Habitat Participatif
9 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Les Jardins du Village
Scoop.it!

L'habitat groupé : une formule qui plaît - Lesclésdumidi.com

L'habitat groupé : une formule qui plaît - Lesclésdumidi.com | Habitat Participatif | Scoop.it
Lesclésdumidi.com
L'habitat groupé : une formule qui plaît
Lesclésdumidi.com
Il existe ainsi trois grands types d'habitat groupé.
more...
No comment yet.
Scooped by Les Jardins du Village
Scoop.it!

UNAF - Logement : L’habitat intergénérationnel, une solution de solidarité familiale ?

UNAF - Logement : L’habitat intergénérationnel, une solution de solidarité familiale ? | Habitat Participatif | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Les Jardins du Village from CoRévolution
Scoop.it!

Habitat participatif : L’immeuble où l’on invente une nouvelle vie en commun, dans Le Parisien.

Habitat participatif : L’immeuble où l’on invente une nouvelle vie en commun, dans Le Parisien. | Habitat Participatif | Scoop.it
  L’immeuble où l’on invente une nouvelle vie en commun Dans Le Parisien, par Bérangère LEPETIT.   C’est un projet un peu fou, un peu utopique. Un immeuble original qui...

Via Anne-Sophie
more...
Emilie Morcillo's curator insight, January 31, 2013 6:16 AM

ne pas vivre dans un « entre-soi » et lutter contre l'isolement

Scooped by Les Jardins du Village
Scoop.it!

Concarneau. Une opération immobilière inédite en projet - Le Télégramme

Concarneau. Une opération immobilière inédite en projet - Le Télégramme | Habitat Participatif | Scoop.it
Concarneau. Une opération immobilière inédite en projet
Le Télégramme
Anat eo » prépare une opération immobilière presque comme les autres, sauf que ce projet d'habitat groupé participatif repose sur des valeurs particulières.
more...
No comment yet.
Scooped by Les Jardins du Village
Scoop.it!

L'hôtel-restaurant familial de Saint-Jean-le-Thomas (50) a épousé un siècle ...!!!

L'hôtel-restaurant familial de Saint-Jean-le-Thomas (50) a épousé un siècle ...!!! | Habitat Participatif | Scoop.it

Dans le bourg de Saint-Jean-le-Thomas, petite commune charmante dans la baie du Mont-Saint-Michel, l'hôtel-restaurant des Bains est une institution. Ses propriétaires, des figures locales. Depuis un siècle, la même famille fait tourner l'établissement. Pascale Turmel, de la quatrième génération, a pris les commandes en 2012.

Ses deux soeurs, Fabienne Lemaitre et Laurence Gautier, tiennent, quant à elles, d'anciens bâtiments de l'hôtel transformés en chambres d'hôtes. Un héritage accepté par ces trois filles, âgées de 45 à 52 ans, comme une « évidence ».

Pas de successeur

Ce sont leurs arrière-grands-parents Emile et Augustine Gautier qui ont acheté l'affaire, un bistrot-épicerie en 1913. Puis leur grand-père Emile, fils unique, en a fait un hôtel-restaurant avec son épouse Marie Bonnot, dans les années 1930. « Avec les congés payés et l'essor du tourisme balnéaire, c'était une évolution logique. Excellente cuisinière, Marie Bonnot concoctait des repas simples avec des produits fermiers de la région ou de la mer », raconte Pascale Turmel, elle-même aux cuisines. La saga familiale s'est poursuivie avec leurs parents, André Gautier et Jocelyne Massue, aujourd'hui septuagénaires. « Sa formation de boulanger-pâtissier et une expérience au Lutétia à Paris (hôtel disposant d'un restaurant, dans le 6e arrondissement, NDLR) en poche, il est revenu au pays après la guerre d'Algérie et a pris les rênes en 1967 », retrace leur fille.

Alors que les quatre autres hôtels de la commune ont fermé ces dernières années, l'établissement a réussi à traverser les âges. « Il y avait toujours un chantier à mener pour satisfaire la demande de la clientèle fidèle ou de passage. » Deux salles de restaurant et banquet ont ainsi été créées dans les années 1950, les chambres équipées de sanitaires la décennie suivante, puis une piscine a été construite en 1971.

Dernière évolution en date : l'hôtel a fait deux petits, l'Abri du vent et la Villa des dunes. « Nous avons transmis l'établissement à nos filles en lots : l'une a récupéré l'hôtel-restaurant, les deux autres des bâtiments annexes transformés en dix chambres d'hôtes », explique Jocelyne Massue. Pour l'hôtel historique 2 étoiles et Logis de France, ouvert désormais en haute saison et tenu avec quatre employés à temps plein, il faut relever un nouveau défi pour continuer à vivre. « Il ne compte plus que sept chambres, neuf ont dû être mises en sommeil l'an dernier, à cause des nouvelles normes. »

Et après ? Les cinq enfants de la dernière génération, âgés de 18 et 27 ans, ne semblent pas enclins à prendre la suite de cette dynastie. Alors les trois soeurs, entourées de leurs parents, veulent célébrer ce centenaire comme il se doit. Le 30 mai, elles ont invité d'anciens employés pour partager leurs souvenirs, autour d'une exposition de cartes postales anciennes. Certains ont déjà témoigné dans un petit film, qui sera diffusé pour l'occasion.

more...
No comment yet.
Scooped by Les Jardins du Village
Scoop.it!

Habitat groupé participatif

Habitat groupé participatif | Habitat Participatif | Scoop.it
L’habitat groupé participatif est une forme d’habitat intermédiaire entre…
more...
No comment yet.
Rescooped by Les Jardins du Village from Sustain Our Earth
Scoop.it!

L'habitat participatif sera inscrit dans la loi Urbanisme et Logement

L'habitat participatif sera inscrit dans la loi Urbanisme et Logement | Habitat Participatif | Scoop.it

"Clôturant, le 28 mars, par vidéo interposée, les ateliers de travail sur l'habitat participatif, Cécile Duflot a indiqué que "personne ne pouvait ignorer les richesses et les potentialités de ce type d'habitat" et a confirmé son intention de donner un cadre législatif à cette forme de logement."


Via Laurence Serfaty, SustainOurEarth
more...
Stéfane Grandcamp's curator insight, April 9, 2013 5:35 AM

Une autre idée du logement. A suivre...

Michèle Turbin's curator insight, April 10, 2013 8:37 AM

" L'habitat participatif (ou habitat groupé) [...] correspond au souhait de candidats à la propriété et constitue une nouvelle approche du logement, qui peut être à l'origine d'avancées reprises par ailleurs.

[...]

Le développement de l'habitat participatif est cependant freiné par le fait qu'"il n'existe pas de reconnaissance officielle de cette troisième voie du logement, à côté du logement privé et du logement social". Ce vide juridique "rend les montages juridiques des projets difficiles et incertains". Cécile Duflot, qui avait déjà lancé la concertation sur cette forme d'habitat en novembre dernier, a donc confirmé son intention de lui donner "une reconnaissance institutionnelle et législative". Celle-ci permettra "de développer ce secteur innovant et porteur de valeurs essentielles comme la non spéculation, la solidarité, la mixité sociale, l'habitat sain et écologique, la mutualisation d'espaces et de ressources". "