Géopoli
Follow
Find
7.5K views | +2 today
Géopoli
Géopolitique , International, Géostratégie & Diplomatie
Curated by Uston News
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Les drones russes et chinois, une nouvelle menace pour le chasseur F-35 ?

Les drones russes et chinois, une nouvelle menace pour le chasseur F-35 ? | Géopoli | Scoop.it
Si les drones russes et chinois se montrent efficaces, on pourra considérer que les fonds investis par le Pentagone dans la création du chasseur furtif de cinquième génération ont été jetés par la fenêtre.

La Chine et la Russie créent des aéronefs sans pilote destinés à détruire les avantages des avions furtifs américains, rapporte l'édition américaine National Interest.

Les premières photos sont apparues récemment du nouveau drone à haute altitude chinois Shen Diao ("Aigle divin", ndlr), capable de localiser et de détruire les avions ennemis furtifs loin la Chine continentale.

D'après le magazine Flight Global, la Russie serait en train de développer un modèle semblable.

Le directeur général adjoint du consortium Technologies radio-électroniques (KRET) Vladimir Mikheïev, a confirmé cette information lors du Salon aérospatial international MAKS 2015 qui se déroule actuellement dans la région de Moscou. Selon M.Mikheïev, le nouveau drone russe, qui n'a pas encore de nom, ressemble à Shen Diao notamment par son radar à basse fréquence capable de localiser les avions furtifs comme le F-35, le F-22 et le B-2. La plupart des avions furtifs ne le sont que face aux radars à haute fréquence.

Le nouveau drone russe représentera une sorte de percée grâce à un nouveau système de guerre électronique intégré.

D'après M. Mikheïev, ce système crée une sphère de protection électromagnétique autour du drone le protégeant contre les missiles air-air, mais aussi le dissimule contre les radars.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L’Arabie Saoudite abandonne le Yémen au chaos

L’Arabie Saoudite abandonne le Yémen au chaos | Géopoli | Scoop.it
Le royaume wahhabite poursuit son offensive au Yémen et reprend des villes aux rebelles houthistes. Mais, incapable de proposer un projet politique, il les laisse sous l’emprise de groupes armés, y compris Al-Qaida.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Quand les Etats-Unis demandaient à la Norvège d’arrêter Snowden

Quand les Etats-Unis demandaient à la Norvège d’arrêter Snowden | Géopoli | Scoop.it
Selon les médias, plusieurs pays dont la Norvège ont reçu des lettres de Washington appelant à arrêter et extrader l'ex-consultant de la NSA Edward Snowden et à saisir ses appareils électroniques.


© REUTERS/ STEFAN WERMUTH
Ministre française: Paris devrait accorder l’asile à Assange et Snowden
Les Etats-Unis ont demandé en 2013 aux autorités norvégiennes d'arrêter l'ex-agent des services secrets américains Edward Snowden au cas où il se rendrait en Norvège, ont rapporté jeudi les médias norvégiens se référant à une note diplomatique de l'époque.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le blog de Paul Quilès

Le blog de Paul Quilès | Géopoli | Scoop.it
 Pendant 45 ans, les Etats-Unis ont dû partager leur hégémonie sur le monde avec l’Union soviétique. La méfiance mutuelle entre les deux Grands s’est traduite par ce que l’on a nommé la Guerre froide, mais aussi par de très nombreuses guerres "chaudes", qu’ils ont menées "par procuration" dans les parties de la planète qui n’étaient pas sous leur dépendance directe. Elle a également conduit à une coûteuse et dangereuse course aux armements, notamment nucléaires.
 
     Après la chute du Mur de Berlin, les Américains ont eu le sentiment, dans un premier temps, que leur leadership mondial n’était plus contesté, en tout cas pas par la Russie, désorganisée par la dislocation de l’URSS.
 
     Puis est venue la prise de conscience qu’une nouvelle puissance pourrait à terme les concurrencer : la Chine, avec son développement économique rapide, ses prétentions commerciales et financières au plan mondial, son affirmation d’une volonté expansionniste (y compris militaire) en Asie de l’Est.
 
     Ce contexte les a amenés à s’impliquer beaucoup plus dans cette partie du monde. Pour cela, il leur fallait dégager des moyens, en allégeant leur présence au Proche-Orient, source principale de leur approvisionnement pétrolier et région dans lequel ils avaient concentré depuis 60 ans beaucoup de moyens, militaires, humains, financiers. Cette évolution est encore plus marquée depuis la présidence de Barack Obama, dont la politique tranche avec les graves erreurs des Américains, qui ont parfois accentué durablement certaines crises (Irak).
 
     Le choix des Etats-Unis de se désengager du Proche Orient a été conforté par le développement important du gaz et du pétrole de schiste sur leur propre territoire, qui les a rendus quasiment autosuffisants sur le plan énergétique.
 
     L’intérêt qu’ils portent à cette partie du monde est pourtant loin d’avoir disparu, comme on le voit chaque jour au Moyen Orient, d’autant plus que l’Arabie Saoudite, mécontente du rôle joué par Barack Obama dans la conclusion de l’accord iranien, a décidé d’augmenter considérablement sa production de pétrole. L’effet à la baisse sur le prix des hydrocarbures a été immédiat et les Américains se trouvent aujourd’hui dans une situation délicate, avec leur industrie de pétrole de schiste en grande difficulté.
 
    Dans les préoccupations géostratégiques des Etats-Unis, l’Europe n’occupe plus la place prépondérante qui était la sienne lorsqu’ils la considéraient comme un enjeu capital dans leur rivalité avec l’URSS. Aujourd’hui, tout se passe comme s’ils avaient choisi de s’appuyer d’abord sur l’OTAN pour traiter des questions de sécurité susceptibles de se poser face à la Russie. Ils utilisent l’OTAN, où leur hégémonie est indiscutée, comme un démultiplicateur de puissance dans leur définition, conforme à leurs intérêts, des conditions de la sécurité européenne.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Le secrétaire général de l’Otan se rend en Géorgie

Le secrétaire général de l’Otan se rend en Géorgie | Géopoli | Scoop.it
Ce mercredi, le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a commencé sa première visite officielle en Géorgie en tant que le chef de l’alliance atlantique. Le pays semble renforcer ses relations avec l’Otan.

Des rencontres entre M.Stoltenberg avec les autorités géorgiennes, ainsi que l'ouverture du centre d'études et d'exercices de l'OTAN dans le pays sont au menu de la visite. Ce centre est le projet commun le plus significatif de l'alliance atlantique avec la Géorgie. Le rôle du pays en tant que partenaire de l'OTAN pourrait augmenter.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Egypte-Emirats arabes unis: rencontre au sommet à Moscou / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

Egypte-Emirats arabes unis: rencontre au sommet à Moscou / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Géopoli | Scoop.it
Lors d'une rencontre à Moscou, les représentants des deux pays arabes ont mené des discussions sur les problèmes actuels de l'Egypte et des Émirats arabes unis, et notamment du terrorisme.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a eu une rencontre avec le prince héritier d'Abou Dabi, Mohammed ben Zayed Al Nahyanepour peu après son arrivée à Moscou mardi, pour évoquer une série de questions, dont les relations entre les deux pays et la situation dans la région dans un contexte de menaces terroristes, rapporte l'agence Sputnik. 
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Insurrection citoyenne en Irak - Contre la corruption et la mainmise iranienne

Insurrection citoyenne en Irak - Contre la corruption et la mainmise iranienne | Géopoli | Scoop.it
Malgré la guerre qui s’enlise contre l’organisation de l’État islamique (OEI), malgré les tensions attisées pour diviser sunnites, chiites et Kurdes, un mouvement citoyen voit le jour en Irak pour en finir avec un pouvoir corrompu et confessionnel. Il exprime, de manière fragile, une volonté de reconstruire une nation irakienne indépendante, loin des ingérences étrangères, y compris celles de l’Iran.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

L'arme fatale de Poutine qui met à mal le cloud mondial 

L'arme fatale de Poutine qui met à mal le cloud mondial  | Géopoli | Scoop.it
Héberger les données personnelles de citoyens russes ailleurs qu’en Russie sera sanctionné par le gouvernement de Poutine dès le 1er septembre. Et la règle s’appliquera à toutes les entreprises, y compris étrangères. Un coup rude pour le cloud mondial qui vante son stockage de données sans limites.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Une portion de la mer d’Okhotsk devient territoire russe / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

Une portion de la mer d’Okhotsk devient territoire russe / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Géopoli | Scoop.it
Le premier ministre russe Dmitri Medvedev a signé un décret fixant les nouvelles frontières de la Russie sur une portion de la mer d'Okhotsk (Extrême-Orient), ce qui permet au pays d'obtenir avec l'aval de l'Onu 52.000 km carrés de plateau continental supplémentaires.

"Je veux vous annoncer que j’ai signé un décret qui fixe la frontière russe sur le plateau continental de la mer d’Okhotsk. Suite à cela, notre territoire maritime augmente de 50.000 km carrés. C’est magnifique", a indiqué Dmitri Medvedev aux médias locaux.

M. Medvedev a réalisé cette annonce durant sa visite sur Itouroup, la plus grande île de l’archipel des Kouriles, qui sépare précisément la mer d’Okhotsk du reste du Pacifique.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

» Cet homme veut devenir président des Etats-Unis, voter une loi, puis démissionner

» Cet homme veut devenir président des Etats-Unis, voter une loi, puis démissionner | Géopoli | Scoop.it
Le nom de Lawrence Lessig ne dit rien à nombre d’internautes. Pourtant, il pourrait bien bousculer la campagne présidentielle américaine.

C’est à ce professeur de droit de 54 ans que l’on doit les premières analyses législatives d’internet, les premières critiques contre le droit d’auteur et la création des Creative Commons, licence libre de partage d’œuvres. Sorti de nulle part, Lawrence Lessig a annoncé sa volonté de se présenter à l’investiture démocrate, aux côtés de l’ultra-favorite Hillary Clinton, l’outsider Bernie Sanders, Lincoln Chafee, Martin O’Malley et Jim Webb.

La candidature de cet “Elvis du droit du numérique”, selon les termes du magazine “Wired“, est loin d’être conventionnelle. Le programme de Lawrence Lessig se résume à une seule proposition : réformer le système électoral américain, devenu profondément “faussé” par le poids de l’argent. Il se présente ainsi comme un “candidat-référendum” puisqu’il souhaite faire passer une loi, une seule, pour ensuite démissionner et laisser son vice-président diriger le pays pour les quatre années suivantes.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La Russie créera un lanceur spatial réutilisable d'ici 2025 / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

La Russie créera un lanceur spatial réutilisable d'ici 2025 / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Géopoli | Scoop.it
La Russie envisage de créer un lanceur réutilisable destiné à réduire le coût des lancements, a annoncé jeudi le journal Izvestia citant le texte du programme fédéral spatial russe pour 2016-2025 remis aux ministères concernés.
"Le lanceur léger dont le premier étage sera réutilisable pourra emporter des charges utiles d'une tonne sur des orbites basses. Il sera créé sur la base du projet MRKS-1 (Système spatial réutilisable-1) développé avant 2016", lit-on dans le texte.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Mali : la stratégie du chaos pour la main-mise de l'uranium, du gaz et du pétrole ? - Le Blog Finance

Mali : la stratégie du chaos pour la main-mise de l'uranium, du gaz et du pétrole ? - Le Blog Finance | Géopoli | Scoop.it
Alors que nous laissions entendre depuis fort longtemps que le conflit qui secoue le Mali depuis de nombreux mois est fortement lié à des odeurs de gaz, de pétrole et plus globalement à ses ressources énergétiques et minières telles l’or et l’uranium, la presse malienne enfonce le clou.
Rappelant les propos prophétiques du Guide de la révolution libyenne, Mouammar Kadhafi – qui avait décidément tout compris – les journalistes maliens subodorent désormais que les tensions qui secouent le pays sont intimement liées à son potentiel.
A l’occasion d’un de ses nombreux déplacements au Mali, Kadhafi avait ainsi déclaré : « Le nord du Mali est très riche en ressources minières. Si vous ne preniez garde, un jour les occidentaux vont venir s’installer définitivement pour exploiter vos richesses…  ».
Tel pourrait bien être le cas …. Une situation que nous évoquions ici-même au sein de plusieurs articles dédiés à ce sujet. Et qui fut également évoquée lors d’un reportage sur Arte pour le moins éloquent.
Désormais, selon la presse malienne, des sources locales annoncent que l’exploitation de l’uranium de Kidal serait en cours avec la complicité de la la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), laquelle regroupe les groupes armés touaregs et arabes.
Certes, le journal « l’Aube » concède qu’il est « difficile de vérifier l’exactitude de cette information, dans une zone inaccessible aux autorités et autres ressortissants maliens ».
Mais, ajoute le journal, « tout porte à croire que la région de Kidal n’est pas « protégée » pour rien », les lieux semblant attirer non seulement terroristes et bandits … mais également des puissances étrangères désireuses d’avancer leurs pions …
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Présence militaire dans l’Arctique: Washington devancé

Présence militaire dans l’Arctique: Washington devancé | Géopoli | Scoop.it
Les Etats-Unis sont devancés par d'autres Etats, notamment la Russie, en ce qui concerne la présence militaire en Arctique ainsi que l'exploration de ce territoire sur fond de réchauffement climatique, estiment plusieurs experts cités par le quotidien américain New York Times.


Russie: premier exercice de la Flotte du nord en Arctique
Selon le journal, plusieurs Etats commencent à manifester de l'intérêt envers l'Arctique, le réchauffement des mers créant de nouvelles possibilités dans la région. A cet égard, certains spécialistes commencent même à évoquer l'émergence d'une nouvelle "guerre froide". Les pays sont surtout intéressés par l'utilisation de nouveaux itinéraires de transit et par l'exploitation des ressources naturelles.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Risque de conflit (suite) - Le blog de Paul Quilès

Risque de conflit (suite) - Le blog de Paul Quilès | Géopoli | Scoop.it
J'ai reçu ce commentaire très pertinent d'un lecteur de mon blog à la suite de la publication de ma tribune "D'inquiétants obstacles à la paix"
 
      Je pense utile de le publier ici, en remerciant son auteur pour ses remarques, qui complètent mon analyse sur certains points . 
 
***************
      Merci pour cette analyse géopolitique qui jette une lumière sur des déterminismes économiques à l’œuvre dans les tensions mondiales actuelles. A propos des nombreuses guerres « chaudes » lors de la guerre froide, je ne suis pas convaincu qu’il s’agissait seulement de conflagrations par procuration. A mon sens, de nombreux conflits avaient certes éclaté avec le soutien respectif de part et d’autre de l’Occident et du bloc dit communiste. Mais ceci n’était qu’un aspect des conflits dont les racines locales ne peuvent pas être occultées car déterminantes. A contrario, certaines guerres oubliées ont pu se dérouler sans le soutien manifeste, ou même dans l’indifférence de l’un ou l’autre des grands protagonistes que vous évoquez.

      A mon avis, les dirigeants américains ont voulu croire à la fable de la « fin de l’Histoire » du fait de la quasi-généralisation du modèle capitaliste libéral après la chute de l’URSS. Une victoire qu’ils considéraient comme leur fait. Obsédés par l’anticommunisme, ils analysaient les conflits essentiellement en termes d’affrontement idéologique entre l’Est et l’Ouest et non dans une perspective bien plus longue de luttes de libération nationale ou de conflits entre nations. La manière dont les responsables politiques américains envisageaient la guerre du Viêt-Nam en est une terrible démonstration. Dès la chute du mur de Berlin, des conflits éclataient dans les Balkans, au sein même de l’Europe, dans un déchainement de nationalismes longtemps contenus.

      De manière quasi-symétrique, les dirigeants de l’URSS considéraient d’abord les rivalités entre leur pays et les USA comme un conflit idéologique qui devait se terminer par la victoire du « socialisme », but ultime qui ne fit longtemps aucun doute pour eux.

      Notre réveil est douloureux : nous savons désormais que les rivalités entre nations demeurent le plus grand danger de destruction pour notre civilisation. Dans un monde rongé par les déséquilibres économiques et les injustices sociales, le risque est accru par la possession d’armes nucléaires et leur dissémination. Ces antagonismes sont longtemps artificiellement passés sur le compte de la concurrence entre modèles de société. 

      Ainsi, je ne suis pas sûr que Poutine ait besoin de se trouver un nouvel ennemi pour exacerber le nationalisme russe. Cet adversaire est tout désigné à travers la lutte pour la suprématie aux frontières de l’ex-URSS et même à l’intérieur de celle-ci comme c’est le cas en Ukraine.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Un juge américain demande 10 millions à l’Autorité palestinienne - Moyen-Orient - RFI

Un juge américain demande 10 millions à l’Autorité palestinienne - Moyen-Orient - RFI | Géopoli | Scoop.it
Un juge fédéral américain a réclamé lundi une caution de 10 millions de dollars à l’Autorité palestinienne et à l'OLP pour leur éviter d'avoir à payer dès maintenant...
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

» Fuites : comment le milliardaire Georges Soros tire les ficelles US en Ukraine

» Fuites : comment le milliardaire Georges Soros tire les ficelles US en Ukraine | Géopoli | Scoop.it
Je veux vous appeler à vous rassembler derrière les réformateurs au sein de votre gouvernement pour apporter votre soutien enthousiaste à une approche du type “big bang”. Ce qui signifie une approche où les contrôles administratifs seraient supprimés et où l’économie passerait au “prix de marché” rapidement plutôt que graduellement.

Comme vous le savez, je n’ai pas ménagé ma peine, lors du dîner du sommet européen du 18 décembre, pour susciter un soutien à une aide financière plus importante. Vous avez vu dans le communiqué final que je n’ai guère eu de succès, même si les présidents Tusk et Juncker ont été de bonne volonté. Le sentiment le plus répandu était que le gouvernement ukrainien manque de coordination et n’est pas vraiment décidé en faveur de réformes radicales. Hier matin, j’ai parlé à Christine Lagarde, qui a clairement soutenu mes arguments, et elle a exprimé une opinion similaire.

Voilà qui met en péril la “nouvelle” Ukraine qui s’oppose avec vigueur à la “vieille” Ukraine avec sa corruption endémique et son gouvernement impotent. Les gens sont prêts à s’accommoder d’un certain niveau de sacrifices pour une Ukraine nouvelle, mais il lui faut un soutien financier plus important que les 15 milliards de dollars actuellement envisagés pour contenir la baisse du niveau de vie à un niveau tolérable. Et pour justifier un soutien plus important, il faut que le gouvernement présente un budget convaincant avec des économies significatives. Le nombre de fonctionnaires doit être réduit de bien plus de 10% ; et Naftogaz doit être réorganisé avec un “big bang” qui remplace les subventions cachées fournies par Naftogaz par des aides directes pour les plus faibles. Comme Youri Vitrenko me l’a expliqué, cela pourrait fonctionner en assurant aux gens que leurs demandes d’aide seraient garanties la première année, qu’ils y aient droit ou pas (en utilisant la pression sociale pour décourager les demandes abusives) et en ne leur demandant pas de payer plus que l’année précédente. Cela donnerait une année aux autorités pour organiser une transition ordonnée des subventions cachées aux aides explicites. Voilà pourquoi je vous exhorte à adopter l’approche “big bang”.

Vous avez la chance d’avoir nommé trois “nouveaux Ukrainiens” ministres et plusieurs locaux qui s’investissent dans cette approche. Ils pourraient réorganiser leurs ministères, y réduire les effectifs à une fraction de leurs tailles actuelles tout en augmentant les salaires des fonctionnaires restants. Ce qui pourrait constituer un exemple à suivre pour les autres ministères. Les ministres qui ont entrepris des réformes radicales pourraient être tenus responsables en cas d’échec, mais on doit leur donner leur chance de réussite en les laissant choisir leurs adjoints.

Quand j’ai demandé au conseiller diplomatique du président Juncker ce qu’il avait en tête en évoquant le manque de progrès, étonnamment il a souligné les réformes constitutionnelles. De fait, l’Ukraine connaît un moment unique où le public s’intéresse passionnément aux problèmes constitutionnels et il ne faut pas laisser passer ce moment. La société civile doit être effectivement engagée dans ces discussions. Ce qui soulève la question du rôle du Conseil National de la Réforme que j’espère vous clarifierez entre vous deux.
more...
No comment yet.
Rescooped by Uston News from Revue de presse "AutreMent"
Scoop.it!

La Russie construit un drone pour contrer le F-35 américain

La Russie construit un drone pour contrer le F-35 américain | Géopoli | Scoop.it
“La Russie construit un drone à signature radar réduite pour détecter des avions équipés d'un système de furtivité, dont le chasseur américain F-35, a annoncé le directeur Général Adjoint du consortium "Technologies radio-électroniques"(KRET) Vladimir Mikheev, lors du salon aérospatial MAKS-2015.Ce modèle d'avion est un drone militaire avancé, il est conçu par la "Corporation aéronautique unie" (OAK), a annoncé à Flightglobal M. Mikheev.Le KRET est impliqué dans deux projets militaires, l'un à un stade de développement, l'autre en phase de conception, mais les deux projets appartiennent à l'OAK.”
Via L'Info Autrement
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Assad: la coalition anti-terroriste proposée par Moscou est peu réalisable

Assad: la coalition anti-terroriste proposée par Moscou est peu réalisable | Géopoli | Scoop.it
La plupart des participants potentiels de cette coalition soutiennent ouvertement l’opposition syrienne ce qui rend sa création impossible, a-t-il confié dans une interview diffusée sur la chaîne du Hezbollah libanais.
“Ce qui est important, c’est d’être capable de former une alliance contre le terrorisme. Toute alliance, procédure ou initiative visant à mettre un terme au bain de sang en Syrie doit être pour nous une priorité, et nous devons y travailler sans hésiter. Ce qui nous inquiète à ce propos, c’est le résultat sur le terrain, logiquement ce n’est pas possible que des Etats qui ont soutenu le terrorisme luttent contre lui”, estime le président syrien.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

A Pékin, répétition d'un défilé militaire "sans précédent" / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

A Pékin, répétition d'un défilé militaire "sans précédent" / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Géopoli | Scoop.it
Le 22 août à Pékin a eu lieu la répétition d'un défilé militaire "sans précédent" pour célébrer la fin de la Seconde Guerre mondiale et la victoire de la Chine dans la résistance contre l'occupant japonais. La fête aura lieu le 3 septembre.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Ankara annonce une offensive aérienne d'envergure contre l'EI en Syrie

Ankara annonce une offensive aérienne d'envergure contre l'EI en Syrie | Géopoli | Scoop.it
Les armées turques et américaines vont lancer prochainement une offensive aérienne d'envergure pour chasser les jihadistes de l'Etat islamique d'un secteur du nord de la Syrie frontalier de la Turquie, a annoncé lundi le ministre turc des Affaires étrangères.

Washington et Ankara ont achevé dimanche leurs discussions en vue de cette opération à laquelle pourraient s'associer l'Arabie saoudite, le Qatar et la Jordanie, ainsi que la France et la Grande-Bretagne, a poursuivi Mevlut Cavusoglu dans un entretien accordé à Reuters. "Les discussions techniques se sont achevées hier et nous allons bientôt lancer cette opération, des opérations complètes, contre Daech (acronyme arabe de l'EI)", a-t-il déclaré.

L'objectif, dit-on de source proche du projet, sera de chasser les jihadistes d'un rectangle de 80 km le long de la frontière et de fournir un appui aérien aux rebelles syriens jugés modérés.

Empêcher l'EI de se ravitailler en hommes et en armes via la frontière turque, comme il le fait depuis le début du conflit, pourrait changer le rapport de force, jugent les milieux diplomatiques.

Après des années de réticence, Ankara a accepté le mois dernier d'ouvrir ses bases aériennes à la coalition formée par les Etats-Unis pour combattre l'EI et de participer aux opérations en Syrie dans le cadre d'une "guerre synchronisée contre le terrorisme", qui implique également des frappes contre les positions du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Ces opérations-là, a ajouté le chef de la diplomatie turque, ne s'achèveront pas avant que les séparatistes ne déposent les armes.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Des avions militaires US ont violé l'espace aérien finlandais / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

Des avions militaires US ont violé l'espace aérien finlandais / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Géopoli | Scoop.it
Selon un porte-parole ministériel, la violation s'est produite au sud des îles Aland, situées dans la mer Baltique entre la Finlande et la Suède, et a duré plus de 15 minutes.

Le ministère indique que les appareils américains se dirigeaient vers l'ouest. Selon les informations disponibles, il s'agit d'avions de transport de type C17.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Ce sous-marin nucléaire russe qui intrigue les experts US / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio

Ce sous-marin nucléaire russe qui intrigue les experts US / Sputnik France - Actualités - Prises de Position - Radio | Géopoli | Scoop.it
Le nouveau sous-marin nucléaire lanceur d'engins (SNLE) BS-64, qui, selon certaines informations, n'a pas d'égal en matière de collecte des renseignements, sera mis à l'eau en dépit de certains problèmes de financement, a rapporté le site d'information américain The Daily Beast.

Le portail numérique a fait remarquer que pour l'instant, il était difficile d'affirmer quels seront les objectifs concrets du sous-marin.
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

La Turquie envoie ses commandos dans le Kurdistan irakien - Moyen-Orient - RFI

La Turquie envoie ses commandos dans le Kurdistan irakien - Moyen-Orient - RFI | Géopoli | Scoop.it
L’armée turque a lancé mercredi une intervention terrestre dans le nord de l'Irak vers un camp de la rébellion kurde. Cette information n'est pas confirmée pour l'instant par l'état-major turc, mais corroborée...
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

"Goldman Sachs - Otan Corp", par Manlio Dinucci

"Goldman Sachs - Otan Corp", par Manlio Dinucci | Géopoli | Scoop.it
Après avoir été de 2009 à 2014 secrétaire général de l’Otan (sous commandement USA), Anders Fogh Rasmussen a été embauché comme consultant international par Goldman Sachs, la plus puissante banque d’affaires étasunienne.

Le curriculum de Rasmussen est prestigieux. En tant que Premier ministre danois (2001-2009), il s’est employé à « l’élargissement de l’Ue et de l’Otan en contribuant à la paix et à la prospérité en Europe ». En tant que secrétaire général, il a représenté l’Otan dans son « pic opératif avec six opérations dans trois continents », parmi lesquelles les guerres en Afghanistan et Libye et, « en riposte à l’agression russe contre l’Ukraine, il a renforcé la défense collective à un niveau sans précédents depuis la fin de la guerre froide ».

Il a en outre soutenu le « Partenariat transatlantique de commerce et d’investissements (TTIP) » entre Etats-Unis et UE, base économique d’ « une communauté transatlantique intégrée ».
more...
No comment yet.
Scooped by Uston News
Scoop.it!

Ce que Laurent Joffrin ne nous dit pas - Les blogs du Diplo

Ce que Laurent Joffrin ne nous dit pas - Les blogs du Diplo | Géopoli | Scoop.it
Dans un éditorial publié le 14 août dans le quotidien Libération, dont il est le directeur de la rédaction, « BDS, dessous d’un boycott », Laurent Joffrin attaque la fausse modération, selon lui, de la campagne internationale Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) menée contre Israël :

« La modération est parfois trompeuse. En apparence, le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions), qui coalise une myriade d’associations propalestiniennes et qui a été au premier rang de la protestation contre l’opération “Tel-Aviv sur Seine” organisée par la maire de Paris, tient un discours raisonnable. L’Etat d’Israël, disent ses animateurs, viole les résolutions de l’ONU en maintenant son occupation des Territoires palestiniens et ne cesse de jouer le fait accompli en encourageant l’implantation de nouvelles colonies en Cisjordanie. En conséquence, plutôt que par l’action violente, BDS se propose de faire pression sur le gouvernement israélien en suscitant à travers le monde une campagne de boycott des produits israéliens. »
more...
No comment yet.