Sapristi ! | Au hasard | Scoop.it

Ah ben ça alors ! Surprise ! 

 

Les médailles me font penser à cette histoire marseillaise : “Mom Pèreu, il était telleument un héros qu’un soir, en sortant d’unm bar unm peu pété, il est tommbé dans le port et, entrainé par le poids de ses médailleus, il s’est noyé, con !” 

 

Ce chouette clin d’oeil venant de “peers” me touche beaucoup. 

 

Jusqu’à présent, mon activité sur Scoop.it ressemblait plutôt à celle d’un radio-amateur en 1935 attendant le coucher du soleil pour que les ondes rebondissent sur la ceinture Van Allen et atteignent un correspondant au bout de la terre.

 

“Allo, Philippe.237, allo, allo, je répète, allo, Philippe.237, à vous, crouïïïïï, crouïïïïïk, zonzonzoooon, je répète, routch routch, bzzzz, ragnn, ragnn, ragnnn, je répèté, m’entendez-vous ? rouzzrouzzrouzz, allo, allo, m’entendez-vous, allo, allo, ici, Rollmops.53698, crouïïïïï, crouïïïïïk, crouïïïïï, crouïïïïïk, je répète, allo, allo, allo, Nico.633, à vous, je répète, allo, m’entendez-vous, wouüüüüüüüiiiiioouououou, allo, zonzonzoooon, alloooo, allo, Fred.568, je répète, à vous, zonzonzoooon, zonzonzoooon, à vous, jibees.731, je vous dis “73”, je répète, zonzonzoooon, zonzonzoooon, je répète, je vous dis “73”"...

Réaliste, non ? 

 

Pas évident de lancer un petit message clair dans le bruit du monde.

 

Par conséquent, j’apprécie tout particulièrement vos efforts à Scoop.it pour mettre à notre disposition un outil qui permette d’amplifier (de façon horizontale cette fois) les signes de vie et d’espoir (ou autres rouspétances salutaires, hé ?)...

 

Je vais de ce pas “décorer” quelques bons contacts dont la parole amicale mérite bien le petit hommage d’une médaille. 

 

Merci à vous et bravo pour votre bon boulot ! 

Je vous dis “73” et "22" aussi

 

Alcofribas / Vincent


Via Alcofribas