[Canada] L’interdisciplinarité: l’ADN de l’INRS et de ses centres de recherche | Higher Education and academic research | Scoop.it

«Notre volonté est vraiment de créer des ponts entre les centres »

Il existe quatre centres de recherche qui forment l’ossature de l’Institut dans quatre champs d’activité spécifiques et qui sont axés sur l’essor québécois : l’INRS-Eau-Terre-Environnement, l’INRS-Énergie-Matériaux-Télécommunications, l’INRS-Institut Armand-Frappier et l’INRS-Urbanisation-Culture-Société. (...) - Le Devoir, par Réginald Harvey, 01/02/2014