Il était une fois des souris
Qui avaient élu à leur tête
Une bande de chats tout gris
Qui avaient l’air plutôt honnêtes

 

La première loi des chats tout gris
Fut d’élargir les souricières
Pour pouvoir choper les souris
Sans se salir les pattes arrière

 

Et les souris ne comprenaient pas
Pourquoi la vie était devenue un enfer
Non les souris ne comprenaient pas
Pourquoi la vie était devenue un combat

 

Les souris toutes rabougries
Voulurent chasser les chats tout gris
Alors elles votèrent massivement
Pour une bande de chats tout blancs

 

La première loi des chats tout blancs
Qui avaient promis du changement
Fut d’élargir les souricières
Pour soulager leurs pattes avant

 

Et les souris ne comprenaient pas
Pourquoi la vie était devenue un enfer
Non les souris ne comprenaient pas
Pourquoi la vie était devenue un combat

 

Les souris élurent pour changer
Des chats moitié gris, moitié blancs
Elles appelèrent ça « cohabiter »
Quand une souris sortit du rang

 

” Pourquoi dit-elle élire des chats ?
On devrait élire des souris ! ”
Les autres lui dirent : ” Scélérat !
Sale communiste ! Va t’en d’ici ! ”

 

Et les souris ne comprenaient pas
Pourquoi la vie était devenue un enfer
Non les souris ne comprenaient pas
Pourquoi la vie était devenue un combat

 

Et les souris ne comprenaient pas
Pourquoi la vie était devenue un enfer
Non les souris ne comprenaient pas
Qu’elles se f’raient manger tant qu’elles vot’raient pour des chats !


Via Titom