Healthy society
Follow
1.2K views | +0 today
Healthy society
The topics is focusing on well-being, health, medical devices and related sensors.
Curated by Bernard Strée
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

WHO | “Ageing well” must be a global priority

A major new Series on health and ageing, published in "The Lancet", warns that unless health systems find effective strategies to address the problems faced by an ageing world population, the growing burden of chronic disease will greatly affect...
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

The Business of Ageing: Realising the Economic Potential of Older People in New Zealand: 2011 - 2051 - Ministry of Social Development

The Business of Ageing: Realising the Economic Potential of Older People in New Zealand: 2011 - 2051 - Ministry of Social Development | Healthy society | Scoop.it
In 2011 the first of the baby boomers reached the age of 65. Baby boomers expect their later years to be very different to their parents’ generation.  More are working into their 60s, they enjoy better health, are better educated and have more...
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

SIforAge / news / Bridging the gap between generations: SIforAGE develops new working groups with children and older people in Austria

SIforAge / news / Bridging the gap between generations: SIforAGE develops new working groups with children and older people in Austria | Healthy society | Scoop.it
SIforAGE project pursues not only to enhance the competitiveness of the European Union regarding the promotion of innovative products for longer and better lives, but also to work for changing minds and attitudes towards the elderly, promoting them as full contributors to the socioeconomic development of the European Union.
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from Santé, eSanté, mSanté, santé numérique, Quantified Self et télémédecine... Toute l'actualité sur la santé de demain (en français)
Scoop.it!

Les Français, les technologies connectées et la prise en charge des personnes en perte d’autonomie | TNS Sofres

Les Français, les technologies connectées et la prise en charge des personnes en perte d’autonomie | TNS Sofres | Healthy society | Scoop.it
La France compte aujourd’hui environ 900 000 personnes atteintes de maladies neurodégénératives. En 2020, ces pathologies pourraient concerner 1.3 million de personnes (source : Inserm). Leur prise en charge est un défi pour les familles, les aidants et le système de soins ainsi qu’un sujet d’inquiétude pour l’ensemble des Français.Les technologies connectées représentent une solution pour aider les patients à préserver leur autonomie. Afin de dresser un état des lieux de cette problématique de santé publique, la Fondation de La Mutuelle Générale* a réalisé une grande enquête d’opinion avec TNS Sofres sur le thème « Les Français et les technologies au service de l’autonomie des personnes atteintes de maladies neurodégénératives ».Les Français se sentent très concernés par les maladies neurodégénérativesLa quasi-totalité des personnes interrogées (87%) a déjà entendu parler des maladies neurodégénératives et dispose d’une bonne connaissance de ces maladies. Les maladies d’Alzheimer et de Parkinson sont les plus identifiées comme des maladies neurodégénératives (par 89% et 86% des Français) devant la sclérose en plaques (73%).28% des Français déclarent qu’un ou plusieurs de leurs proches sont atteints d’une maladie neurodégénérative, mais il n’est pas nécessaire d’être confronté personnellement à ces maladies pour s’en inquiéter : ainsi 57% des personnes interrogées se disent préoccupés par la perte d’autonomie liée à ces maladies pour eux-mêmes et 68% pour leurs proches.En cas de maladie neurodégénérative, 19% des personnes interrogées considèrent que le maintien à domicile des patients doit être une priorité absolue. Ce chiffre atteint 35% chez les aidants qui savent que rester à domicile peut être bénéfique pour les patients.Les Français perçoivent les technologies connectées comme une solution efficace pour les patients atteints de maladies neurodégénératives et leurs aidants 93% des Français estiment que les technologies connectées peuvent ou pourraient permettre de mieux prendre en charge et de faciliter le quotidien des personnes atteintes de maladies neurodégénératives.Près de 30% déclarent d’ailleurs que c’est déjà le cas, un chiffre qui atteint 40% chez les aidants. Surtout, 92% des Français estiment que ces technologies peuvent favoriser le maintien à domicile.Les solutions technologiques de surveillance à distance sont celles qui suscitent le plus fort intérêt auprès des FrançaisPrès de 90% d’entre eux jugent intéressantes les possibilités offertes par des objets connectés : détecteurs de mouvements ou de fumée permettant d’alerter automatiquement les secours ou les proches, outils de géolocalisation pour les malades d’Alzheimer, etc.  Les technologies d’aide à la mobilité sont également plébiscitées par 80% d’entre eux : canne intelligente équipée d’un GPS, casque interprétant les signaux du cerveau pour les transformer en gestes par exemple.Des technologies dont les avantages l’emportent de beaucoup sur les inconvénients  Pour 92% des Français ces technologies permettent de rassurer et soulager proches et aidants mais aussi d’améliorer la vie quotidienne des patients tout en permettant de suivre à tout moment la santé des malades. Seul un tiers d’entre eux estime qu’elles peuvent constituer une menace pour l’intimité ou la dignité des malades.La question du financement et de l’accessibilité de ces technologies est poséeAux yeux des Français, c’est le coût de ces innovations qui constituerait le principal frein à leur usage. 85% d’entre eux craignent l’impact financier sur les malades et les familles, 41% les coûts financiers pour la société. D’ailleurs seuls 7% seraient prêts à financer eux-mêmes ces équipements quand 39% attendent une prise en charge par les pouvoirs publics, 36% par la Sécurité sociale et 18% par les mutuelles.Pour s’informer sur ces technologies, les Français se tourneraient naturellement vers les professionnels de santé mais ne négligent pas le rôle des mutuelles Près de 60% des Français s’adresseraient à leur médecin pour s’informer sur ces technologies. 17% se tourneraient vers les mutuelles pour obtenir des informations sur ces technologies, devant les services sociaux (13%), les pharmacies (11%) et les assureurs (8%).

Via Charline Cardona, Philippe Loizon, Celine Sportisse
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from Hopital 2.0
Scoop.it!

La télémédecine pour tous - FUTURE - ARTE - YouTube

www.futuremag.fr 80% de la population mondiale n’a pas accès aux soins médicaux. Alors comment faire pour offrir des soins de qualité à tous ceux qui, comme ...


Via Chanfimao
more...
Fatima Zunara's curator insight, November 2, 2014 11:39 AM

Grâce aux ordinateurs et aux smartphones, des entrepreneurs ont développé toute une panoplie d’outils originaux qui permet aux populations de bénéficier de consultations avec des médecins qui se trouvent à des milliers de kilomètres de là.

Rescooped by Bernard Strée from Dialogue & Solidarité
Scoop.it!

Fin de vie : le constat accablant du Comité d'éthique

Fin de vie : le constat accablant du Comité d'éthique | Healthy society | Scoop.it

Via OCIRP
more...
OCIRP's curator insight, October 27, 2014 5:18 AM

"Principal grief du CCNE : l'inégalité d'accès aux soins palliatifs en France. Encore trop de personnes meurent sans accompagnement aux urgences (8.000 par an) ou en EHPAD (90.000 / an). Le CCNE préconise une réforme du système, permettant notamment d'intégrer les soins palliatifs aux soins curatifs, de mieux former les soignants, ou de développer l'accompagnement à domicile."

Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

Subliminal positive messages 'have physical benefits for the elderly'

Subliminal positive messages 'have physical benefits for the elderly' | Healthy society | Scoop.it
In a novel intervention using subliminal messages, Yale researchers have demonstrated that positive age stereotypes can boost both psychological and physical function in seniors.
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from Télémédecine, téléconsultation...
Scoop.it!

USA : une législation plus flexible pourrait-elle démocratiser la télémédecine ?

USA : une législation plus flexible pourrait-elle démocratiser la télémédecine ? | Healthy society | Scoop.it
Même si le BigData est le domaine privilégié pour les investissements dans la santé numérique, la télémédecine est aujourd’hui un chantier en passe de se développer considérablement en 2015.

Via TéléSanté Centre
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

Japan provides employment for aging population through Silver Human Resource Center

Japan provides employment for aging population through Silver Human Resource Center | Healthy society | Scoop.it
Reflecting its strong commitment to support its aging population, the Japanese government established the Silver Human Resource Center (SHRC) in Tokyo in 1974, Takao Kotani, project manager of Sakai Silver Human Resource Center, told Southeast...
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from Silver économie | Le Numérique pour les Personnes âgées & Autonomie
Scoop.it!

La colocation : une solution pour le logement des seniors ?

La colocation : une solution pour le logement des seniors ? | Healthy society | Scoop.it
Pour bien vieillir, il est important de vivre dans un logement adapté à son âge. Pour les seniors, vivre dans une maison trop isolée (loin des commerces, des professionnels de santé ou des lieux de vie…), non sécurisée (escaliers dangereux, éléments de cuisine installés trop haut, douche mal agencée…) ou trop grande (suite au départ des enfants ou au décès du conjoint) est un facteur de risques physique (accident) ou psychologique (solitude) important.

Au vu des tarifs de réhabilitation des logements, il vaut mieux parfois quitter sa maison que de réaliser des travaux pour l’adapter aux contraintes du vieillissement.

Car vivre dans un logement qui correspond à ses capacités physiques est essentiel pour mieux vieillir et reculer l’âge de la dépendance. Il existe toutefois une autre solution que de déménager : la colocation entre seniors et étudiants. Le principe est simple :...


Via France Silver Eco
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from 8- TELEMEDECINE & TELEHEALTH by PHARMAGEEK
Scoop.it!

Telemedicine opportunities and development in member states

TELEMEDICINE in Member States Opportunities and developments 2010 Report on the second global survey on eHealth Global Observatory for eHealth series - …

Via Dr Lendy Spires Foundation, eMedToday, Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

The Digital Health Revolution is Healthcare’s Latest Evolution

The Digital Health Revolution is Healthcare’s Latest Evolution | Healthy society | Scoop.it
Digital health pioneer Paul Sonnier says now that digital health has inundated healthcare like a tsunami, we need to take the next step forward and see how its adoption benefits our health and our options.
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from Dossier Médical Personnel (DMP), Dossier Pharmaceutique (DP), Dossier Communicant en Cancérologie (DCC)
Scoop.it!

Projet de loi santé: un possible rapprochement de l'Asip santé avec d'autres structures et des modifications sur le DMP

 Le projet de loi de santé, adopté mercredi en conseil des ministres, ouvre la voie à un rapprochement de l'Agence des systèmes d'information partagés de santé (Asip santé) avec d'autres structures et comprend notamment le retour du "droit de masquage" dans le DMP.Le texte de 57 articles a été adopté mercredi en conseil des ministres puis présenté à la presse par la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Marisol Touraine.


Via TéléSanté Centre
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

Study finds US unable to fill housing needs of aging American - fiftyplusadvocate

Study finds US unable to fill housing needs of aging American - fiftyplusadvocate | Healthy society | Scoop.it
The need to adapt homes for the older years comes at a time high housing costs are already causing many Americans to cut back on necessary food or medications.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

What it’s like to grow old, in different parts of the world

What it’s like to grow old, in different parts of the world | Healthy society | Scoop.it
The world’s population is getting older. Across the globe, people are living longer thanks to improvements in healthcare, nutrition and technology. This population shift brings with it incredible p...
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

|Aging at home: European Innovations in Housing

|Aging at home: European Innovations in Housing | Healthy society | Scoop.it
In Europe, communities are looking at housing solutions which safeguard the needs of older adults and also provide housing and services in a new way.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

Smarter, greener, healthier and more productive: The new old

Smarter, greener, healthier and more productive: The new old | Healthy society | Scoop.it

Today’s post is by Tobias Vogt and Fanny Kluge from the Laboratory of Survival and Longevity at the Max Planck Institute for Demographic Research, Rostock, Germany

Ageing populations are a threat to the sustainability of modern societies. This is a dominant line of thought in the political, public and scientific discussion that warns us about the consequences of demographic change. It refers to the concern that the needs of an increasing share of older people have to be met by a decreasing number of younger members of our societies.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

Active Ageing and Healthy Living

Read the FREE book: Active Aging and Healthy Living: a human centered approach in research and innovation as a source of quality of life
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

The Silver Economy

The Silver Economy | Healthy society | Scoop.it
By Financial Times | By 2050 those aged over 65 will outnumber children under five. This FT series looks at how that demographic shift is creating a new and powerful consumer class
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from Ce qui se dit sur l'hôpital et la santé en France... et ailleurs
Scoop.it!

INRA - Les chercheurs se mettent à la table des seniors

INRA - Les chercheurs se mettent à la table des seniors | Healthy society | Scoop.it

Même si la santé se construit tout au long de la vie, les enjeux entre nutrition, santé et bien-être deviennent encore plus importants à mesure qu’on vieillit. Les chercheurs de l’Inra se sont intéressés aux mécanismes du vieillissement sur lesquels l’alimentation peut intervenir.


Via Isabelle Besson, Salons Santé Autonomie
more...
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

2014-2019: WHAT NEXT FOR EU HEALTHCAR http://www.euractiv.com/sections/2014-2019-what-next-eu-healthcare

Included topics:

- Health community debates impact of EU elections

Four ‘holy grail’ objectives for future public healthFour ‘holy grail’ objectives for future public health

- Four ‘holy grail’ objectives for future public health

- The Internet is causing more problems for health literacy

EU punching below its weight on global health issues.................................p.4

- EU punching below its weight on global health issues

- Well-performing health systems make Europe ‘politically stable’

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from E-HEALTH - E-SANTE - PHARMAGEEK
Scoop.it!

Le plan Santé Numérique peine à trouver son souffle

Le plan Santé Numérique peine à trouver son souffle | Healthy society | Scoop.it

Malgré la mobilisation des entreprises, le plan industriel "Santé numérique", qui vise à optimiser l’organisation des soins avec la e-santé, peine à prendre de l’ampleur. En cause, toujours, une politique nationale peu lisible et la difficulté de dégager des modèles économiques pérennes.

Des dossiers médicaux électroniques à la télémédecine, les promesses du numérique pour optimiser le système de santé sont séduisantes, et martelées depuis déjà plusieurs années. Le marché français de la santé numérique atteint aujourd’hui 3 milliards d’euros, en croissance annuelle de 5%. Validé en juin dernier par Arnaud Montebourg parmi les 34 plans de la nouvelle France industrielle, le plan "Santé numérique" ambitionne de transformer la France en "leader européen" dans ce domaine. Elaboré avec les fournisseurs de soins et les entreprises de la filière (Bull, Orange, Voluntis, Syntec, Accenture), il vise à court terme un cadre réglementaire simplifié pour favoriser, enfin, le partage de données et de nouveaux services pour les patients et professionnels de santé.

Capitaliser sur des projets déjà existants

"A moyen terme, le plan doit permettre le développement de la télésurveillance de maladies chroniques, avec l’objectif de 50 000 patients suivis en 2017", explique Christian Nibourel, PDG d’Accenture France et co-chef de file du plan au côté de Mireille Faugère, conseiller maître à la Cour des Comptes et ancienne directrice générale de l’AP-HP. Pour y parvenir, le plan capitalise sur des initiatives déjà engagées. Le programme "Territoires de soins numériques", financé à hauteur de 80 millions d’euros par l’Etat, pour tester l’apport de services numériques innovants dans cinq régions entre 2014 et 2017. Et des projets pilotes de télémédecine, lancés au printemps dans neuf régions, afin de préfigurer de nouvelles organisations de soins. Dans l’espoir de pouvoir traiter 700 000 cas très complexes en 2020.

La balle est dans le camp des pouvoirs publics

Mais, une fois de plus, la révolution e-santé peine à s’amorcer. "Nous sommes en attente de visibilité de la part des pouvoirs publics sur les modalités précises retenues pour l’exécution du plan, à la fois pour cette phase pilote et puis au-delà, observe Christian Nibourel. Je crois qu’il faut un engagement fort de la part des pouvoirs publics pour insuffler une dynamique autour d’une politique nationale cohérente et lisible en matière de santé numérique. Celle-ci doit être soutenue par une gouvernance unifiée, une trajectoire claire et des investissements concentrés et focalisés sur des pilotes avec un objectif de généralisation à grande échelle."

Pourtant, le projet de loi de Santé présentée par la ministre Marisol Touraine le 15 octobre reprend certains éléments de la feuille de route du plan. Mais le couac du Dossier médical personnel (DMD), mille fois relancé, le rappelle : il n’y aura pas de marché de la e-santé sans adhésion totale des médecins et un modèle économique pérenne pour les entreprises. "Tout reste à faire dans ce domaine et nous sommes dans le champ de l’innovation, estime Christian Nibourel. C’est pourquoi, en tant que président du Syntec Santé, j’ai lancé un groupe de travail sur ce sujet. Il est essentiel que nous, parties prenantes du secteur de la santé, soyons force de proposition."

Gaëlle Fleitour


Via Valérie Lascaux, dbtmobile, Lionel Reichardt / le Pharmageek
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

Most elderly Singaporeans have ‘positive outlook’ on ageing

Most elderly Singaporeans have ‘positive outlook’ on ageing | Healthy society | Scoop.it
A report by the Institute of Policy Studies found that 80 per cent of respondents said they felt confident their needs will be taken care of as they grow older.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernard Strée
Scoop.it!

Health-EU Newsletter - Active and Healthy Ageing | Issue 138, 16 October 2014

Health-EU Newsletter - Active and Healthy Ageing | Issue 138, 16 October 2014 | Healthy society | Scoop.it
@EU_Health 'The European Innovation Partnership on Active and Healthy Ageing: a quicker route to reaching goals' http://t.co/tIKa4KRMoc
more...
No comment yet.
Rescooped by Bernard Strée from Le Monde de la pharma & de la santé connectée
Scoop.it!

L'analyse de données pourrait faire économiser 10 milliards d'euros à la Sécu

L'analyse de données pourrait faire économiser 10 milliards d'euros à la Sécu | Healthy society | Scoop.it

Une nouvelle plateforme d'analyse de données baptisée Solon et développée par IBM en collaboration avec Pro BTP, l'organisme de protection sociale du bâtiment et des travaux publics, va faire parler d'elle.


Via Esposito Christelle
more...
No comment yet.