Histoire8
2.3K views | +1 today
Follow
Histoire8
amateur et passionné d'Histoire, de nature ....actualité ...
Curated by Pat Lec
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Photos : Le mont Fuji devrait être inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO - Actualité Asie

Photos : Le mont Fuji devrait être inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO - Actualité Asie | Histoire8 | Scoop.it
Pat Lec's insight:

Selon des médias japonais, le mont Fuji devrait être inscrit le mois prochain au patrimoinemondial de l'UNESCO après qu'un comité spécial eut recommandé son inscription. Fin - Photo : Ma Pi.

Des Phlox en fleur au pied du mont Fuji dans la préfecture de Yamanashi au Japon, le 14 mai 2013

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

« L’Esprit nous guide vers la vérité »

« L’Esprit nous guide vers la vérité » | Histoire8 | Scoop.it
Pat Lec's insight:

Lors de l’audience générale de ce mercredi 15 mai, devant plus de 70.000 personnes réunies sur la Place Saint-Pierre, le pape François a consacré sa catéchèse à l’action de l’Esprit Saint au sein de l’Eglise. Il a aussi annoncé qu’il se rendrait en septembre dans la ville italienne Cagliari, enSardaigne, que le sanctuaire marial de Bonaria lie à Buenos Aires.

« Nous vivons une époque de scepticisme envers la vérité. Benoît a souvent évoqué le relativisme, cette tendance à penser qu’il n’y a rien de définitif et que la vérité découle d’un consensus voire de la volonté individuelle… Souvenons nous de Pilate auquel Jésus venait de révéler le sens de sa mission et qui demanda ce qu’est la vérité. Il ne réussissait pas à comprendre que la vérité se trouvait devant lui. Il ne réussissait pas à voir la vérité en Jésus, et Dieu en lui… La vérité n’est pas une chose que l’on trouve mais une personne que l’on rencontre… ». C’est en substance le message papal de cette audience hebdomadaire. Et le souverain pontife d’interroger : « Qui nous fait reconnaître que Jésus est la parole de vérité, le Fils du Père? Paul dit que personne ne peut dire que Jésus est seigneur sinon sous l’action de l’Esprit Saint…que Jésus appelle Paraclet, c’est à dire celui qui vient en aide. »

Défense de la vie

 Le pape François a rappelé que c’est l’Esprit qui accompagne notre parcours de connaissance, qui agit dans nos vies comme dans celle de l’Eglise en imprimant dans le cœur des croyants les paroles de Jésus. « L’esprit nous guide vers la vérité, à la rencontre de Jésus, qui est la plénitude de la vérité, au cœur de la vérité. Il nous ouvre à une communion toujours plus profonde avec Jésus en nous offrant l’intelligence des choses divines ».

Le Saint-Père a ensuite salué tout particulier les pèlerins polonais venus de Szcecin, membres de l’association Civitas Christiana qui organise localement une marche pour la vie: « Votre initiative insiste sur la nécessité de défendre la vie de sa conception à sa conclusion naturelle ».

En Sardaigne

A la fin de l’audience générale, s’adressant à des pèlerins sardes, le pape François a annoncé qu’il entend se rendre en septembre à Cagliari, ville italienne que le sanctuaire marial de Bonaria lie à Buenos Aires. Si son fondateur la baptisa Ville de la Sainte Trinité, les marins sardes qui s’y étaient installés voulurent qu’elle porte le nom de Ville de la Vierge de Bonaria. « A la suite d’un compromis la future capitale argentine s’appela Ville de la Trinité et Port de Notre Dame de Bonaria. On prit rapidement l’habitude de réduire le nom à son mot final, et Bonaria devint en espagnol Buenos Aires », a expliqué le pape.

VIS

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Trois sites archéologiques liés au commerce de l’encens en Oman

Pat Lec's insight:
14 mai 2013Par Sterenn LE MAGUER

La prospection botanique que nous avons mené en Oman n’avait pas pour unique but de voir les arbres à encens. Dans ce cadre, nous nous sommes également rendus sur les sites archéologiques identifiés soit comme les vestiges de relais caravaniers, soit comme ports d’exportation de l’encens. Les trois sites principaux qui seront décrits ici sont Shisr, Khowr Rûrî et al-Baleed.

Shisr

Vue GoogleEarth du site de Shisr.

Shisr se situe à moins de 150 km au nord de Salalah, du côté de Wadi Ghadun dans le Nejd. Le site a été découvert au début des années 1990 par Sir Ranulph Fiennes suite à des reconnaissances aériennes. Les vestiges sont constitués d’un dôme calcaire écroulé qui recouvrait autrefois une source d’eau. Sur ce dôme, une grande enceinte fortifiée de forme trapézoïdale a été édifiée. Le côté sud est le plus étroit et ne mesure que 30 m de long environ. Les côtés est et ouest mesurent 57 m de long et le côté nord 45 m. Ce dernier est doté de 3 tours semi-circulaires. Une autre tour semi-circulaire se trouve sur le mur ouest. Une tour carrée est bien visible sur le mur est, et une autre se dessine sur le mur ouest, suggérant différents états de construction ou des réfections après des dommages possiblement causés par des attaques. Mais la destruction majeure du site est due à la faille de 14 m de haut résultant de l’effondrement du dôme calcaire, creusé par la nappe aquifère située sous la forteresse.

L’occupation du site remonterait à 300 av. J.-C. Le site est réoccupé durant la période islamique jusqu’au XIVe siècle. Un jeu d’échec datant des XIe – XIIe siècles a été mis au jour. C’est avant tout la présence d’eau qui a fait la richesse du site et c’est pourquoi il était fortifié. Les inventeurs du site se sont empressés d’y voir la mythique cité d’Ubar, mentionnée dans le Coran sous le nom Iram dhât al ‘imâd, la Cité aux mille piliers. Située non loin de la région où poussent les arbres à encens, elle pourrait bien avoir été un relais caravanier de l’une des nombreuses pistes reliant les zones de production au zones de consommation de l’encens.

 

Khowr Rûrî/Sumhuram

Vue GoogleEarth du site de Khowr Rûrî.

Khowr Rûrî est une ville fortifiée située sur un éperon rocheux situé dans une lagune ou khowr localisée à 31 km à l’est de Salalah. Le site est d’abord fouille dans les années 1950 par une équipe de l’American Foundation for the Study of Man (AFSM). Les archéologues découvrent alors une stèle datée du Ier siècle de n. è. et portant la mention SMHRM (Sumhuram) : il s’agit du nom de la ville à cette époque. Cette stèle précise également que la ville a été bâtie par Iliazz Yalit I (l’Eleazus mentionné par Stabon), alors roi du Hadramawt depuis sa capitale, Shabwa (la Sabota des Anciens). Les vestiges archéologiques témoignent aussi bien d’échanges intenses avec l’Inde qu’avec le monde méditerranéen : statue indienne du IIe s., nombreuses amphores et céramiques sigillées. Ce site témoigne bien de l’évolution du commerce de l’encens au tournant de l’ère chrétienne. Alors que jusqu’au Ier s. av. J.-C. ce commerce se faisait essentiellement par voie terrestre, le commerce maritime connaît un essor admirable au Ier siècle de n. è. L’encens récolté dans le Dhofar était entreposé dans différents ports côtiers, dont Sumhuram, avant d’être acheminé vers Qanî’ (actuelle Bîr ‘Alî), où il était entreposé avant d’être acheminé vers Shabwa, d’où les caravanes l’emportaient vers le nord. Le site semble abandonné au IVe siècle, période de troubles intenses au Yémen.

 

Al-Balîd/Zafâr

Enfin, la vivacité du commerce de l’encens durant la période islamique est attestée par la richesse du site d’al-Balîd, où se trouvent les vestiges du port médiéval de Zafâr qui a donné son nom à la région. De nouveau, la découverte du site date des années 1950 dans le cadre des recherches archéologiques menées dans le Dhofar par l’équipe de l’AFSM. Les archéologues mirent au jour environ 49 kg d’encens portant encore les traces des paniers dans lesquels ils se trouvaient et massés sur le sol d’un entrepôt. Les sources textuelles médiévales, arabes ou non, témoignent des activités commerciales de la ville. A la fin du XIIIe siècle, Marco Polo nous informe que “l’encens blanc y naît fort bon, et en abondance”, puis il nous décrit comment il est produit. L’encens n’est pas la seule source de revenus de la cité, et le commerce des chevaux, exportés vers l’Inde, participe également au dynamisme économique : “En cette cité viennent encore maints beaux destriers d’Arabie, que les marchands portent ensuite avec leurs nefs en Inde, et dont ils font grand profit et grand gain.” (Le Devisement du Monde, T. II, p. 497)

Au XIVe siècle, Ibn Battûta se rend depuis Zafâr en Oman, où il décrit l’arbre à encens et la récolte de la précieuse résine.

Les fortifications de Zafâr.

Ces sources textuelles concordent assez bien avec l’image que nous ont léguée les vestiges archéologiques. La cité était dotée d’une enceinte fortifiée et d’un imposant fort pour se défendre. Les vestiges de la grande mosquée témoignent de la richesse de la ville. Les nombreuses demeures et entrepôts livrent l’image d’une cité marchande dynamique.

Malgré ces fortifications, la ville sera assiégée et prise par les Portugais au début du XVIe siècle.

La Grande Mosquée de Zafâr.

            http://eem.hypotheses.org/144?utm_source=alert
more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Soleil : les deux plus grandes éruptions solaires capturées par la Nasa en vidéo

Soleil : les deux plus grandes éruptions solaires capturées par la Nasa en vidéo | Histoire8 | Scoop.it
Il s'agit des premières éruptions solaires de catégorie X, la catégorie la plus intense pour ce genre de phénomènes, de l'année.
Pat Lec's insight:

 

 

Plusieurs éruptions solaires ont été relevées cette année par la Nasa.  Crédit Nasa

Une éruption solaire en éclipse une autre... Alors que la Nasa a publié au mois d'avril dernier une photo de l'éruption solaire la plus forte de l'année 2013, l'Agence spatiale américaine dévoile que les deux éruptions solaires qui ont eu lieu ce lundi sont en fait les plus grosses de l'année.

 

Les chercheurs précisent que ces éruptions étaient de classe X, ce qui correspond à la catégorie la plus intense pour ce genre de phénomènes.

La première, qui s'est passée dans la nuit de dimanche à lundi, était ainsi de classe X1,7 tandis que la deuxième, survenue lundi dans l'après-midi, était de classe X2,8. L'éruption solaire relevée en avril, qui avait entraîné des perturbations temporaires des télécommunications sur Terre, était bien plus faible que celles observées lundi.

 

La Nasa, qui a en effet assuré que c'est la première fois de l'année que des éruptions solaires de classes X ont lieu, a précisé que des éjections de masse coronale, c'est-à-dire des jets de bulles de vent solaire dans l'espace, ont également été relevées lors des deux phénomènes de lundi. Les CME, qui peuvent avoir un effet sur notre planète, n'ont cette fois-ci eu aucune incidence sur les systèmes de communication comme l'a indiqué la Nasa.

 

Le cycle actuel du soleil, qui a duré onze ans, se termine au mois de mai qui marque le pic maximal d'activité du soleil.

 

Lu sur 20minutes.fr


more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Le pire gardien de but de l'Histoire, c'est lui...

Le pire gardien de but de l'Histoire, c'est lui... | Histoire8 | Scoop.it
Alen Paagic s'est littéralement troué à trois reprises, entraînant la défaite 4 buts à 1 de son équipe à domicile.
Pat Lec's insight:

 

 
Quand un gardien se troue complètement 3 fois... par evidenceprod

NK Rudar Velenje contre Koper, Priva Liga c'est à dire D1 slovène. L'affiche ne fait pas rêver. Le score : 4-1. Pas mal mais pas de quoi regarder la vidéo proposée. Sauf quand vous saurez que le portier de Rudar,  Alen Paagic s'est littéralement troué trois fois. Et dans les grandes largeurs. 

Gants glissants, mauvaise appréciation des trajectoires de balle, relance hasardeuse, tout y passe. De quoi avoir un bon fou rire. Qui a dit que les gardiens anglais étaient les pires du monde ?  Peut-être pas finalement.



more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Grand oral à Bruxelles : ce que Hollande devrait dire à Barroso pour vraiment le rassurer

Grand oral à Bruxelles : ce que Hollande devrait dire à Barroso pour vraiment le rassurer | Histoire8 | Scoop.it
François Hollande face à la Commission européenne au complet.
Pat Lec's insight:

 

 

Le président de la Commission Européenne Jose Manuel Barroso s'entretient avecFrançois Hollande cet après-midi mais, avant cela, est passé par Europe 1 pour une interview avec Jean-Pierre Elkabbach. "François Hollande ne vient pas passer un examen" a-t-il immédiatement prévenu sur ce grand oral : "la Commission fait des propositions, et à la fin les États membres adoptent".

Premier point d'achoppement : le passage sous la barre des 3% de déficit, finalement repoussé à 2015 mais pas sans contrepartie : ce critère sera lié à "un programme crédible de la France pour des réformes", regrettant une "perte de compétitivité" de l'Hexagone. Autre enjeu de cette rencontre, la création d'une union bancaire qui, selon le président de la Commission, serait "pratiquement sur le point d'être appliquée", même si l'Allemagne reste réservée sur ce sujet. 

Plus généralement, Jose Manuel Barroso s'est questionné sur la crainte de la mondialisation : "Être contre la mondialisation, c'est comme cracher contre le vent" a-t-il ainsi estimé. Retrouvez l'intégralité de cet entretien en vidéo.

Vu sur Europe 1


 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Syrie : un rebelle dévore le cœur d'un soldat par vengeance

Syrie : un rebelle dévore le cœur d'un soldat par vengeance | Histoire8 | Scoop.it
La vidéo qui a été authentifiée par "Time" présente un chef rebelle mutilant le cadavre d'un soldat syrien.
Pat Lec's insight:

LA RELIGION DE PAIX ET D'AMOUR !!!

 

 

 

La vidéo a horrifié le monde entier : on y voit un homme présenté comme un chef rebelle et répondant au nom de guerre d'Abou Sakkar, découpant le cœur et le foie d'un soldat en uniforme…  Selon Time, qui authentifie la séquence, Khalid Al-Hamad est bien le chef rebelle mutilant le cadavre d'un soldat syrien pour lui prendre le cœur avant de le "mordre". Mais comment expliquer ce geste inhumain ? Le chef s'est exprimé au magazine américain, comme le rapporte Le Monde.fr, et explique avoir agi pour se venger des atrocités commises par les forces du régime. Il aurait agi de la sorte après avoir découvert dans le téléphone portable du soldat tué des vidéos montrant ce dernier en train d'"humilier" une femme nue et ses deux filles.

"Moi-même j'ai une autre vidéo [...]. J'y découpe un 'chabih' [milicien pro-régime] avec une scie. La scie qu'on utilise pour couper des arbres. Je l'ai découpé en petits et en grands morceaux", dit-il, toujours dans Time. Evoquant les alaouites, la minorité issue du chiisme à laquelle appartient le président Bachar Al-Assad, le rebelle de confession sunnite, comme l'écrasante majorité des insurgés, affirme : "Nous les égorgerons tous." "Ce sont eux qui ont tué nos enfants à Baba Amr et violé nos femmes", accuse-t-il en référence à un quartier symbole de la ville de Homs (Centre) que l'armée a repris au prix d'une offensive sanglante.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Mais qui Cannes fait-il donc rêver hormis ceux qui s'y rendent en notes de frais ?

Mais qui Cannes fait-il donc rêver hormis ceux qui s'y rendent en notes de frais ? | Histoire8 | Scoop.it
Aujourd'hui débute le 66e Festival de Cannes. C'est bien. Mais tout le monde s'en fout.
Pat Lec's insight:

A titre personnel, le Festival de Cannes m'a toujours profondément horripilé. 

Pour deux raisons : déjà, pour la cérémonie en soi. Et la seconde, parce que moi-même je ne suis pas invité. Peut-être que la seconde raison détermine la première, et que si j'avais été un invité de cette petite sauterie, ma vision aurait été tout autre, quoique le doute subsiste.

Le Festival de Cannes produit sur moi la même exaspération que les chroniqueurs mondains qui nous parlent des têtes couronnées. Ce n'est, finalement, rien de plus que le petit peuple à la vie banale qui regarde les fastes et les paillettes devant son écran de télévision. Ce petit peuple qui s'extasie devant la robe de la dernière petite actrice à la mode, et la manière dont elle gravira les marches après avoir trébuché ou non sur le tapis rouge. Tout cela étant passionnant, et surtout, ayant un lien direct avec le cinéma... Pas sûr que cela lui rende service. 

Cette mascarade est bien évidemment abominable : il faudrait d'ailleurs songer à s'en débarasser.  Il faut être vu, faire partie de ce petit monde-là. Et ne pas y être, c'est tout simplement ne pas exister. Mais nous devons nous rendre à l'évidence : nous avons les valeurs que notre société mérite. A partir du moment où l'on érige en modèle, où l'on nous dit que ce qui est enviable au sein de notre société n'est rien d'autre qu' un microcosme d'acteurs, nous ne pouvons nous en prendre qu'à nous-mêmes. Le Festival de Cannes relate simplement l' inversion des valeurs de notre société.

Cependant il faut nuancer un peu : distinguer le fond, le palmarès, de la forme, la foire : le fait qu'un filme soit primé à Cannes va donner une orientation au spectateur sur la qualité du film. On peut s'appuyer, en général, sur le jugement qui est rendu - quoiqu'on puisse en douter quelquefois, comme l'année où Entre les murs de Laurent Cantet a été primé au détriment de Valse avec Bachir de Ari Folman qui était un chef-d'oeuvre absolu. 

Il ne faut pas donc regarder le Festival de Cannes dans les médias mais davantage les films primés à Cannes, notamment dans certaines catégories comme celle d' "Un Certain Regard" qui permet souvent de découvrir des films puissants. Mais bien entendu, encore faut-il être dans les bons réseaux pour être sélectionné. Le Festival de Cannes est en réalité coincé. Coincé entre le petit milieu du cinéma qui s'adresse à des spécialistes et qui se récompense lui-même, et la volonté d'être un tremplin pour des films qui deviennent des succès légitimes qu'ils n'auraient pas pu connaître sans être primés. Espérons d'ailleurs que la Palme d'Or puisse récompenser cette année un film de qualité - contrairement aux années précédentes, notamment le désastreux "Amour" Haeneke l'année dernière...

Donc non, je ne regarderai pas le défilé du Festival de Cannes cette année. Tout comme je ne regarde pas les cérémonies des têtes couronnées.

 



more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Nouvelle donne énergétique : et si les pays du Nord étaient les rois du pétrole (et du gaz) de demain ?

Nouvelle donne énergétique : et si les pays du Nord étaient les rois du pétrole (et du gaz) de demain ? | Histoire8 | Scoop.it
L'annonce de réserves américaines de gaz de schiste trois fois supérieures aux prévisions précédentes pourrait bien changer la situation géopolitique et l'équilibre commercial du monde.
Pat Lec's insight:

 

 

La mise en valeur du pétrole issu des roches de schiste connaît une rapide progression. Crédit Reuters

 De nouvelles informations publiées ce mardi par l'administration Obama révèlent que les réserves américaines de gaz de schiste seraient visiblement trois fois plus importantes que prévu. Une nouvelle donne qui amène à reconsidérer le surprenant potentiel énergétique du gaz de schiste à travers le monde. Cette révolution énergétique ne va t-elle pas amener en parallèle une véritable révolution géopolitique ?

François Lafargue : Il faut rester très prudent devant ce type d’annonce. D’abord, l’histoire contemporaine nous incite à la prudence, je rappelle que voici vingt ans, l’Asie centrale et la Mer Caspienne étaient qualifiées, comme étant un « nouveau moyen orient ». En fait, leurs réserves prouvées actuelles de pétrole représentent à peine 3 % des réserves mondiales…Les industriels de l’énergie présentent très souvent aux pouvoirs publics des études très flatteuses, attendons de voir avant de se prononcer quant à l’étendue réelle de ce potentiel. Maintenant il est incontestable, comme le souligne le dernier rapport de la CIA consacré au monde en 2030, qu’une révolution énergétique se dessine peut être devant nous.

Stéphan Silvestre : Les réserves d’hydrocarbures non-conventionnels, dont le gaz de schiste, sont encore en cours d’évaluation et nul doute qu’elles continueront d’être réévaluées de nombreuses fois. Le gaz de schiste présente trois intérêts majeurs : une baisse du prix du gaz naturel (et de l’électricité qui est fabriquée avec), un support à l’activité industrielle des pays qui l’exploitent et surtout un moyen d’augmenter leur indépendance énergétique. C’est ce dernier atout qui constitue le principal attrait de cette ressource, comme on l’a vu pour les États-Unis, la Pologne et bientôt la Chine. La nouvelle donne géopolitique qui en découle résulte aussi d’un second facteur : le marché du gaz naturel, jusqu’alors très régionalisé, est en train de se mondialiser grâce aux techniques de liquéfaction du gaz qui permettent son transport sur de longues distances. La contrainte des gazoducs, qui lient fortement les clients à leurs fournisseurs, est en train de se relaxer et des pays comme l’Australie, l’Argentine, voire l’Afrique du Sud vont ainsi faire leur entrée sur le marché, au détriment des anciennes puissances dominantes, le Golfe persique et la Russie.

Beaucoup évoquent le fait que les USA ne seront plus contraints de pratiquer une politique extérieure aussi importante grâce à ce nouvel apport énergétique. Qu'est-ce que cela signifie concrètement ?

François Lafargue : Depuis juillet 2011, les États-Unis sont devenus exportateurs de produits pétroliers, une situation qui ne s’était pas constatée depuis 1949 et qui annonce de profonds changements. La mise en valeur du pétrole issu des roches de schiste connaît une rapide progression, particulièrement au Texas, dans l’Oklahoma et dans le Dakota du Nord, grâce à l’amélioration des techniques d’extraction. Cette nouvelle production explique la diminution d’un tiers des importations nettes de pétrole (c’est-à-dire le volume des importations moins celui des exportations) entre janvier 2008 et janvier 2013. Si cette évolution se confirme, l’Amérique pourrait être en mesure de réduire drastiquement sa dépendance à l’égard de l’étranger au cours de la prochaine décennie, et de ce fait assurer son indépendance énergétique. Les données publiées par l’Agence pour l’information sur l’énergie (EIA) sont plutôt encourageantes, la production américaine pourrait dépasser celles de l’Arabie saoudite et de la Russie dès la fin de cette décennie. Les États-Unis devraient néanmoins continuer de porter à la région du Moyen-Orient un intérêt soutenu, puisqu’elle assure 1/5e des importations en pétrole de l’Union européenne. Par leur présence militaire dans le golfe arabo-persique, les États-Unis garantissent la liberté de circulation maritime et de facto contrôlent l’approvisionnement pétrolier des pays asiatiques et plus particulièrement de la Chine.

Stéphan Silvestre : La politique internationale des États-Unis n’est pas dictée par leurs seuls besoins énergétiques. Bien sûr, la diminution de leur dépendance au pétrole arabe, qui ne représente plus que moins de 15% des importations et 8% de la consommation américaines, est de nature à remettre en question le poids qu’ils accordent à leur présence diplomatique et militaire dans le Moyen-Orient. C’est ce qui explique le récent allègement de la flotte américaine dans le Golfe persique. Quant au gaz naturel, seuls 14% de la consommation étaient importés en 2011, essentiellement du Canada.Toutefois, l’éventuelle indépendance énergétique totale des USA dépendra aussi de leur capacité à diminuer leur consommation. Mais même si elle intervenait, elle ne provoquerait pas un retour à l’isolationnisme. Les intérêts commerciaux américains dans le monde ne se cantonnent pas à l’énergie, sans parler des considérations sécuritaires qui sont toujours d’actualité.

Qu'en est-il au niveau européen, notamment en Russie ?

François Lafargue : La Russie fournit aujourd’hui de l’ordre du tiers du gaz et du pétrole importé par l’Union européenne. Rappelons également que l’Union européenne est le premier partenaire commercial de la Russie (et lui achète près de 60 % de ses exportations de gaz). La Russie redoute non seulement l’arrivée sur le marché européen du GNL en provenance des États-Unis, mais également le développement des gisements de gaz de schiste en Algérie et en Pologne dont les réserves sont jugées prometteuses. Les exportations américaines de gaz naturel liquéfie (GNL) ne pourraient que contrarier la Russie, dont les prix du gaz restent particulièrement élevés, à cause des droits de transit à verser au Belarus et à l’Ukraine et de son indexation sur le cours du pétrole. La Chine qui faisait figure de client potentiel pour Gazprom, préfère s’approvisionner en Asie centrale, particulièrement au Turkménistan et met en valeur ses propres réserves de gaz de schiste. Vladimir Poutine a été lucide en affirmant en avril 2012, devant la Douma que le gaz de schiste constituait un « grave défi » pour le pays. La baisse des cours des hydrocarbures risque de ruiner les efforts de reconstruction de la Russie, entrepris depuis l’arrivée au pouvoir de Poutine en 2000. Ces évolutions pourraient amener la Russie à envisager une coopération énergétique plus étroite avec le Japon et la Corée du Sud.

Stephan Silvestre : Actuellement, les approvisionnements de gaz naturel ne sont toujours pas mutualisés au niveau européen. Des discussions sont en cours, mais les freins nationaux l’emportent encore. La Russie représente encore 34% des importations communautaires, mais ce chiffre frisait les 50% au début des années 2000. Cependant, il existe de fortes disparités nationales : les pays de l’est de l’Europe sont encore dépendants à 80% ou plus du gaz russe, tandis que les pays du nord-ouest s’approvisionnent en grande partie en Norvège et aux Pays-Bas et que ceux du sud-ouest privilégient l’Afrique du Nord. Dans tous les cas, les taux de dépendance au gaz sont proches de 100%, sauf pour les pays producteurs (Royaume-Uni, Pays-Bas et Danemark). Le gaz de schiste, très présent en Europe (Pologne, France, Royaume-Uni, Allemagne, Hongrie, Bulgarie…), constitue donc une excellente opportunité d’émancipation vis-à-vis des pays fournisseurs, particulièrement de la Russie. Même si leur exploitation ne permettra pas à tous les pays de l’UE une indépendance totale, elle les dotera d’un pouvoir de négociation appréciable pour modérer les prix abusifs des fournisseurs.

Autre intérêt : la baisse des émissions de CO2 que l’UE s’est infligée. Le gaz de schiste, venant en substitution au charbon pour la production d’électricité, permettra de réduire les émissions communautaires. C’est d’ailleurs d’ores et déjà le cas, puisque la Commission européenne vient d’annoncer que les émissions avaient fortement chuté en 2009, en grande partie à cause du ralentissement économique, mais aussi grâce à l’utilisation du gaz naturel.


En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/decryptage/nouvelle-donne-energetique-et-pays-nord-etaient-rois-petrole-et-gaz-demain-726901.html#VxI3bZ8Lvx3Mo8YD.99

 

 

La Chine, qui mise pour l'instant principalement sur le charbon, peut-elle aussi se convertir à cette révolution ? Comment et dans combien de temps ?

François Lafargue : La Chine s’est engagée dans la mise en valeur de ses réserves de gaz de schiste (estimées autour de 25 000 m3, soit un niveau comparable à celles des États-Unis). L’absence de débats publics sur le sujet facilite cette démarche, même si de nombreux doutes subsistent sur la capacité technique des entreprises chinoises à mener à bien de tels projets industriels. L’obstacle principal que rencontre la Chine dans l’exploitation du gaz de schiste est la faiblesse des ressources en eaux disponibles. Les principaux gisements potentiels comme le bassin du Tarim ou l’Ordos sont situés dans des régions déjà confrontées à de fréquentes sécheresses.

Stéphan Silvestre : La Chine est très préoccupée par son indépendance énergétique. À ce titre, elle est très intéressée par l’exploitation de ses ressources en gaz de schiste, dont les réserves sont potentiellement les deuxièmes mondiales. Malheureusement pour elle, plusieurs obstacles majeurs, mais pas incontournables, se dressent. Tout d’abord, l’éloignement. Les réserves sont situées essentiellement dans le nord et dans l’extrême ouest du pays, à des milliers de kilomètres des zones de consommation, et d’immenses réseaux de gazoducs vont être nécessaires, ce qui va représenter d’énormes investissements. Ensuite, elles se situent en grandes profondeurs, ce qui signifie des techniques de forages complexes que les Chinois ne maîtrisent pas encore, sans parler des problèmes d’acheminement d’eau. Tout cela conduit à des coûts unitaires élevés, qui rendent cette source d’énergie encore peu compétitive face au charbon. Mais, d’ici deux ou trois décennies, les Chinois finiront par exploiter ces ressources.

De manière plus générale, qui sont aujourd'hui les mieux placés pour mener la danse dans ce nouveau contexte ?

Stéphan Silvestre : L’enjeu du gaz de schiste est avant tout technologique. Les mieux placés sont ceux qui maîtrisent les techniques complexes de forage et de fissuration des roches, c’est-à-dire les firmes américaines. Mais ce ne sont pas les seules. De nombreuses sociétés occidentales ont développé des savoir-faire très spécifiques (équipements de prospection et de forage, gels de substitution à l’eau, équipement de retraitement des eaux, etc.) indispensables à l’exploitation du gaz de schiste. Certaines sont même françaises, comme Veolia Eau. D’un point de vue géopolitique, les Américains aimeraient pénétrer le marché européen au détriment de la Russie. Mais celle-ci n’est pas disposée à se laisser faire et use de toutes les cordes pour conserver sa position sur ce marché juteux. Enfin, les Australiens devraient aussi tirer les marrons du feu, grâce au savoir-faire qu’ils ont développé en matière de liquéfaction et transport de gaz et à la forte demande japonaise.

Propos recueillis par Théophile Sourdille


more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

France : message final de Diaconia 2013

France : message final de Diaconia 2013 | Histoire8 | Scoop.it
France : message final de Diaconia 2013 'Servons la Fraternité' LOURDES, 11 mai…
Pat Lec's insight:
"Servons la Fraternité"

LOURDES, 11 mai 2013 (Zenit.org) - "Comme le dit le Pape François, il est temps d’aller aux périphéries de l’Eglise et de la société.", souligne le message de "Diaconia 2013", qui conlut ce rassemblement de plus de 12 000 catholiques, à Lourdes, à l'initiative des évêques de France.


"Servons la Fraterntié", c'est le titre du message final du rassemblement de Lourdes (9-11 mai).

Diaconia 2013: Message final


Servons la fraternité

Personne n’est trop pauvre pour n’avoir rien à partager. La fraternité n’est pas une option c’est une nécessité. Nous en avons fait l’expérience forte et joyeuse à 12 000, lors du rassemblement Diaconia, de toutes origines et de toutes conditions, représentant des centaines de milliers de chrétiens engagés au service de leurs frères.

A la lecture de l’Evangile, à la suite du Christ serviteur, tous ont appris à écouter la voix des pauvres de notre temps. Chacun a été entendu dans sa singularité : ceux qui souffrent, malades, handicapés, personnes seules ou abandonnées, sans domicile ou mal logées, chômeurs ou précaires, divorcés, remariés ou non, salariés en souffrance ou menacés dans leur emploi, jeunes sans perspectives d'avenir, retraités à très faibles ressources, locataires menacés d'expulsion, tous ont pris la parole. Leurs mots, leurs colères sont aussi dénonciation d'une société injuste qui ne reconnaît pas la place de chacun. Ils sont une provocation au changement. Il est temps de sortir de nos zones de confort. Comme le dit le Pape François, il est temps d’aller aux périphéries de l’Eglise et de la société.


Ensemble, osons le changement de regard sur les plus fragiles. Abandonnons un regard qui juge et humilie pour un regard qui libère. Nous n’avons pas de prochain clé en main. La proximité se construit chaque jour.

Ensemble, osons le changement d'attitude au sein des communautés chrétiennes pour que les pauvres y tiennent toute leur place. Cette conversion passe notamment par un développement des collaborations dans et hors de l’Eglise.

Ensemble, osons le changement de politiques publiques, du local à l’international. Que les décisions prises visent à prendre en compte la situation des plus fragiles dans le respect, la justice et la dignité.


Ensemble, osons le changement dans nos modes de vie, pour respecter la création où les liens humains sont premiers et préserver l'avenir des générations futures.

Le rassemblement Diaconia, voulu par l’Eglise de France, est une étape. Le temps de l’engagement se poursuit. Les participants appellent tous les baptisés et tous les hommes et femmes de bonne volonté qui se retrouvent dans les valeurs de l'Evangile, à se mettre en route, ensemble, pour construire une société juste et fraternelle. Une société où l’attention aux pauvres guide toutes nos actions.


Lourdes, le samedi 11 mai 2013

http://diaconia2013.fr/2013/05/message-final/

Source www.zenit.org

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Agression d’un homosexuel : tous les médias s’indignent – agression d’un moine hier soir : silence total – heureusement, il y a internet

Agression d’un homosexuel : tous les médias s’indignent – agression d’un moine hier soir : silence total – heureusement, il y a internet | Histoire8 | Scoop.it
Nos vœux de bon rétablissement vont au père Grégoire.
Pat Lec's insight:

Hier soir vers 20 heures à Avignon, le père Grégoire (à gauche) de la communauté de Saint-Jean a été agressé « en pleine rue, par quatre voyous d’origine nord-africaine. Tabassage en règle, fracture du nez, perte de connaissance, nuit à l’hôpital » a expliqué Michel Janva.

Le religieux, qui était en habit, a été trouvé inconscient sur le sol.

Ce mardi matin vers 11 heures, monseigneur Cattenoz, archevêque d’Avignon a tenu une conférence de presse en tapant du poing sur la table. Dénonçant l’insécurité dans le quartier Saint-Ruf et la multiplication des vols et menaces envers les membres de la communauté.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Fin avril, une paire d’homosexuels avait été agressée à Nice à la sortie d’une discothèque, une attaque dégueulasse, que toutes les plumes de la caste journalistique très prompte à dénoncer le climat homophobe a condamné.

Il faut déduire en revanche que tabasser un moine est largement moins grave, car ces grands humanistes ne se sont pas même fatigués à rapporter l’agression christianophobe – les Français, heureusement, ont Dreuz.info pour se tenir informés. 

Nous constatons un peu plus chaque jour que les chroniqueurs ne cherchent plus à sauver les apparences de la neutralité et de l’éthique journalistique : l’humiliation quotidienne infligée par internet leur retire tout espoir de retrouver un peu de la confiance du public. En fait, ils se noient et sauvent les apparences…

Nos vœux de bon rétablissement vont au père Grégoire.

 

 

(( Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/05/14/avignon-un-cure-frappe-dans-la-cour-du-centre-paroissial ;))

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Ça bouge de plus en plus en Grande-Bretagne

Ça bouge de plus en plus en Grande-Bretagne | Histoire8 | Scoop.it
La semaine dernière, l’ancien chancelier (ministre du Trésor, numéro 2 du gouvernement) de Margaret Thatcher, Nigel Lawson, a défrayé la chronique...
Pat Lec's insight:
Ça bouge de plus en plus en Grande-Bretagne

La semaine dernière, l’ancien chancelier (ministre du Trésor, numéro 2 du gouvernement) de Margaret Thatcher, Nigel Lawson, a défrayé la chronique en affirmant dans le Times que la Grande-Bretagne ferait mieux de sortir de l’UE, qui a « dépassé sa date de péremption ». Or Nigel Lawson était autrefois un européiste convaincu : il avait démissionné de son poste pour protester contre le refus par Margaret Thatcher que la livre fasse partie du système monétaire européen…

Dans la foulée, deux autres anciens ministres conservateurs de premier plan, Norman Lamont (ancien chancelier) et Michael Portillo (ancien ministre de la Défense), disaient la même chose. Lamont soulignait que les avantages économiques de l’appartenance à l’UE étaient très exagérés et que les Britanniques pourraient survivre… comme les Suisses.

Hier, on est passé à la vitesse supérieure. Car ce sont deux actuels ministres conservateurs, Michael Gove (Education) et Philip Hammond (Défense) qui ont déclaré que s’il y avait un référendum aujourd’hui ils voteraient pour la sortie de l’UE. Ils ont ensuite nuancé leur propos, précisant que bien sûr, comme le dit Cameron, il faut d’abord tenter de réformer l’UE…

Le référendum a été promis par David Cameron pour 2017. Mais nombre de conservateurs voudraient qu’il soit avancé. Une motion en ce sens sera proposée au vote des députés cette semaine (sans doute demain). Elle pourrait réunir une centaine de votes, soit un tiers des députés conservateurs.


http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2013/05/13/ca-bouge-de-plus-en-plus-en-grande-bretagne.html

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Communiqué de la Famille Missionnaire de Notre-Dame en vue de la manifestation du 26 mai 2013 à Paris - blog.fmnd.org

Communiqué de la Famille Missionnaire de Notre-Dame en vue de la manifestation du 26 mai 2013 à Paris - blog.fmnd.org | Histoire8 | Scoop.it
La Famille Missionnaire de Notre-Dame et ses Foyers amis veulent particulièrement confier la cause de la famille au Cœur Immaculé de Marie le Dimanche de la Sainte Trinité, de la
Pat Lec's insight:
La Famille Missionnaire de Notre-Dame et ses Foyers amis veulent particulièrement confier la cause de la famille au Cœur Immaculé de Marie le Dimanche de la Sainte Trinité, de la Fête des Mères et de la journée de la vie, le 26 mai 2013 !

Le dimanche 26 mai 2013 de l’année de la Foi va être une nouvelle étape cruciale en vue de la cause de la famille, du mariage et de la dignité humaine. Le 13 janvier, en la Fête du baptême du Seigneur, nous avons comme assisté au « réveil » de la Fille aînée de l’Eglise. Nous avons rappelé le grand appel de Jean-Paul II en 1980 à Paris : « France, Fille aînée de l’Eglise es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? » Le 24 mars,dimanche des rameaux, malgré la date défavorable, la « grande famille du 13 janvier » est devenu un « grand peuple » qui ne pouvait pas être contenu par entre le Pont de Neuilly et l’Arc de triomphe (plus de 5 kilomètres) ! En ce dimanche des rameaux et de la Passion, nous avons prié, souffert et offert pour la famille afin que le cœur de nos gouvernants et de nos élus s’ouvre à la voix de la sagesse et de la raison. Nous n’avons pas été entendus, mais nous n’avons pas baissé les bras et nous n’avons pas cessé le combat. En ce temps pascal de l’année de la Foi, le courage et le zèle des apôtres nous soutiennent : « il vaut mieux obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes ».

Notre courage et notre zèle, cependant - comme le Cardinal Vingt Trois l’a rappelé -, ne feront pas de nous des zélotes. Nous ne voulons ni la violence, ni la haine, ni la lutte des classes, ni le conflit des civilisations, mais l’amour dans la vérité et le pardon. C’est dans cet esprit que nous invitons nos amis à ne pas avoir peur de manifester pacifiquement, en famille - car c’est très important et significatif de l’esprit de ce mouvement ! - en ce dimanche 26 mai 2013 à Paris. Que chaque « résistant pacifique et non violent » se prépare à vivre cette nouvelle et grande manifestation dans l’esprit de famille qui a caractérisé les deux premières grandes manifestations.

Pour ne pas nous laisser, enfin, influencer par ceux qui voudraient nous faire céder à la violence, prions et jeûnons. La prière, le jeûne et l’exercice des vertus sont nos meilleures armes, les armes spirituelles qui obtiennent la victoire sur la haine démoniaque et le mépris.

La grande manifestation pour la défense de la famille se vivra en la Fête liturgique de la Sainte Trinité, qui est aussi le dimanche de la Fête des Mères et de la vie. Nous ne pourrons pas, tous, aller à Paris, maisnous pourrions, tous, prier et offrir afin que la France, Fille aînée de l’Eglise, soit fidèle à sa mission d’éducatrice des peuples. Puissent toutes nos églises, cathédrales, basiliques, chapelles et oratoires faire monter vers notre Dieu Trinité une prière ardente et unanime par le Cœur Immaculé de Marie afin que l’institution divine qu’est la famille soit protégée par des lois justes et promue pour le vrai bien de la France, de l’Europe et de l’humanité !

Pourquoi ne nous réunirions-nous pas, là où nous serons, dans une de nos églises pour prier les mystères glorieux du chapelet, chanter le Notre Père à la louange de gloire de la Sainte Trinité, chanter le Salve Regina pour demander à Notre-Dame, Reine de la France, d’intercéder auprès de Dieu pour faire triompher la cause de la famille et de la dignité humaine, et conclure par le chant du Magnificat pour rendre grâce à Dieu de nous avoir exaucés ? Le Bienheureux Jean-Paul II, Saint Joseph, les anges et les saints seront unis à nous pour collaborer avec nous et nous inviter à être courageux et zélés en donnant sans nous lasser un témoignage de joie, de paix et d’amour ! Alors, levons-nous par centaines de milliers, allons et continuons à agir pour faire triompher le plan de Dieu sur le mariage, la famille et la dignité de toute personne humaine, créée à l’image et à la ressemblance de Dieu !

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Pauvreté en Europe: le constat alarmant de l’OCDE

Pauvreté en Europe: le constat alarmant de l’OCDE | Histoire8 | Scoop.it
Pat Lec's insight:

Un rapport de l’OCDE se penche sur la pauvreté en Europe. Le constat est édifiant : de plus en plus d’Européens sont confrontés à celle-ci et laBelgique n’est pas à l’abri, au contraire.

La crise n’en finit pas de faire des dégâts et ce sont les plus défavorisés qui sont davantage touchés. Selon des données publiées ce mercredi 15 mai par l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), les inégalités de revenu se sont davantage creusées pendant les trois années qui ont suivi le début de la crise jusqu’en 2010, qu’au cours des douze années précédentes, et ce avant que ne soient pris en compte les effets de la fiscalitéet des transferts sur les revenus.

Après les prélèvements et les transferts sociaux, le revenu des 10 % d’individus les plus riches des pays de l’OCDE était 9,5 fois supérieur à celui des 10 % les plus pauvres en 2010. Entre 2007 et 2010, les ménages les plus pauvres ont vu leur revenu diminuer davantage ou moins progresser que celui des plus riches. Ainsi, les 10 % de ménages les plus aisés ont globalement moins souffert que les 10 % les plus pauvres dans 21 pays sur les 33 pour lesquels des données sont disponibles.

Hausse de la pauvreté dans le futur

L’Organisation révèle que si l’État-providence a contribué à amortir le choc pour de nombreux individus, de nouvelles diminutions des dépenses sociales dans les pays de l’OCDE risquent d’engendrer une hausse des inégalités et de la pauvreté dans les années à venir.

« Ce constat préoccupant souligne la nécessité impérieuse de protéger les citoyens les plus vulnérables, de surcroît dans une période où les gouvernements poursuivent les efforts requis pour contenir les dépenses publiques », a déclaré le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría. Et de préconiser : « Des politiques visant à stimuler la croissance et l’emploi doivent être conçues. Parmi ces politiques, la réforme des systèmes fiscaux est essentielle afin de veiller à ce que chacun paie sa juste part et reçoive en retour le soutien dont il a besoin ».

 15% de pauvres en Belgique !

En Belgique, le rapport de l’OCDE signale que plus de 15 % de la population est confrontée à un risque de pauvreté. Ainsi, les inégalités de revenus bruts dans notre pays ont encore augmenté entre 2008 (début de la crise économique) et fin 2010. C’est plus que pendant les douze années précédentes.

Par ailleurs, l’OCDE s’inquiète de voir que la pauvreté touche de plus en plus de jeunes. Jusqu’en 2010, en Belgique, mais aussi en Europe, les retraités ont moins été touchés par la crise que la population active dans la mesure où les pensions ont été moins affectées par les pressions fiscales.

J.J.D.

Lire le rapport de l’OCDE

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Manifestation dans les rues de Nouméa:" stop à la vie chère, nous voulons des réformes tout de suite, arrêtez de prendre les Calédoniens pour des idiots !" - Outre-mer nouvelle calédonie

Manifestation dans les rues de Nouméa:" stop à la vie chère, nous voulons des réformes tout de suite, arrêtez de prendre les Calédoniens pour des idiots !" - Outre-mer nouvelle calédonie | Histoire8 | Scoop.it
La marche de l'intersyndicale contre la vie chère a rassemblé entre 7500 personnes selon la police et 15000 selon les organisateurs dans les rues de Nouméa (reportage, photos et réactions).
Pat Lec's insight:
Par Angela PalmieriPublié le 15/05/2013 | 16:53, mis à jour le 15/05/2013 | 20:00

La marche de l'intersyndicale contre la vie chère a rassemblé entre 7500 personnes selon la police et 15000 selon les organisateurs dans les rues de Nouméa (reportage, photos et réactions).

© NC 1ÈRE+ grand+ petitImprimerEnvoyerForte mobilisation pour cette manifestation organisée par l'intersyndicale contre la vie chère, tout au long de la matinée le cortège qui avait des allures de " Révolution orange " pacifiste avec la multitude de drapeaux de l'USOENC a sillonné les rues de Nouméa,

© NC 1èreDépart des quais, direction le gouvernement puis le congrès de Nouvelle-Calédonie avec une halte au haut-commissariat de la République.

© NC 1ère
Dans la foule multi-ethnique, les mêmes slogans " halte à la vie chère, les prix doivent baisser ! " et surtout la même lassitude, les manifestants ayant le sentiment d'être pris en otages au milieu d'une guéguerre politicienne qui provoquent des dysfonctionnements et donc des ralentissements entre les différentes institutions de Nouvelle-Calédonie.

© NC 1èreLe reportage de Sylvain Duchampt et de Michel Bouilliez de NC 1ère.

Ce jeudi, une manifestation est prévue devant les grandes surfaces de la capitale ( Géant et  Carrefour). Vendredi , un rassemblement aura lieu devant les groupes pétroliers et mardi prochain une marche sera organisée à Koné.
 

© NC 1èreLes commentaires "  à chaud " de Didier Guénant-Jeanson, porte- parole de l'intersyndicale contre la vie chère. Une interview réalisée parSylvain Duchampt et Michel Bouilliez de NC 1ère.


more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Disney : des riches américains font semblant d'être handicapés pour ne pas faire la queue

Disney : des riches américains font semblant d'être handicapés pour ne pas faire la queue | Histoire8 | Scoop.it
Pour éviter le cauchemar de la file d'attente à Disney, certains parents sont prêts à tout...
Pat Lec's insight:

A Disney, il y a ceux qui font la queue et ceux qui utilisent des pass réservés aux handicapés pour passer devant tout le monde... Crédit Reuters

C'est vrai que faire la queue dans les parcs d'attraction est la plupart du temps un cauchemar. Surtout lorsque ces longues files d'attente nous font patienter plus de deux heures…  Et apparemment tout est bon pour ne pas faire la queue. Certains parents très fortunés – pas très patients mais surtout très cyniques – ont trouvé un moyen machiavélique pour ne plus s'embarrasser avec ces files sans fin : ils utilisent un service réservé aux handicapés afin de permettre à leurs enfants de faire le tour du parc sur des fauteuils roulants électriques et surtout couper les files d'attente. "Vous ne pouvez pas allez à Disney sans un de ces guides" a expliqué ainsi une riche maman au New York Post. "C'est comme ça que les 1% vont à Disney".

"Les 1%" fait référence au "99%", le symbole brandi par les manifestants de "Occupy Wall Street" qui critiquaient le fait que tous les pouvoirs soient aux mains des 1% les plus riches.

Il faut savoir qu'il existe un service "VIP Tour" qui offre un tour guidé et des passespremium coupe-files pour 300 à 400 dollars de l'heure. Mais apparemment, les riches américains préfèrent utiliser un service moins cher : le tour avec Dream Tours Floridacoûte seulement 130$ de l'heure… même si leurs enfants ne sont pas handicapés. Suite à la parution d'articles dans le New York Post et dans The Atlantic, ce service est pour l'instant arrêté…

Les riches américains vont donc être obligés de faire la queue avec les pauvres… ou de payer le prix.


Lu sur The Atlantic

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Haute-Garonne : un garçon de 3 ans suit à pied son chien sur l'autoroute

Haute-Garonne : un garçon de 3 ans suit à pied son chien sur l'autoroute | Histoire8 | Scoop.it
Le garçon a été récupéré par un automobiliste alors que l'animal a été écrasé par un véhicule.
Pat Lec's insight:

Un petit garçon a été retrouvé marchant sur l'autoroute.  Crédit Flickr/maarjaara

Le chien, meilleur ami des hommes... Un dicton qui peut expliquer qu'un petit garçon de trois ans ait mis sa vie en danger pour partir à la recherche de son animal préféré. "La Dépêche du Midi" révèle en effet qu'en fin de matinée, un petit garçon a échappé à la vigilance de sa mère pour rattraper son chien qui s'est engagé sur l'A64.

 

Plus de peur que de mal pour cette famille de la commune de Mondavezan en Haute-Garonne, puisqu'un automobiliste a en effet rapidement aperçu le garçonnet qui marchait le long de l'autoroute au niveau de la sortie Martres-Tolosane entre Toulouse et Bayonne.

 

Le conducteur n'a pas perdu de temps pour expliquer la situation aux gendarmes qui avaient par ailleurs déjà été alertés de la disparition du petit garçon par la mère qui s'était rendu compte de sa disparition.

 

La gendarmerie a assuré que le pire avait été évité, le petit garçon n'ayant pas traversé l'autoroute pour suivre son chien qui a lui, connu une fin bien plus moins heureuse. L'animal s'est en effet fait écraser par un véhicule alors qu'il circulait sur l'autoroute.

Lu sur Métro.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Chine : il détruit sa Maserati à 325 000 euros pour dénoncer la qualité du SAV

Chine : il détruit sa Maserati à 325 000 euros pour dénoncer la qualité du SAV | Histoire8 | Scoop.it
Le propriétaire a fait appel à quatre hommes pour détruire sa voiture de luxe.
Pat Lec's insight:

 

 

Une Maserati détruite par... son propriétaire. Le journal chinois "Qingdao Morning Post" indique en effet qu'un certain Wang a demandé à quatre gros bras de détruire sa voiture à 325 000 euros à coups de masse avant l'ouverture du salon automobile de Qingdao pour dénoncer la qualité du service après-vente du célèbre constructeur automobile.

 

Le journal explique ainsi que le propriétaire chinois, après avoir amené sa voiture chez le concessionnaire pour réparation, a été facturé des pièces d'occasion au prix de neuves. Mais les problèmes ne s'arrêtent pas là pour Wang. En effet, en plus de ne pas avoir réussi à régler le problème de portière de la voiture, le garage aurait également rayé la carrosserie. Il n'en a pas fallu plus au Chinois pour dénoncer l'escroquerie et mettre en scène la destruction de la Maserati.

 

Une vidéo montre ainsi les quatre hommes détruire la voiture en brisant les vitres et cassant la calandre et la carrosserie, le tout accompagné d'une banderole indiquant que le constructeur italien a pris de mauvaises décisions. Et le propriétaire chinois d'ajouter : "J'espère que les fabricants étrangers de voitures de luxe ont bien compris que les consommateurs chinois étaient en droit d'attendre des services proportionnés à la marque".

 

Le concessionnaire n'a pas attendu longtemps pour réagir à l'affaire expliquant ainsi regretter "qu'avant d'avoir trouvé un accord, le propriétaire... ait démoli la célèbre voiture en public pour faire sensation".

Lu sur Europe 1


 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Cahuzac : sa petite phrase assassine sur François Hollande

Cahuzac : sa petite phrase assassine sur François Hollande | Histoire8 | Scoop.it
L'ancien ministre du Budget aurait brocardé le président de la République selon une information du "Figaro".
Pat Lec's insight:

C'est un confidentiel du Figaro qui vient remettre Jérôme Cahuzac au centre du cercle médiatique. Le journal conservateur publie une petite phrase que l'ancien ministre du Budget - surtout connu pour avoir détenu illégalement un compte en Suisse – aurait prononcé à ses anciens conseillers qui lui demandaient comment il avait pu mentir devant l'Assemblée nationale :  "C'est moins grave de mentir  pendant quinze secondes devant 577 députés  que de mentir depuis un an sur l'état de la France, comme le fait François Hollande…!" aurait répondu du tac au tac l'ancien député socialiste.

Voilà qui ne devrait pas faire l'affaire de celui qui tente, après la polémique et sa démission fracassante, de se relancer en politique… Il serait en effet candidat à sa propre succession en tant que député du Lot-et-Garonne. Il a fait une première apparition publique dans un marché de Villeneuve-sur-Lot, rapportée par les journaux locaux, qui était une façon de venir tester l'opinion publique en vue de lancer sa future campagne. Il a d'ailleurs demandé à Daniel Borie, conseiller général PS de Tournon-d'Agenais, vice-président du conseil général de Lot-et-Garonne, de devenir son suppléant. Ce que celui-ci a décliné.


Le retour de Cahuzac fait bondir les socialistes par lefigaro

 

 


En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/cahuzac-petite-phrase-assassine-francois-hollande-727365.html#mPTPSyjWTuwkszAJ.99

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Loïc Rémy : interpellation du footballeur dans une affaire de viol collectif

Loïc Rémy : interpellation du footballeur dans une affaire de viol collectif | Histoire8 | Scoop.it
L'ancien joueur de l'OM a été arrêté ce mercredi à Londres.
Pat Lec's insight:

FOOT : VRAIMENT 1 SPORT CHARMANT !!

 

Le monde du football français une nouvelle fois entaché. La BBC a en effet révélé que l'international français Loïc Remy, attaquant des Queens Park Rangers près de Londres, a été arrêté ce mercredi dans la matinée dans une affaire de viol collectif.

 

La chaîne de télévision britannique précise que deux autres hommes suspectés dans cette affaire de viol, qui seraient un cousin et un ami du footballeur, ont également été interpellés et sont actuellement entendus dans un commissariat de l'ouest de la capitale anglaise.

 

L'avant-centre des Bleus ainsi que les deux hommes seraient donc questionnés par les forces de l'ordre britanniques depuis ce matin suite à la plainte d'une femme de 34 ans.

 

La jeune femme a expliqué que lors d'une visite à l'appartement de Loïc Rémy le 6 mai dernier, elle serait tombée inconsciente après avoir bu un verre avant de se réveiller nue le lendemain matin en présence des trois individus.

 

Sans donner le nom du footballeur âgé de 26 ans ayant rejoint les Queens Park Rangers au mois de janvier dernier, un porte-parole de la police de Londres a indiqué que "dans la matinée du mercredi 15 mai, trois hommes âgés de 26, 23 et 22 ans ont été arrêtés à Fulham, soupçonnés de viol" précisant qu'"ils demeurent détenus dans un poste de police de l'ouest de Londres". La police a également indiqué que l'enquête porte "sur une accusation de viol qui s'est produit le 6 mai dans l'ouest de Londres. La victime affirme avoir été violée par trois hommes".

 

Loïc Rémy a déjà été sous les feux des projecteurs au mois de décembre dernier quand une femme de Toulon l'a accusé d'être le père de son enfant alors âgé de trois mois.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

La grande débandade : l’étude qui montre la profondeur du désamour des Européens pour l’Union

La grande débandade : l’étude qui montre la profondeur du désamour des Européens pour l’Union | Histoire8 | Scoop.it
Une étude du Pew Research Center révèle la baisse généralisée, notamment en France, du sentiment européen des citoyens des pays membres de l'Union Européenne. Reste à savoir si la crise économique en est la seule cause.
Pat Lec's insight:

 

 

Le sentiment favorable à l’égard de l’Union européenne a baissé de 68% à 60% en Allemagne. Crédit Reuters

Atlantico : Dans une étude du Pew Research Center, on constate que le "sentiment moyen"  des citoyens européens est de moins en moins favorable à l'Union européenne. Comment expliquer cela ? Est-ce uniquement dû à la situation économique ?

Fabio Liberti : Ce sont essentiellement des raisons liées à la situation économique en effet et plus précisément les effets de la politiques d’austérité qui sont à blâmer dans cette dégringolade du sentiment pro-européen de la part des citoyens des Etats membres. Un exemple historique qui illustre mes propos est celui de l’intégration des pays d’Europe de l’Est à l’Union européenne. Il y avait en effet, à l’intérieur de certains de ces pays, un fort sentiment de scepticisme quant à la cession d’une partie de la souveraineté vers l’UE ce qui est assez compréhensible pour des citoyens et des Etats qui sortaient d’une dictature communiste. Loin de moi l’idée de faire des comparaisons douteuses entre l’URSS et l’UE mais on comprend les réticences vers les cessions de souverainété de la part d’Etat jouissant enfin de celle-ci après des décennies. Cependant, dès que ces pays ont commencé à bénéficier économiquement de l’intégration à l’UE (pensez aux fonds reçus au titre de la PAC), le sentiment pro-européen a grandi.

De plus, nous sommes poussés vers un climat de dépression par la comparaison avec le succès économique de certains pays comme la Chine ou l’Inde. Mais les difficultés économiques ne sont pas du fait de l’UE. Le manque de réformes est à inscrire au compte des leaders nationaux. Surtout, quand ces derniers finissent par les mettre en place et qu’elles sont douloureuses, ils accusent Bruxelles. Cela contribue donc à donner de l’UE l’image d’un groupe de petits bureaucrates qui fixent des règles un peu au hasard. Je ne dis pas que c’est totalement faux, mais la situation est bien plus complexe. D’ailleurs les citoyens européens ne sont pas stupides et on constate que les pays les plus touchés par les mesures d’austérité et les conséquences de la crise ne sont pas ceux chez qui le sentiment européen a le plus diminué : par exemple, les Grecs sont tout à fait conscients du fait que les vrais coupables sont les gouvernements qui se sont succédé à la tête du pays. Et de manière générale, je dirais que les citoyens européens ont globalement admis l’idée que sortir de l’Union et de la zone euro ne ferait qu’aggraver la situation.

Ce graphique est issu d'une étude du Pew Research Global Attitudes Project

regroupant 330 000 interviews dans 59 pays 

Le sentiment favorable à l’égard de l’Union européenne n’a effectivement baissé que de quatre points en Grèce (de 37 à 33%) en un an, alors qu’il est passé de 68 à 60% en Allemagne et de 60 à 41%. Comment expliquer ce paradoxe ? Peut-on parler d’un cas français ?

En Grèce, la crise a mis en lumière l’incapacité des gouvernants à collecter les impôts par exemple et plus généralement à gérer correctement le pays. Ces gouvernants ont tout fait pour plonger le pays dans sa situation actuelle, reste évidemment le débat sur la pertinence des mesures appliquées suite aux plans d’aide européens qui ont plongé le pays en récession. Cela dit, une fois encore, vous ne trouverez plus un Grec qui vous dira que la faute ne revient pas aux gouvernements et aux corps sociaux qui se sont succédé à la tête du pays. Ils n’accusent donc pas nécessairement l’Europe ; et s’ils ne partagent pas forcément la méthode, ils savent qu’ils ne sont pas abandonnés.

Les Allemands quant à eux ont la sensation très nette qu’ils paient pour tout le monde et donc que cette Europe leur fait du mal. C’est cela que l’on a du mal à comprendre en France. Il y a donc une forme de nostalgie du Deutschemark et d’une époque révolue. Ils ont l’impression d’être les seuls à tenir des propos cohérents dans une maison habitée par des fous qui ne font rien d’autre que de dépenser toujours plus d’argent. C’est bien entendu totalement faux mais c’est une image prégnante qui demeure au milieu de nombreux autres que clichés que les peuples européens ont les uns sur les autres. Il ne vous aura pas échappé qu’il vient de se créer un parti en Allemagne, Alternative für Deutschland, qui menace la sortie de l’euro.

En ce qui concerne la France, il faut souligner une spécificité qui s’illustre par la perte la plus forte parmi tous les pays présenté dans cette étude (19 points de moins d’avis favorables quant à l’Union européenne, ndlr). Or, si ce chiffre serait tout à fait compréhensible en Grèce, en Italie ou en Espagne, il ne l’est pas pour la France qui n’a en réalité pas du tout subit la crise avec autant de violence que ces pays sur les questions de chômage, d’épargne et même de paupérisation générale. En effet, les coupes dans la dépense publique y sont incomparables avec ce qui se passe en France. Tout se passe comme si en France, bien plus que partout ailleurs en Europe, on utilisait l’Europe un bouc-émissaire. Les Français sont également, paradoxalement, les plus favorables aux coupes dans la dépense publique.

Le plus inquiétant dans tout ça est l’incompréhension entre les différents pays, surtout entre l’Allemagne et la France, qui, s’ils ne peuvent plus se comprendre, ne peuvent plus avancer.

Ce graphique est issu d'une étude du Pew Research Global Attitudes Project

regroupant 330 000 interviews dans 59 pays

Ce graphique est issu d'une étude du Pew Research Global Attitudes Project

regroupant 330 000 interviews dans 59 pays

Ce graphique est issu d'une étude du Pew Research Global Attitudes Project

regroupant 330 000 interviews dans 59 pays

Dans quelle mesure la structure des institutions européennes est-elle taxable de cette baisse du sentiment pro-européen ? Ces institutions sont-elles adaptées à une telle crise ?

Les institutions européennes ne sont pas le résultat de la foudre tombée sur Bruxelles, elles sont issues de décisions de dirigeants européens eux-mêmes élus par les citoyens. Maintenant, si la BCE est totalement autonome et a pour objectif principale la maitrise de l’inflation, c’est parce qu’historiquement c’était la seule façon pour que l’Allemagne abandonne sa monnaie qui était tout ce qui lui restait de fierté nationale. Cet acte était d’ailleurs un signe d'engagement de la part de l'Allemagne envers la France et la Grande-Bretagne. Il faut arrêter de croire que l’Europe est le résultat de la décision obscure d’un petit bureaucrate seul dans sa tour d’ivoire : pour l’instant, si l’Europe a cette forme-là, c'est qu'il faut s’interroger sur la raison pour laquelle la France n'est pas plus souple sur sa souveraineté ou la raison pour laquelle le peuple européen n’existe pas encore. Rappelons aussi que l’UE est pour l’instant une réalisation extraordinaire d’abandon de souveraineté dans la paix. Bien sûr quand on vit la pire crise économique depuis des dizaines d’années, les citoyens ne prêtent aucune attention à cette donnée, mais se concentrent, légitimement, sur leur situation. La question n’est donc pas tellement de savoir si on va changer l’institution que de savoir ce que l’on veut réellement faire de l’Union Européenne : et ça, c’est le travail des leaders politiques.

Ce graphique est issu d'une étude du Pew Research Global Attitudes Project

regroupant 330 000 interviews dans 59 pays

Cette courbe défavorable au soutien à l’Union européenne peut-elle s’inverser ? Sans le retour à la santé économique ?

Avec la croissance économique, cette courbe peut évidemment s’inverser mais la croissance reviendra-t-elle assez tôt pour éviter de trop gros de dégâts ? Car la dialectique entre les partis de gauche et droite « raisonnable » qui se sont succédé un peu partout en Europe semble de plus en plus remise en cause par la fatigue des citoyens concernant la crise. Arriverons-nous à un point de non-retour qui sera la prise de pouvoir d’un parti qui prônerait la sortie de l’euro ou de l’UE ? Si Marine Le Pen arrivait demain à la tête de la France, amènerait-t-elle le pays hors de l’euro ou de l’UE ? Rien n’est moins sûr, puisqu’elle avait notamment perdu des points dans les intentions de vote lors de la campagne présidentielle justement quand elle avait axé sa campagne sur l’euro car ses propositions ne tenaient pas la route. Je conclurais donc en disant que les citoyens européens ne sont pas devenus anti-européen mais ils ont compris que quelque chose ne fonctionnait pas. Il faut donc aussi arrêter de se raconter des histoires sur le déclin européen et la montée en puissance des pays émergents. De ceux-ci, la plupart des citoyens européens reviendraient en courant au bout de quelques jours à peine. Il serait donc bon de sortir de la fable de la décadence européenne qui reste probablement malgré tout l’endroit le plus agréable à vivre qui soit.



more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Le hollandisme des faux-semblants et des semi-réformes est-il en train de contaminer l'Europe ?

Le hollandisme des faux-semblants et des semi-réformes est-il en train de contaminer l'Europe ? | Histoire8 | Scoop.it
Le double effet d’un euro suffoquant et d’une bureaucratie pléthorique rend impossible le retour à une croissance suffisante pour que la France puisse redresser sa situation budgétaire et ses comptes sociaux.
Pat Lec's insight:

 

 

Une rencontre exceptionnelle a lieu ce mercredi à Bruxelles afin de discuter des réformes structurelles réclamées aux Français par l'Union européenne. Crédit Reuters

1 - Paris sera toujours qatari, la plus belle ville du monde ...

Si Maurice Chevalier revenait parmi nous, il modifierait légèrement le refrain de sa célèbre chanson et troquerait son canotier pour une cagoule. Les émeutes du Trocadéro et les pillages de l’avenue Kléber n’ont certes pas l’ampleur d’une guerre civile mais ils ont choqué l’opinion bien au-delà de leur impact matériel. Pourquoi ?

En raison d’un sentiment de dépossession que la bien-pensance n’interdira plus de formuler.

Dépossession d’abord parce c’est le Qatar, bailleur de fonds d’une France impécunieuse, qui choisit l’endroit où ses footballeurs, cocottes de luxe, feront la fête et où leurs supporteurs seront conviés à les aduler. Ils veulent une vue sur la tour Eiffel ? Ils l’auront, même si les lieux sont difficiles à contrôler. Quand on songe que l’esplanade en question a été baptisée "des droits de l’homme" il y a quelques années ...

Dépossession des "ultras" ensuite, quelques dizaines de réprouvés du Parc des Princes dont certains ont fricoté avec l’extrême-droite mais qui, pour beaucoup d’entre eux, ne sont pas plus politisés que cela et se morfondent loin de leur ancien stade de prédilection. Le stade végétatif en quelque sorte ... Ils nient avec véhémence être à l’origine des troubles et en veulent pour preuve que les pillards photographiés arboraient des T-shirts du nouveau PSG, maillot honni par eux.

Dépossession surtout du droit à parler clairement. "Racailles", "casseurs", "jeunes des banlieues", ceux qui en fin de soirée ont brisé vitres, abribus et véhicules sont toujours désignés par des périphrases qui encombrent la presse ad nauseam. Mais il y a les photographies et leur sèche objectivité. Nier l’évidence ne fait que provoquer le malaise puis le haut-le-coeur des téléspectateurs. Ôtez leur les mots, vous leur donnerez de la colère. L’enfer est pavé de bonnes intentions et le politiquement correct nourrit le racisme depuis pas mal de temps déjà.

Les troubles du Trocadéro sont comme un condensé des mensonges, évitements et malaises de la France. C’est le retour du refoulé et du dépossédé. Ils révèlent les tensions qui parcourent et minent notre société et une part de sa jeunesse à la dérive. L’excuse sociale et le déni ne sont plus de mise. Le feu couve en France et, hier, le monde entier a pu s’en rendre compte.

Ah non ... deux individus ont échappé à cette prise de conscience.

Le premier demeure à l’Elysée et ne s’est pas exprimé sur le sujet, jugé trop périlleux sans doute.

Le second s’appelle Delanoë, est maire de Paris et a déclaré en plein milieu des pillages : "C'est dommage qu'il y ait eu une poignée de perturbateurs, les débordements ont été contenus, la fête n'a pas été gâchée. Quand les joueurs ont pu montrer le trophée, tout s'est bien passé, mais il y a beaucoup de monde, mais je ne suis pas surpris, ça fait 19 ans qu'on attend ce titre à Paris. Les joueurs iront comme prévu dîner sur un bateau, ils iront sur la Seine, on va veiller à ce qu'il n'y ait pas d'incident sur les ponts, que quelqu'un tombe dans la Seine."

Espérons que cette clairvoyance soit appréciée à sa juste valeur. Il fut un temps où l’on pouvait dissoudre les conflits dans la "fêêêête". Ce temps est révolu.

2 - La barbichette de Bruxelles

Il la tient, elle le tient par la barbichette ... De qui s’agit-il ? De François Hollande, le président que la normalité a donné à la France, d’une part et de la Commission européenne de l’autre.

Hollande continue de chercher à gagner du temps par tous les moyens et de préserver le cœur de son électorat, la France à statut, en particulier celle de la fonction publique et ses nombreux pseudopodes. Néanmoins, il faut bien donner un peu de grain médiatique à moudre à Bruxelles. La réforme des retraites fera l’affaire, bien pratique car, si le problème est béant, l’échéance n’est pas immédiate.

Ayrault a donc reçu les syndicats lundi dernier et Mou-Président va convoquer une "conférence de méthode" le 22 mai, une de plus. Après quelques psychodrames qui n’auront toutefois rien à voir avec la quasi-rébellion organisée par la gauche lors de la réforme Fillon, la durée de cotisation sera allongée l’hiver prochain, juste ce qu’il faut pour tenir en théorie trois ou quatre ans. Nous aurons quelques beaux défilés d’automne. Mélenchon présentera son profil le plus avantageux aux photographes. Il jouera du menton. Puisque tout sera fait a minima, sans trop de douleur immédiate et que les Français seront accablés par leurs quatre vérités démographiques et économiques, la résignation l’emportera à nouveau. C’est l’effet de la morphine sociale qui nous est injectée depuis plusieurs années.

La Commission européenne fera alors semblant d’avoir arraché à la fille aînée de la crise une fameuse concession. De toute façon, il n’est pas question de pousser les Français à l’insurrection en leur demandant, par exemple, de réduire fissa le nombre de fonctionnaires ou de renoncer au Smic et aux 35 heures.

En réalité, le hollandisme, par touches légères, contamine l’Europe. Ce ballet des petits pas règle-t-il un seul problème ? Non. Les projections de Bruxelles sur la reprise économique, fondement de tous ces calculs précautionneux, sont à peine moins optimistes que celles de Paris. Le double effet d’un euro suffoquant et d’une bureaucratie pléthorique rend impossible le retour à une croissance suffisante pour que la France puisse redresser sa situation budgétaire et ses comptes sociaux. A Paris comme à Bruxelles, l’atermoiement est de rigueur. Le mal français va continuer de doucement et lentement s’approfondir et les eurocrates, qui l’entretiennent, seront de plus en plus contaminés.

Qui pourra demander à un autre pays les efforts dont la France sera dispensée ? Qui forcera Commission et BCE à revoir leurs politiques anti-croissance ? Là aussi, le feu couve.

3 - Bercy beaucoup

Fabius estime que Bercy a "besoin d'un patron". Ségolène, alias Blanche du Poitou, réclame une"restructuration de la vaste galaxie Bercy". Nourrirait-elle une ambition intersidérale ?

Pierre Moscovici, pour toute réponse, se déclare fier de son action.

Ce gouvernement prépare déjà sa rubrique nécrologique.

4 - Merci beaucoup

A toutes celles et tous ceux qui sont venus apporter leur soutien à Clément Weill-Raynal devant la forteresse de France-Télévisions qui est un peu le pendant à l’Ouest de Paris de celle du ministère des finances à l’Est, l’une comme l’autre sur la Seine.

Le pouvoir s’est construit des citadelles financières et idéologiques qui se répondent curieusement à chaque extrémité du fleuve lorsqu’il traverse la capitale.

Pour l’heure Clément Weill-Raynal a échappé à ses poursuivants.


En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/rdv/chroniques-pot-aux-roses/hollandisme-faux-semblants-et-semi-reformes-est-en-train-contaminer-europe-serge-federbusch-727366.html#6dPGB3DhHZtozbzm.99

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Le grand Mufti de Libye demande au gouvernement d’interdire aux femmes de porter des petites culottes

Le grand Mufti de Libye demande au gouvernement d’interdire aux femmes de porter des petites culottes | Histoire8 | Scoop.it
Nous vous informons que selon notre opinion juridique, le Bureau du Premier ministre n'a pas compétence juridique
Pat Lec's insight:

Cette information est sérieuse alors on ne rit pas.

Traduction (http://arabworld360.blogspot.com/):

 

 

Gouvernement provisoire Libyen/ Bureau du Premier Ministre:
Respecté Grand Mufti de Libye,
En référence à votre lettre au Premier ministre n°. D.C2389 du 12 avril 2013, liée à la réglementation de l’importation de sous-vêtements féminins, votre observation du « phénomène de l’importation de sous-vêtements » qui dépasse l’objectif de la shar’ia (selon la religion), et votre demande à Dar Al-Ifta’a de surveiller l’importation des sous-vêtements féminins.

Nous vous informons que selon notre opinion juridique, le Bureau du Premier ministre n’a pas compétence juridique pour réorganiser l’importation de vêtements et Dar Al-Ifta’a vous invite à adresser votre demande au Congrès national général.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Le gouvernement va intensifier l’immigration – ben oui, tout le monde sait qu’on manque de main d’œuvre, en France | Dreuz.info

Le gouvernement va intensifier l’immigration – ben oui, tout le monde sait qu’on manque de main d’œuvre, en France | Dreuz.info | Histoire8 | Scoop.it
Sans eux, sans leur action pour importer la main d'œuvre qui lui manque cruellement, la France pourrait tomber en récession.
Pat Lec's insight:

Je m’étonnais, je dois dire, que le gouvernement français tarde à lutter contre le terrible manque de main d’œuvre que rencontre la France.

Des milliers d’entreprises ont besoin d’embaucher, elles s’adressent aux agences de l’Etat, mettent des annonces, en vain. La dure réalité qu’il convient de regarder en face est qu’il n’y pas assez de demandeurs d’emplois.

Alors le gouvernement a décidé de prendre le taureau par les cornes, et un projet de loi pour faciliter l’immigration sera présenté au Conseil des ministres « avant l’été », selon Matignon.

Avant l’été, c’est tard, car on manque de main d’œuvre disent les chefs d’entreprises.

 

Le député PS Matthias Fekl a remis un rapport sur l’immigration, qui préconise de généraliser les titres de séjour de quatre ans pour faciliter la vie des étrangers, désengorger les préfectures, et, surtout, permettre à l’économie française, ralentie par la demande insatisfaite de salariés, de se maintenir au bon niveau qu’elle a atteint.

« Le projet de création d’un titre pluriannuel de séjour constituera, conformément à l’engagement du président de la République, une des dispositions de la future loi relative à l’immigration qui sera présentée en Conseil des ministres avant l’été ».

 

« Les propositions qu’il contient alimenteront le travail interministériel qui permettra d’aboutir à la présentation par le ministre de l’Intérieur du projet de loi immigration », explique Matignon.

Je n’ai pas voté à gauche. Mais je dois faire amende honorable. Heureusement qu’ils sont là. Sans eux, sans leur action pour importer la main d’œuvre qui lui manque cruellement, la France pourrait tomber en récession.

 

 

 

 

(( Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/05/14/97001-20130514FILWWW00642-un-projet-sur-l-immigration-avant-l-ete.php ;))

more...
No comment yet.
Scooped by Pat Lec
Scoop.it!

Conférence Ichtus Histoire « Le temps des Révolutions » Mardi 14 mai | L'Histoire fabriquée

Conférence Ichtus Histoire « Le temps des Révolutions » Mardi 14 mai | L'Histoire fabriquée | Histoire8 | Scoop.it
Pat Lec's insight:
Conférence Ichtus Histoire « Le temps des Révolutions » Mardi 14 mai 

Le temps des Révolutions
1588, Galilée, Newton, les « Lumières », 1789 et 1793, le « printemps des peuples ».
Pour réfléchir sur la place des révolutions dans notre histoire.
Conférence Ichtus histoire
Mardi 14 mai / 19h30 / 22 heures / 49 rue des Renaudes / Paris 17e
Conférence de Vincent Badré
Auteur de « L’Histoire fabriquée? Ce qu’on ne vous a pas dit à l’école »
S’inscrire au « Parcours histoire ». 10 euros ou 50 euros les six conférences.

L’essentiel sur :
- Les révolutions d’avant 1789, le « Contre-un », la Ligue catholique et la Fronde;
- Les révolutions scientifiques de Galilée à Newton;
- La révolution « philosophique »;
- La révolution française et sa crise de la dette, ses combats politiques, sociaux et anti religieux, en Vendée et ailleurs,
- Napoléon;
- Les révolutions nationalistes et libérales du « printemps des peuples » de 1848.

Pour découvrir les recherches les plus novatrices, comprendre les enjeux de l’affaire Galilée et découvrir de grands analystes des Lumières et de la Révolution.

more...
No comment yet.