Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
29.3K views | +2 today
Follow
Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Last news on the web. Geography around the world. Les nouvelles de la géographie rassemblées par François Arnal
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Géographie de la guerre en ville et des villes en guerre / ECOLE NORMALE SUPERIEURE

Géographie de la guerre en ville et des villes en guerre / ECOLE NORMALE SUPERIEURE | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Il s’agit, dans le cadre de ce séminaire, de s’intéresser au rapport entre ville et guerre au-delà de la thématique de la guerre dans la ville, parce que la guerre hors de la ville modifie également la géographie de la ville, notamment par l’arrivée de déplacés ou de réfugiés. L’étude porte donc ici sur les spatialités et les temporalités des disputes territoriales, en portant une attention particulière aux différentes échelles, y compris celle du local, trop peu souvent discutée.
François Arnal's insight:

Il s’agit, dans le cadre de ce séminaire, de s’intéresser au rapport entre ville et guerre au-delà de la thématique de la guerre dans la ville, parce que la guerre hors de la ville modifie également la géographie de la ville, notamment par l’arrivée de déplacés ou de réfugiés. L’étude porte donc ici sur les spatialités et les temporalités des disputes territoriales, en portant une attention particulière aux différentes échelles, y compris celle du local, trop peu souvent discutée.

en attendant la conférence de B Tratnjek au lycée C Fauriel de St-Etienne sur Mostar.

 

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Pourquoi s’installer en périurbain ? - Métropolitiques

Pourquoi s’installer en périurbain ? - Métropolitiques | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Les espaces périurbains, lieu de repli des couches intermédiaires en déclassement, fragilisées par la mondialisation et en proie à l’amertume politique ? Largement diffusée dans la presse ces dernières années, cette image est contestée par des sociologues, politistes et géographes de terrain. À la suite de travaux sur la composition sociale des espaces périurbains ou les votes de leurs habitants, Josette Debroux montre ici comment l’accession à la propriété d’une maison individuelle en périurbain vient souvent consolider ou prolonger des trajectoires sociales ascendantes. 

Espaces de promotion pour les « nouvelles couches moyennes salariées » dans les années 1970 (Bidou 1984), les zones périurbaines seraient devenues, à la fin des années 1980, dans un contexte économique et social transformé, un refuge pour les « couches moyennes » menacées de déclassement (Jaillet 2004 ; Donzelot 2004 ; Chauvel 2006 ; Peugny 2009 ; Guilluy 2010). Ce modèle, discutable parce qu’il repose sur une vision unifiante d’un ensemble extrêmement hétérogène (Bosc 2008), a cependant le mérite de rappeler l’enjeu que peut représenter l’espace résidentiel dans les situations d’incertitude sociale (Chamboredon et al. 1984). Sous les effets conjugués de la précarité, de la flexibilité, de l’individualisation du rapport au travail, de l’affaiblissement des identités collectives (Dubar 2000), du déclassement (Peugny 2009) et face au retour de « l’insécurité sociale » (Castel 2003), on assisterait à « une certaine “relativisation” du travail au regard d’autres activités ou d’autres valeurs » (Garner et al. 2006). La sphère résidentielle, à travers de multiples éléments comme le type de logement occupé, le statut d’occupation, le lieu de résidence ou encore l’investissement dans la vie locale constitue également une source d’identité sociale (Cartier et al. 2008). Les choix résidentiels peuvent ainsi compenser une identité professionnelle (et sociale) insatisfaisante (Collet 2008), ou « rassurer » quand la position sociale est incertaine (Jaillet 2004).

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Pourquoi les poissons sont géographiques

Pourquoi les poissons sont géographiques | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Dans le superbe livre de Jacques Bethemont, Les mots de l’eau(L’Harmattan),  voici un article très géographique que je cite pour vous mettre l’eau à la bouche.

POISSON

« Le cycle de vie des poissons est simple : ils se reproduisent, se nourrissent et se protègent. Le problème est qu’à chacune de ces fonctions correspond un habitat bien défini. Sans évoquer les fantastiques migrations des anguilles et des saumons, nombre d’espèces qui vivent en rivière recherchent pour leur ponte les eaux calmes des bras secondaires, voire les eaux débordantes de printemps dans les prairies humides. Ces mouvements saisonniers deviennent difficiles ou impossibles dès lors que ces zones de reproduction disparaissent ou sont rendues inaccessibles par des travaux d’aménagement qui visent, soit à faciliter la navigation, soit à protéger des terres ou en récupérer. La raréfaction de certaines espèces et la perte de biodiversité qui en résulte commencent à être prises en compte et, que ce soit le Rhône, le Rhin ou le Danube, des travaux d’aménagement visent à remettre en eau quelques unes de ces eaux de reproduction.

François Arnal's insight:

Jacques Béthement a été mon professeur à l'Université de ST-Etienne, géographe de l'eau c'est lui qui m'a fait découvrir et aimer cette discipline, il a marqué des générations d'étudiants, Philippe Pelletier a été un de ses étudiants. Sa thèse portait sur les aménagements liées à l'eau dans la vallée du Rhône.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Geography Education
Scoop.it!

Typhoon Haiyan Before & After

Typhoon Haiyan Before & After | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
View interactive before and after images showing the devastation Typhoon Haiyan has caused in Tacloban City, Philippines.

Via Seth Dixon
François Arnal's insight:
ce type d'animation sur deux images satellites géoréférencées permet de visualiser l'étendue des dégâts. Elle a déjà été utilisée lors du tsunami japonais. Désormais les satellites mettent à disposition du public (et des ONG sur le terrain) les images spatiales les plus récentes afin d'évaluer les dommages, de venir en aide aux populations ou de comprendre la situation sur le terrain.
more...
Tracy Galvin's curator insight, May 3, 2014 7:01 PM

A great set of photos to show the great destructive force of a storm on coastlines. The Philippines are a bunch of small islands made up of primarily coastlines so this typhoon destroyed huge amounts of the country.

Nicole Kearsch's curator insight, December 8, 2014 1:16 PM

We know that natural disasters cause a lot of damage and personal loss but we don't really ever know how much damage is caused until we see it.  Even when we do see it if we don't know what it looked like before it really doesn't mean anything to us.  Using these before and after maps you can really understand how much destruction happened when the typhoon hit the Philippines.  You can see the loss of property, infrastructure and natural resources that were once there.  The loss of not only peoples homes, but entire neighborhoods wiped right off the map.  The remnants of roads can be seen but that is all they are, remnants.  The ability to see the before as well as the after really strikes a toll and makes people realize that this is serious and not just another storm for the people that live here.

Chris Costa's curator insight, November 9, 2015 2:51 PM

Such powerful imagery. I was tinkering around with the pictures and moving the scroller from right to left, keeping my eye on a particular house that stood before the typhoon. To keep scrolling to the left and to watch that image of the house completely disappear was absolutely surreal. It made the news of the devastation wrought by the storm seem so much more real; here I was, sitting in class and watching a home- a place where a family once lived, where lives had been and were continuing to be forged- completely disappear from the face of the map, never to return. I have lived in the same home for 15 years, and I could never imagine watching my home disappear in such a manner. The psychological impact of this devastation on such a massive scale is unimaginable, something that must be endured in order to truly understand- and, unfortunately for the people living in these areas, they now understand it all too well. The financial recovery from this storm will eventually come- perhaps not as fast as hoped, but it will, as always- but the recovery in human costs will take much longer. For those affected, many will believe that there can never be a recovery. Watching that home disappear in the blink of an eye makes me feel that they are probably right.

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Giant Cruise Ships to be Banned from Venice Beginning Next Year

Giant Cruise Ships to be Banned from Venice Beginning Next Year | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Large cruise ships passing through the Venice lagoon are to be banned effective November 2014, and a limit on smaller cruise vessels will kick in January
François Arnal's insight:

Les grands navires de croisière en passant par la lagune de Venise seront interdits en Novembre 2014 et une limite sur les petits bateaux de croisière débutera en Janvier, ont ordonné mardi les responsables gouvernementaux à Rome.
L'ordre est venu suite à une réunion entre le Premier ministre Enrico Letta de l'Italie, son transport et ministres de la culture et de fonctionnaires de la ville de Venise et les autorités régionales, afin de discuter de la façon de mettre en œuvre à Venise une loi qui interdit les grands navires de passer près des rivages italiens. La loi a été promulguée le pays suite à l'accident du Costa Concordia navire de croisière au début de 2012, qui a tué 32 personnes au large des côtes de la Toscane, mais n'a pas été appliquée à Venise, où l'industrie des croisières joue un rôle clé dans l'économie locale.


En Janvier, le volume du trafic de navires de croisière pesant entre 40.000 et 96.000 tonnes doit être réduite à un maximum de cinq navires par jour. L'interdiction pure et simple de départ Novembre 2014 s'applique uniquement aux personnes de plus de 96.000 tonnes (similaire à la Costa Concordia).
Selon l'ordonnance, le trafic croisière finira par être dérouté par le canal de Saint-Ange Contorta. Les écologistes avertissent que le lagon qui entoure Venise, lui-même un patrimoine de l'UNESCO, est en grand danger en raison de son écosystème fragile et les habitants de Venise ont organisé de nombreuses manifestations contre l'invasion des navires de croisière. Actuellement, les navires de croisière passent à moins de 300 mètres (1000 pieds) de la place Saint-Marc. Au cours des 15 dernières années, Venise est devenue l'une des destinations de croisière les plus importants au monde, avec plus de 650 navires de croisière en passant par la ville chaque année.
"Enfin, la tendance  des navires gigantesques dans la lagune a été stoppée», le maire de Venise, Giorgio Orsoni, a déclaré dans un communiqué publié mardi. "Nous en avons assez de ces navires de croisière géants à quelques mètres de la place San Marco , à partir de maintenant il y aura des limites claires à la taille des navires qui peuvent entrer dans Venise."

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Les grandes étapes de la géographie scolaire de 1870 à nos jours - Histoire-géographie et éducation civique - Éduscol

Les grandes étapes de la géographie scolaire de 1870 à nos jours - Histoire-géographie et éducation civique - Éduscol | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Les grandes étapes de la géographie scolaire de 1870 à nos jours

 

FichiersIntroductionA. Le temps de la RevancheA. 1. Jusqu’aux années 1870, une géographie universitaire et scolaire très embryonnaireA. 2. Le choc de la défaite de 1870 et ses conséquencesA. 3. Les débuts d’une géographie militanteB. Soixante ans de géographie scolaire vidalienneB. 1. Une géographie avant tout physique et régionaleB. 2. De l’innovation à l’immobilismeB. 3. Immobilisme des programmes, nouveauté des manuels scolairesC. Le temps de la « Nouvelle Géographie »C. 1. Enfin le changement vint…C. 2. Les hésitations des années 1980-1990D. Les nouveautés radicales des années 2000D. 1. Au plan didactique, l’introduction de l’étude de casD. 2. De nouvelles notions au cœur des enseignements

François Arnal's insight:

pour faire le lien entre épistémologie et didactique de la géographie. La géographie s’affirme réellement comme discipline scolaire à la suite de la défaite française contre la Prusse en 1870, donc avec d’emblée un objectif civique, voire politique. Son parcours historique, plus ou moins chaotique, est non seulement étroitement lié à celui de l’histoire scolaire mais aussi à son articulation avec la géographie dite « savante », celle qui est produite par la recherche universitaire. Une des particularités du système éducatif français est en effet que les programmes de l’enseignement scolaire, notamment au lycée, sont assez largement inspirés par les problématiques universitaires.

 

une bonne mise au point réalisée par Gérard Granier
IA-IPR honoraire de l’académie de Rouen 

more...
Rescooped by François Arnal from Enseigner l'histoire géographie avec le numérique
Scoop.it!

#287 ❘ La Cité radieuse ❘ 1952 ❘ Le Corbusier

#287 ❘ La Cité radieuse ❘ 1952 ❘ Le Corbusier | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

#287 : le 14 octobre 1952 : inauguration de la Cité radieuse du Corbusier, à Marseille.

Grand architecte moderne, Le Corbusier avait débuté les travaux de son "Unité d’habitations" en 1947. Bâtiment bétonné qui mise sur la fonctionnalité, la Cité radieuse de Marseille repose sur des pilotis et comprend près de 340 logements. L’innovation architecturale du bâtiment aura pour conséquence un certain rejet de la part de la population, qui lui donnera le surnom de "maison du fada", ce qui ne l’empêche pas d’être considéré comme une réussite. Le Corbusier réalisera quatre autres "Unités d’habitation" à Rezé, Firminy, Briey en Forêt et Berlin. Le bâtiment de Marseille sera classé monument historique en 1986. (linternaute)

 

::: PROGRAMME D’HISTOIRE DES ARTS :::

 

➊ DOMAINE : Arts de l’espace (architecture)

➋ THÉMATIQUE :

    ► "Arts, ruptures et continuités" (architecture moderne), 

    ► "Arts, États, pouvoir" (commande publique, le Ministère de la Reconstruction, l’Après-guerre).

    ► "Arts, techniques, expressions" (évolution des techniques de construction)

➌ NIVEAU SUGGÉRÉ : 3ème.

 

::: POUR ALLER PLUS LOIN :::

 

Contexte :

http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01006/la-penurie-d-electricite-obstacle-a-une-reconstruction-rapide.html

http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01005/construction-de-baraquements-provisoires-face-au-probleme-du-logement.html

http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01000/les-consequences-materielles-de-la-guerre.html

 

Sur Le Corbusier : site de la fondation

http://www.lecorbusier.org/

 

Les principes architecturaux :

► Les cinq points de l’architecture moderne http://www.maisonradieuse.org/decouvrir/5pts.pdf et http://www.youtube.com/watch?v=8plc01Mll24

► Le Modulor http://www.lenombredor.free.fr/modulor.htm ethttp://www.kilomaths.com/2010/04/le-modulor-de-le-corbusier/

► Le nombre d’or http://www.lenombredor.free.fr/nature.htm, http://maths.amatheurs.fr/index.php?page=nombreor et http://trucsmaths.free.fr/nombre_d_or.htm

 

Sur la Cité radieuse :

http://www.marseille-citeradieuse.org/

http://www.appt50lc.org/

http://www.domusweb.it/en/from-the-archive/2011/02/28/corbusier-s-cite-radieuse.html ;

http://www.sites-le-corbusier.org/unite-habitation-marseille

Documentaires sur la Cité radieuse :

► Inauguration http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu01019/inauguration-de-la-cite-radieuse-a-marseille?video=InaEdu01019

► Vidéo 1 http://www.youtube.com/watch?v=KZMw-yM14RQ vidéo 2 http://www.youtube.com/watch?v=M48y4cMwGqw

 

En plus :

► Le plan pour Paris http://www.ina.fr/video/I05290951

► Trois grands projets réalisés par Le Corbusier http://www.dailymotion.com/video/xn4ji7

 

► Ma fiche Histoire des arts pour les élèves

https://docs.google.com/file/d/0B0KLGkd1_c16TEFnal9YZ2ZaUkE/edit?usp=sharing&pli=1


Via La prof d'arpla, reyser, Profleluherne
François Arnal's insight:

pour les #HK42 en attendant la sortie sur le terrain à Firminy.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Capitale européenne de la Culture, un titre prisé par de nombreuses métropoles

Capitale européenne de la Culture, un titre prisé par de nombreuses métropoles | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Plus qu'un challenge, décrocher le titre de capitale européenne de la culture est devenu le passage obligé de toute ville qui souhaite redorer son image et redresser son économie.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

«Habiter Paris est un signe clair de domination sociale»

«Habiter Paris est un signe clair de domination sociale» | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Le Génie de la Bastille vu de la rue du Faubourg Saint-Antoine, un quartier emblématique de la gentrification de la capitale. (Photo Jacques Demarhton. AFP)

 

Pour la géographe Anne Clerval, la gentrification de la capitale s’est faite aux dépens des classes populaires. La municipalité Delanoë n’aurait pas stoppé le mouvement dans une ville où la mixité sociale ne serait qu’illusion.

Alors que Bertrand Delanoë vante, une ultime fois dans les médias, son bilan à la tête de la capitale, que sa dauphine, Anne Hidalgo, s’est lancée dans la bataille des municipales, une jeune géographe, Anne Clerval, met les pieds dans le plat. Où est passé le peuple à Paris ? La mixité sociale, sur toutes les bouches, ne serait-elle pas qu’un vain mot ? Paris, dernier refuge de bobos ? Au mot galvaudé, la chercheuse et enseignante à l’université de Marne-la-Vallée, Anne Clerval, préfère le terme plus précis de «gentrifieurs». Dans Paris sans le peuple, qu’elle publie à La Découverte, elle montre comment la gentrification de la capitale s’est faite aux dépens des classes populaires. Un processus d’exclusion que la politique du logement menée par la municipalité de gauche n’a pas enrayé.

François Arnal's insight:

Propos contredit par Jacques Lévy sur la gentrification, l'embougeoisement ou "boboïsation" de la capitale.

"C’est une mutation sociale qui passe par une transformation urbaine, et c’est sans doute pour cette raison que les géographes se sont saisis de la question."

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

L'Etna entre en éruption en Sicile

L'Etna entre en éruption en Sicile | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Le plus haut volcan d'Europe a projeté des coulées de lave sur ses flancs et un vaste nuage de fumée dans le ciel de Sicile.
François Arnal's insight:

L'éruption, précédée de quelques secousses telluriques vendredi, n'est pas jugée suffisamment importante par les autorités pour entraîner une évacuation des villages alentour. L'espace aérien de la Sicile a été brièvement fermé samedi matin, a annoncé l'aéroport de Catane.

L'Etna est en activité quasiment constante. Sa dernière éruption majeure date de 1992.

 

Contrairement au Vésuve, "endormi", l'Etna n'est pas un volcan très dangereux. L'évacuation de Naples et des versants du Vésuve serait beaucoup plus problématique.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

L’enseignement de la géographie bouleversé par la curation et les réseaux sociaux.

L’enseignement de la géographie bouleversé par la curation et les réseaux sociaux. | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Pourquoi la "curation de contenu" peut aider l’étudiant dans ses études ? En quoi une technique de marketing (le « content marketing ou « marketing de contenu ») peut-elle être utilisée à des fins didactiques dans le cadre d’études supérieures ? Peut-on développer une stratégie de curation (de récupération et d’appropriation de la connaissance) qui consiste à rechercher à découvrir, à trouver, à mettre en forme, à organiser et à partager un savoir au sein d’une communauté qui dépasse les quatre murs d’une salle de classe ?
François Arnal's insight:

Le dernier article posté sur mon blog : une réflexion globale sur la place et l'intérêt de la curation dans le cadre de l'enseignement de la géograhie

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Promenades inspirées, avec l'Atlas des villes

Promenades inspirées, avec l'Atlas des villes | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Des esprits inquiets ou lucides nous annoncent qu’elle sera congestionnée, polluée, tentaculaire, proliférante, surveillée. À moins qu’elle ne se montre intelligente, participative, verticale, sensuelle, biodiverse et connectée ? Ici, on dit la ville muséifiée, boboïsée, embourgeoisée. Mais là, on la voit et on la vit déjà autrement – revisitée, réinventée, mondialisée. À quoi ressemblera donc la ville du futur ? Question décisive, car tout porte à croire que l’urbanité est l’avenir de l’homme, puisque dans un peu plus d’une génération, seulement un tiers de la population mondiale vivra encore en milieu rural. Déjà la vibration, la pulsation, l’énergie du monde sont essentiellement urbaines. Et demain ?

Pour comprendre le présent et tenter d’anticiper le futur afin de mieux en être acteurs, rien de tel qu’un voyage dans le passé. C’est la méthode qui a fait le succès jamais démenti de nos atlas, reliant l’histoire à la géographie et la culture à la géopolitique. Reprenons donc le fil du temps. Des cités anciennes habitent notre imaginaire : Babylone, Athènes, Rome… D’autres peuplent nos rêves ou nous invitent à de nouveaux voyages dans un passé qui n’en finit pas d’être actuel : Kyoto, Venise, Tombouctou, Istanbul… C’est par de tels détours que l’on arrivera à Shanghai, à New York et à São Paulo, à Dubai, à Hongkong et à Lagos. Notre nouvel atlas raconte donc à sa manière toute l’histoire de l’humanité, depuis les premiers noyaux urbains jusqu’aux mégapoles contemporaines.

François Arnal's insight:

l'éditorial de l'atlas présenté ici par Jean-Pierre Denis, (La Vie) et Didier Pourquery, (Le Monde). retrouvez sur ce site différents villes étudiées Le Caire, Moscou, Berlin, Paris mais aussi Salvador de Bahia, Tombouctou ou Agra.

Des villes mythiques comme Babylone, Venise ou Tombouctou jusqu'aux métropoles contemporaines telles que Séoul, Le Caire, New York ou Lagos, voyage dans le temps et dans l'espace à la rencontre des citadins.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Un groupe sur Facebook : Astuces Scoop.it

Un groupe sur Facebook : Astuces Scoop.it | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Dans la lignée des groupes d'« astuces » sur le réseau Facebook ( il y a un groupe dédié aux astuces pages Facebook, et un autre sur les astuces pour Twitter) j'ai créé un autre groupe dédié celui-là aux astuces Scoop.it. Florent Dabernat et Anthony Rochand administrent le groupe avec moi.

Sur les groupes d'astuces, NO PUB, et beaucoup d'échanges et de partages. Tous niveaux confondus, débutants, pratiquants, pros :-)

more...
Cédric Debacq's comment, October 23, 2013 5:10 AM
Je comprends ton point de vue pascal, mais il est possible avec un profil perso de bien le paramétrer afin que personne ne puisse avoir accès à votre vie privée et personnelle. Après le but du groupe qu'il soit sur Facebook ou bien sur Google plus à pour but d'échanger autour d'une thématique et non pour faire du voyeurisme. Après je ne suis pas contre de créer un groupe similaire sur Google plus qui permettrais de développer une autre communauté, mais je laisse le choix aux administrateurs du groupe :)
Hélène Brevet's curator insight, October 23, 2013 6:32 AM

Merci à @Valérie Thuillier CM et ses acolytes pour cette excellente initiative. N'hésitez pas à vous joindre à nous  pour échanger sur votre usage de Scoop.it et livrez vos meilleures astuces !

Freewares&Tutos's comment, October 24, 2013 5:23 PM
Dommage que ce ne soit réservé qu'aux utilisateurs de Facebook :(
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Un club, un stade, une ville ? - Métropolitiques

Un club, un stade, une ville ? - Métropolitiques | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Les clubs de football ont longtemps été les étendards de leur territoire. Si leurs politiques sont aujourd’hui beaucoup plus commerciales, la pratique des supporters n’en demeure pas moins territorialisée. C’est particulièrement notable dans le cas des personnes n’habitant pas la ville ou son agglomération et qui revendiquent leur attachement à un club. Au-delà du football, les « supporters à distance » témoignent des nouveaux rapports aux territoires qui se développent avec la mondialisation. 

Parce qu’une présence régulière dans les tribunes des stades est une preuve publique de la passion, être supporter de football est affaire de mobilité et de mobilisations dans l’espace. Le fait est d’autant plus remarquable aujourd’hui que les stades ne sont plus uniquement peuplés par les spectateurs locaux. Parfois situés à des centaines de kilomètres de leur club favori, des supporters organisent de longs déplacements pour assister à des matchs.

 

 

François Arnal's insight:

Photo F Arnal 2013 : La tribune sud dite Jean Snella ouverte ces jours ci : 7800 places dans le Kop sud et 2330 places en balcon sans un poteau (carré ou non).

Les nombreux titres et exploits de l’Association sportive de Saint-Étienne (ou ASSE) suscitent dans les années 70 un « supportérisme à distance » sans précédent [1]. En 1971 (avant les matchs « mythiques » de coupe d’Europe), une enquête indique que 57 % des spectateurs sont des habitants de Saint-Étienne et 33 % de la Loire, tandis que 10 % du public provient des autres régions de France (Charroin 1992). Quelques années après, en 1979, un sondage effectué un soir de match, au cours duquel 35 000 questionnaires sont distribués, estime à 72 le nombre de départements représentés au stade Geoffroy-Guichard [2]. Cultivée et organisée par les dirigeants du club, la supra-régionalité de la mobilisation autour de l’ASSE ne s’est pas démentie depuis (Merle 2004 et 2011).

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Écoquartiers : enquête sur la ville durable qui ne peut pas durer

Écoquartiers : enquête sur la ville durable qui ne peut pas durer | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Quel bilan provisoire peut-on faire des écoquartiers en France ? RAGEMAG s'est penché sur une entreprise d'ilot urbain.

 

Figures de proue de la « ville durable », les écoquartiers se sont diffusés en France comme une traînée de poudre depuis le milieu des années 2000. On en compterait aujourd’hui pas moins de 200 en phase opérationnelle, et rares sont les villes grandes ou moyennes qui n’en aménagent pas. Depuis décembre 2012, ils ont même leur label national. Ils sont en somme devenus les nouveaux modèles dans lesquels doit se couler tout projet d’aménagement – exactement comme les grands ensembles en leur temps.

Verte utopie.

François Arnal's insight:

Les écoquartiers fleurissent dans la ville du XXI° siècle, mode passagère ou modèle appeler à durer ou à perdurer ?

Contre l’étalement urbain, ils organisent la densité et la compacité ; contre la spécialisation de l’espace qui sépare les zones d’habitation des bureaux et zones commerciales, ils prônent la mixité fonctionnelle et sociale ; contre la bagnole, ils défendent les « mobilités douces », marche et vélo en tête.

 

Certains leurs reprochent déjà une certaine monotonie archirecturale ("La standardisation des projets hexagonaux est pourtant l’exact contraire de l’esprit qui a animé l’émergence des premiers quartiers durables en Europe du Nord.") ou encore une nouvelle forme de ségrégation, d'un entre soi.

 

"Enfin, le type d’habitat proposé y trahit la même obsession sécuritaire que dans n’importe quelle zone résidentielle en France : les écoquartiers alignent les résidences protégées par tout un arsenal de grilles et de digicodes, et les espaces communs y sont réduits au strict minimum. Très loin donc, des appels à la convivialité portés par les thuriféraires de la ville durable".

more...
Ondokoetxea's curator insight, November 19, 2013 6:50 PM

Un papier critique sur les écoquartiers à la française, version verdie et corrigée des anciennes ZÀC, quartiers de promoteurs, et non quartiers d'habitants, à mille lieu des innovations des pionniers allemands, suédois ou britanniques… 

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

L’urbain sous les auspices du Monde - Métropolitiques

L’urbain sous les auspices du Monde - Métropolitiques | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Michel Lussault invite dans son dernier ouvrage à penser la question du commun dans un monde à la fois pluriel et urbain. Repartant d’une analyse de l’impact des processus d’urbanisation et de la mobilité généralisée sur le déploiement du monde, il réfléchit en dernier lieu sur les formes inédites de vulnérabilité spatiale et les réponses politiques et urbanistiques qu’elles appellent.

ne s’agit pas d’un énième ouvrage sur la mondialisation mais bien d’une réflexion, très proche de celle de Bruno Latour, sur les conditions de vie d’un monde désormais commun et qui, plus que jamais, est pluriel (Latour 2003). Elle s’établit sous les auspices d’une méditation sur les premières photographies de la planète terre prises par des humains. On se situe alors véritablement dans l’institution imaginaire de la société.

François Arnal's insight:

Michel Lussault est un auteur clé de la géographie française contempraine . Après la publication de "L’Homme spatial. La construction sociale de l’espace humain", Paris : Seuil.2007 et De la lutte des classes à la lutte des places. Paris : Grasset. 2009, M Lussault développe ici une réflexion sur la planète, la Terre et le Monde. La première partie de l’ouvrage s'inspie de travaux contemporains de travaux de plusieurs géographes sur l’ampleur de l’urbanisation dans le monde et cherchant à identifier « la nouvelle prégnance urbaine qui fabrique le Monde ». La deuxième partie s’inscrit directement dans les pas de François Ascher, avec une réflexion principalement orientée sur la mobilité et sur les caractéristiques principales d’un Monde hyperspatial. La troisième partie déploie le « principe vulnérabilité » à partir d’une critique du principe responsabilité.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Améliorer son image sur le web
Scoop.it!

Scoopit presentation nouvelle version 2013

Scoop.it Présentation de la nouvelle version #curatethecurators

Via Claire Quévy
François Arnal's insight:

Pour celles et ceux qui ne maîtrisent pas encore totalement la curation sur Scoop it : un petit didacticiel assez clair pour bien démarrer.

Faîtes aussi un tour du côté de cette page Sccop it sur 

L'usage des réseaux sociaux dans l'enseignement supérieur

http://www.scoop.it/t/l-usage-des-reseaux-sociaux-dans-l-enseignement-superieur

more...
Claire Quévy's curator insight, October 23, 2013 9:12 AM

Les nouvelles fonctionnalités de Scoop'it
Pour apprendre à maîtriser les subtilités de cet outil, rendez-vous sur le groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/AstucesScoopit/1396291977274528

Agence SEO.fr's curator insight, November 5, 2013 8:06 AM

Scoop.it Présentation de la nouvelle version #curatethecurators

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Marseille-Provence 2013, analyse multiscalaire d’une capitale européenne de la culture. — Géoconfluences

Marseille-Provence 2013, analyse multiscalaire d’une capitale européenne de la culture. — Géoconfluences | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

« Longtemps, Marseille s’est couché de bonne heure », pourrait-on dire en paraphrasant la première phrase de Marcel Proust dans Du côté de chez Swann. En effet, contrairement à sa réputation de ville festive, la cité phocéenne n’a pas développé de vie nocturne. Hormis le week-end, les Marseillais se couchent tôt. A l’image du métro qui, jusqu’en avril 2013, s’arrêtait à 22 h 30 en semaine, les rues et places de la deuxième ville de France sont désertes après cette heure. Du moins jusqu’à l’inauguration de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture.

Cette vaste opération culturelle, économique et urbaine est en train de changer le rapport de la ville et de ses habitants au temps et à l’espace. Depuis l’inauguration de la capitale culturelle, le 12 janvier 2013, Marseille découvre les charmes de la fête et de la vie nocturne, notamment à l’occasion des grandes manifestations d’art de rue dans l’espace public et en soirée, depuis la nuit festive de l’inauguration jusqu’au spectacle « Entre flammes et flots » par la compagnie Carabosse en mai dernier. De même, le rapport au temps change. Au temps condensé, tendu, contraint de la longue période des préparatifs (2008-2012, et surtout 2011-fin 2012) a succédé la sensation du « ici et maintenant » de l’année capitale. Viendra enfin le temps dilué de l’après-2013 et le temps comptable des bilans.

.

François Arnal's insight:

Géoconfluences, une publication à caractère scientifique pour le partage du savoir et pour la formation en géographie. Le site de Geoconfluences a fait peau neuve, c'est l'occasion de lire larticle de Boris GRÉSILLON,
professeur de géographie à l’Université Aix-Marseille, Laboratoire Telemme,

conception et réalisation de la page web : Marie-Christine Doceul,

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Villes françaises
Scoop.it!

Les méfaits de l'étalement urbain - L'Alsace.fr

Les méfaits de l'étalement urbain - L'Alsace.fr | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Les méfaits de l'étalement urbain L'Alsace.fr Nos villages deviennent des super-lotissements, l'espace public disparaît, la cohésion de la rue est détruite, la fragmentation sociale s'accélère » , souligne Patricia Zander, maître de conférence en...

Via Joel Rousselot
more...
Joel Rousselot's curator insight, November 3, 2013 3:29 AM

Tout à fait conforme à l'Agenda 21.

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

En Amazonie, le bétail mange la forêt, par Agnès Stienne (Le Monde diplomatique)

En Amazonie, le bétail mange la forêt, par Agnès Stienne (Le Monde diplomatique) | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
De la pollution de l'eau à la destruction des prairies en passant par la disparition des activités liées aux plantes médicinales, l'exploitation (...)
François Arnal's insight:

un bon exemple de croquis de géographie alliant agrosystème et paysage modèllisé.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

NetPublic » Twitter : Guide d’utilisation en mode pédagogique

NetPublic » Twitter : Guide d’utilisation en mode pédagogique | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Comprendre et utiliser Twitter

Ce dossier propose de découvrir les basiques de l’utilisation de Twitter, des conseils et astuces pour favoriser la publication et les échanges, pratiquer Twitter en mode pédagogique.

Sommaire du guide Twitter pour les enseignants

Twitter : qu’est-ce que c’est ?
Quelques chiffres

A quoi ça sert ?
- Twitter comme outil de veille
- Twitter pour les communautés
- Twitter : l’info avant l’info
- Twitter comme outil de promotion
- Twitter comme outil pédagogique

Comment ça marche ?
- Comment démarrer
- Comment communiquer

Twitter commr outil pédagogique
- Les Twittclasses
- Quelques comptes à suivre
- Quelques ressources
- Trouver des hashtags

François Arnal's insight:

pour ceux qui ne maîtrisent pas encore Twitter et qui vont se décider à ouvrir un compte aujourd'hui...

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

«A Paris, le niveau de mixité est de loin le plus élevé»

«A Paris, le niveau de mixité  est de loin le plus élevé» | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Jacques Lévy Géographe, professeur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)

 

Paris aurait perdu son peuple, chassé par la gentrification. La recherche de la mixité sociale ne serait qu’une illusion, participant au contraire à ce mouvement centrifuge. Dans nos pages (1), la géographe Anne Clerval développait cette thèse radicale. Jacques Lévy, géographe, professeur à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), récuse cette vision de l’embourgeoisement.

Sur le même sujet

Est-ce que le concept de gentrification a un sens ?

Pour répondre à cette question, il faut revenir au sens que lui ont donné ceux qui ont inventé la notion de gentrification, c’est-à-dire d’embourgeoisement. Qu’appelle-t-on «bourgeoisie» ? Dans la tradition marxiste, une petite partie de la population profitait du travail des autres parce qu’elle possédait le capital. Il y avait une immense majorité de prolétaires et une petite minorité de bourgeois avec des zones-tampons plus ou moins nettes entre les deux groupes. A l’époque de Marx, il existait effectivement deux blocs très inégaux en terme de pouvoir et de nombre. Quand on parle aujourd’hui de gentrification dans les villes contemporaines du monde développé, on évoque la présence de groupes sociaux extrêmement larges, où l’on trouve des travailleurs à capital culturel élevé, des salariés exerçant des professions non manuelles à forte composante créative et dont la qualité de travail dépend de leur capacité à prendre des initiatives. Ce sont les catégories nommées par l’Insee «cadres et professions intellectuelles supérieures» (ingénieurs, professeurs, chercheurs, artistes, journalistes, cadres supérieurs) ou «professions intermédiaires» (techniciens, infirmières, cadres moyens, etc.).

François Arnal's insight:

Afin de préparer le futur Café Géo du 10 Janvier 2014 à St Etienne avec Michel Lussault sur la question du "vivre ensemble ou de "l'habiter ensemble" dans la ville. entre ségrégation et séparation, peut-on vivre ensemble dans la ville ?

 

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Au Havre, l'écoquartier du Grand Hameau a laissé une place de choix aux espaces verts

Au Havre, l'écoquartier du Grand Hameau a laissé une place de choix aux espaces verts | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Situé au nord-ouest du Havre (Seine-Maritime), entre Bléville et Dollemard, le quartier du Grand Hameau est encore en chantier. Si la plupart des voiries et des espaces verts sont créés, les bassins de récupération des eaux pluviales ne sont pas achevés.

Cette ancienne zone agricole de 28 hectares a été récupérée par la ville pour construire de nouveaux logements répondant aux normes écologiques. «Les maisons et les immeubles sont peu gourmands en énergie et les déplacements doux sont privilégiés avec des pistes cyclables. Une place importante a été donnée aux espaces publics qui représentent plus d'un tiers de la surface du quartier. L'accent a également été mis sur le traitement des eaux et des déchets», détaille Agathe Cahierre, première adjointe à la mairie du Havre.

François Arnal's insight:

Les écoquartiers se multiplient dans les villes afin de s'engager vers un développement durable. Avec une priorité aux mobilités douces et à la récupréation des eaux pluviales ainsi ques des économies d'énergie. Reste à savoir si ce type de quartier va répondre à la demande et au rêve de maison individuelle des français.

more...
François Arnal's comment, October 28, 2013 4:23 AM
On peut compléter la lecture de cet article par un dossier assez complet sur d'autres quartiers en France : http://www.lesepl.fr/pdf/Eco_quartiers_200810.pdf
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

NetPublic » 4 outils pour faire de la veille et de la curation en 2013

NetPublic » 4 outils pour faire de la veille et de la curation en 2013 | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Tutoriels sur 4 outils en ligne

Qu’utilise t-on pour découvrir des contenus pertinents sur le Web et comment les partager ? Cette présentation délivre des points de repères sur 4 outils en ligne avec des ressources, exemples en ligne, types d’usages à considérer, exercices et pour en faciliter la prise en main.

On comprend ainsi la diversité et la complémentarité de ces outils pour effectuer une veille avec pertinence, gain de temps et également pour diffuser les découvertes de contenus. Un dossier clair et concis conçu pour inviter à l’action et à la mise d’un projet de veille sans tarder.

Sommaire du dossier : Les outils de la curation Storify, Scoop-It, Pearltrees, Diigo

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le Monde / La Vie – Hors série “L’Atlas des Villes” | Jordan Pouille

Le Monde / La Vie – Hors série “L’Atlas des Villes” | Jordan Pouille | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
François Arnal's insight:

Procurez vous l'excellent atlas des villes, une mine de renseignements sur l'urbain et l'urbanité. Plus de 200 cartes ou infographies, des géographes, historiens sociologues, architectes réunis dans un numéro exceptionnel

more...
No comment yet.