Gestion de Copropriété - Gestion Locative
121 views | +0 today
Follow
Gestion de Copropriété - Gestion Locative
Toutes les infos sur la gestion immobilière
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Crédits : la réforme de l’IOBSP concerne les professionnels de l’immobilier - Le Journal De l'Agence

Crédits : la réforme de l’IOBSP concerne les professionnels de l’immobilier - Le Journal De l'Agence | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Les agents immobiliers et les mandataires peuvent distribuer des crédits en complément de la vente des biens. À condition de respecter la toute récente réforme IOBSP.
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Logement: le projet de loi Duflot voté en commission à l'Assemblée - Le Point

Logement: le projet de loi Duflot voté en commission à l'Assemblée - Le Point | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Le Monde Logement: le projet de loi Duflot voté en commission à l'Assemblée Le Point Le projet de loi sur le logement, présenté par la ministre Cécile Duflot, a été voté jeudi par la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale,...
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Immobilier locatif : la MAIF lance son contrat Assurance des loyers impayés

Immobilier locatif : la MAIF lance son contrat Assurance des loyers impayés | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
La MAIF lance aujourd’hui, le contrat « Assurance des Loyers Impayés*».
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Quelle est la compétence réelle des intermédiaires immobiliers ?

Quelle est la compétence réelle des intermédiaires immobiliers ? | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Derrière un même terme d'agent immobilier, le particulier se retrouve face à des professionnels au niveau de...
more...
No comment yet.
Rescooped by Francoise Cotto Chiniard from IMMOBILIER
Scoop.it!

L'Internet immobilier commence à exploser ! - Avis d'experts

L'Internet immobilier commence à exploser ! - Avis d'experts | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it

Malgré la conjoncture économique instable ne favorisant pas l’investissement immobilier, de plus en plus d’acteurs investissent sur Internet. Quelles sont les raisons et les effets de cette tendance ?

 

Le rapport prix/prospects

Le premier est un point purement business. Le coût d’un prospect sur Internet est presque 10 fois moins cher que le coût d’un prospect acquis par du boîtage ou de la presse papier. Toutefois, la communication terrain reste indispensable. C’est simplement la répartition des budgets qui changent. On le voit en France et dans les autres pays du monde ; la tendance n’est pas près de s’arrêter.

 

La baisse des commissions

On voit, et c’est ce que demande le client, de plus en plus d’acteurs qui baissent leurs commissions. Leur stratégie est d’aller sur Internet plus fort, quelque fois en abandonnant complètement leur pied de porte pour réduire les coûts et préserver leurs marges. Des exemples comme Efficity, Unemaisonbleue ou Stonebox montrent bien cela. Mais, ce n’est pas le seul phénomène.

 

Les nouveaux entrants dans l’immobilier

En effet, l’extension de la carte d’agent immobilier à tout le territoire a permis l’extension des réseaux de mandataires. Les mandataires sont des agents immobiliers seuls rattachés à une marque. Ils n’ont pas de pied de porte, donc pas d’agence dans la rue. Il est pourtant indispensable pour eux d’avoir une vitrine : Internet devient la seule et unique solution. On risque ainsi de voir fleurir de nombreux sites de mandataires dans les années à venir.

 

Les acteurs historiques

Les agences immobilières ne peuvent pas rester immobiles face à tous ces nouveaux entrants (ou reconversion de certains) ; elles doivent agir. On voit quelques réseaux réagir avec des stratégies Internet solides.

 

Et puis surtout les particuliers

Bon, là, ca fait plusieurs années. Le premier réflexe pour beaucoup d’entre nous est d’aller chercher un maximum d’informations sur Internet ou sur smartphone avant de prendre une décision d’achat. Même si le bouche à oreille reste très puissant, beaucoup ont déjà acquis le réflexe pour les restaurants, les films ou même les places de théâtre. Alors, pour une décision plus importante, ce n’est pas seulement une dizaine de minutes que les particuliers accordent à de la recherche d’informations.

Maintenant que la demande (celle du particulier) est là, l’offre ne continue de s’agrandir. Et c’est plus d’une initiative par semaine que je vois sur l’internet immobilier en France, que ce soit de la part de start-up, de grands groupes ou d’agences…


Via ALPHA OMEGA GC Review
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

UI - Actu - Projet de loi Logement et urbanisme en préparation : vers un big bang de l'immobilier ? (1ère partie)

UI - Actu - Projet de loi Logement et urbanisme en préparation : vers un big bang de l'immobilier ? (1ère partie) | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Projet de loi Logement et urbanisme en préparation : vers un big bang de l'immobilier ? (1ère partie)
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Un outil à l'étude contre le logement indigne - Sud Ouest

Un outil à l'étude contre le logement indigne - Sud Ouest | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Sud Ouest Un outil à l'étude contre le logement indigne Sud Ouest François Gouffrant, adjoint à l'urbanisme de la commune, résume « l'intention générale » : « Tout ça part du constat de nombreux logements loués, à la limite de l'insalubrité, voire...
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Immobilier : la DGCCRF va enquêter sur les solutions de défiscalisation

Immobilier : la DGCCRF va enquêter sur les solutions de défiscalisation | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Le cas des résidences de tourisme est notamment concerné
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Les propositions de la FNAIM et de l’UNIS pour le projet de loi Logement et Urbanisme

Les propositions de la FNAIM et de l’UNIS pour le projet de loi Logement et Urbanisme | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Hier matin, lors d’un point presse qui a rassemblé près de 40 journalistes, nous avons présenté, avec Etienne Ginot, Président de l’UNIS, nos propositions pour le futur projet de loi Logement et Urbanisme.
more...
No comment yet.
Rescooped by Francoise Cotto Chiniard from IMMOBILIER
Scoop.it!

Actualités > Fiscalité : Investissement immobilier : le statut LMNP s’impose comme la meilleure option patrimoniale - Mon immeuble - L'information et les services de la copropriété

Actualités > Fiscalité : Investissement immobilier : le statut LMNP s’impose comme la meilleure option patrimoniale - Mon immeuble - L'information et les services de la copropriété | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it

Selon l’analyse de la plateforme immobilière CERENICIMO, la fiscalité des placements immobiliers issue de la Loi de Finances pour 2013 impose le statut de loueur en meublé comme la meilleure option patrimoniale pour les investisseurs particuliers.


La Loi de Finances pour 2013 conforte l’investissement immobilier avec deux niches fiscales, les réductions d’impôt Duflot et Censi-Bouvard. En cela, elle fait preuve de pragmatisme puisqu’elle concilie deux besoins : le financement de logements par les pouvoirs publics et la constitution d’un patrimoine pour les particuliers, destiné à générer un complément de revenus au moment de la retraite.


Mais, dans le même temps, les nouvelles règles de plafonnement des niches réduit le plafond global de 18.000 € à 10.000 € et édicte une règle, celle de taxer les revenus du capital au même niveau que ceux du travail avec un impact majeur sur de très nombreux investissements.


Via ALPHA OMEGA GC Review
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Copropriété : le report ou non de la mise en conformité des ascenseurs décidé en mars

Copropriété : le report ou non de la mise en conformité des ascenseurs décidé en mars | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
C'est mi-mars que la ministre du Logement, Cécile Duflot, devrait décider ou non d'un report d'échéance pour la 2ème phase de la mise en conformité des ascenseurs.
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Immobilier : les demandes des promoteurs face à la crise

Immobilier : les demandes des promoteurs face à la crise | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Après une année 2012 difficile, la Fédération des promoteurs immobiliers aborde 2013 entre prudence et inquiétude.
more...
No comment yet.
Rescooped by Francoise Cotto Chiniard from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

Une hausse des frais de notaire pour compenser la chute des volumes sur les droits de mutation ?

Une hausse des frais de notaire pour compenser la chute des volumes sur les droits de mutation ? | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it

Les droits de mutation, couramment appelés "frais de notaire", risquent d’augmenter dans certains départements. Le gouvernement vient effectivement d’autoriser ces derniers à relever le taux de prélèvement sur les transactions immobilières. La part prélevée par le département pourra passer de 3.8 % à 4.5 % maximum. La chute du nombre de transactions et les premières baisses de prix ont fait fortement baisser les recettes des départements comme le montre l’évolution actuelle du volume des droits de mutation.

 

Une hausse d’impôt maximal de 0.7 % du prix d’un achat immobilier.

Pour enrayer les pertes de recette fiscale des départements suite à l’effondrement des droits de mutation qu’il perçoivent, le gouvernement va les autoriser à augmenter leur taxe sur toutes les transactions immobilières.

Concrètement, voici ce que contiennent les frais de notaire. La plus grosse partie de cet impôt revient au département (3.8 % du prix d’achat). C’est cette part qui risque d’augmenter dans de nombreux départements. En effet, le gouvernement va autoriser chaque département à appliquer une augmentation de cette taxe, sans dépasser 4.5 %. Cela peut donc constituer une augmentation maximale de 0.7 % du prix d’achat.

Par exemple, pour un achat immobilier à 300 000 €, il faut actuellement verser 20 400 € de frais de notaire, dont 11 400 € pour le département. Si ce dernier décide d’appliquer la hausse maximale autorisée, il vous en coûtera désormais 13 500 € pour le département (et donc environ 22 500 € en tout). Soit une augmentation de 2 100 €.

...La majorité des départements souffrent d’une baisse d’environ 20 % de l’assiette des droits de mutation par rapport au 12 mois précédents. C’est en Savoie que l’on note la plus forte diminution (-30.6 %).

Pour équilibrer leur budget, les départements ont le choix entre augmenter fortement la taxe foncière ou appliquer cette hausse de taxe sur les transactions immobilières. Rien ne les empêchent d’appliquer les deux de manière mesurée.

 

Une mesure effective dès le 1er janvier 2014 et qui durera jusqu’à fin 2015.

Les départements pourront augmenter ce taux de prélèvement dès le 1er janvier 2014 et cela pour une période d’au moins 2 ans puisque cette possibilité sera maintenue en 2015.

Normalement c’est l’acte définitif de vente qui est pris en compte pour ce calcul. Il faut environ 3 mois pour passer d’un compromis de vente à un acte de vente définitif. Cela pourrait donc concerner toutes les transactions immobilières qui se signeront (compromis de vente) à partir d’octobre 2013..

 

 


Via Jean-François Jagle
more...
Julien Arthapignet (Acheterduneuf.com)'s curator insight, October 17, 2013 4:22 PM

Quelles en seront les conséquences d'une telle mesure ? Quelles incidences sur les prix, les délais de vente, les durées de conservation ?

 

Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Les syndics professionnels et leurs clients en 2013 | Le Cercle Les Echos

Les syndics professionnels et leurs clients en 2013 | Le Cercle Les Echos | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

UI - Actu - Projet de loi Logement et urbanisme en préparation : vers un big bang de l'immobilier ? (2ème partie)

UI - Actu - Projet de loi Logement et urbanisme en préparation : vers un big bang de l'immobilier ? (2ème partie) | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Projet de loi Logement et urbanisme en préparation : vers un big bang de l'immobilier ? (2ème partie)
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Les emprunts collectifs enfin possibles en copropriété | DROIT 2013

Les emprunts collectifs enfin possibles en copropriété | DROIT 2013 | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Découvrir l'analyse juridique de l'ANIL, à propos des emprunts collectifs en copropriété, pour financer par exemple des travaux dans les parties communes.
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Investir en loi Duflot, toutes les informations en une infographie

Investir en loi Duflot, toutes les informations en une infographie | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Vers l’extension des diagnostics électricité et gaz au locatif

Vers l’extension des diagnostics électricité et gaz au locatif | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Un rapport du CGEDD remis à Duflot suggère de rendre obligatoires les diagnostics gaz et électricité dans le locatif http://t.co/Q9JCp56Hh7
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Immobilier : l’investissement en nue-propriété

Immobilier : l’investissement en nue-propriété | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Plus sûr qu’une assurance-vie, moins contraignant qu’un investissement locatif pur A l’heure où les niches fiscales immobilières se
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Future loi-cadre sur le logement : la concertation avec les professionnels a démarré - Droit immobilier - LeMoniteur.fr

Future loi-cadre sur le logement : la concertation avec les professionnels a démarré - Droit immobilier - LeMoniteur.fr | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
La concertation préalable sur le projet de loi-cadre « logement et urbanisme » bat son plein pour son volet logement. Deux jours durant, le ministère du Logement a réuni les organismes profession
more...
No comment yet.
Rescooped by Francoise Cotto Chiniard from Immobilier
Scoop.it!

Le guide 2012 des solutions financières en copropriété

Le guide 2012 des solutions financières en copropriété | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it

Les copropriétés sont en difficulté. Les autorités compétentes en prennent désormais toute la mesure. Face aux exigences des objectifs du Grenelle


Via éco-Tom, 694028
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Immobilier : la location meublée vaut-elle vraiment le coup ?

Immobilier : la location meublée vaut-elle vraiment le coup ? | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Louer un appartement meublé séduit un nombre croissant de bailleurs. Pourtant, ce type de location présente aussi des inconvénients.
more...
No comment yet.
Scooped by Francoise Cotto Chiniard
Scoop.it!

Interview de l'immo neuf : Pierre Compagnon, Vefa Immobilier

Interview de l'immo neuf : Pierre Compagnon, Vefa Immobilier | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it
Interview de l'immobilier neuf : Pierre Compagnon, Vefa Immobilier, détaille en tant que commercialisateur, l'état du marché du neuf en PACA et les villes intéressantes pour investir en Duflot.
more...
No comment yet.
Rescooped by Francoise Cotto Chiniard from L'actualité de l'immobilier
Scoop.it!

En attendant le krach immobilier

En attendant le krach immobilier | Gestion de Copropriété - Gestion Locative | Scoop.it

Les prix de l'immobilier à Paris donneraient - presque - envie d'adhérer au Front de gauche...

Il n'est pas besoin de lire les longues études que les sociologues ont consacrées au sujet pour comprendre pourquoi Paris s'est embourgeoisé, "gentrifié" comme ils disent, et s'est vidé de ses classes populaires. Les bobos aux beaux salaires en ont méthodiquement et impitoyablement chassé les ouvriers et les employés - ce qui, au demeurant, ne les empêche pas de dénoncer volontiers, en sirotant le soir un mojito sur les bords du canal Saint-Martin, la misère et la ghettoïsation des banlieues...

 

Mais Paris n'a pas le monopole de la flambée immobilière. Sur l'ensemble du territoire français, le prix des logements anciens a été multiplié par 2,5 depuis 1998. Comme toujours lors de la formation des bulles spéculatives, ainsi que l'a bien montré l'économiste américain Robert Shiller, une multitude d'arguments pseudo-rationnels sont brandis pour tenter de justifier cette exubérance irrationnelle : la pénurie de logements, les achats massifs de la part des étrangers, les inquiétudes sur les retraites, l'évolution démographique, la faiblesse des taux d'intérêt. Et patati, et patata.

Il y a aussi l'idée bien ancrée selon laquelle "l'immobilier ne fait que monter". Séduisante mais fausse. Une étude du FMI a montré que, sur les 37 fortes augmentations du marché de l'immobilier observées entre 1970 et le milieu des années 90 en Occident, 24 se sont achevées par des baisses ayant effacé, en termes réels, entre le tiers et plus de la totalité de la hausse...

 

Il y a aujourd'hui en France un déni de la bulle immobilière comme il y a longtemps eu un déni de la dette ou du déficit de compétitivité. Avec cette sorte d'aveuglement collectif soigneusement entretenu par les discours rassurants et apaisants d'experts pas franchement désintéressés. Le président de la Fédération nationale de l'immobilier a jugé tout récemment que le marché français est "sain" et il a pronostiqué "une baisse des prix de 2 % au plus" en 2013. Mais son avis vaut celui du poissonnier à qui on demande si ses limandes sont fraîches.

Le déni persiste donc malgré la multiplication des signes avant-coureurs d'une sévère correction. Comme la baisse de 25 % du nombre des transactions constatée en 2012. Comme le fait que, depuis dix ans, le prix des logements progresse beaucoup plus vite que le revenu global des ménages français alors qu'ils évoluaient au même rythme depuis la Seconde Guerre mondiale.

Plus inquiétant encore : depuis le début de la crise, le marché de l'immobilier a baissé quasiment dans tous les pays occidentaux, mais pas en France...

Mais, avec la politique d'austérité budgétaire, les hausses d'impôts, la baisse attendue du pouvoir d'achat et la hausse prévue du chômage, cette exception immobilière française risque de prendre fin. En douceur, il faut l'espérer. Brutalement, il faut le craindre. Selon les calculs du magazine The Economist, le marché immobilier français n'est pas seulement surévalué de 35 %, mais il est aussi le plus surévalué de tous ceux des pays industrialisés...


Via Jean-François Jagle
more...
No comment yet.