Gestion des connaissances et TIC pour le développement
4.6K views | +0 today
Follow
 
Scooped by eFarafina
onto Gestion des connaissances et TIC pour le développement
Scoop.it!

The relevance of content in ICT initiatives in Indian agriculture: a discussion paper about 6 well-known ICT projects

 

An IFPRI Discussion Paper (n°01180), by Claire J. Glendenning and Pier Paolo Ficarelli (40 p. PDF - April 2012)

In the past decade, many information and communication technology (ICT) projects in Indian agriculture have emerged, either substituting or supporting extension services by providing farmers with access to agricultural information. ICTs have the potential to reach many farmers with timely and accessible content. But the content that the ICTs deliver has more relevance if it is localized and context specific, as this improves the value and actionability of the information, which can have important impacts on farm management. The localization of content is influenced by how the ICT projects access, assess, apply, and deliver content. This paper examines the content development and management processes occurring in six well-known ICT projects in Indian agriculture. 

 

more...
No comment yet.
Gestion des connaissances et TIC pour le développement
Outils, méthodes, expériences et pratiques pour et par les acteurs du développement
Curated by eFarafina
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

L'édition numérique en Afrique, avec le développement du mobile

L'édition numérique en Afrique, avec le développement du mobile | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
Dans cette nouvelle série d’articles, nous nous intéressons au paysage de l’édition numérique sur le continent africain. Pour les besoins de l’analyse, nous avons considéré, outre les publications électroniques développées par les maisons d’édition, les projets lancés par des organisations à but non lucratif et par le secteur public, dans un contexte caractérisé par de sérieuses difficultés d’infrastructure.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Du néolithique au numérique, une histoire de l’information

Du néolithique au numérique, une histoire de l’information | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
Comment l’information a-t-elle pris une telle place dans nos sociétés ? Les signes de sa transmission entre humains remontent très loin dans le temps. Du néolithique au web, retour sur des périodes clés de l’histoire de la production et de la circulation de l’information.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Synthèse des résultats d’Africascope 2015/2016, l’étude media de référence en Afrique Sub-saharienne

Synthèse des résultats d’Africascope 2015/2016, l’étude media de référence en Afrique Sub-saharienne | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

L'étude couvre un périmètre de 7 pays d'Afrique Sub-saharienne : Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, Sénégal, l'ensemble représentant 16,8 millions d'individus âgés de 15 ans et plus. En voici les principaux enseignements : 

1.L'audience TV reste très élevée malgré un léger recul et la durée d'écoute progresse

2. L'écoute de la radio, plus contrastée, accuse un recul par rapport à 2015

3. Avec 7,4 millions d'internautes, la sphère digitale élargit son périmètre

4. Les centres d'intérêt sont dominés par la musique, l'actualité et la famille

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Après sa version haoussa, Facebook se lance en peul

Après sa version haoussa, Facebook se lance en peul | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

Facebook est maintenant disponible en langue peul, En tout plus d’une vingtaine d’Etats comptent des locuteurs de cette langue également appelée fulfulde. La cent unième langue de Facebook A l’origine de cette version peul de Facebook, il y a Ibrahima Sarr, l’un des nombreux membres volontaires de la communauté de traducteurs. Il a simplement formulé une demande. Et la communauté s’est mobilisée pour parvenir à traduire les termes employés pour naviguer dans le réseau social. 

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

NetPublic » RFI Savoirs : Comprendre, apprendre et créer des médias

NetPublic » RFI Savoirs : Comprendre, apprendre et créer des médias | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
Radio France Internationale lance le site RFI Savoirs, un espace en ligne de curiosités, de connaissances à partager et de savoirs à consulter. 7 thématiques sont couvertes par RFI Savoirs : l’économie, l’environnement, la francophonie, la géopolitique, l’histoire, la santé et les sciences. Comprendre, apprendre et participer 3 onglets d’entrées sont mis à disposition des internautes et mobinautes : comprendre et enrichir ses connaissances, apprendre et enseigner le français, participer à la communauté (blogs individuels et collectifs, billets, audioblogs, ressources, travaux en ligne, questions réponses). Un dossier "Education aux médias" s’intéresse notamment au numérique avec un dossier exhaustif.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Verboice

Verboice | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
Verboice is a free and open-source tool that makes it easy for anyone to create and run applications that interact via voice, allowing your users to listen and record messages in their own language and dialect or answer questions with a phone keypad. 
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

"Agriculture augmentée" : thème d'un numéro spécial de la lettre Thot Cursus (7 juin 2016)

"Agriculture augmentée" : thème d'un numéro spécial de la lettre Thot Cursus (7 juin 2016) | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

Imaginer l’agriculture comme un secteur d’emploi d’avenir peut paraître surprenant, pourtant elle est sur le point de dépasser plusieurs industries en termes d’emplois directs et indirects.  On ne pense plus tant «charrue» et «tracteur» que «robot», «positionnement» et «données». Nourrir plus de gens, avec des aliments de meilleure qualité en consommant moins d’énergie tout en préservant le sol et l’environnement demande l’acquisition, l’intégration et l’analyse de beaucoup de données.
Et il y a plus : les taches pénibles et répétitives sont en train d’être confiées à des robots. Cueillir demande de l’attention, du discernement et de la délicatesse, habiletés que des robots sont maintenant en mesure de maîtriser, sans défaillir ni se plaindre. Sarcler, biner. désherber, renchausser ont l'effet d’user les corps aussi bien que l’esprit, mais pas pour des robots dont on peu changer les pièces au besoin.
Mais les compétences pour exploiter ces nouvelles possibilités ne s’acquièrent pas seulement dans les champs mais dans un va et vient fréquent entre les centres de développement et d’apprentissage et les champs. Programmer un robot est une chose, programmer avec de bonnes données en vue d’un résultat positif est autre chose. Le nombre d’universités impliquées dans les applications agricoles est surprenant et prometteur.
La scène agricole cultive des surprises; cette édition nous y amène prendre l’air.

Denys Lamontagne - info@cursus.edu
Éditeur de Thot Cursus

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Five ways open data can boost democracy around the world

Five ways open data can boost democracy around the world | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

In political speeches and recent reports there has been a significant focus on the potential of open data for economic growth and public sector efficiency. But open data isn’t just all about silicon roundabouts and armchair auditors. Here are five reasons why open data matters for social justice and democratic accountability.

more...
No comment yet.
Rescooped by eFarafina from opoto
Scoop.it!

Salon International du Livre d'Abidjan (SILA) : des éditeurs africains s’imprègnent de la fabrication de livres numériques

Salon International du Livre d'Abidjan (SILA) : des éditeurs africains s’imprègnent de la fabrication de livres numériques | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

Dans le cadre du Salon international du livre d’Abidjan qui s’ouvre ,ce jeudi 26 mai 2016, à Abidjan, des éditeurs africains ont bénéficié d’un atelier de formation sur la fabrication et la distribution de livres numériques et la formation au gabarit Web « Alliance press ».
Cet atelier a été organisé par le Labo numérique de l’Alliance internationale des éditeurs indépendants. Et ce, à la demande des éditeurs d’Afrique francophone membres de l’Alliance pour leur permettre de mettre en place leur stratégie et développement numérique.


Via Bruno Essard-Budail
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

RiceAdvice – Applications Android sur Google Play

RiceAdvice est une application d'aide à la décision fournissant aux agriculteurs des lignes directrices spécifiques de gestion culturale pour les systèmes de production rizicole en Afrique. RiceAdvice est actuellement prêt pour l’utilisation au Nigéria (Etat de Kano), au Sénégal (Delta, moyenne et haute vallée) et au Ghana (Asutuare/Kpong, région septentrionale de la Volta). D’autres pays et régions dans lesquels des tests de validation sont en cours suivront prochainement.

Plus d'infos sur http://www.riceadvice.info

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Afrique : la radio reste la source d’infos la plus commune

Afrique : la radio reste la source d’infos la plus commune | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

Selon l'étude Afrobaromètre, la radio demeure la source régulière d’informations la plus largement répandue en Afrique, bien que la proportion d'Africains qui l’écoutent ait diminué. En moyenne à travers 36 pays, environ sept citoyens sur 10 se tiennent informés à travers la radio "tous les jours" (47%) ou "quelques fois par semaine" (22%).

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Blockchains, la deuxième révolution numérique ; une description illustrée par des exemples concrets d'application.  

Blockchains, la deuxième révolution numérique ; une description illustrée par des exemples concrets d'application.   | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

On en entend beaucoup parler, à raison. Cette nouvelle méthode de sécurisation et d'authentification des transactions a le pouvoir de faire sauter bon nombre d'intermédiaires : avocats, notaires, banques… Et d'« uberiser » Uber ! Voyage dans une ancienne utopie porteuse aujourd'hui de transformations aussi puissantes que la révolution de l'Internet.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Quand l’édition africaine s’émancipe

Quand l’édition africaine s’émancipe | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
Comme les éditeurs français exportent massivement leur livres vers l’Afrique, on pourrait croire à l’absence d’un secteur éditorial dynamique sur le continent. Or, derrière des données en trompe-l’œil, l’édition africaine connaît une réelle croissance.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Vision de géographes : les big data bouleversent l’observation, pas la compréhension du monde

Vision de géographes : les big data bouleversent l’observation, pas la compréhension du monde | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
La thématique des Big Data est devenue omniprésente ces dernières années. Décideurs publics et privés, société civile et chercheurs les considèrent aujourd’hui comme une évolution majeure de nos sociétés ultra-connectées. Evolution paradigmatique majeure pour les uns, gadget numérique pour les autres, les big data ne laissent personne indifférent. Frédéric Audard, Samuel Carpentier et Sébastien Oliveau, tous trois enseignants-chercheurs en Géographie à l’université Aix-Marseille et membres de l’UMR ESPACE, nous aident à mieux comprendre ce que d’aucuns n’hésitent pas à qualifier de Révolution. Et de nous expliquer ce que ces big data peuvent apporter à la géographie et, pourquoi pas, à une meilleure compréhension du monde.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

A decentralized web would give power back to the people online

A decentralized web would give power back to the people online | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

The original purpose of the web and internet, if you recall, was to build a common neutral network which everyone can participate in equally for the betterment of humanity. Fortunately, there is an emerging movement to bring the web back to this vision and it even involves some of the key figures from the birth of the web. It’s called the Decentralised Web or Web 3.0, and it describes an emerging trend to build services on the internet which do not depend on any single “central” organisation to function.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Quand la radio se révolte ! Revue des usages d'un média de choix pour la contestation.

Quand la radio se révolte ! Revue des usages d'un média de choix pour la contestation. | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

Pour contester et mettre en mouvement la société – ses normes, ses hiérarchies, ses institutions –, la maîtrise des différentes formes de médiation semble plus que jamais indispensable. Il s’agit d’entrer en communication avec les activistes, ceux qui sont susceptibles de l’être, ceux qui doivent en tenir compte et ceux qui s’opposent.

Peu coûteuse, facile à installer et à diffuser, la radio reste un média de choix lors des mouvements de contestation.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

m-Agri : Orange présente ses solutions TIC au service des agriculteurs africains. 

m-Agri : Orange présente ses solutions TIC au service des agriculteurs africains.  | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
En ce mois de juin 2016 l'opérateur français Orange présente en 36 diapos une version mise à jour des différents services ciblant l'agriculture qu'il propose - ou souhaite développer - dans les 23 africains (dont 12 francophones) où il est présent. "Le numérique peut apporter à ce secteur une croissance forte en terme de fluidité de l’information, d’accroissement de la productivité et d’amélioration de la chaîne de valeur agricole. Des services simples, utiles, souvent conçus en concertation avec les utilisateurs finaux : découvrez comment le numérique se met au service de l’@griculture en Afrique."
more...
eFarafina's comment, June 30, 2016 5:53 AM
Une question que l'on peut se poser : comment Orange s'implique dans la collecte, le traitement, le stockage et la diffusion d'informations et de connaissances sur l'agriculture africaine ? Dit autrement : est-ce qu'un opérateur privé (dont l'Etat français est l'actionnaire principal) peut devenir "propriétaire", et donc "vendre" des informations stratégiques pour les agricultrices et les agriculteurs du continent africains ?
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Téléphonie : les opérateurs télécoms d'Afrique remettent à plat leur business model

Téléphonie : les opérateurs télécoms d'Afrique remettent à plat leur business model | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
L’offensive actuelle d’Orange en Afrique met en relief la recomposition actuelle du secteur des télécoms sur le continent. La refonte des business model des opérateurs de télécommunications marque l’entrée dans une ère nouvelle où les entreprises du secteur redoublent d’imagination pour préserver des marges très juteuses.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

TIC et agriculture : tirer les leçons de l'expérience ; une publication du CTA en téléchargement gratuit. 

TIC et agriculture : tirer les leçons de l'expérience ; une publication du CTA en téléchargement gratuit.  | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

De nombreux efforts pour introduire les TIC dans l'agriculture des pays ACP n’ont pas été durables. Ce document du CTA tire les leçons d'expériences en 9 chapitres qui sont les 9 principales leçons : 1 - Impliquer les utilisateurs potentiels lors de l’évaluation de la demande, 2 - Prendre en compte les difficultés techniques de développement et d’utilisation, 3 - Opter pour la facilité : à technologies simples, contenu simple, 4 - Renforcer les capacités des petits agriculteurs à l’utilisation des TIC, 5 - Étudier les coûts de la viabilité, 6 - Travailler avec des services de vulgarisation traditionnels, 7 - Élaborer des modèles économiques viables, 8 - Proposer des formations sur les outils, les promouvoir, et sensibiliser à leur utilisation

Chapitre, 9 - Attribuer les responsabilités internes et externes.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Visite exceptionnelle dans le data center de Facebook, en Suède

Visite exceptionnelle dans le data center de Facebook, en Suède | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

C’est ici que, depuis 2013, est traitée une part importante des requêtes des 310 millions d’utilisateurs européens de Facebook (sur un total mondial de 1,65 milliard) et que sont stockées temporairement leurs données – textes, photos, vidéos…

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Lessons for sustainability – Failing to scale ICT for Agriculture enabled services (2016 CTA publication -free download)  

Lessons for sustainability – Failing to scale ICT for Agriculture enabled services (2016 CTA publication -free download)   | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it
ICTs have undoubted potential to boost agricultural production and value chains in ACP countries. But many efforts to introduce ICTs for this purpose have not been sustainable. What can we learn from their experiences? The stories in this booklet stress the importance of understanding the intended users, ensuring economic viability, fully promoting the service, and making sure the technology offered is the right solution to the problem.
more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Afrimarket : une adaptation des codes du e-commerce au marché africain

Afrimarket : une adaptation des codes du e-commerce au marché africain | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

Sur Afrimarket il est possible d’acheter une large gamme de produit : du matériel de construction, des produits alimentaires, électroménagers, des animaux vivants…”. La spécificité de cet Amazon africain est qu’il s’adresse à deux types de clientèle. “On vend ces produits à la classe moyenne africaine”, une population majoritairement débancarisée qui paye via portefeuilles électroniques. “On ne leur propose même pas le paiement par carte bancaire”, confie Jérémy. En Europe en revanche, les clients de la diaspora africaine pour lesquels est conçu le service, peuvent eux payer par carte, ainsi que par chèque ou en espèce dans l’une des 20 agences en France. “Au lieu d’envoyer de l’argent à leurs proches, cette clientèle peut choisir de leur donner directement accès à des produits sur place”. Les articles sont livrés en quatre jours, “partout dans les pays où on travaille, aussi bien dans les capitales que dans les zones reculées”.

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Numérisés et classés, les manuscrits de Tombouctou vont dévoiler leurs mystères

Numérisés et classés, les manuscrits de Tombouctou vont dévoiler leurs mystères | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

"Il y a des textes religieux, mais aussi des correspondances, des poèmes, des actes juridiques, des actes de commerce, des carnets de voyage, de la théologie, de la médecine, du soufisme, des mathématiques, de l'astronomie, de la géographie, des textes sur la résolution des conflits, de la philosophie, des traditions. Et aussi beaucoup de rapports sur des échanges commerciaux"

more...
Voix Africaine's curator insight, May 11, 2016 8:28 AM
En menaçant de les brûler lorsqu'ils contrôlaient en 2012 Tombouctou, dans le nord du Mali, les jihadistes du Sahel ont rappelé au monde la valeur des légendaires manuscrits de cette cité mythique, désormais au centre d'une opération internationale de sauvetage sans pareil. Depuis plus de deux ans, grâce à des financements internationaux (essentiellement allemands), les quelque 380.000 manuscrits, témoins d'une histoire et d'une culture remontant au onzième siècle, sont conservés à Bamako, après avoir, dans des opérations clandestines dignes d'un film d'action, été exfiltrés de la grande ville du Nord, alors aux mains des intégristes armés. C'est dans une grande maison d'un quartier populaire de la capitale malienne que l'opération de nettoyage, de numérisation et de conservation est menée par des membres de la faculté de Lettres de Bamako, sous l'égide de l'ONG malienne Savama-DCI ("Sauvegarde et valorisation des manuscrits pour la défense de la culture islamique), créée en 1996. "Nous commençons par les ouvrir délicatement, nous passons une brosse douce puis les préparons pour les photographier", explique Abdelkader Haïdara, président de Savama.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

Le cross-plateforme, futur de l'industrie des médias ?

Le cross-plateforme, futur de l'industrie des médias ? | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

Dans son rapport Cross-Platform Future in Focus 2016, comScore décrit l’évolution de la consommation américaine de contenus en ligne en 2016. Si le paysage médiatique est souvent décrit comme fragmenté, comScore préfère parler d’un marché interconnecté où les utilisateurs peuvent naviguer en toute fluidité entre chaque écran et retrouver leurs contenus sur tous les supports. L'article de Meta-Média présente en français quelques tendances clés issues de ce rapport... en anglais

more...
No comment yet.
Scooped by eFarafina
Scoop.it!

From principle to practice: implementing the principles for digital development (summary and full PDF report) 

From principle to practice: implementing the principles for digital development (summary and full PDF report)  | Gestion des connaissances et TIC pour le développement | Scoop.it

The 9 principles for Digital Development find their roots in the efforts of various development stakeholders who have called for a more concerted effort by donors and implementing partners to institutionalize lessons learned in the use of information and communication technologies (ICTs) in development projects.

1> Design with the User

2> Understand the Existing Ecosystem

3> Design for Scale 

4> Build for Sustainability

5> Be Data Driven

6> Use Open Standards, Open Data, Open Source, and Open Innovation

7> Reuse and Improve 

8> Address Privacy & Security

9> Be Collaborative

more...
No comment yet.