Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux
188 views | +0 today
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Des sous-titres humoristiques pour Greenpeace dans des films piratés

Des sous-titres humoristiques pour Greenpeace dans des films piratés | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it

De nombreux films téléchargeables sur Internet ont été piratés et de faux sous-titres concernant Greenpeace ont été rajoutés.

Lu&Gab's insight:

On peut imaginer quelle a été la surprise des internautes adeptes du téléchargement de films sur Internet, lorsqu'ils ont découvert que les films américains en VO qu'ils avaient téléchargés ne contenaient pas de sous-titres français en lien direct avec le film, mais des invitations à soutenir l'organisation environnementale Greenpeace et à lui faire des dons. Les sous-titres du film sont en effet devenus verts en plein visionnage et ont proposé aux internautes de faire un don à Greenpeace pour compenser le téléchargement illégal du film qu'ils étaient en train de regarder. Le pirate à l'origine de cette "subversion de sous-titres" aurait pour pseudo GreenTorrent et a détourné les sous-titres français de nombreux célèbres films américains films en VO, comme "Batman", "Star Trek", "Iron Man" ou encore "Pulp Fiction."

L'ONG Greenpeace est-elle réellement à l'origine de cette manipulation ? On aurait pu le penser, étant donné que Greenpeace s'est déjà livré par le passé à plusieurs détournements vidéo ; l'organisation avait par exemple ajouté de faux sous-titres à des films comme "Le Parrain" ou "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre". Cependant, Axel Renaudin, le directeur de la communication de Greenpeace France affirme : “Quand on lance une campagne on l’assume, ici c’est visiblement l’œuvre d’un sympathisant, nous avons regardé les extraits disponibles sur YouTube, nous les trouvons plutôt drôles et créatifs mais les textes contiennent également des idées fausses sur ce que fait notre organisation, des clichés et des raccourcis rapides.”

Il ne semblerait donc pas que Greenpeace ait un quelconque rôle à jouer dans cette affaire. Quoi qu'il en soit, le responsable risque 3 ans emprisonnement et jusqu'à 30 000 euros d'amende.

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Les autorités norvégiennes délogent un bateau de Greenpeace dans l'Arctique - Conflit autour du forage pétrolier

Les autorités norvégiennes délogent un bateau de Greenpeace dans l'Arctique - Conflit autour du forage pétrolier | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it

Greenpeace a annoncé qu'un de ses bateaux avait été délogé par la Norvège dans l'Arctique, où ce bateau tentait de s'opposer aux forages pétroliers.

Lu&Gab's insight:

Les autorités norvégiennes ont pris la liberté de déplacer le bateau Esperanza le 30 mai 2014, qui avait été mis en place dans l'Arctique par l'organisation Greenpeace afin de contrer une campagne de forages pétroliers. Greenpeace a annoncé que les garde-côte norvégiens avaient décidé de mettre fin à cette "manifestation de protestation pacifique et illégale", et les responsables de l'organisation se disent "écœurés" par la décision norvégienne. Pour Greenpeace, il est impensable de rester passif face aux pratiques de forage pétrolier qui détruisent les sites sauvages. Le navire se trouvait dans la ZEE (zone économique exclusive) norvégienne, et les autorités avaient décidé d'une zone de sécurité de 500 mètres autour de l'endroit où ils prévoyaient d'effectuer ce forage. Les membres de Greenpeace revendiquent fermement le droit de laisser l'Esperanza là où il est : " Nous ne voyons aucune raison de déplacer l'Esperanza qui a autant le droit de se trouver à cet endroit qu'une plateforme de forage. On y est même arrivé les premiers, ce qui en droit international nous donne le droit de rester ", a déclaré Truls Gulowsen, un des responsables de Greenpeace. Cependant, le problème du forage norvégien demeure entier : ce projet de forage envisagé par les autorités norvégiennes concernerait le puits Appolo (zone de Hoop), qui se situe à 175 kilomètres de Bjoernoeya, un îlot connu pour accueillir des espèces d'oiseaux rares et parfois des ours polaires. La menace écologique représentée demeure donc forte.  

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Prolonger les réacteurs nucléaires : « hors de prix », selon Greenpeace

Prolonger les réacteurs nucléaires : « hors de prix », selon Greenpeace | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
L'organisation écologiste demande que la loi limite à quarante ans la durée de vie des centrales françaises. Un rapport donne une fourchette de 46,4 à 261 milliards d'euros pour la rénovation du parc.
Lu&Gab's insight:

On compte 58 centrales nucléaires en France. Celles-ci ont été construites dans les années 80-90. Face à ce vieillissement EDF entend maintenir ces centrales en service au-delà des 40 ans, date pour lesquelles elles ont été conçues, à 50 ans voire même 60 ans. Face à ces chiffres, Greenpeace a fait appel au cabinet de conseil WISE-Paris (spécialiste du nucléaire) qui a réalisé un rapport dans lequel il dit qu’un tel projet implique des « opérations complexes, potentiellement très coûteuses et dont la faisabilité réglementaire et technique n'est pas acquise ». En ce qui concerne le coût, EDF évalue le chantier de modernisation de toutes ces centrales à 55 milliards d’euros.  Cependant, selon Greenpeace afin de respecter les nouvelles normes, 261 milliards seraient en jeu. Par ailleurs, l’ONG rappelle que le principal problème reste les  « dégradations liées au vieillissement » de certains composants des réacteurs et estime qu'« il n'est pas certain que les solutions techniques existent ».

Greenpeace entend bien, lors de la loi transition énergétique prévue d’ici peu, faire entendre sa voix et instaurer une durée de vie maximale des réacteurs à 40 ans. Reste à savoir, quelles sont les pressions qui seront les plus fortes : celles de Greenpeace ou bien d’EDF.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Areva va achever la construction du réacteur Angra 3 au Brésil

Areva va achever la construction du réacteur Angra 3 au Brésil | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
Le contrat s'élève à 1,25 milliard d'euros pour le groupe français.
Lu&Gab's insight:

Au Brésil, 80% de l’électricité est fournie par de grands barrages. Mais le gouvernement entend bien changer la donne comme le montre l’accord signé le 6 novembre dernier entre Areva (groupe nucléaire français) et Electronuclear, son partenaire local. Cet accord s’élève à 1.25 milliards d’euros et stipule la fin de la construction du troisième réacteur de la centrale d’Angra, qui se situe vers Rio de Janeiro. Cette décision ne rassure pas les écologistes et plus particulièrement Greenpeace. L’ONG craint que cette centrale nucléaire ne devienne sujette à une nouvelle catastrophe nucléaire de type Fukushima et souligne que de nombreux incidents se sont multipliés depuis la mise en service des deux premiers réacteurs. Malgré ces avertissements, le ministre des mines et de l’énergie brésilien affirmait encore peu de temps après la catastrophe de Fukushima que "Malgré les épisodes récents au Japon, le Brésil maintient le cap de sa politique d’expansion du programme nucléaire."

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Les militants étrangers de Greenpeace reconduits hors de France, une première

Les militants étrangers de Greenpeace reconduits hors de France, une première | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
Le préfet du Haut-Rhin a pris une décision exceptionnelle jamais utilisée en France contre l'organisation écologique.
Lu&Gab's insight:

En mars dernier les militants de Greenpeace se sont introduits au sein de la centrale nucléaire de Fessenheim. Parmi eux, trois Français, des Européens mais aussi des non Européens.

Face à cette intrusion, la préfecture du Haut-Rhin avec l’aval du ministère de l’Intérieur, a pris des mesures exceptionnelles. Le 19 mars, soit un jour après les faits, des arrêtés ont été signés en urgence afin d’expulser du territoire français les militants étrangers, membres de Greenpeace, ayant participés à l’intrusion. Les activistes anti-nucléaires non européens venant d’Australie, d’Israël et de Turquie, ont quant à eux désormais l’interdiction de venir en France pendant 2 ans.

 Cette expulsion a provoqué la colère des dirigeants de Greenpeace. Son avocat, Alexandre Faro, dénonce la complicité entre EDF et l’Etat et dit que « l’administratif se substitue au judiciaire ». Il déplore également le caractère inhabituel de cette affaire en disant que ce type de sanction s’applique à une personne qui « représente une menace extrême, comme un terroriste ».

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Greenpeace introduit un voilier "anti nucléaire" en commémoration de la catastrophe de Tchernobyl

Greenpeace introduit un voilier "anti nucléaire" en commémoration de la catastrophe de Tchernobyl | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
Lu&Gab's insight:

Il s’appelle le Beluga. Ce voilier anti-nucléaire de Greenpeace a fait son arrivée devant la centrale nucléaire de Fessenheim ce samedi 26 avril 2014, vers 10 heures. Quelques militants étaient présents à bord. Ce voilier effectuera une petite "tournée anti-nucléaire" en Europe. Par ce biais, Greepeace cherche à rappeler aux autorités européennes les dangers du nucléaire. Cette opération prend tout particulièrement sens à l'occasion de la commémoration des 28 ans de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Intrusion à Fessenheim: l'attaque surprise de Greenpeace

Intrusion à Fessenheim: l'attaque surprise de Greenpeace | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it

Le 18 mars dernier, Greenpeace a encore fait parler d'elle : en effet, 55 militants se sont introduits dans la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin.) Ils cherchaient à dénoncer la facilité à s'introduire au sein d'une centrale nucléaire. La tâche s'est avérée dangereusement facile : il leur a fallu pour cela utiliser un camion de 19 tonnes afin de franchir le portail de sécurité. Greenpeace démontre ainsi la vulnérabilité des centrales nucléaires à se défendre face à une potentielle attaque terroriste. Malgré le soutien de Europe-Ecologie-Les Verts, ils encourent 5 ans de prison ferme. Leur objectif est atteint : le débat sur la sécurité d'accès des centrales nucléaires reste ouvert. 

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Greenpeace intensifie sa lutte contre l’exportation de déchets nucléaires vers la Russie Environnement France

Greenpeace intensifie sa lutte contre l’exportation de déchets nucléaires vers la Russie Environnement France | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
Lu&Gab's insight:
Le 9 avril dernier, le port du Havre s’est retrouvé au cœur des débats en ce qui concerne la fin de vie des déchets nucléaires français. Un cargo chargé de transporter des déchets nucléaires vers la Russie a suscité l’indignation de Greenpeace. Son chargé de campagne nucléaire, Yannick Rousselet, dénonce le fait que « Areva et EDF pensent que c’est en camouflant le problème, en le faisant glisser hors de nos frontières, comme en Russie, qu’ils vont régler la gestion des déchets nucléaires et réussir à faire croire que c’est une énergie propre et sûre. C’est un grossier mensonge ! ». En effet, depuis 2006, l’exportation d’uranium vers la Russie s’élève à 33 000 tonnes. Ces chiffres sont bien évidemment contestés par Areva et EDF qui expliquent que ces déchets sont transformés puis réexportés en France. Or, un rapport officiel démontre que sur ces 33 000 tonnes d’uranium, seulement 3 000 rejoignent la France. Le reste soit 30 000 tonnes, est abandonné dans les plaines de Sibérie. C’est pourquoi, le 9 avril dernier, des activistes de Greenpeace se sont mobilisés afin d’approcher le cargo et de brandir une banderole avec le slogan « La Russie n’est pas une poubelle ». Ils sont parvenus à approcher ce navire malgré le fait qu’Areva ait obtenue un référé leur interdisant. Le convoi s’est tout de même déroulé comme prévu. Les conséquences sur la biodiversité des plaines de Sibérie restent un mystère.
more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Greenpeace lutte contre l’importation illégale de bois en France

Greenpeace lutte contre l’importation illégale de bois en France | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it

L'organisation Greenpeace a pris possession d'une grande quantité de bois, qui aurait été importé illégalement du Congo et du Brésil dans le port de La Rochelle.

Lu&Gab's insight:

Une dizaine de militants de Greenpeace ont manifesté leur mécontentement le 22 mai 2014 : ils ont en effet pris possession d'une grande quantité de planches de bois entreposées dans le port de La Rochelle. Les membres de l'organisation ont également apposé sur le bois des rubans jaunes portant la mention "Illegal" ainsi que celle de "Forest Crime Scene" (Scène de crime forestier). Le but de cette action ? Lutter contre l'importation illégale de bois des pays étrangers vers la France. Le bois ayant été confisqué aurait été importé illégalement directement du Congo et du Brésil vers le port de La Rochelle. Selon Greenpeace, entre 20 et 40% du bois importé en Europe serait d'origine illégale, provenant d'arbres abattus dans des zones interdites ou protégées, notamment par des entreprises peu soucieuses de la législation à ce sujet. 

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Sotchi, avant et après les chantiers pharaoniques des JO

Sotchi, avant et après les chantiers pharaoniques des JO | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
La construction de onze sites olympiques, d'un réseau de transports et d'hôtels ont largement transformé le paysage sauvage de la région de Sotchi, jusqu'ici très préservé.
Lu&Gab's insight:

Cet article, fait part des conséquences environnementales des travaux réalisés par la Russie afin d’accueillir les futurs JO. Travaux, représentant plus l’honneur et la folie des grandeurs d’un pays, qu’un chantier « en harmonie avec la nature ».

Si les organisateurs parlent d’une influence sur le climat « minimale », selon les OGN, la réalité est toute autre. Cette compétition olympique serait la plus polluante de l’histoire et surtout on assisterait à des conséquences irréversibles sur l’écosystème local. Ces conséquences sont déjà notables. La rivière Mzymta qui a subi des déplacements artificiels combinés à la pollution, n’abrite plus aucun poisson. Elle ne peut plus, par conséquent, permettre aux saumons de se jeter dans la mer Noir, saumons, désormais absents.

Greenpeace a pourtant essayé de changer les choses. Avant même le lancement des travaux, l’ONG avait pour mission de réaliser des rapports sur l’impact environnemental. Mais en 2010, elle a décidé de quitter le comité d’organisation, constatant avoir compris « que nous ne pouvions rien faire ».

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Fukushima : un séisme, un tsunami, une catastrophe nucléaire ...

Fukushima : un séisme, un tsunami, une catastrophe nucléaire ... | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
Parler de Fukushima trois ans après cette chaîne de catastrophes, parler de commémoration, parler d'anniversaire, parler... - Lire la suite >>
Lu&Gab's insight:

Cet article, écrit par Greenpeace, le 11 mars dernier, explique que nous ne pouvons pas parler de Fukushima comme d’une commémoration ou bien comme d’un anniversaire, car la catastrophe n’est pas derrière nous mais nous y sommes encore. Depuis le début de la catastrophe, plusieurs équipes de l’ONG sont présentes sur place afin d’évaluer les conséquences humaines, politiques mais aussi afin de considérer les aspects techniques de cette catastrophe. La situation des quatre réacteurs évolue quotidienne mais reste irréversible. Quatre nucléaires sont touchés et sont donc en situation « d’accident nucléaire ». En ce qui concerne les trois premier, l’enjeu reste le même qu’au début de la catastrophe : il s’agit de refroidir les cœurs des réacteurs. TEPCO ne semble plus être le maître de la situation. En voulant sauver les réacteurs nucléaires, elle créée des nouvelles catastrophes. L’eau utilisée afin de refroidir les réacteurs, fortement contaminée, s’écoule dans les nappes phréatiques. Nous sommes les témoins d’une catastrophe nucléaire dont les répercussions environnementales dépassent toutes les prévisions et dépassent l’homme lui-même.

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

En quoi Google, Twitter, Facebook, Apple ou Amazon jouent-ils un rôle dans l’énergie environnementale ?

En quoi Google, Twitter, Facebook, Apple ou Amazon jouent-ils un rôle dans l’énergie environnementale ? | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
Green IT : Greenpeace a mis à l'honneur Google, Apple et Facebook comme étant les meilleurs opérateurs de datacenters sur le plan énergétique et environnemental.
Lu&Gab's insight:

Google, Twitter, Facebook, Apple mais aussi Amazon possèdent des centres de traitement des données de leurs utilisateurs (datacenters en anglais). Ces grands opérateurs ont fait l’objet d’une étude menée par Greenpeace quant au respect des énergies et de l’environnement. Afin de mener à bien cette étude l’ONG a évalué différents domaines comme la transparence énergétique, la politique environnementale ou encore le soutien au développement d’énergies renouvelables.

Une fois n’est pas coutume, Greenpeace a félicité Apple et Google. Ces deux opérateurs bénéficient de note allant de A à B. En revanche, ce comportement n’est pas suivi par tous. Greenpeace explique à propos de Twitter et d’Amazon Web Services que ce sont « les sociétés les plus polluantes et les moins transparentes du secteur ». En effet, celles-ci ne développent pas les énergies renouvelables au sein de leur centre de traitement des données qui s’élèvent à seulement 15%.

Reste à savoir si cette étude va les inciter à changer de méthodes.

more...
No comment yet.
Scooped by Lu&Gab
Scoop.it!

Protestations à l'Élysée lors du passage de Merkel en France

Protestations à l'Élysée lors du passage de Merkel en France | Greenpeace, acteur géographique au cœur des débats environnementaux | Scoop.it
A quelques heures d'un conseil des ministres franco-allemand réuni à Paris, Greenpeace a dit vouloir la mise en place d'une « vraie transition énergétique » dans les deux pays.
Lu&Gab's insight:

Le 19 février 2014, dix militants ont été interpellés suite à leur demande de passage à une « vraie transition énergétique » en France et en Allemagne. A l'occasion du conseil des ministres qui réunissait France et Allemagne à Paris, une grande quantité de charbon ainsi que deux cuves remplies d'eau contaminée au tritium ont été déversées devant l'Élysée. L'objectif était de montrer les impacts sur l'environnement de ces deux énergies qui doivent selon un porte-parole de Greenpeace « appartenir au passé. »

Malgré l'ampleur des moyens mis en place, plus d'un mois et demie après, le gouvernement ne semble pas se préoccuper de ce genre de problèmes, et sous-estiment les conséquences sur l'environnement ainsi que sur le climat.  

more...
François Arnal's comment, April 22, 2014 7:04 AM
Bon début mais il va falloir passer à la vitesse supérieure par un suivi et des "posts" réguliers.