idée de supprimer l’Église catholique parce qu’on avait peur de l’immigration. On se trouvait une excuse en disant : « Bon, c’est un tas de gens ignorants venus du sud de l’Italie. Que savent-ils de la science ? » ; c’était ce que l’on pensait à la fin du XIXe siècle.

 

Cette impression existe toujours aujourd’hui, mais le mythe s’est développé tout seul parce que c’est un mythe très populaire et c’est facile de dépeindre les gens comme des « Kirk » ou « Spock » (personnages de Star Trek, ndlr). Alors que, en fait, aucun être humain n’est comme ça ; Kirk et Spock eux-mêmes ne sont pas comme cela.

Mais en ce qui concerne la recherche sur les cellules souches, il y a aussi un problème différent qui est un malentendu fondamental dont les scientifiques sont eux-mêmes en partie responsables : il s’agit de la différence entre la science, la technologie et l’utilisation de cette technologie. Ce n’est pas parce que je n’aime pas la bombe atomique que je ne crois pas dans la physique nucléaire. Ce n’est pas parce que je suis inquiet des implications éthiques de la technologie issue de la bio-ingéniérie que je dois être opposé à la science de la biologie. Il y a là deux questions tout à fait séparées et c’est vrai dans les deux sens. Ce n’est pas parce que je suis un expert en biologie que je suis automatiquement la bonne personne pour décider quelle pourrait être son utilisation éthique. C’est peut-être justement parce que je suis impliqué dans ce domaine que je ne veux pas être celui qui prend cette décision-là.

 

Vous déclarez que « la science et la religion adorent le même Dieu, qui est la vérité ». Pouvez-vous préciser votre pensée ?

Prenons un scientifique qui pense être athée. J’ai rencontré un grand nombre de scientifiques merveilleux qui méprisent la religion. Ce scientifique serait-il prêt à fausser ses données pour obtenir une subvention, afin de devenir célèbre, en pensant : « Oh, quand on s’en apercevra, je serai mort depuis longtemps ». Non, il ne le ferait pas. Cela irait à l’encontre de tout ce qu’il ce à quoi il croit. S’il faisait cela, ce ne serait pas un scientifique. Si vous êtes un bon scientifique, la vérité est plus importante que votre réputation, que votre propre gloire, que votre salaire.

La vérité est quelque chose que vous ne pouvez ni peser ni mesurer, mais elle existe comme quelque chose de transcendant, d’extérieur à nous-mêmes, à quoi nous nous dévouons et que nous utilisons comme la boussole de notre vie. Je viens de décrire Dieu !

 

Traduction d'Hélène Ginabat

Source www.zenit.org

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Césarée, une ville construite avant Jésus-Christ - journalmetro

Césarée, une ville construite avant Jésus-Christ - journalmetro | Histoire8 | Scoop.it
Césarée, une ville construite avant Jésus-Christ Par Jane Borden Metro World…
Pat Lec's insight:
Césarée, une ville construite avant Jésus-ChristPar Jane Borden Metro World News

 

 Métro Césarée

 

Dès que l’on creuse le sol d’Israël, on découvre les vestiges de l’une, sinon de chacune, des anciennes civilisations qui y ont vécu. La ville de Césarée, située sur la côte méditerranéenne, au nord de Tel-Aviv, en est un excellent exemple.

Hérode, le roi de Judée (oui, le fameux Hérode), a fondé la ville de Césarée 25 ans environ avant la naissance de Jésus dans cette région. Afin d’apaiser Rome et de montrer sa puissance, Hérode a fait construire le premier port artificiel de l’histoire. «Ce port artificiel se trouvait sur le bord d’une mer libre, précise Jacob Sharvit, archéologue sous-marin de l’Israel Antiquities Authority, dont l’enthousiasme à l’égard du site est encore palpable. Ils comprenaient parfaitement le vent et les courants. De nos jours, nous le construirions de la même façon, à la différence près que nous utiliserions des matériaux différents.»

Les visiteurs, après avoir revêtu des combinaisons humides, explorent les ruines du musée sous-marin à l’aide d’une carte imperméable, notamment la digue originale, l’épave d’un navire romain et des ancres byzantines. Les attractions ne manquent pas non plus à la surface, dont un amphithéâtre, un hippodrome, des bains publics et les fondations d’un imposant palais sur lequel les vagues de la Méditerranée déferlaient autrefois.

Après la mort d’Hérode, la ville est devenue la capitale romaine locale (Ponce Pilate en était le préfet). En 640, la ville a été prise par les Arabes, qui y ont régné jusqu’à l’arrivée des croisés, en 1101. Les croisés ont occupé la ville de façon intermittente jusqu’à ce qu’elle leur soit ravie par les mamelouks en 1261, qui l’ont pillée. En 1878, des réfugiés musulmans originaires de la Bosnie y ont trouvé refuge jusqu’à la guerre de 1948. Chaque communauté a laissé sa marque sur les murs, les digues réparées et les lieux de culte de la ville.

Et qu’en est-il des environs de Césarée? Au nord de la ville se trouvent des vestiges phéniciens antérieurs au règne d’Hérode. De plus, non loin de là, à 100 mètres au large de la côte et 11 à 12 mètres sous le niveau de la mer, des archéologues sous-marins sont en train de mettre au jour un site néolithique vieux de 10 000 à 11 000 ans. M. Sharvit explique que les travaux, qui viennent de commencer, n’ont pas encore été publiés. «C’est comme un casse-tête, déclare-t-il avec enthousiasme. À la lumière des morceaux que l’on trouve, on essaie d’avoir une vue d’ensemble. J’aime travailler sous la mer.»

Vestiges archéologiques à voir absolumentBeït-Shéarim

Les grottes taillées dans le calcaire de ce site contiennent des centaines de sarcophages magnifiquement ciselés datant de 2 200 à 2 400 ans, lesquels renfermaient les dépouilles des gens riches et célèbres de la région.Masada

En l’an 70, environ 1 000 Juifs se sont réfugiés dans ce palais abandonné, érigé sur un haut plateau isolé en plein désert. Les soldats romains ont construit une rampe d’assaut pour les atteindre. Les Juifs ont préféré la mort à la reddition.Tunnel d’Ézéchias

Il y a près de 2 800 ans, un tunnel a été creusé sous les murailles de la ville pour puiser dans la source de Gihon et empêcher les envahisseurs de couper l’approvisionnement en eau de Jérusalem. Il est possible de parcourir ce tunnel obscur, étroit et encore humide.

***
Conseil : Embauchez un guide si vous allez en Israël
Explorer Israël de fond en comble prendrait une éternité, malgré sa superficie réduite. Personne ne comprend mieux cette affirmation que le sympathique guide Michael Bauer, dont l’entreprise, qui offre des visites guidées éducatives, occupe une position prééminente en Israël.

Votre sac à dos est-il rempli de livres d’histoire?
Israël a toujours quelque chose de nouveau à nous faire découvrir. Plus j’apprends, plus je m’aperçois que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre.

Préférez-vous les réponses compliquées aux réponses simples?
Toutes les questions simples mènent à d’autres questions, qui finissent à leur tour par conduire à la complexité de la foi, de la science et de la politique. Israël est le paradis des mordus de ces sujets.

Qu’aimez-vous le plus de votre travail?
Être sur le terrain, explorer et apprendre avec mes groupes. Je veux que les touristes apprennent à aimer et à apprécier ce pays pendant leur séjour. Israël n’a rien à voir avec le pays qui est souvent dépeint par les médias.

www.galimtours.com

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Une icône dédiée au Pape François

Une icône dédiée au Pape François | Histoire8 | Scoop.it
Créée récemment, cette icône intéressera non seulement les amis de St Ignace et de St François, mais aussi tous ceux du pape François…     Une icône de St François et St Ignace Son ...
Pat Lec's insight:
Une icône dédiée au Pape François

 

Créée récemment, cette icône intéressera non seulement les amis de St Ignace et de StFrançois, mais aussi tous ceux du pape François…

 

 

Une icône de St François et St Ignace

Son histoire est aussi singulière que son aspect : il y a en Provence un village, Pélissanne (près de Salon de Provence, Diocèse d’Aix-en-Provence et d’Arles), dont le curé (P. Thierry Gourgeon) a depuis longtemps une grande vénération pour Ignace de Loyola et François d’Assise.

C’est pourquoi il a demandé, en janvier de cette année, à l’une de ses ouailles qui grave le bois, de lui réaliser une image de ces deux saints. Une idée qui semblait plutôt originale à ce moment-là. Ce dernier a demandé à son tour un dessin du projet à un autre paroissien qui écrit des icônes. C’est ainsi qu’est née cette composition insolite.

La gravure sur bois est en cours de réalisation au moment où est élu le Pape François. La prémonition du curé du village éclate comme une évidence à ce moment. Il est alors décidé que projet de gravure sera aussi icône…

Même si cette création ne remplit pas tous les critères traditionnels d’une ‘vraie’ icône (dimensions codées, composition conventionnelle etc…), ce qui sautera aux yeux des connaisseurs, il est évident aussi qu’elle s’y apparente fortement par bien des aspects (écriture, stylisation, symboles…) et devra donc être “lue” comme telle : elle illustre un cheminement, un voyage du terrestre vers le céleste, et invite à une méditation que les conventions iconographiques viennent alimenter. Ce que symbolise par exemple le dépassement du cadre des limbes des saints et du sommet de la croix : cette sortie du cadre signifie la transcendance des saints et du Christ.

Icône de St François et St Ignace, créée et écrite par Jean-François Gauderon

 

 « Pour prier avec cette icône » ou   »découvrir l’icône en musique » : voir la vidéo plus bas

Composition générale

Les deux saints, légèrement tournés vers le centre (donc vers la croix et le spectateur en même temps), avec leurs visages stylisés selon l’iconographie classique, paroles traditionnelles, couleurs opposées (chaude et froide), et symboles bien différents et reconnaissables, sont disposés symétriquement de part et d’autre de la croix, centrale, qui les unit ainsi dans une même foi et un même amour du Christ, mais de façon différenciée.

En effet, un saint n’a de sens que référé au Christ, dont il a imité la vie, reçu l’Esprit, et partagé l’intimité par la prière et la mission… Un saint n’est admirable et vénérable que comme reflet de la beauté, du mystère, et de la présence du Christ. En même temps, c’est un reflet vivant, unique, qui n’a en rien altéré la personnalité propre du saint.

La symétrie simple et évidente de la composition manifeste donc cette unité (un seul Seigneur, une seule foi, une seule sainteté dans une seule Église…) et cette diversité (chacun reçoit la grâce de l’Esprit diversement pour le bien du corps entier).

La croix

Traitée différemment des deux saints, car elle n’est pas un simple personnage, mais plutôt un signe écrit comme ces croix occitanes en pierre blanche, comme une sculpture du Languedoc (situé d’ailleurs entre l’Italie de François et l’Espagne d’Ignace), c’est une croix de San Damiano qui, selon Thomas de Celano, biographe de St François, lui aurait parlé  pour lui adresser le message suivant : ≪ va et répare ma maison, qui, tu le vois, tombe en ruines ≫, initiant ainsi la réforme intérieure de l’Église au XIIIesiècle par la figure rayonnante de St François et sa conversion radicale.

Ignace, touché par l’exemple de St François (et de St Dominique, autre fondateur d’ordre mendiant), vivra lui aussi une conversion radicale, et offrira à ses compagnons, et par eux à toute l’Église de son temps, un souffle évangélique de réforme intérieure.

Le Christ est traité en camaïeu de gris, mélange du noir, symbole de mort et de ténèbres, et de blanc, symbole de pureté et de divinité. Le blanc domine, représentant le passage des ténèbres au monde divin, grâce à la lumière de la carnation du corps du Christ. La gloire de la Résurrection auréole la croix, et la bordure rouge rappelle le sang versé.

Le jeu des couleurs exprime donc le mystère pascal, tout de mort et de résurrection, inextricablement mêlées puisque la croix révèle la gloire de Dieu, tandis que la vraie vie ne peut se trouver sans passer par cette croix.

C’est ainsi que les saints participeront à cette gloire, en embrassant la croix et le Crucifié, ce qu’expriment les couleurs semblables (rouge et or) de leurs auréoles, soulignant les teintes de leur propre chair, de leur propre humanité.

St François

            Son visage est conforme aux représentations traditionnelles, et la main porte la marque des stigmates, signe concret de l’identification du saint à la Passion du Christ. L’autre main, cachée, porte un livre, celui de l’Évangile qu’il eut à coeur de vivre si radicalement; ou celui de sa règle, qui n’est au fond que la traduction de cet Évangile.

Son habit est marron, couleur de la terre par excellence, de l’humus dont était si proche l’humble serviteur ; couleur animale et végétale aussi, appropriée au chantre de la Création ; couleur douce, rassurante et presque maternelle, exprimant bien la tendresse du ‘petit pauvre’.

La devise “pax et bonum” (paix et bonheur), aux racines bibliques traditionnelles, devenue une formule chère à l’apôtre itinérant qui aimait à saluer ainsi les personnes rencontrées et signer ses écrits, est désormais attachée à son Ordre, ainsi que la croix en forme de Tau, elle aussi tirée de textes bibliques, également chère au saint, et à présent véritable symbole de son Ordre et de sa spiritualité.

L’oiseau, l’arbre et le loup, renvoient aux nombreuses traditions relatives à celui qui prêchait aux animaux et chantait le Seigneur des vivants en toutes ses créatures (cf « les Fioretti » …). Ils évoquent aussi l’œuvre de paix et de réconciliation de celui qui, avec la seule force de la Colombe (la douceur de l’Esprit Saint), pouvait calmer et “convertir” le féroce loup de Gubbio, faisant ainsi croître le Royaume comme un bel arbre…

St Ignace

            Son visage aussi est conforme aux représentations traditionnelles, et sa main ouverte comme celle de StFrançois (pour accueillir le don de Dieu et tout lui offrir en retour…) est signe de louange, tout en désignant la croix. Le saint ne concentre pas les regards sur lui, mais renvoie au Christ. L’autre main porte un livre, les paroles de feu de Celui qui brûlait de jeter un feu sur la terre, et envoya ses disciples en mission comme Lui-même avait été envoyé. La phrase de St Ignace, Ite, inflammate omnia, “allez, enflammez toutes choses”, exprime cette ardeur missionnaire d’Ignace, véritable ‘feu qui en engendre d’autres’, lançant la Compagnie de Jésus avec foi et audace vers toutes les frontières pour diffuser la Lumière du Christ.

Son habit bleu, couleur de sagesse et de sérénité (discernement et consolation diraient les Ignatiens !), de rigueur et d’exigence pour la vérité, évoque aussi le vaste ciel et les larges horizons des mers à traverser pour porter l’Évangile.

La devise Ad Majorem Dei Gloriam, ainsi que le monogramme IHS (hérité en partie de la piété franciscaine… Ici, avec la petite croix et les 3 clous – considérés comme l’expression des trois vœux de chasteté, pauvreté et obéissance -, selon une version traditionnelle) n’étonnera pas les familiers d’Ignace et de la Compagnie :  exprimant le zèle (thème du magis) pour servir la Gloire de Dieu, et l’attachement au nom de Jésus, Sauveur des Hommes, la contemplation passionnée de son humanité salvifique, l’enracinement de la spiritualité ignatienne dans le mystère de l’Incarnation.

Si l’arbre et son mystère de croissance convenaient très bien pour St François et son approche de la Mission, l’église de pierres, plus institutionnelle et structurée, pourrait convenir à l’homme des Constitutions, fondateur des Jésuites tels qu’on se les représente souvent. Mais une telle opposition oublierait qu’Ignace y parle de la mission comme de “la vigne du Seigneur”, pas comme de la construction de la maison… et cette église est évidemment celle de Pierre, la basilique St Pierre de Rome, car la Compagnie de Jésus est liée de façon toute spéciale au pape et à sa mission universelle, se mettant à son entière disposition pour servir la Mission de l’Église.

Une icône pour aujourd’hui

L’élection d’un pape jésuite choisissant de s’appeler François donne à cette icône une portée saisissante. On pourrait d’ailleurs la baptiser « l’icône du pape François ».

Lui aussi, comme évêque de Rome, doit élargir son cœur et porter la sollicitude de toutes les Églises de par le monde entier, par son ministère pétrinien. Venu lui-même d’un nouveau continent, il est par sa personnalité même un appel à entendre la catholicité comme cette communion universelle ouverte sur toutes les cultures, et intégrant leurs richesses par leurs diversités.

Fils d’Ignace, son cœur brûle d’annoncer l’Évangile, et il doit à présent relever les défis de toutes les nouvelles frontières, géographiques encore, mais surtout culturelles, sociales, idéologiques, qui cloisonnent le monde et le ferment à l’Esprit du Christ, afin que la nouvelle évangélisation porte ses fruits de paix et de joie.

Cela veut dire, encourager la paix, bâtir la paix et l’unité, et donc, dans le dialogue (entre les peuples, entre les religions, entre les Églises…), oser la joyeuse miséricorde, l’humble réconciliation, le pardon bouleversant… afin de relever ensemble les défis écologiques, économiques, sociaux… qui sont d’abord des défis anthropologiques, et donc spirituels.

Trouvant Dieu en toutes choses, comme Ignace, il regarde avec bienveillance toute réalité humaine, signe et réceptacle de la Présence de Dieu, comme St François savait Le trouver dans la splendide Création ou le lépreux défiguré.

Ce regard de compassion, de miséricorde, de tendresse créatrice, il l’a posé lui-même bien des fois sur les petits et les pauvres de son pays, y discernant la présence du Crucifié, et L’aimant en eux, de Son amour même.

S’il y a urgence à rebâtir l’Église – et de tous temps, l’Église composée de pécheurs a besoin d’accueillir sa sainteté du seul Saint qui peut la transformer -, c’est seulement par la conversion à l’Évangile (c’est à dire, un regard plus fidèle et plus aimant posé sur Jésus, et un cœur touché qui s’engage résolument en actes et en vérité) que se fera ce changement, comme il s’est fait dans la vie de François et d’Ignace, et par eux, autour d’eux.

Mais ce travail de conversion évidemment n’est pas réservé au pape et à ses proches (ni même aux Franciscains et aux Jésuites !) : si notre prière l’accompagne ainsi dans sa mission, c’est pour qu’il puisse affermir ses frères dans la foi, et pour que chacun de nous puissions vivre notre propre mission chrétienne, selon le charisme qui est le nôtre (tout comme Ignace et François ont vécu leur propre charisme au cœur de l’Église); nous aussi, unis au pape dans la foi et l’amour, et par ce lien vivant, en communion avec tous nos frères chrétiens de l’Église, nous avons à oser dépasser les frontières pour enflammer (Ite, inflammate omnia)les cœurs de charité, nous avons à œuvrer pour la paix qui donne la joie (pax et bonum) profonde du Royaume, à oser la force de la Colombe qui renverse tous les loups violents, à oser le pardon et la miséricorde; c’est celà, vivre pour la plus grande Gloire de Dieu (ad majorem Dei gloriam), et lui rendre gloire. C’est cela, suivre Jésus Sauveur des Hommes (IHS), et se laisser configurer à lui par sa croix (Tau), jusqu’à reproduire en notre vie les marques (stigmates) de ce mystère d’humilité et de pauvreté, d’obéissance et d’amour; et ainsi, entrer dans la douce lumière de sa résurrection, rayonnant sa sainteté (auréoles).

Mais pour tout cela, un seul Chemin, Vrai et Vivant : le Christ Lui-même, crucifié et glorieux, axe et cœur de toute chose, tel que l’ont contemplé et imité François et Ignace, tel qu’ils nous invitent, par leur vie et par cette icône, à Le contempler et suivre…

Cet article ne donne que les principales pistes de lectures de cette œuvre. Chacun pourra trouver de lui-même les sources bibliques et biographiques, les symboles traditionnels et la spiritualité iconographique, qui sous tendent cette composition.

« Pour prier avec cette icône » ou   »découvrir l’icône en musique » : voir la vidéo http://youtu.be/5ISot89nz9g

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Après 30 opérations, cette japonaise rêve toujours de devenir “une poupée française”

Après 30 opérations, cette japonaise rêve toujours de devenir “une poupée française” | Histoire8 | Scoop.it
Cette jeune japonaise est totalement accro à la chirurgie esthétique. Avec plus de 30 opérations, elle est en passe de réaliser son rêve, devenir une véritable poupée à la française !
Pat Lec's insight:

LE PIRE C'EST QUE C'EST RÉEL !!!

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Syrie : l'ONU assure que les rebelles ont utilisé du gaz sarin

Syrie : l'ONU assure que les rebelles ont utilisé du gaz sarin | Histoire8 | Scoop.it
Ce gaz neurotoxique entraîne la mort par simple contact avec la peau.
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Cheveux gris : des chercheurs mettent au point un traitement

Cheveux gris : des chercheurs mettent au point un traitement | Histoire8 | Scoop.it
L'étude publiée dans le FASEB Journal révèle qu'une équipe de scientifiques hollandais, allemands et britanniques à trouver un traitement pour soigner la décoloration des cheveux et le vitiligo.
Pat Lec's insight:


Pourquoi les cheveux deviennent blancs : mystère résolu

 

Jennifer Aniston s'associe a des scientifiques de pointe pour lutter contre... les cheveux qui frisent !

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

La violence chez les filles est-elle en hausse ou simplement en train de changer de nature ?

La violence chez les filles est-elle en hausse ou simplement en train de changer de nature ? | Histoire8 | Scoop.it
Les faits divers impliquant des jeunes filles se multiplient dans les pages des journaux et semblent de plus en plus violents. Sentiment réel ou exploitation médiatique d'un phénomène qui a toujours existé ?
Pat Lec's insight:

Eric Ciotti :

"Il y a un lien de cause à effet entre la politique pénale d'impunité de Taubira et l'augmentation de la délinquance"

 

Délinquance, violence gratuite et incivilités : existe-t-il en France des groupes sociaux totalement déconnectés de la norme commune ?

 

Y a-t-il un lien entre délinquance et familles monoparentales ?

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

J’ai commis le crime de lèse-Taubira: la réponse de Philippe Bilger aux propos de la garde des Sceaux

J’ai commis le crime de lèse-Taubira: la réponse de Philippe Bilger aux propos de la garde des Sceaux | Histoire8 | Scoop.it
Christiane Taubira n'aime décidément pas la critique de son (in)action à la tête du ministère de la Justice. Pourtant, derrière ses envolées à l'Assemblée nationale, le bilan après un an est plutôt maigre.
Pat Lec's insight:

déception devant la pauvreté de son argumentation


more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Inspiration mal comprise ? Quelques citations de John Maynard Keynes que feraient bien de relire les dévots socialistes de la relance budgétaire et les révoltés de l’austérité

Inspiration mal comprise ? Quelques citations de John Maynard Keynes que feraient bien de relire les dévots socialistes de la relance budgétaire et les révoltés de l’austérité | Histoire8 | Scoop.it
John Maynard Keynes est souvent l’économiste de référence de la gauche qui manifeste contre l'austérité.
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Gaz de schiste, une inquiétante absence de débat

Gaz de schiste, une inquiétante absence de débat | Histoire8 | Scoop.it
Cette matière première est en train de nourrir le renouveau énergétique des États-Unis, alors qu'en France on refuse même d'en parler. A tort ou à raison ?
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Tétramorphe: La cathédrale de Nantes, cette vieille dame fragile

Tétramorphe: La cathédrale de Nantes, cette vieille dame fragile | Histoire8 | Scoop.it
Pat Lec's insight:

Construite à partir de 1434, la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, délicate et fragile, demande une attention constante

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Black panther's power | HoaxBuster - Vérifier l'information en circulation sur le web

Black panther's power | HoaxBuster - Vérifier l'information en circulation sur le web | Histoire8 | Scoop.it
Pat Lec's insight:

Villeneuve-Loubet, ce n'est pas vraiment la jungle... mais plutôt une bourgade paisible de la Côte d'Azur. Les seuls fauves que l'on risque d'y croiser sont plutôt le yorkshire nain et le caniche-à-sa-mémère. Alors imaginez un peu la panique quand la presse locale puis nationale se met à juger crédibles des témoignages de personnes assurant avoir vu une panthère noire rôder dans les parages...

 

La police et les pompiers sont dépêchés sur les lieux.

On recueille les témoignages, on relève les empreintes... Cette fois, c'est sûr, tous les faits sont réunis et une communication officielle est faite sur la présence d'un gros félin dans la localité. Le périmètre est bouclé, la battue peut commencer, les pièges peuvent être posés et les empreintes sont envoyées au labo !

 

A la recherche de la panthère rose...

 

Rien, nichts, nada, walou... Pas plus de panthère dans le bosquet que de morpionsur le pubis imberbe de la dernière pornstar à la mode. Pourtant c'est sûr, elle est là, toute proche [ la panthère, pas la pornstar, hein ], les témoignages sont on ne peut plus crédibles : des habitués d'un centre canin ! Ces personnes connaissent bien les animaux, il ne peut y avoir méprise...

Alors la préfecture demande un arrêt des communications pour pouvoir travailler sereinement sans attirer tout un tas de badauds curieux.

La panthère va-t-elle entendre ce silence radio et sortir de sa tanière ?

 

Dans l'intervalle, c'est à Villeneuve-lès-Béziers (34) qu'un habitant affirme qu'il a vu un lion se promener en toute liberté !

Un jaloux ? Qui a voulu faire un peu de pub pour son patelin à la consonance si similaire à celui faisant le buzz... ou s'agit-il vraiment d'un fauve échappé d'un zoo ou d'un cirque ?

Aucun des deux mon général, puisqu'il s'avérera finalement qu'il ne s'agissait que d'un bon gros toutou...

 

Rebondissement début mars quand une source proche de l'enquête affirme qu'un garde forestier a à nouveau aperçu la panthère dans une garrigue proche de Villeneuve-Loubet, et qu'il l'aurait approchée à moins de 15 mètres arguant "qu'elle ne serait pas farouche"...

 

"C'est crédible !"

 

Pour bon nombre de personnes participant à l'enquête, il ne fait aucun doute qu'un fauve est tapi dans l'ombre du maquis provençal.

La région est habitée par des personnes richissimes, parfois des stars dont les caprices font souvent la Une des tabloïds... Qu'est-ce qui empêcherait quelqu'un de fortuné d'acquérir illégalement un tel animal ? Et ensuite, par crainte de poursuites judiciaires, cette personne ne se serait pas manifestée quand le félin se serait échappé.

 

Mais comment obtenir un tel animal ?

Transiter par la douane ne peut se faire qu'avec une importation légale, très compliquée à obtenir.

Quel autre réseau d'approvisionnement peut-on alors solliciter ?

Un zoo ? Egalement difficilement envisageable car le suivi est draconien et les visites du vétérinaire fréquentes.Un cirque ? Mais c'est bien sûr... Quand une panthère de cirque est enceinte de 3 ou 4 petits, on n'en déclare qu'un et hop, on vend le reste sous le manteau !"C'est une pratique courante !" assure même un membre de l'équipe d'investigation...

 

Les empreintes font plouf !

 

"C'est crédible" sauf que, ben... des éléments matériels, on n'en a pas des masses !

Pas de photos, pas de vidéos... A une époque où le moindre téléphone donne des preuves en mégapixels, c'est ballot ! D'autant plus que la bête est censée avoir été élevée comme un chaton car elle ne serait pas farouche et ne craindrait pas les hommes.

 

Heureusement qu'il nous reste les empreintes : LA preuve irréfutable !

Les traces sont é-nor-mes ! Sans marque de griffe, l'assurance qu'il ne peut s'agir que d'un gros félin aux griffes rétractiles, un gros félin de 50 kg... ou même plus ! Mais en aucun cas d'un chat. Le labo scientifique va enfin pouvoir nous confirmer la présence de la bête.

 

Mais quel dommaaaaâge !

Les experts ne sont finalement sûrs de rien, les empreintes sont trop abîmées et probablement agrandies par la pluie... Bref, on ne peut absolument pas conclure à la présence d'un grand félin [ ni d'un grand canidé, d'ailleurs ].

Si on ne peut même plus compter sur le NCIS...

 

Abracadabra, ni vu ni connu j't'embrouille !

 

Le problème quand on a éliminé tout élément factuel, c'est que : un témoignage n'est pas une preuve... Pire encore : la bonne foi n'est pas une preuve !

 

Une démonstration par l'exemple ?

La prestidigitation ! Un art qui se base sur la manière dont notre cerveau fait des interprétations et qui s'arrange pour le tromper.

Car nos sens sont faillibles... notre mémoire est faillible ! Et s'il vous faut une preuve pour vous en convaincre, je vous propose quelques petits exercices étonnants :

Diverses illusions d'optique : encouleurs et mouvements, en fausse 3D, il en existe plein sur le net...Fermez les yeux et essayez de vous remémorer la scène de votre petit-déjeuner ce matin ; jouez le jeu et projetez-vous quelques instants (réponse un peu plus bas).L'expérience télépathique de Lazarus qui met en évidence la cécité (in)attentionnelle ;Et si vous ne le connaissez pas déjà, le fameux moonwalking bear :

 

 

Avez-vous fait l'essai de vous projeter au moment de votre petit-déjeuner ce matin ? Avez-vous bien visualisé la scène pour la restituer ?

 

Il y a toutes les chances que vous vous soyez vu vous-même de derrière et de trois-quarts, assis, en train de vous restaurer (cf. illustration ci-après). Séquence qu'il est évidemment techniquement impossible de se rappeler puisqu'on ne peut se voir soi-même sans miroir ou enregistrement vidéo.

© Henri Broch

 

Chacun cherche son chat...

 

Et si on prenait un peu de recul ?

Ce phénomène est-il si isolé ?

 

Véronique Campion-Vincent, sociologue et ingénieur au CNRS a publié un livre au début des années 90, fruit de ses nombreuses recherches sur le sujet : Des fauves dans nos campagnes - Légendes, rumeurs et apparitions aux éditions IMAGO.

On y apprend que les témoignages de personnes affirmant avoir vu de gros félins sont très fréquents... répartis sur tout le territoire français. Et le sud-est est particulièrement touché par ces "apparitions" (notamment le récurrent puma de l'Estérel).

 

La spécialiste se demande si "on n'assisterait pas tout simplement à une résurgence de vieilles croyances sur les animaux fantômes ou fantastiques, (...) ces faits divers insolites confrontant, de façon inattendue, l'homme moderne à une nature sauvage qu'il ne connaît plus."

Si la Bête du Gévaudan a marqué les esprits en son temps, sa légende aurait perduré pour revêtir maintenant l'aspect de fantomatiques félins, particulièrement depuis que le loup a été maîtrisé (exterminé ?) en France, il y a maintenant près d'un siècle.

 

En fait, ce qui intéresse le public et les médias est l'irruption du sauvage dans notre quotidien. Dans les cas d'attaques de bétail où il est démontré qu'il s'agit en fait de l'œuvre de chiens errants, l'intérêt retombe et l'affaire disparaît des journaux aussi vite qu'elle est arrivée...

 

Si l'évasion d'un zoo ou d'un cirque et l'abandon par un riche particulier (ou évasion de chez ce dernier) sont souvent évoqués, les raisons de ces apparitions sont parfois l'objet des fantasmes les plus délirants :

la réintroduction d'une espèce orchestrée par les autorités ;des lâchers clandestins par des militants écolos ;et pourquoi pas une bête apprivoisée à l'aide de laquelle un particulier psychopathe fait régner la terreur - scénario du Pacte des Loups de Christophe Gans.

 

Des médias amnésiques... ou complices !

 

Selon LCI, une panthère noire aurait déjà fréquenté la commune il y a 8 ans...

On pourrait alors s'attendre à ce que les journalistes prennent toutes leurs précautions car on leur a déjà fait le coup de la panthère introuvable. Mais non, finalement, cette affirmation vient renforcer plus encore les derniers témoignages !

 

Ce phénomène n'est pas limité à la France, il est très répandu dans le monde occidental, notamment en Grande-Bretagne où l'on voue un véritable culte aux phantom felines.

Quand le loup a disparu des îles britanniques, il y a plus de 300 ans, on s'est mis à voir des grands chiens noirs partout - le plus célèbre étant Le Chien des Baskerville, une aventure de Sherlock Holmes narrée par sir Conan Doyle. Depuis les années 60/70, les monstres se sont mués en félins-mystères qui attirent curieux et cryptozoologues. Des affichettes sont même posées pour recueillir des témoignages... Ce qui rend légitime le questionnement sur la part de responsabilité que portent les médias dans l'apparition de ces félins.

 

Un contexte médiatique peut-il suffire à faire passer un gros chat planqué dans les fourrés ou un chien errant pour une authentique panthère de 80 kg ?

 

 

La théorie réductionniste composite (TRC) des félins-mystères

 

L'expression peut paraître barbare alors il convient d'expliquer un peu de quoi il s'agit.

Claude Maugé, professeur de mathématiques et de physique, également journaliste de la revue Inforespace, a utilisé ce terme dans le cadre de ses études sur les OVNI, le préférant à modèle sociopsychologique du phénomène ovni.

L'objectif de cette théorie est de montrer, "non pas que les ovnis n'existent pas, ni même qu'ils n'existent probablement pas, mais que tout ce que nous savons du phénomène peut parfaitement s'expliquer en supposant que les ovnis n'existent pas".

Et cette démarche peut tout à fait être appliquée au cas présent qui nous concerne...

 

S'il est évident que les gros félins existent bel et bien, on peut en revanche peut-être trouver une explication sociologique convaincante aux témoignages rapportés sans qu'il y ait besoin d'introduire de vilains gros matous faisant plusieurs dizaines de kg.

 

Le principe de la TRC consiste à considérer l'environnement et les intervenants comme un système global et autonome, comme un tout qui s'autoalimenterait.

En résumé : plus les médias en parlent, plus les témoins sont nombreux ; plus les témoins sont nombreux, plus le phénomène est pris au sérieux par les autorités ; plus les autorités prennent le phénomène au sérieux, plus les médias en parlent... Et la boucle est bouclée !

 

Reste à comprendre qu'est-ce qui pourrait pousser les témoins à voir des félins partout... Maugé apporte quelques éléments de réponse :

Une illusion d'optique (apparition) relayée par un média sensationnaliste peut faire le scoop - et être commercialement très rentable !Le témoin est la victime d'une transposition, phénomène lors duquel il se base plus sur ses connaissances que sur ses propres observations ; il aimerait bienvoir quelque chose d'extraordinaire.Le sujet n'est pas pleinement conscient, son jugement est altéré - par la fatigue le plus souvent.L'expérience psychopathologique que n'importe lequel d'entre nous est susceptible de connaître un jour...

 

La TRC s'apparente au rasoir d'Ockham, un principe expliquant qu'il vaut mieux privilégier l'hypothèse la plus plausible mais aussi la moins couteuse intellectuellement.

 

 

Et les cas avérés de félins échappés, alors ?

 

Il est bien évident qu'une évasion de fauve est quelque chose qui est déjà arrivé en zone urbaine. Cependant, dans la très grande majorité des cas, il n'est pas fait tant de mystères : le responsable a donné l'alerte et la capture de la bête a eu lieu dans un délai relativement court, comme ce tigre blanc en République Tchèque fin 2012. Le phénomène ne peut être comparé à celui des reptiles qu'il est plus aisé d'acquérir et qui sont des animaux plus petits, moins attachants et pouvant se perdre plus facilement...

Notre histoire contemporaine ne semble avoir retenu que d'incroyables faits divers comme celui de Billy le puma, qui s'est échappé d'un cirque sur l'Île de Ré et qu'il a fallu traquer pendant deux mois et demi ; laissant une trace indélébile dans les mémoires comme étant un "évènement possible"...

 

L'avenir nous dira peut-être que l'histoire de la panthère de Villeneuve-Loubet était à classer dans la catégorie "authentique". Mais à la vue des éléments factuels présentés, tout laisse à penser qu'il s'agit plutôt d'une méprise ou même d'un canular !

 

Ce qui est certain, c'est que le genre humain préfèrera toujours les légendes aux faits, c'est pourquoi HoaxBuster.com n'est pas prêt de fermer boutique...

 

Sources :

Des fauves dans nos campagnes - Légendes, rumeurs et apparitions - Véronique Campion-Vincent, Editions IMAGO (1992)Une approche de la "théorie réductionniste des ovnis" - Claude Maugé, Laboratoire de Zététique (Janvier 2004)Du gorille noir au poivron vert - conférence d'Henri Broch sur les illusions du cerveau (2010-2013)

 

Remerciements à Véronique Campion-Vincent, à Henri Broch et le Laboratoire de Zététique de Nice

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

VIS nouvelles - Salle-de-Presse du Saint-Siège: CONTRE LE CARRIERISME DANS L'EGLISE

Blog de la Salle-de-Presse du Saint-Siège - Vatican
Pat Lec's insight:
CONTRE LE CARRIERISME DANS L'EGLISE  Cité du Vatican, 8 mai 2013 (VIS). "Ceux qui dans l'Eglise, hommes ou femmes, sont carriéristes et manipulateurs, causent un grand tort à l'institution en utilisant le peuple, les frères et soeurs qu'ils devraient servir, comme outils de leurs intérêts et ambitions". Tel est ce que le Pape François a dit ce matin à l'Assemblée générale de l'Union internationale des supérieures générales. Parlant à ces religieuses de l'obéissance, de la pauvreté et de la chasteté, il a présenté le voeux d'obéissance comme la soumission à la volonté de Dieu par une médiation humaine, la pauvreté comme une solidarité appliquée qui s'exprime dans la sobriété et le goût de l'essentiel. Le Saint-Père a notamment mis en garde "contre les idoles qui offusquent le vrai sens de la vie. Quant à la pauvreté, elle s'apprend au contact des humbles, des pauvres et des malades, des enfants... Théorique, la pauvreté est inutile. La chasteté enfin est un bien précieux qui manifeste l'offrande faite à Dieu et au prochain... Pour le Royaume, ce voeu prouve que l'affection découle d'une liberté mûrie devenue signe d'un monde à venir où resplendira pour toujours le primat de Dieu. Mais il faut une chasteté féconde, qui engendre des enfants spirituels dans l'Eglise. La personne consacrée doit être une mère et non une vieille fille. Il esr donc important que cette maternité de la vie consacrée soit féconde. La joie de la fécondité spirituelle doit animer votre existence. Soyez mères à l'enseigne de Marie Mère et de l'Eglise Mère. On ne saurait comprendre l'Eglise sans sa maternité. Soyez donc des icônes de Marie et de l'Eglise". Puis le Saint-Père a parlé du service: "N'oublions jamais que le véritable pouvoir, à quelque niveau que ce soit, est le service dont le sommet lumineux est la Croix!". Gouverner signifie souvent opprimer et "cela ne doit pas être votre cas. Justement c'est là le thème choisi pour vos assises... La personne que vous servez doit être au premier rang, et non être votre esclave. Pensons au tort que causent au peuple de Dieu les hommes et femmes de Dieu qui s'adonnent au carriérisme!... Votre vocation religieuse est un charisme fondamental pour le fonctionnement de l'Eglise et il n'est pas possible qu'un consacré ou une consacrée ne soit pas en cohésion avec l'Eglise. Ce sens de l'Eglise qui nous est donné dans le baptême trouve son expression filiale dans la fidélité au magistère, dans la communion avec les pasteurs et avec le Successeur de Pierre, qui est le signe de l'unité visible de l'Eglise". Pour finir, le Pape a cité Paul VI: "Il est totalement absurde de penser vivre avec Jésus sans l'Eglise, de le suivre hors de l'Eglise, de l'aimer sans aimer l'Eglise. Ressentez donc toute votre responsabilité dans la formation de vos institutions dans l'authentique doctrine de l'Eglise, dans son amour et dans l'esprit ecclésial".
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Agression à la gendarmerie de Roussillon (Isère) - France 3 Alpes

Agression à la gendarmerie de Roussillon (Isère) - France 3 Alpes | Histoire8 | Scoop.it
Un gendarme a été blessé de trois coups de couteau par un déséquilibré ce mardi 7 mai en fin de matinée, dans les locaux de la brigade de Roussillon.
Pat Lec's insight:

Un gendarme a été blessé de trois coups de couteau par un déséquilibré ce mardi 7 mai en fin de matinée, dans les locaux de la brigade de Roussillon. L'agresseur a été blessé par balle par un second gendarme, témoin de la scène, lui même légèrement atteint par un ricochet.


Un gendarme de 44 ans a reçu trois coups de couteau au cou, au bras et à hauteur des jambes donnés par un déséquilibré qui a fait irruption vers 11h45 dans la gendarmerie de Roussillon. 

L'agresseur a ensuite reçu une balle dans la cuisse tirée par un autre militaire. Ce dernier, âgé de 37 ans, a aussi été touché par un éclat de balle au tibia. 

Tous les intervenants dans cette affaire ont été hospitalisés à Lyon et Roussillon. Aucun n'est dans un état grave.

La famille de l'agresseur a confirmé qu'elle avait des doutes depuis quelques mois sur son état psychologique. Il se présentait de plus en plus souvent comme "guerrier de l'Islam". Son épouse avait d'ailleurs quitté le domicile familiale alors qu'il était en pèlerinage à La Mecque. Lors de son entrée dans la brigade de gendarmerie, l'homme a crié "Allah est grand". De nombreux livres et revues religieuses ont été retrouvés dans son logement. 

Intervenant : Matthieu Bourrette, procureur de la République de Vienne 


more...
No comment yet.
Rescooped by Pat Lec from Revue de presse "Afrique"
Scoop.it!

Au Soudan, les arrestations de chrétiens s'intensifient

Au Soudan, les arrestations de chrétiens s'intensifient | Histoire8 | Scoop.it
Au Soudan, les arrestations de chrétiens s'intensifient - Le 12 avril dernier, c'est le secrétaire général de la Conférence des évêques soudanais qui a été expulsé en direction du Sud-Soudan chrétien; le 21 avril, c'est un groupe de chrétiens qui...

Via Anna Gueye
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Le pape François accueille Benoît XVI au Vatican - Zenit

Le pape François accueille Benoît XVI au Vatican - Zenit | Histoire8 | Scoop.it
Le pape François accueille Benoît XVI au Vatican Le service de la prière Anita…
Pat Lec's insight:

La rencontre a eu lieu à la nouvelle résidence du pape émérite, l'ancien monastère dédié à Marie, Mère de l'Eglise - "Mater Ecclesiae" - dans une "grande cordialité fraternelle" dit le communiqué du Vatican: ils se sont ensuite rendus à la chapelle pour un bref moment de prière.

Le monastère de brique rouge de trois étages et un semi-sous-sol a été transformé: les cellules monastiques ont fait place à un appartement pour le pape, au premier étage (rez-de-jardin surélevé) : un ascenseur en facilite l'accès et une chambre d'amis accueillera le frère aîné du pape émérite, Mgr Georg Ratzinger.

Des appartements ont aussi été conçus pour les quatre laïques consacrées du mouvement Communion et Libération - appelées "Memores Domini" - déjà attachées à la maison pontificale, et pour Mgr Georg Gaenswein, préfet de la Maison Pontificale.

La secrétaire du pape, qui l'assistait déjà à la Doctrine de la foi, Birgit Wansing, continuera de loger dans sa communauté des Dames de Schönstatt.

Enfin, le diacre belge qui a aidé le pape émérite pendant son séjour à Castelgandolfo achève aujourd'hui son service.

Le service de la prière

Le pape Benoît XVI avait quitté le Vatican de ce même héliport où il est arrivé ce soir, le jeudi 28 février, en fin d'après midi, alors que sa démission de sa charge - et donc la période de vacance du Siège apostolique - commençait le même soir à 20h. Il y a attendu l'aménagement de l'ancien monastère du Vatican en appartement pour lui et les personnes qui l'accompagnent dans sa retraite.

Au cours de ces deux mois, le pape émérite a reçu plusieurs appels du pape François, le 13 mars, jour de son élection, et le 19 mars, jour de la Saint-Joseph. Le pape François lui a aussi rendu visite le samedi 23 mars, lui offrant l'icône russe de la Vierge de l'Humilité, en rendant hommage à cette vertu de Benoît XVI. 

Le communiqué du Saint-Siège rappelle que le pape émérite entend, comme il l'a lui-même indiqué le 11 février dernier en annonçant aux cardinaux sa démission, "se consacrer au service de l'Eglise avant tout par la prière".

Il suit en cela les traces de saint Célestin V, moine, devenu pape en juillet 1294 et redevenu moine en décembre de la même année, après une démission qui faisait encore problème pour Dante Alighieri. Les célébrations en l'honneur du VIIe centenaire de sa canonisation ont justement commencé ce 2 mai.

Mais il y a une grande différence entre la situation de Célestin V et celle de Benoît XVI qui demeure, à l'ombre de la coupole de Saint-Pierre, tout proche de son successeur: il le soutient par la prière et par sa disponibilité. La transmission d'un pape à l'autre n'est plus désormais laissée aux archives et au personnel, mais elle peut se faire aussi de personne à personne, dans la confiance et la discrétion.

Benoît XVI pour sa part peut déjà se réjouir des fruits visibles de son renoncement: la personne du pape François et la façon dont il attire les foules au Christ et à l'Eglise. 

Une décision pour les jeunes

Du balcon de Castelgandolfo, pour sa dernière apparition publique, au soir du 28 février, le pape Benoît XVI avait déclaré sa volonté de continuer à servir l'humanité et l'Eglise: « Je ne suis plus qu’un simple un pèlerin qui entame la dernière étape de son pèlerinage sur cette terre. Mais je voudrais encore, avec tout mon cœur, avec tout mon amour, avec ma prière, avec ma réflexion, avec toutes mes forces intérieures, travailler pour le bien commun et le bien de l’Eglise, de l’humanité. »

La veille, lors de la dernière audience générale de son pontificat, il avait expliqué que ses forces le lâchaient: « Ces derniers mois, j’ai senti que mes forces avaient diminué et j’ai demandé à Dieu de m’éclairer pour prendre la juste décision pour le bien de l’Église. Je continuerai à accompagner le chemin de l’Église par la prière et la réflexion. »

Il avait confié, dès mars 2012, au cardinal Paul Poupard, à son retour de Cuba et du Mexique, qu'il ne pourrait plus faire de voyages transatlantiques.

Cependant, après l'été, en septembre, il avait voulu maintenir son voyage au Liban pourtant jugé à haut-risque pour des raisons de géopolitique, et il avait voulu que l'affaire vatileaks soit résolue: le procès a en effet été mené tambour battant en octobre. 

Il avait répondu à Peter Seewald, dans son livre entretien "Lumière du monde", en 2011, qu'on ne peut démissionner en pensant qu'un autre se chargera de résoudre les problèmes. Mais dans une période "calme", oui, il envisageait la possibilité d'une démission.

Des observateurs estiment à Rome que l'élément décisif pour la démission a été la perpective de la JMJ de Rio de Janeiro en juillet prochain: le pape Benoît XVI voyant qu'il ne pourrait pas être au rendez-vous a voulu qu'un autre aille à la rencontre des jeunes du monde. Lui-même avait commencé les voyages de son pontificat, en août 2005, par la JMJ de Cologne, convoquée par son prédécesseur, Jean-Paul II.

La maison du pape émérite

Benoît XVI est arrivé en hélicoptère de Castelgandolfo, accompagné de Mgr Gänswein. Il a été accueilli à l'héliport du Vatican par le cardinal doyen, Angelo Sodano, par le Secrétaire d'Etat, le cardinal Tarcisio Bertone, par le président du gouvernorat de la Cité du Vatican, le cardinal Giuseppe Bertello, par le substitut, Mgr Angelo Becciu, par le secrétaire pour les Rapports avec les Etats, Mgr Dominique Mamberti et par le secrétaire général du gouvernorat, Mgr Giuseppe Sciacca.

Il s'est ensuite rendu en voiture à l'ancien monastère qui sera désormais sa résidence, au milieu des oliviers et des palmiers des Jardins du Vatican, vraie réserve ornithologique, et actuellement embaumés et parés par le printemps romain.

 

Source www.zenit.org

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Les « Fioretti » du pape François - OSSERVATORE ROMANO

Les « Fioretti » du pape François - OSSERVATORE ROMANO | Histoire8 | Scoop.it
Les « Fioretti » du pape François Chaque matin, dans ses homélies à la chapelle…
Pat Lec's insight:

pour vous inviter à la beauté ....des Fioretti de Saint-François d’Assise.
IL en avait de la chance, Saint-François, de pouvoir parler à son Créateur comme à une personne, comme à vous et moi !!!!

 

" Frères oiseaux, en tous temps et lieux, louez votre Créateur. Il vous a donné liberté de voler, présageant par là le don d’agilité. Il vous a fait cadeau de l’air, des nuages, du ciel, de frère Soleil et frère Vent pour guider vos voyages. Le boire et le manger, il vous les a donnés, et les hauts arbres, et l’herbe, et la mousse pour vos nids, et tous ces ornements de riches couleurs, avec double et triple vêtement. Il vous a permis de chanter si merveilleusement que vous parlez sans mots, comme la locution des anges, par la seule musique. Il vous aime, Celui qui vous accorde tant de bienfaits ! Frères oiseaux, louez le Seigneur, et je ferai sur vous la bénédiction, le signe de la croix.

N’oublie pas, petite brebis, le bel exemple que nous donnent ces oiseaux. Ils n’ont rien, et Dieu les nourrit. Remettons-nous toujours du soin de notre vie à al divine providence : cherchons le Royaume et sa justice, et le reste nous sera donné par surcroît.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Vent, pour l’air et les nuages, le ciel pur et tous les temps ! Loué sois-tu, Seigneur ! Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur Eau, elle est très utile et humble, précieuse et chaste ! Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère Feu, par qui tu éclaires la nuit ! Il est beau, joyeux, robuste et fort. Loué sois-tu, Seigneur ! Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la Terre qui nous soutient et nous nourrit, et produit tous les fruits, et les fleurs, les fleurs aux mille couleurs, les fleurs et l’herbe ! Loué sois-tu, Seigneur ! "

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

François Hollande : 76 % des Français jugent son bilan plutôt négatif

François Hollande : 76 % des Français jugent son bilan plutôt négatif | Histoire8 | Scoop.it
Une enquête TNS Sofres révèle ce lundi que seulement 13 % des Français trouvent le bilan du président plutôt positif une année après son élection à l'Elysée.
Pat Lec's insight:

nouveau programme de la boite à outils du gourou de la secte des

" BOBOSALIGOTSOCIALOGODILLOTS " :

 

 

Yaka, Yanapa,Yaveka, Yfodra, Yfolfer, Yapuka, Yrestka,Yakapa, Yoraka, Yzonka, Yfokon, Yfolferfe ...

 

======

 

facile , non ? 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Mars : la conquête de la planète rouge possible d'ici 20 ans selon la Nasa

Mars : la conquête de la planète rouge possible d'ici 20 ans selon la Nasa | Histoire8 | Scoop.it
Une conférence de trois jours dédiée à la conquête de Mars se tient à Washington de lundi à mercredi.
Pat Lec's insight:


Curiosity sur Mars : le robot de la Nasa dessine malencontreusement... un pénis


Voyage sur Mars : des candidats à un aller simple pour la planète rouge ?


Curiosity sur Mars : le rover ne pourra plus communiquer avec la Terre pendant un mois

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Cette gauche médiatique qui croyait les catholiques effacés et qui les redécouvre stupéfaite

Cette gauche médiatique qui croyait les catholiques effacés et qui les redécouvre stupéfaite | Histoire8 | Scoop.it
La gauche française redécouvre le potentiel de mobilisation des catholiques. Ses railleries à leur égard cachent assez mal son inquiétude face à un mouvement qu'elle ne comprend pas.
Pat Lec's insight:

Ses railleries à leur égard cachent assez mal son inquiétude ........

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Ces 5 images qui font que François Hollande restera jusqu’au bout de son quinquennat le président qui s’est dessiné sous nos yeux depuis un an

Ces 5 images qui font que François Hollande restera jusqu’au bout de son quinquennat le président qui s’est dessiné sous nos yeux depuis un an | Histoire8 | Scoop.it
Plusieurs évènements forts ont déjà émaillé la première année du quinquennat de François Hollande et déçu les Français. A moins d'une nouvelle impulsion politique, le scénario des quatre prochaines années est déjà écrit.
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Une tempête de protons aurait menacé la Terre...

Une tempête de protons aurait menacé la Terre... | Histoire8 | Scoop.it
Et aussi : Engrais : un atout pour les plantes, un fléau pour le sol ; Les Google Glass seront en retard malgré le boom annoncé ; Albert Messiah, professeur des Nobels français, est décédé.
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Les pesticides, le nouveau problème majeur de santé publique ?

Les pesticides, le nouveau problème majeur de santé publique ? | Histoire8 | Scoop.it
Une étude publiée par l'Institut de veille sanitaire (InVS) tire la sonnette d'alarme : si l'exposition des Français aux pesticides d'ancienne génération a fortement baissé, l'exposition à certaines nouvelles molécules, aux effets avérés sur la...
more...
No comment yet.