L'histoire des chants de Noël : Douce nuit (1/4) | Histoire Familiale | Scoop.it

Nous sommes le 24 décembre 1818. Dans le village autrichien d'Oberndorf, près de Salzbourg, les paroissiens de l'église Saint-Nicolas se préparent à célébrer la naissance du Christ avec leur nouveau vicaire, Joseph Mohr (1792-1848). Il était arrivé en ce lieu, avec, dans sa besace, les paroles d'un cantique de six strophes, Stille Nacht, Heilige Nacht , Douce nuit, sainte nuit , qu'il avait écrit en 1816 lors d'un pèlerinage à Mariapfarr.