Les étudiants espagnols ont commencé à riposter mercredi aux coupes budgétaires récemment décidées par le gouvernement dans le secteur de l'éducation, dénonçant en particulier la hausse "injuste et brutale" des frais universitaires, lors de rassemblements organisés à Madrid.
Quelques dizaines d'étudiants se sont notamment réunis près de l'université Complutense de Madrid, autour d'une grande banderole portant les mots: "Inscriptions de 1.500 à 3.000 euros?", "Adieu aux bourses? Réagis".
Engagé dans une course à la réduction du déficit, le gouvernement de droite a adopté la semaine dernière des mesures destinées à économiser dix milliards d'euros par an dans les secteurs de l'éducation et la santé.
Il espère notamment récupérer 3 milliards d'euros dans l'éducation, en autorisant les régions, en charge de ce budget, à faire grimper les frais d'inscription à l'université de 50%, qui passeraient de 1.000 à 1.500 euros en moyenne, et à augmenter de 20% le nombre d'étudiants par classe....

Via Vincent DUBOIS