habitat participatif et agriculture périurbaine
35 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Agriculture : les paysans de la ville en péril

Agriculture : les paysans de la ville en péril | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
La surface agricole exploitée située en périphérie de Nevers se réduisant comme peau de chagrin, la question de son avenir est posée.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Infographie : la consommation collaborative n’est plus marginale | Le blog de la mobilité partagée

Infographie : la consommation collaborative n’est plus marginale | Le blog de la mobilité partagée | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

L’habitat participatif terrain fertile

L’habitat participatif terrain fertile | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Avec la loi Alur, Cécile Duflot entend légitimer et développer en France l’achat collectif de terrains pour démocratiser l’accès à la propriété.
more...
Thierry Curty's comment, April 24, 2014 9:49 AM
Je ne sais pas si je ferais, il faut être exalté pour faire ce genre de choses.

Ayant vécu dans divers types de communauté, squats compris, je ne suis pas dénué d'expérience en la matière et je sais les contraintes épouvantables de l'habitat collectif et ce que ça entraîne si on est co-propriétaire.

C'est un excellent concept, mais il faut pouvoir partir librement. Je pense donc qu'il faudrait plutôt développer un nouveau type d'habitat collectif porté par des coopératives dont les sociétaires ne seraient pas forcément les habitants du lieu. Des bourses d'échange d'actions pourraient ensuite être réalisées et des courtiers pourraient voir le jour, spécialisé dans les transactions financières entre coopératives. Ainsi, chacun paie simplement un loyer et s'il est coopérateur, il récupère son loyer au travers de ses dividendes.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Ce jardinier réinvente l'agriculture sur moins d'un hectare

Dans sa ferme des "Jardins de la Grelinette", au sud de Montréal, Jean-Martin Fortier, l'auteur de Jardinier-maraîcher, cultive des légumes bio sur (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Construire l'avenir avec les Hlm - YouTube

En 3 minutes, cette animation produite en collaboration avec l'illustratrice Clémence Gandillot raconte la genèse d'un programme Hlm, de l'analyse des besoin...
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Des mondes agricoles et ruraux en mutation - Wikiagri

Des mondes agricoles et ruraux en mutation - Wikiagri | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Deux rapports récents de l’INSEE tendent à montrer que, derrière une stabilité apparente, les mondes agricoles et ru...
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Le projet de loi ALUR adopté par le Sénat

Le projet de loi ALUR adopté par le Sénat | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Au cours de sa séance du jeudi 20 février 2014, le Sénat a adopté les conclusions de la commission mixte paritaire relatives au projet de loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové et ainsi définitivement adopté le projet de loi.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Les communautés collaboratives, objet sociologique non identifié - OuiShare

Les communautés collaboratives, objet sociologique non identifié - OuiShare | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Différents des "communautés traditionnelles", de nouveaux collectifs émergent autour des services collaboratifs. Chronos a étudié le phénomène.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

#2 Bordeaux : Comment s’y loge-t-on ?

#2 Bordeaux : Comment s’y loge-t-on ? | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
L’agglomération de Bordeaux veut devenir « métropole millionnaire ». Comment vont se loger un million d’habitants ?
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Devenir propriétaire, oui, mais seulement pour 70 ans !

Devenir propriétaire, oui, mais seulement pour 70 ans ! | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Le gouvernement vient de créer un contrat de bail qui permettra de devenir propriétaire de façon temporaire, au maximum pour 99 ans. Ce dispositif pourrait représenter une nouvelle étape pour les ménages sur le chemin de l'accession à la propriété.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Quel est l’avenir du financement participatif (ou crowdfunding) en France ?

Quel est l’avenir du financement participatif (ou crowdfunding) en France ? | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Si nous vous présentons cette nouvelle solution de financement, c’est principalement parce qu’elle permet de s’investir humainement et financièrement...
more...
Thierry Curty's comment, April 24, 2014 9:53 AM
Dans l'économie du futur, tout sera contributif, donc le financement participatif est l'économie du futur. mais pas sous cette forme, parce que jusque là, il n'a fait que détruire de la richesse, il n'en crée pas. Il existe en surfant sur la richesse existante créée par le capitalisme primaire du XXème siècle. Il lui faudra un environnement économie 2.0 adapté à ces nouvelles fonctions sociales.
Rescooped by Isabelle Lèbre from Agriculture et paysans
Scoop.it!

La permaculture peut-elle faire vivre des agriculteurs ?

La permaculture peut-elle faire vivre des agriculteurs ? | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Une étude indique que la permaculture est non seulement vertueuse pour l'environnement mais aussi performante au niveau économique.

Via Bruno Vitasse \\ Zone-AH!, Solidarité Paysans Pays de la Loire
more...
Thierry Curty's comment, April 25, 2014 7:47 AM
L'essentiel du chiffre d'affaires de la ferme du Bec Hellouin provient de son école de permaculture et de l'hébergement en chambres d'hôte. Elle est au contraire la preuve qu'il n'est pas possible de faire fonctionner une exploitation en permaculture.

Et attention, il faut voir de quoi se contentent les habitants de la ferme. Ce n'est pas eux qui pourront s'offrir une voiture neuve....pour vivre, je dirai plutôt survivre, de la permaculture, il faut un état d'esprit, l'esprit de bohème. J'adore, perso, mais ça ne s'adresse pas à plus de 2 ou 3% de la population. C'est un non-modèle économique ou un modèle anti-économique, donc non viable.

L'avenir de l'agriculture se trouve clairement dans l'agrobiologie, mais industrielle, high-tech, à très haute densité, avec des variétés adaptées, conçues à cet effet. La permaculture n'est en aucun cas l'avenir. Ca va pour faire du potager et/ou, à la rigueur, du petit maraîchage entre potes dans le cadre d'un habitat collectif. Ce qui ne représente bien évidemment pas l'avenir, parce qu'il faudra quand même toujours bien quelqu'un pour créer la richesse nécessaire pour construire les routes que les adeptes de cette vie useront pour aller livrer leurs légumes.

Ce qui nous amène au fait que l'agriculture n'a pas pour seul objectif de nourrir la population, elle est également censée être le premier créateur de richesse, pour apporter le niveau de vie à la population, payer les infrastructures, la sécurité, etc...

Je vous ferai remarquer que l'article parle de 1400 heures de travail pour un revenu de 14000€. C'est sans aucun investissement, il faut être déjà propriétaire. Et si vous ne l'êtes pas et que vous louez votre terrain, vous vous retrouvez en location aussi pour votre logement. Et là, vous ne gagnez plus rien.

...Mais je vous laisse également imaginer ce que représentent ces EPOUVANTABLES 1400 heures de travail, à Bêcher, piocher, biner, peller, planter, arracher, nettoyer, un travail incroyablement pénible qui va quand on a 30 ans et qui ne permettra jamais de prendre sa retraite à 50. Une fois usé, on fait quoi? On se suicide?
Bruno Vitasse \\ Zone-AH!'s comment, April 25, 2014 7:53 AM
Il me semble que nous disons peu ou prou la même chose. "Dans certaines conditions". Par ailleurs la formation fait partie d'un modèle économique. C'est d'ailleurs ainsi que fonctionneront la plus part des structures qui souhaiteront vivre de l'agriculture urbaine demain (comme moi). Il y a aujourd'hui des mesures alternatives qui permettent d'investir pour s'installer, quel que soit notre origine ou notre situation, pourvu que le projet soit d'intérêt commun et inscrit dans une économie sociale et solidaire.
Thierry Curty's comment, April 25, 2014 8:18 AM
Je pourrais difficilement ne pas être d'accord avec ce propos.

Sauf que non, la formation n'est pas un modèle économique. C'est un modèle pour les 1000 premières exploitations, après, ce sera terminé, entre les écoles d'agriculture, les formations diverses, associatives, sur internet, etc... et les formations dans les fermes se voulant pédagogiques, le modèle sera épuisé. Et donc chaque ferme voulant se créer sur les mêmes bases que le Bec Hellouin ne sera pas viable, parce que privée de la partie essentielle de son chiffre d'affaires.

Ce qui signifie que la permaculture, comme je le dis, ne concernera jamais plus de 2 ou 3% de la population, qui doit avoir un état d'esprit acceptant des conditions de survie plus que de vie et aussi parce qu'elle ne saurait répondre à des conditions macro-économiques.

Sans compter que je ne souhaite à personne de faire cet épouvantable travail. Plutôt travailler à la mine que de faire ça tous les jours, clairement.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Bricolages urbains : détournements de ville - DIY | Demain La Ville

Bricolages urbains : détournements de ville - DIY | Demain La Ville | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Les bricolages urbains sont les œuvres d’amateurs bricoleurs urbains qui fabriquent leur environnement. Une application à la ville du DIY, Do It Yourself.
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Agriculture urbaine : ce dont elle est capable (et ce qu'elle ne pourra jamais faire)

Agriculture urbaine : ce dont elle est capable (et ce qu'elle ne pourra jamais faire) | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
ALIMENTATION - Qui se souvient encore qu'il y a moins de 150 ans, Paris était encore entourée de fermes, d'élevages, bref d'une ceinture agricole qui nourrissait la ville... Ou encore que deux siècles plus tôt, la capitale était parsemée de champs, et même de pâturages où paissaient vaches et cochons?
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Untitled

Vimeo is the home for high-quality videos and the people who love them.
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Lèbre from PEDAGO-ANDRAGO-APPRENANCE
Scoop.it!

Former aux pratiques collaboratives

Former aux pratiques collaboratives | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Cet article présente un dispositif de formation à l’animation de projets collaboratifs « Animacoop » : une expérience originale qui structure l’acquisition des compétences collaboratives. L’article a été publié dans les actes du colloque "Questions de pédagogies dans l’enseignement supérieur 2013".

Via Franck Rykaczewski
more...
mareka's curator insight, March 10, 2014 7:37 AM

Un retour d'expérience sur un dispositif de formation à l'animation de projet collaboratif, sur un mode collaboratif bien entendu.

Deborah Potelle's curator insight, March 10, 2014 11:44 AM

Innovation dans la pédagogie

alexislucas's curator insight, March 25, 2014 5:14 PM

bonne approche stratégique des enjeux collaboratifsà méditer

Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Habitat participatif, habitat inter-générationnel, copropriétés sociales : Des concertations d’un autre type ? - Réseau des acteurs de l'habitat

Le Club Habitat social pour la ville organise une journée-débat sur le thème :
more...
No comment yet.
Rescooped by Isabelle Lèbre from Collaboration et développement durable des territoires
Scoop.it!

Collporterre : accompagner les démarches collaboratives sur les territoires

Collporterre : accompagner les démarches collaboratives sur les territoires | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it

Alors que les bouleversements sociétaux actuels nous imposent de repenser notre manière de développer nos territoires et de vivre ensemble, l'élargissement des pratiques de collaboration issues du numérique offrent aujourd'hui de nouvelles opportunités dans la vie de tous les jours.

Consommer, produire et plus largement travailler de manière collaborative n'a jamais été aussi simple et accessible. Surtout, il apparaît que ces nouvelles façons de faire et de vivre sont sources d'efficience et bien souvent créatrice de lien social sur les territoires.

Avant même de nous constituer en association, nous nous sommes intéressés aux territoires innovants et aux organismes mobilisés sur cette question. Nous avons alors participé à l'Université d'été organisée par l'Institut du Nouveau Monde à Montréal sur le thème de la Révolution Créative, lu des récits et ouvrages (merci à Thanh Nghiem pour « Des Abeilles et des hommes » ou encore à J. Rifkin pour « La troisième révolution industrielle ») et rencontré de nombreux acteurs du changement !

Chemin faisant, nous avons décidé d'approfondir notre compréhension des pratiques et méthodologie collaboratives en participant à la formation Animacoop. Merci à Laurent, Jean-Michel, Elzbieta et Louis-Julien pour leur passion pour la coopération, leur bienveillance quotidienne et leur soutien matériel et humain !

Au fil des rencontres, des occasions et de nos réflexions, nous avons ainsi découvert l'étendue des applications qui mêlent pratiques collaboratives et démarches de territoires. Que l'on s'intéresse à l'économie collaborative, l'innovation sociale ou encore à l'économie circulaire, la notion de « faire ensemble » est essentielle et surtout permet d'envisager une véritable transition des territoires, plus respectueux de l'Homme et de son environnement.

Nous avons alors décidé au printemps 2012 de faire de ce constat un défi : nous nous sommes donc constitués en association et avons développé ce projet.

 

Plus d'infos sur www.collporterre.org


Via Collporterre
more...
Claude Emond's curator insight, May 22, 2015 7:59 AM

Site du projet breton Collporterre

pbernardon's curator insight, May 23, 2015 2:05 AM

Des femmes et des hommes et une boite  à outils pour développer le collaboratif localement.

 

belle initiative 

Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

FNSCHLM - Appel à projets pour la mise en place de 10.000 logements accompagnés

L'Union sociale pour l'habitat et le ministère de l'Egalité des territoires et du Logement lancent un appel à projets visant à la mise en place de 10.000 logements sociaux (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Et si on essayait l’habitat participatif ? |

Et si on essayait l’habitat participatif ? | | habitat participatif et agriculture périurbaine | Scoop.it
Loyers prohibitifs, immobilier inaccessible... En France, la question du logement relève souvent du pur cauchemar. Et si on envisageait sérieusement l'habitat participatif ?
more...
No comment yet.
Scooped by Isabelle Lèbre
Scoop.it!

Habitat partagé / comment se passer des banques - YouTube

Réalisation : http://www.reportagesandco.com/ l'Habitat partagé, une alternative, un vivre autrement... Une autre forme d'accession à la propriété. Ici le té...
more...
No comment yet.