Herrikopolis
Follow
Find
3.9K views | +0 today
Herrikopolis
Herrikopolis
Éléments de réflexions urbaines pour des écocities bioclimatiques et autonomes, ancrées dans des pays, des cultures, une identité locale
Curated by Ondokoetxea
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Herrikopolis • inspiration futuriste

Herrikopolis •  inspiration futuriste | Herrikopolis | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Les effets du mulch : aiguilles de pin, tontes de gazon, feuilles, journaux, compost, bois raméal fragmenté

Les effets du mulch : aiguilles de pin, tontes de gazon, feuilles, journaux, compost, bois raméal fragmenté | Herrikopolis | Scoop.it
Adding mulch to your garden can have a direct influence on yield. Mulching protects your soil from direct sunlight, moderates temperature, and retains moisture.
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Appel à financement participatif : une coopérative laitière lance un appel aux dons pour sauver sa fromagerie au Pays Basque

Appel à financement participatif : une coopérative laitière lance un appel aux dons pour sauver sa fromagerie au Pays Basque | Herrikopolis | Scoop.it

https://www.bulbintown.com/projects/clpb/accueilEn 2014, la coopérative laitière du Pays basque, rassemblant une centaine d'éleveurs, crée sa fromagerie. L'objectif ? S'émanciper des grandes laiteries industrielles et valoriser une production de qualité, notamment l'AOP Ossau-Iraty. Mais au bout d'un an, les ventes restent insuffisantes.

Ondokoetxea's insight:

pour apporter votre contribution au projet :

https://www.bulbintown.com/projects/clpb/accueil

more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Normandie • Le Bec-Hellouin • Perrine et Charles Hervé-Gruyer, les aventuriers de la permaculture

Normandie • Le Bec-Hellouin • Perrine et Charles Hervé-Gruyer, les aventuriers de la permaculture | Herrikopolis | Scoop.it
Elle était juriste, il était marin. Il y a dix ans, ils ont monté une ferme biologique selon des principes entièrement nouveaux. Ils ne se doutaient pas que ce projet, agricole et philosophique, susciterait une telle curiosité. Et ferait tant d'émules.
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Combien faudrait-il de producteurs en France pour manger bio et local ?

Combien faudrait-il de producteurs en France pour manger bio et local ? | Herrikopolis | Scoop.it
C’est une question qui revient régulièrement : combien de paysans devrait-on avoir à proximité de nos villes ou communes, si l’ensemble des citoyens décidait de relocaliser leur alimentation, en plus de passer au tout bio ? L’association Terre de Liens nous apporte des éléments de réponse.
Ondokoetxea's insight:

Selon cet article, pour que tout le monde puisse manger bio et local, il faudrait un paysan pour 55 habitants.

 

Et ± 3 500 m2 soit un tiers d'hectare par habitant.

Pour un herrikopolis occupant au sol cinq à six hectares, et comptant 2 500 habitants, il faudrait environ une cinquantaine de paysans, et environ 900 hectares de terres cultivées en agriculture biologique.

À l'échelle d'Iparralde,  et de ses 300 000 habitants, il faudrait 104 340 hectares, soit 1 043 km2 sur les ± 3 000 du territoire, consacrés à l'agriculture, mobilisant environ 5 500 paysans.

À l'échelle d'Euskal Herria, dix fois plus peuplée (3 millions d'habitants) il faudrait donc 10 430 km carrés sur les 20 000 du Pays Basque, et environ 55 000 paysans. 

Des coopératives de consomm'acteurs à la fois producteur et acheteurs, pourraient venir compléter l'activité attitrée des paysans.

Les exploitations agricoles ne produiraient pas seulement des fruits, des légumes, des herbes ou des céréales, de la viande, du lait et des fromages, et toutes sortes de produits que l'imagination des paysans et des gastronomes pourraient diversifier… mais aussi de l'énergie et du compost pour nos potagers et nos villages urbains.

Ces rendements pourraient être optimisés par le recours à l'agroforesterie et la permaculture, qui permettent de diversifier les cultures complémentaires les unes des autres, sur de toutes petites portions de territoire… 

Une autre manière de réduire les surfaces cultivées consisterait à ce que chacun puisse cultiver une partie de sa nourriture, même infime, sur son balcon, sa terrasse, son patio, ses jardins suspendus.

Ça serait peut être symbolique sur la part de quantité de nourriture produite, mais pas sur le respect des produits, et de la nourriture.

Car aujourd'hui, en moyenne en Europe, en France, en Espagne, et donc probablement en Pays Basque aussi, entre le tiers et la moitié de ce qui rentre dans un frigo en sort pour aller directement à la poubelle (dépassement des dates de consommation, obligation d'acheter des quantités trop importantes…). 
Une agriculture paysanne, ce sont des marchés vivants, lieux de relations et d'échanges… qui permettent d'acheter la quantité de nourriture et de produits frais au fur et à mesure des besoins.

Pour ce qui est du respect des rythme des saisons, des outils partagés permettraient de faire sécher sa part de fruits et de légumes, ou d'en faire des conserves domestiques, avec des outils de professionnels sans en avoir l'obligation de les acheter individuellement.

Les Txokoak, les sociétés gastronomiques, pourraient disposer de tels outils partagés, pouvant servir tout au long de l'année, pour disposer hors saison des bienfaits de ses propres récoltes ou de ses achats.

Cultiver soi même ses tomates, ses poivrons, piments d'espelette, des baies comme les framboises, les mures, fraises, myrtilles, voire des pommes, des pêches, nectarines, abricots, oranges, citron, kiwi, et les herbes aromatiques ou médicinales, contribuerait à passer chacun d'entre nous du statut de consommateur à celui d'acteur de son alimentation et de sa santé, et plus attentif, au rythme des saisons, aux goûts des produits, à leurs qualités nutritionnelles…

Chaque fois qu'on construit un habitat, on devrait imaginer de restituer dans les étages deux à trois fois plus de surfaces à cultiver que surface empruntée au sol pour bâtir cet habitat.

Ainsi, tout le monde serait gagnant, et on limiterait tous les effets délétères de l'artificialisation des sols.

Mais il nous faut apprendre aussi à construire un habitat à la fois compact et agréable, qualitatif, économe non seulement 
 sur le plan climatique, en produisant plus d'énergie  et en récoltant sur son toit plus d'eau de pluie qu'on n'en consomme (en tout cas en Pays Basque, ce serait possible) mais aussi végétalisé de la tête au pied, pour l'agrément de l'œil, comme pour se nourrir, se soigner, mais aussi filtrer les vues, les vis-à-vis, paysager les rues, les cours, les jardins, les places, et restituer une grande part de nature, certes domestiquée, au milieu de nos espaces urbains, histoire de rendre les quartiers de nos villes aussi qualitatifs que des villages urbains, tout en ayant à proximité, les services, les écoles, les systèmes de transports publics efficients, pour réduire notre impact sur l'environnement.

Ainsi on pourra en effet conserver des territoires pour les activités paysannes, durables, et des circuits courts… tout en limitant l'étalement urbain, l'imperméabilisation des sols et leur impact sur le climat, l'environnement, les inondations, les sécheresses et canicules que nous connaissons de plus en plus souvent avec le chamboulement climatique.

Vianney 

more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

How Downtown Cleveland Is Turning a Traffic Hub Into a Public Park

How Downtown Cleveland Is Turning a Traffic Hub Into a Public Park | Herrikopolis | Scoop.it
Cleveland is the latest city to call on James Corner, the landscape architect behind New York’s High Line, to revive an urban park.
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Monter un habitat groupé | Mouvement Colibris

Monter un habitat groupé | Mouvement Colibris | Herrikopolis | Scoop.it
Spéculation foncière, paupérisation urbaine, crise des liens sociaux, pollution, sont autant de raisons qui ont amené des femmes et des hommes à monter un habitat groupé. Le principe ? Se mettre à plusieurs pour concevoir et financer son logement en y intégrant des valeurs telles que la solidarité, le respect de l'environnement, le partage ou encore la mixité sociale.
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Epuration sociale : comment Londres se débarrasse des pauvres... et des classes moyennes

Epuration sociale : comment Londres se débarrasse des pauvres... et des classes moyennes | Herrikopolis | Scoop.it
Son ascension vertigineuse enchante autant les investisseurs immobiliers qu'elle suffoque les moins fortunés. Depuis la crise de 2009, l'immobilier (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Cost of Passivhaus Compliance Is Sometimes Hard to Justify

Cost of Passivhaus Compliance Is Sometimes Hard to Justify | Herrikopolis | Scoop.it
In most climate zones, achieving the PassivhausA residential building construction standard requiring very low levels of air leakage, very high levels of insulation, and windows with a very low U-factor. Developed in the early 1990s by Bo Adamson and Wolfgang Feist, the standard is now promoted by the Passivhaus Institut in Darmstadt, Germany.
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Science fiction • Designers imagine what a ride on the 800 MPH solar-powered Hyperloop might look like

Science fiction • Designers imagine what a ride on the 800 MPH solar-powered Hyperloop might look like | Herrikopolis | Scoop.it
Trying to make sitting in a tube not feel like sitting in a tube.
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Herrikopolis • Terre de lien, fondation qui achète des terres agricoles, pour les soustraire à la spéculation, et les loue à des paysans sans terre - artisans boulangers, qui distribuent leurs pai...

Herrikopolis  • Terre de lien, fondation qui achète des terres agricoles, pour les soustraire à la spéculation, et les loue à des paysans sans terre - artisans boulangers, qui distribuent leurs pai... | Herrikopolis | Scoop.it
L'accès aux terres est souvent l'un des freins au développement de l'agriculture biologique : un obstacle que tente de lever Terre de liens. A la croisée des mondes associatif, foncier et solidaire, l'association acquiert des exploitations puis les loue aux agriculteurs bio qui veulent se lancer.
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Reforester 6 000 hectares avec 9,5 millions d'arbres, à Madagascar

Reforester 6 000 hectares avec 9,5 millions d'arbres, à Madagascar | Herrikopolis | Scoop.it
Depuis bientôt cinq ans, la Fondation EcoFormation plantant des arbres par millions… Reportage
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

En Suède, une ville écologique du futur sort de terre

En Suède, une ville écologique du futur sort de terre | Herrikopolis | Scoop.it
La « smart city » est en train de voir le jour dans la capitale Suédoise.La suite sur mrmondialisation.org
more...
No comment yet.
Rescooped by Ondokoetxea from Agriculture urbaine, architecture et urbanisme durable
Scoop.it!

Exploit : dans son micro-jardin, Joseph produit 300 kilos de légumes - Rue89

Exploit : dans son micro-jardin, Joseph produit 300 kilos de légumes - Rue89 | Herrikopolis | Scoop.it
Pour rentabiliser chaque mètre carré de son petit jardin, Joseph a multiplié les astuces. Il a réussi à y caser un potager, un verger, une mare, une serre et à y faire pousser une centaine de fruits et légumes différents.

Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

100-Year Treehouse Will Take a Century to Be Completed

100-Year Treehouse Will Take a Century to Be Completed | Herrikopolis | Scoop.it
From the perspective of an adult today, this will be a building forever half-finished in our lifetimes - a work in progress eventually to form an apt shape for something so time-centric: that of an hourglass. Visiondivision is working with a group of students to grow and bend the ring of 10 Jap ...
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

La Finlande prête à expérimenter la fin du travail ?

La Finlande prête à expérimenter la fin du travail ? | Herrikopolis | Scoop.it
Une première en Europe, la Finlande veut expérimenter une forme de revenu universel. Le nouveau gouvernement de centre droit évoque une allocation de base pour tous les citoyens. Si son montant devait atteindre les 1000 euros mensuel, le travail deviendrait alors «un choix de vie». La Finlande riche en Pétrole en a peut-être les moyens, mais certains hésitent devant cette révolution culturelle.
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Villages perchés • Andalucia • Vejer de la Frontera

Villages perchés • Andalucia • Vejer de la Frontera | Herrikopolis | Scoop.it
FB | PINTEREST | VSCO | ENCANDILARTE · Escuela de Fotografía
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

A Rennes, l’eau redevient un bien commun

A Rennes, l’eau redevient un bien commun | Herrikopolis | Scoop.it
Les grandes villes sont de plus en plus nombreuses à reprendre la main sur la gestion de leur eau. Certaines appliquent même des tarifs sociaux et écologiques, arguant que l’eau est un bien commun. C’est le cas de Rennes. Explications.

Rennes, correspondance

A partir du 1er juillet, les ménages de Rennes ont vu leur facture baisser, les dix premiers mètres cubes d’eau étant gratuits. Au-delà, plus la consommation sera importante, plus le prix du mètre cube augmentera. Chaque rennais consomm
more...
Ondokoetxea's comment, July 7, 6:11 PM
http://metropole.rennes.fr/actualites/institutions-citoyennete/institution/eau-ce-qui-change-en-2015-a-rennes/
Ondokoetxea's comment, July 7, 6:13 PM
La ville de Rennes, en dehors de pratiquer les 10 premiers m3 par personne gratuits, pratique également une tarification sociale pour les familles nombreuses (30 euros par enfant à partir du troisième) ainsi que pour les allocataire des minimas sociaux.
Et l'évolution du prix est ensuite fonction du volume de la consommation…
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Fini le métro, le bus ou la voiture, découvrez les PRT !

Fini le métro, le bus ou la voiture, découvrez les PRT ! | Herrikopolis | Scoop.it
L'Inde pourrait devenir le premier pays au monde à installer de manière durable un tout nouveau mode transport, entre le téléphérique, le métro et la voiture autonome. Composé de «&nbspMetrinos », ce système PRT (Personal Rapid Transit) a été imaginé par le néo-zélandais Ollie Mikosza. Il s'agit de cabines autonomes électriques, voyageant sur un réseau de rails aériens.Ce mode de transport présente plusieurs avantages. Il permet de véhiculer jusqu'à dix fois plus de personnes sur une même périod
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Pourquoi en matière de logement les communes devraient s'inspirer de Vienne, l’une des capitales les moins chères d’Europe

Pourquoi en matière de logement les communes devraient s'inspirer de Vienne, l’une des capitales les moins chères d’Europe | Herrikopolis | Scoop.it
C'est la capitale de l'un des pays les plus riches d'Europe. Et pourtant, s'y loger coûte bien moins cher qu'à Paris, Londres ou Munich. Quelle est la (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Ondokoetxea
Scoop.it!

Nursery +E In Marburg / Opus Architekten

Nursery +E In Marburg / Opus Architekten | Herrikopolis | Scoop.it
Built by Opus Architekten in Marburg, Germany with date 2014. Images by Eibe Sönnecken. Just one huge university - this is how Marburg could be described. Philipps University founded in 1527 is the city's ...
more...
No comment yet.