« Nous avons proposé un compromis excluant les industriels de la possibilité d'un mode de financement en coût complet, parce que nous estimons qu'ils pourront faire face [à des frais supplémentaires]. Mais nous voulons conserver une alternative au remboursement forfaitaire, au moins pour les universités et les organismes de recherche. Notre proposition a été rejetée par le Conseil et la Commission. » C'est ce que déclare à AEF mercredi 29 mai 2013 l'eurodéputé Christian Ehler (PPE), rapporteur pour les règles de participation à Horizon 2020, au surlendemain d'une réunion de concertation « trilogue » entre le Parlement, la Commission et le Conseil qui a échoué à lever les derniers obstacles à un compromis sur le prochain PCRD. « Il ne nous reste que quelques semaines [de négociations] si nous voulons être sûrs que le programme puisse commencer en janvier 2014 », alerte l'eurodéputé. (AEF), par Anne Roy, 30/05/2013