TURKMÉNISTAN • Universités – La fac, c’est le bagne | Higher Education and academic research | Scoop.it

Au Turkménistan, les étudiants sont logés à la même enseigne que les autres citoyens : ils doivent obéir à l’autorité sans murmurer, n’ont pas le droit d’exprimer une opinion divergente de celle de l’encadrement – enseignants, doyens ou recteurs. A la moindre incartade, c’est le blâme. Il suffit pour cela d’avoir utilisé son téléphone portable en cours, d’être arrivé en retard plusieurs fois ou d’être rentré à l’internat après 20 heures. Deux blâmes entraînent l’exclusion.

Le règ ...[abonnés] - Courrier International (de Fergananews) par Toïly Achirmouradov, 21 mars 2013