Kafka a élu domicile aux Archives Nationales à Paris. | Histoire, généalogie et sourds | Scoop.it

Alors que je reviens assez énervée et frustrée d'une visite aux Archives Nationales à Paris où on m'annonce un délai de 3 semaines pour obtenir la communication de 3 documents. Oui vous lisez bien 3 semaines pour sortir 3 dossiers de 3 cartons. Je reçois un tweet m'annonçant le lancement du blog des National Archives britanniques et là je pleure de rage, la rage du chercheur frustré d'avoir à travailler en France.
Les Archives Nationales françaises pour vous chers lecteurs c'est une Terra Incognita. Je vous explique le CARAN rue des Quatre fils, vous entrez on vous fouille, oh pas une fouille de sécurité non un genre de fouille de sécurité inutile qui selon votre heure d’arrivée vous fait perdre entre un quart d’heure et une demi-heure. La personne devant moi a du passer un bon quart d'heure à ouvrir valise, sac, cartable et sac à main à un type qui n'a finalement pas regardé le fond de mon sac à dos.


Via Mawyl