[Québec] L’UdeM accusée de choisir l’enseignement à deux vitesses | Higher Education and academic research | Scoop.it

La suppression du service d’accompagnement musical dérange.

L’Université de Montréal (UdeM) n’offrira plus les services d’accompagnateurs aux étudiants inscrits à la Faculté de musique à compter de l’automne prochain. Il y a deux semaines, une douzaine d’accompagnateurs ont reçu une lettre les avisant que leurs services ne seront plus payés par l’Université. Les étudiants inscrits dans les disciplines d’instruments à vent, à cordes ou en chant devront désormais assumer eux-mêmes les frais des accompagnateurs, qui sont généralement des pianistes professionnels avec qui ils travaillent étroitement en vue de préparer leur examen et leur récital solo. (...) - par Mélanie Loisel, Le Devoir, 19/06/2014