Géographie : les ...
Follow
Find
13.3K views | +3 today
Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Last news on the web. Geography around the world. Les nouvelles de la géographie rassemblées par François Arnal
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by François Arnal from Le Brésil : des inégalités qui persistent et qui freinent l'essor d'une BRICS
Scoop.it!

Brésil : Curitiba, l’ex-ville modèle d’Amérique latine, peine à se réinventer

Brésil : Curitiba, l’ex-ville modèle d’Amérique latine, peine à se réinventer | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

t

La huitième ville du Brésil, mondialement connue pour sa planification urbaine, ses innovations en matière d’écologie, son réseau de transport et sa qualité de vie, a perdu la capacité d’innover qui faisait sa force dans les années 1970-1980.


Via Anaïs G. & Eva C., Can-Cass
François Arnal's insight:

Présentée comme un modèle pour l'écologie et le Déveloippement durable, la ville de Curitiba est aujourd'hui en crise et présente des signes de faiblesse.

more...
Anaïs G. & Eva C.'s curator insight, March 30, 2:08 AM

C’est la fin d’un mythe. Longtemps considérée comme la ville modèle d’Amérique latine, pour ses innovations en matière de transport urbain et d’écologie, Curitiba, située à 400 kilomètres au sud de Sao Paulo dans l’Etat du Paraná, est rattrapée par les mêmes problèmes que les grandes métropoles brésiliennes : l'explosion démographique et l'expansion urbaine. Entre 1970 et 2013, sa population a presque triplé, passant de 650 000 à 1 850 000 habitants. Curitiba est congestionnée, polluée et déséquilibrée socialement. De plus, les quartiers populaires au Sud de la ville, apparus au début des années 1980 et regroupant environ 400000 habitants, prolifèrent, créant des zones de pauvreté qui perdurent. 

Le système de transport est saturé, notamment le réseau de bus qui est inadapté au nombre croissant de passagers. La cause principale de cette dégradation est le quasi-monopole des principales compagnies de transport en commun : elles sont détenues par trois familles dont l’influence politique est grande. Ce monopole empêche le développement de modes de transport alternatifs comme la construction d’un métro ou l’installation de pistes cyclables, rares dans la ville et en mauvais état, et pourtant nécessaires pour répondre aux défis de la mobilité urbaine. 

Parmi les autres infrastructures défaillantes figure le système de canalisations et d'assainissement. Cette pollution pose de graves problèmes de santé publique, à tel point que la tuberculose a refait son apparition dans la région. 

Can-Cass's curator insight, March 30, 8:18 AM

Curitiba est en train de sombrer. C'est ce que révèle cet article. Auparavant cette ville souhaitait être un modèle pour les autres, notamment au niveau écologique et au niveau du transport urbain. Toutefois aujourd'hui elle qui se voulait "à taille humaine" peine à poursuivre sur sa lancée. Elle est aujourd'hui un espace fragmenté, c'est ce qu'illustre l'autoroute qui sépare la ville en deux et qui est très critiquée. Au nord de celle-ci, on y trouve des infrastructures (parcs, bus, loisirs) alors qu'au sud, la zone est délaissée par les pouvoirs publics. 
Par ailleurs, les transports en commun qui faisaient la fierté de la ville et qui faisaient d'elle un exemple, ne répondent plus à la demande des habitants et sont saturés. Curitiba est une ville à dimension international pourtant elle ne possède pas de métro, et très peu de pistes cyclables. Ce problème incite la population à prendre sa voiture et de ce fait les axes routiers sont eux aussi saturés. 

 

De plus, des problèmes sanitaires se font de plus en plus important. Les égouts sont parfois à ciel ouvert et le traitement des ordures présente de grosses lacunes. Même si elle est reconnue comme une ville ou il fait bon vivre, Curitiba souffre d'un problème d'insécurité grandissant. Elle est même classée en "39ème position du classement des villes les plus violentes du monde, effectué par l'ONG mexicaine Conseil citoyen pour la sécurité publique et la justice pénale". 

 

Enfin, Curitba accueillera des matchs de la coupe du monde de foot qui arrive bientôt, malgré le retard pris dans la construction des stades. En définitive, Curitiba peine à retrouver sa notoriété d’antan...

Rescooped by François Arnal from La Revue des Périodiques
Scoop.it!

L’avenir des villes moyennes françaises en question - Géoconfluences

L’avenir des villes moyennes françaises en question - Géoconfluences | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Sur France Culture, le 7 mai 2014, les géographes Philippe Estèbe et Michel Lussault, invités de l'émission La Grande Table, analysaient la réforme territoriale d'un point de vue géographique : « La ruralité existe-t-elle encore ? », 34 minutes. Le débat déborde largement la question posée dans le titre de l'émission.

La réforme territoriale annoncée pose la question de l’avenir des villes moyennes, souvent préfectures ou sous-préfectures. Avant même l’annonce de la disparition des départements, Daniel Béhar et Philippe Estèbe s'interrogeaient : « Les villes moyennes, espaces en voie de disparition ? » dans Libération, 12 mars 2014. « Les villes moyennes illustrent cependant un enjeu de l’aménagement contemporain du territoire : les trajectoires divergent lorsque l’uniformité républicaine se décompose. »


Via HG Académie de Rennes, reyser
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, May 14, 6:05 AM

...et bien d'autres ressources recensées par Géoconfluences. À découvrir.

Pour les Finistériens notamment, une carte très intéressante intitulée "Les polarités au sein du pays de Brest" page 18 du pdf de la DATAR à télécharger ici : http://territoires2040.datar.gouv.fr/IMG/pdf/t2040_n3_5aubert.pdf D'une manière générale, le n°3 de la revue Territoires 2040 qui traite "Les villes intermédiaires et leurs espaces de proximité - état des lieux et problématiques" aborde très largement le cas de la ville de Brest.

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Manufacture Plaine Achille: un quartier dédié à la créativité et à l’innovation sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

Manufacture Plaine Achille: un quartier dédié à la créativité et à l’innovation sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr) | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Le site de Manufacture Plaine Achille, où cohabitent leaders mondiaux de l'optique, designers, chercheurs et étudiants, se donne pour objectif de devenir LE lieu de la créativité, de la matière grise et de l'innovation. Une ambition soutenue par un important programme d'aménagement mené par l'Etablissement Public d'Aménagement (EPA) de Saint-Etienne, et mis en scène par Alexandre Chemetoff, grand prix de l'urbanisme 2000.

L’EPA de Saint-Etienne accompagne l’éclosion d’un campus métropolitain sur Manufacture Plaine Achille, dédié à la créativité et à l’innovation, à travers un important programme d’aménagement, sur plus de 100 hectares. Confié à l’urbaniste Alexandre Chemetoff, grand prix de l’urbanisme 2000, il se traduit par la reconversion de l’ancienne Manufacture d’Armes de Saint-Etienne et par la requalification de la Plaine Achille voisine. Comme l’explique Nicolas Ferrand, directeur général de l’EPA de Saint-Etienne, « l’ambition est de créer sur Manufacture Plaine Achille une nouvelle centralité de l’agglomération stéphanoise, avec un grand campus urbain et un pôle créatif, où cohabiteront activités économiques et culturelles, étudiants, chercheurs et nouveaux habitants. » Le programme d’aménagement porte en particulier sur le développement de locaux d’activités, laboratoires et bureaux, avec 75 000 m2 de surfaces (constructions neuves ou réhabilités) proposées. L’Imprimerie, bâtiment de l’ancienne Manufacture d’Armes, est réhabilité pour accueillir dès 2012, sur plus de 5 000 m2, des jeunes créateurs et des entreprises innovantes. Il abritera une pépinière et des loft offices, des espaces de rencontres dédiés à la création, ainsi que l’International Media Center (antenne française de WAN IFRA) et sa salle de rédaction du futur (en avril 2012).

François Arnal's insight:

un exemple de projet urbain pour une ville créative (depuis 2010, Ville créative Design Unesco) mais aussi une ville en crise qui doit repenser ses friches industrielles.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

Why ‘Game of Thrones’ is actually dangerous for China’s rulers

Why ‘Game of Thrones’ is actually dangerous for China’s rulers | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

The popular TV show's political messaging is more subversive than Beijing may realize. Beyond its ice zombies and shrieking dragons, the show offers an engrossing meditation on political power and personal loyalties, drawn sometimes from real historical events and suffused with real lessons for nations and governments. Indeed, if China's censors watched more closely, they could find other reasons to keep on cutting.


Via Céline
François Arnal's insight:

Relevé par  Céline A, uparallèle entre la Chine et la série Games of Thrones.

more...
Céline's curator insight, May 3, 4:32 AM

Une comparaison étonnante entre le monde de Game of Throne et la Chine actuelle, ici osée par le très sérieux Washington Post. 

Le mythe de l'état centralisé et unifié (les sept royaumes de Westeros) ? Rien de moins que la domination d'une dynastie (le Parti Communiste) face aux tentations séparatistes de toutes sortes (Stark ...) et dominée par des dirigeants impitoyables (Lannister) qui exercent leur domination sur des sujets brutalisés.

Le Mur au Nord de Westeros ? Peut être une référence à la grande Muraille de Chine, mais aussi très probablement à la grande muraille pare-feu (Great Firewall) de Chine, principal outil de la censure chinoise sur Internet.

Dragonstone, l'îlot où se sont réfugiés les Targaryens puis Stannis Baratheon ? Une métaphore à peine voilée de Taiwan, île où ont fui en 1949 les derniers représentants nationalistes défaits par Mao, et qui revendiquent encore aujourd'hui la souveraineté sur le territoire continental chinois.

"The story of "Game of Thrones" makes one thing clear, though: It's the dissidents from the renegade island who will ultimately reshape the balance of power on the mainland."


Romane&Alice's curator insight, May 3, 11:01 PM

Relevé par Céline A. Games of Thrones dangereux pour la Chine ? Une comparaison effectuée par le Washington Post.

Rescooped by François Arnal from Quoi de neuf sur le Web en Histoire Géographie ?
Scoop.it!

Dossier Brésil : Géopolitique d’une puissance émergée - Carto n° 23, Mai-Juin 2014

Dossier Brésil : Géopolitique d’une puissance émergée - Carto n° 23, Mai-Juin 2014 | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

En 2002, un film fascinant et troublant était diffusé dans les salles obscures du Brésil. L’histoire d’un homme dont les mœurs dérangent la société bien pensante du Rio de Janeiro du début du XXe siècle. Il n’a aucune limite : sexe, drogue, prostitution, danse et capoeira, travestissement… ; une personne animée d’une force intérieure capable de tout pour sortir de la pauvreté et de l’anonymat. João Francisco dos Santos (1900-1976), qui a vraiment existé, était Madame Satã, dont la vie a été adaptée au cinéma par Karim Aïnouz. Si la comparaison peut paraître osée, son destin ressemble à celui de son pays, ancienne colonie portugaise exploitée pour ses ressources accueillant des esclaves d’Afrique (dont était issu João Francisco dos Santos), ancienne dictature isolée jusqu’au retour de la démocratie en 1985 et, surtout, à l’effervescence de la période de Luiz ­Inácio Lula da Silva (2003-2011). Le géant sud-américain – sa superficie atteint 8 515 767 kilomètres carrés, soit plus de 15 fois la France métropolitaine – allait alors prendre son envol pour montrer au monde qu’il fallait compter sur lui.
En 2014, alors que les Brésiliens accueillent la Coupe du monde de football entre le 12 juin et le 13 juillet et éliront leur prochain président en octobre, le pays n’est plus, pour beaucoup, une puissance émergente. Elle a émergé, faisant de Brasilia une capitale qui compte sur l’échiquier international du XXIe siècle. Le Brésil est la septième puissance économique mondiale, juste derrière le Royaume-Uni et la France. Il attise les convoitises de ces Européens fatigués d’une crise sans fin. Finis les clichés autour de la samba. Il a lutté durement pour cela et il est là aujourd’hui. Un constat flatteur pour la présidente Dilma Rousseff, en fonction depuis 2011, mais qui ne doit pas cacher de nombreux paradoxes et défis : des inégalités sociales massives et grandissantes, des excès urbains faisant presque oublier les favelas, une gestion compliquée de l’Amazonie… Quel est l’avenir du Brésil ? Une question que se posent près de 200 millions d’âmes prises dans la mondialisation.
Une interrogation que formulent sans doute aussi de nombreux Chinois. Alors que rien de semble arrêter la République populaire sur l’autoroute du développement, ses habitants étouffent. Et pas au sens figuré, les taux de pollution de l’air atteignant des niveaux extrêmement dangereux pour la santé et, a fortiori, pour l’avenir du pays… On pourra découvrir une cartographie de cette contamination dans les pages « Environnement » de ce numéro, tandis que la section « Actualité » analyse notamment la situation politique en Algérie, au Portugal et en Thaïlande, mais n’oublie pas de donner au football une lecture géopolitique. Certes, assimiler ce sport au Brésil reste un cliché, mais le pays s’apprête à être, au moins pendant un mois, la capitale mondiale du ballon rond.


Via HG Académie de Rennes
more...
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Énergies et minerais. Des ressources sous tension - Ouvrages - La Documentation française

Énergies et minerais. Des ressources sous tension - Ouvrages - La Documentation française | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Pétrole et gaz, conventionnels ou non, charbon, cuivre, or, terres rares ou phosphates, les produits énergétiques et miniers sont hautement stratégiques. Ressources non renouvelables et inégalement réparties, elles sont une clé de lecture de notre monde contemporain, de ses tensions et de ses défis. L’explosion récente de la demande génère des tensions sur ces produits, qui acquièrent une importance géopolitique croissante. L’enjeu est aussi environnemental et sociétal : la question de la gestion durable des ressources se pose dorénavant plus que jamais.
François Arnal's insight:

Par Bernadette Merenne-Schoumaker géographe belge spécialiste de l'énergie.

Au sommaire

Le point sur
Des tensions fortes et récentes
Des marchés mondialisés
Géopolitique des ressources
Enjeux sociétaux et contraintes environnementales

Thèmes et documents :

Des tensions fortes et récentes
Le poids croissant de la Chine
Charbon, l’explosion de la demande
Le boom des hydrocarbures non conventionnels
Le nucléaire après Fukushima
Cuivre, un métal sous tension
L’enjeu des terres rares

Des marchés mondialisés
Les grands marchés à terme des matières premières
Un monde du négoce en mutation
De nouvelles stratégies pour les grands groupes
La mondialisation du marché des diamants

Géopolitiques des ressources
Russie, géopolitique des tubes
Le Qatar à la conquête du monde ?
Les richesses convoitées du Groenland
Le Maroc, royaume des phosphates
La stratégie bolivienne du lithium
Ressources et conflictualité

Enjeux sociétaux et contraintes environnementales
Des politiques énergétiques européennes
Les marchés du carbone
L’offshore : des contraintes fortes
Les impacts de l’industrie minière au Pérou
Économie pétrolière : quel développement ?
Catastrophes et accidents : quelles conséquences ?
Économiser, recycler et accroître l’efficacité

 

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Art et occupation de l'espace urbain
Scoop.it!

Graffiti, street art, muralisme... Et si on arrêtait de tout mélanger ?

Graffiti, street art, muralisme... Et si on arrêtait de tout mélanger ? | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

 Depuis quelques temps, en particulier depuis le succès planétaire de Banksy, il ne se passe pas une semaine sans que les médias ne relatent un événement lié aux arts urbains : expositions en galerie de street art, ventes aux enchères de graffitis, "musées à ciel ouvert" ou répression du vandalisme.La reconnaissance des arts urbains par le public et les médias atteint des sommets.Pour autant, je m'étonne de l'absence de distinction des différentes pratiques composant les arts urbains.


Via Charlène-Elodie
François Arnal's insight:

une bonnes synthèse de la part de Charlène et Elodie sur l'art urbain.

more...
Charlène-Elodie's curator insight, April 18, 4:35 AM

L'auteur de cet article, C215, artiste-pochoiriste, nous dresse un historique de ce que l'on appelle communément le "street art", critiquant par là même la popularisation et la commercialisation de ce qui était à l'origine une pratique transgressive et désintéressée. D'après l'auteur, on peut faire remonter l'origine des graffiti à l'Antiquité, mais c'est dans les années 70 et 80 que la pratique s'est répandue du fait de l'apparition de la bombe aérosol. Le "mouvement graffiti" est alors approprié par la culture hip-hop aux États-Unis et la culture punk-rock en Europe. " La performance est liée à une forme de transgression et de provocation dans l’espace public, et la finesse de leur calligraphie est poussée à l’extrême, jusqu’au cryptage." précise C215. Avec l'essor des nouvelles technologies dans les années 2000, on assiste à une "hyper médiatisation" des jeunes artistes. "Rapidement, [la prétention de certains] à devenir artistes professionnels les amène à détourner, sinon dévoyer, les codes du graffiti pour en entreprendre la mercantilisation." Aujourd'hui, de nombreux amateurs se considèrent comme des artistes, tout en recherchant la popularité, tandis que le graffiti ne vise pas la reconnaissance sociale à l'origine. Le graffiti et le street art sont même enseignés dans des écoles et ont ainsi perdu de leur portée revendicative initiale. Pour finir,  l'artiste évoque la menace qui pèse de nos jours sur la liberté d'expression et l'indépendance des artistes, du fait de la mercantilisation du street art.

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Istrie (Croatie), la "nouvelle Toscane" | Allo Balkans

Istrie (Croatie), la "nouvelle Toscane" | Allo Balkans | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Istrie en Croatie avec sa côte magnifique et ses villages rustiques, qualifiée de nouvelle Toscane, à visiter absolument

 

La civilisation existe en Istrie depuis l’Âge du bronze, quand les gens vivaient dans des châteaux fortifiés construits sur les collines. De nombreux vestiges de cette époque y sont encore présents, ainsi que de nombreuses constructions laissées par ceux qui gouvernaient en Istrie: les Illyriens, les Romains, les Vénitiens et les Austro-hongrois.

François Arnal's insight:

en attendant le mois de Juin pour les Hypokhâgnes du lycée Fauriel et leur voyage d'étude de fin d'année.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Urbanisme et géographie urbaine

Urbanisme et géographie urbaine | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Quelques formes urbaines. Trames, grilles, traces, treillage, matrices, plan, site, paysages...
François Arnal's insight:

Réviser ses bases en géographie urbaine grâce à des repères visuels. Pinterest est basé sur l'iconographie, c'est un site de curation orienté sur l'image. Il permet comme les autres sites de curation de retrouver les pages Internet d'origine en cliquant dessus (sauf pour certaines images personnelles importées juste sur Pinterest). En cliquant sur ces images on les obtient en grande dimension.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Geographedumonde
Scoop.it!

L'architecte du périurbain nazi, Hans Stosberg

L'architecte du périurbain nazi, Hans Stosberg | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Oficial Site of Auschwitz-Birkenau Memorial and State Museum

Via Geographedumonde
François Arnal's insight:

Le péri urbain ne date pas d'aujourd'hui, en témoignent ces réflexions sur l'architecture ou plutôt 'urbanisme nazi.

more...
Geographedumonde's curator insight, April 24, 8:49 AM

C'est une découverte pour moi que cet architecte... Hans Stosberg, "invente" en 1941 la ville-nouvelle d'Auschwitz, dans le respect des "normes" de l'idéologie nazie et sous la commande du consortium IG-Farben. L'architecte a approuvé l'emplacement de sa ville nouvelle, près d'un site qu'il dit idéal pour "l'industrie SS" http://books.google.fr/books?id=mub823JQrdUC&lpg=PA106&ots=lixC6aUmrc&dq=Hans%20Stosberg&hl=fr&pg=PA112#v=onepage&q=Hans%20Stosberg&f=false ;

Stosberg, se forme au fonctionnalisme sous Weimar, puis rentre au NSDAP dès 1937. Il reprend sa carrière après 45, "oeuvrant" 20 ans à Hanovre http://de.wikipedia.org/wiki/Hans_Stosberg ;…


L'architecte (pas seulement Hans Stosberg) a t-il dès lors une responsabilité dans la barbarie totalitaire. C'est un point de vue développé (entre autres sujets développés dans la thèse) par Denis Peschanski http://histoire-sociale1.univ-paris1.fr/cherche/TheseComplete.pdf ;


Plus impressionnant encore est ce compte-rendu d'une exposition canadienne consacrée il y a trois ans aux architectes "en uniforme" http://www2.cca.qc.ca/pages/communique.asp?com=246&lang=fra L'urbanisme contemporain paraît soudain l'avorton de la Deuxième Guerre mondiale : étaler pour cacher les activités et limiter la portée des frappes aériennes, étaler pour rationaliser les rapports entre populations/activités...


De quoi frémir

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Les ultra riches s'emparent des villes n° 1225 du 24 avril 2014 | Courrier international

Les ultra riches s'emparent des villes n° 1225 du 24 avril 2014 | Courrier international | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Dans le Financial Times, le chroniqueur britannique Simon Kuper souligne : “Il y a une loi incontournable de la vie au XXIe siècle. Lorsque quelque chose est désirable, les 1 % les plus riches s’en emparent. Les grandes villes sont de plus en plus des citadelles de l’élite... où les 1 % se reproduisent.” Ce n’est nulle part plus frappant qu’à Londres, où oligarques russes et autres ploutocrates s’offrent tout ce qu’il y a de plus beau dans le centre historique, chassant les moins fortunés vers les banlieues lointaines (Lire cet article). Le phénomène est tout aussi prononcé à New York, où il entraîne l’exil des classes créatives et sape le dynamisme culturel de la ville (Lire cet article). Plus loin encore, en plein essor économique, la cité-Etat autoritaire de Singapour est devenue un aimant pour les nouveaux super-riches d’Asie

François Arnal's insight:

La fragmentation est à l'oeuvre dans les grandes métropoles (les villes-monde). En 2013, 85 % des logements neufs de Londres ont été vendus à des acheteurs étrangers, avec une demande fortement poussée par les investisseurs originaires d’Asie de l’Est. Le marché de l’immobilier haut de gamme est dominé par les capitaux étrangers : près de la moitié des biens de plus de 1 million de livres a été achetée par des particuliers ne résidant pas au Royaume-Uni. A Moscou, à Kuala Lumpur, à Pékin et à Singapour, les investisseurs se pressent dans les salons immobiliers pour acheter

more...
HG Académie de Rennes's curator insight, April 25, 11:33 PM

A découvrir pour alimenter ses connaissances et ses réflexions sur les transformations des espaces urbains dans le monde.

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

La Croatie, le pays et ses habitants

La Croatie, le pays et ses habitants | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Cette publication a été conçue en vue de marquer l’entrée de la Croatie dans l’Union européenne. Elle est principalement destinée au grand

public dans les autres États membres et plus largement à tousceux qui souhaitent faire plus ample connaissance avec le

tout nouvel État membre de l’UE.

François Arnal's insight:
Institut de lexicographie Miroslav Krležaen collaboration avecle Ministère des Affaires étrangères et européennes de la République de Croatie. A télécharger avant le voyage d'étude en Croatie (HK42)
more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Géographie des Balkans
Scoop.it!

Carte : Redistribution ethnique dans l'ex-Yougoslavie (Le Monde diplomatique)

Carte : Redistribution ethnique dans l'ex-Yougoslavie (Le Monde diplomatique) | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Sources : Statistical Guide, Elections 2000, Yugoslavia, Office statistique fédéral de la République de Yougoslavie ; Conseil de l’Europe, Comité consultatif de la convention-cadre pour la protection des minorités nationales, Rapports nationaux ; Bureau du haut représentant des Nations unies en Bosnie-Herzégovine ; Carte de la structure ethnique de la population yougoslave, Université de Belgrade, faculté de géographie ; Ninth Assessm of the Situation of Ethnic Minorities in Kosovo (2002) et Update on the Situation of Roma, Ashkaelia, Egyptian, Bosniak and Gorani in Kosovo (2003), OSCE-UNHCR.


Via Géographie de la ville en guerre
François Arnal's insight:

Cartographie de Philippe Rekacewicz

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Les paradis fiscaux prouvent-ils que la mondialisation est infernale ? - Sciences - France Culture

Les paradis fiscaux prouvent-ils que la mondialisation est infernale ? - Sciences - France Culture | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Etat des lieux  des paradis fiscaux. Quel rôle jouent-ils dans la mondialisation ? Les politiques publiques peuvent-elles, et veulent-elles, lutter contre ces Etats ? Invité(s) :
Christian Chavagneux, rédacteur en chef adjoint d'Alternatives Economiques
Pascal Saint-Amans, directeur Centre de politique et d’administration fiscales de l’OCDE
Vincent Piolet, cadre financier et docteur à l’Institut français de géopolitique

François Arnal's insight:

Pensez à vous abonner à cette excellente émission de géographie car les épisodes passées ne sont plus toujours accessibles. Cette ci est encore en ligne aujourd'hui. L'émission commence en Suisse et à Singapour...

more...
François Arnal's curator insight, May 14, 10:57 AM

Pensez à vous abonner à cette excellente émission de géographie car les épisodes passées ne sont plus toujours accessibles. Cette ci est encore en ligne aujourd'hui. L'émission commence en Suisse et à Singapour...

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Colloque BIMBY : nouveaux outils contre l’étalement urbain et la pénurie de logements | terristorias.com

Colloque BIMBY : nouveaux outils contre l’étalement urbain et la pénurie de logements | terristorias.com | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Les 17 et 18 septembre 2012, TerriStorias (représentée par Cécile et Nathalie) a eu l'opportunité d'assister au très stimulant Colloque intitulé "BIMBY : faire émerger la ville durable des tissus pavillonnaires existants" (BIMBY étant l'acronyme de Build In My Back Yard, expression que l'on peut traduire par "Construire dans mon jardin" 1).

Durant ces deux jours, l'Ecole d'Architecture de Belleville (Paris) a été le théâtre d'échanges passionnés entre les quelques 70 intervenants et 600 participants à propos de cette "nouvelle filière de production de la ville durable, axée sur le renouvellement des tissus pavillonnaires existants"2.
La démarche BIMBY vise en effet à lutter démocratiquement contre l'étalement urbain et la pénurie de logements en France, en intervenant "là où les autres filières en sont incapables : au sein des tissus pavillonnaires existants, qui représentent la grande majorité des surfaces urbanisées en France et certainement en Europe"1.
Concrètement, il s'agit d'accompagner (par des méthodes de concertation poussées et par l'aménagement des règlementations) les propriétaires qui souhaitent diviser leur terrain pour y construire un ou plusieurs autres logements.

BIMBY se base en effet sur l'idée que "les habitants des quartiers pavillonnaires existants peuvent libérer de nombreux terrains à bâtir dans des territoires stratégiques pour les communes, si l'on décide de faire l'urbanisme avec eux"3.

François Arnal's insight:

Une solution à la lutte contre l'étalement urbain, redensifier la ville par une division des parcelles et de nouvelles règles d'urbanisme : Construire dans mon jardin, pourquoi pas ?

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Déclin ou prospérité : histoires de villes

L’espace urbain est en perpétuel mouvement. Il arrive que des métropoles florissantes se transforment en l’espace de quelques décennies à peine en de gigantesques villes fantômes, en no man's land. Les raisons de ce déclin sont aussi nombreuses que variées : les migrations de populations, une catastrophe écologique ou une faillite économique peuvent déclencher une vague massive d’exode. Qu’advient-il de ces villes abandonnées ?
François Arnal's insight:

Détroit a connu des périodes fastes, puis une descente aux enfers.

Le monde est en pleine mutation, et avec lui, l’habitat humain. Désormais, une personne sur deux dans le monde vit en ville. Contrairement à Detroit, les métropoles déjà immenses n’en finissent pas de grandir. Où cela va-t-il nous mener ? L’évolution en Europe est-elle différente de celle du reste du monde ?

Catastrophes naturelles ou environnementales, guerres, désindustrialisation, exils, urbanisation forcenée… : diverses causes sont à l'origine de l'apparition de villes-fantômes, de cités vidées de leurs habitants. De l’Italie aux États-Unis en passant par la Turquie, la Chine et le Japon, cette série documentaire propose un tour du monde des villes en déclin, manière de questionner les politiques d’urbanisation, mais aussi plus largement les mutations de nos sociétés et de nos modes de vie.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Google Promenade Nocturne

Google Promenade Nocturne | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Regardez cet endroit que j'ai trouvé dans ma #PromenadeNocturne à Marseille.
François Arnal's insight:

Découvrez Marseille la nuit avec les artistes de rue : une balade in ter-active en immersion dans la cité phocéenne.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Le Land art, nouvelle appréhension de l'espace naturel
Scoop.it!

Andy Goldsworthy, alliance parfaite de l'art et de la Nature

Andy Goldsworthy, alliance parfaite de l'art et de la Nature | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Quelques travaux de Goldsworthy.


Via NyF
François Arnal's insight:

Andy Goldsworthy est un artiste sculpteur britannique que l'on peut rattacher aisément au mouvement Landart. Son travail consiste à créer des oeuvres éphémères in situ, en utilisant les matériaux naturels qui'il trouve sur les lieux qu'il parcoure. Son imagination d'artiste allie des formes géométriques aux éléments naturels pour ne former qu'un mariage harmonieux et presque mystique de part le caractère éphémère des œuvres.

more...
NyF's curator insight, May 1, 9:00 AM

Andy Goldsworthy est un artiste sculpteur britannique que l'on peut rattacher aisément au mouvement Landart. Son travail consiste à créer des oeuvres éphémères in situ, en utilisant les matériaux naturels qui'il trouve sur les lieux qu'il parcoure. Son imagination d'artiste allie des formes géométriques aux éléments naturels pour ne former qu'un mariage harmonieux et presque mystique de part le caractère éphémère des œuvres. En effet, cet art ne possède aucune prétention à transformer la nature de manière violente ou éternelle. Le but n'est pas de laisser une trace humaine sur la Terre en se l'appropriant, mais au contraire de partager avec elle un moment privilégié où l'homme peut rencontrer l'espace en lui-même. Néanmoins, la Nature reprend toujours ses droits et les œuvres de l'artiste-poète disparaissent, mais c'est ce qui fait toute la magie du Landart !

 

Pour illustrer le travail minutieux, fragile et sensible d'Andy Goldsworthy, Thomas Riedelsheimer a réalisé un documentaire, intitulé Rivers and Tides, qui suit l'artiste à travers l'Ecosse. Voici la bande-annonce, pour avoir un petit aperçu : http://www.youtube.com/watch?v=njbYDlIguDw

François Arnal's comment, May 1, 10:42 AM
Bonne idée de traiter ce sujet en parallèle du Street Art. Andy Goldsworthy est la référence incontournable. Depuis que je suis stombé par hasard un soir sur le documentaire "Rivers and Tide", je suis fan et je pratique le land art régulièrement. C'est vraiment le meilleur souvent imité. http://www.pinterest.com/franz42/land-art/
Rescooped by François Arnal from Agriculture et écologie urbaine
Scoop.it!

Le génie des cartes collaboratives

Le génie des cartes collaboratives | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

"Sonores, mentales, artistiques, etc. les cartes collaboratives de toutes natures alimentent et se nourrissent de nos observations et imaginaires. Recueillant et donnant à voir un ensemble de vécus, trouvailles, clichés et représentations, ces contributions se proposent comme autant de lectures subjectives des territoires"


Via AURG, François Déalle-Facquez, Agnès
more...
Syndicat Potentiel Strasbourg's curator insight, June 7, 9:54 AM

On distingue chez les acteurs publics trois grands motifs de recours à ces cartes : susciter de nouvelles représentations du territoire pour renouveler le débat urbain, diversifier les outils de concertation et enfin faciliter l'action collective. A travers l'exploration de projets percutants, ce théma illustre les potentiels de la cartographie collaborative dans chacun de ces cas.

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le Forum Mondial Urbain de Medellin – Ville, Vie et Innovation

Le Forum Mondial Urbain de Medellin – Ville, Vie et Innovation | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Le Forum Mondial Urbain (WUF) de Medellin est la plus importante conférence de niveau mondial consacrée au phénomène urbain.

La chronique du Pr. Moreno, ce mercredi, est consacrée à un événement majeur pour la communauté internationale travaillant sur la ville et l’habitat urbain : le 7ème Forum Mondial Urbain, organisé par UN-Habitat et la Ville de Medellin. Le Forum s’est tenu dans cette magnifique ville de Colombie, qui se distingue depuis plusieurs années déjà par sa politique très innovante.
François Arnal's insight:

Le Forum (5 au 11 Avril 2014) a rassemblé cette année 22 000 personnes, dont 500 experts de 142 pays. Son slogan « Urban Equity in Development – Cities for Life » résume parfaitement, non seulement l’axe autour duquel cet événement s’est déroulé, mais aussi, bien au-delà, l’esprit de cette manifestation internationale, en mettant en avant la ville vivante, la ville fragile et vulnérable, la ville résiliente, l’intelligence citoyenne, la transformation urbaine et l’inclusion sociale au cœur de celle-ci, les révolutions technologiques porteuses de nouveaux usages et nouveaux services.

Face à la fragmentation, la réponse est dans l'inclusion.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Cultures et créations dans les métropoles-monde (2014)

Cultures et créations dans les métropoles-monde (2014) | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

CENTRE CULTUREL INTERNATIONAL DE CERISY

DU DIMANCHE 25 MAI (19 H) AU DIMANCHE 1er JUIN (14 H) 2014

(Colloque de 7 jours)

DIRECTION : Michel LUSSAULT, Olivier MONGIN

L’urbanisation en profondeur des sociétés est entrée depuis quelques décennies dans une phase particulièrement active. D’ici à une ou deux générations, le mouvement d’imposition de la nouvelle "condition urbaine" sera achevé, à l’échelle terrestre.

Ce nouveau monde urbain est scandé par des métro et mégapoles qui en constituent des attracteurs. Parmi leurs attributs, figure sans conteste celui d’être des organisations fondées sur la créativité, l’innovation sociale et la culture.

Cette fonction culturelle des organisations urbaines est aujourd’hui aussi importante que leur fonction économique et, en lien de plus en plus étroit avec elle, s’emblématise à travers des grands équipements, des événements majeurs, mais il n’est pas pertinent de l’y réduire. Reprenant en la transposant une longue tradition de l’analyse urbaine, notamment anglophone, on pourrait même postuler que les métro et mégapoles, de par leur densité, leur diversité, leur intensité, constituent des environnements particulièrement propices à la création et à la culture.

Ce colloque approchera cette question à la fois de façon historique et théorique, de façon thématique (en abordant des sous-champs particuliers) et de façon spécifique (en proposant une focale sur la place de Plaine Commune). Il s’agit de consacrer une attention particulière à cette communauté d’agglomération labellisée, dans le cadre du "Grand Paris", territoire de "culture et création" On pourra ainsi analyser les choix qui y sont réalisés et les comparer à ceux effectués dans d’autres cas de métropoles-monde.

François Arnal's insight:

Sept jours de réflexion sur le devenir des maga ou métro-poles, des milieux de culture et de création avec une réflexion sur L'urbain créatif et le nouveau contrat géographique. Le renouvellement urbain dans des métropoles-mondes par la Création et la patrimonialisation
Les plus grandes villes du monde sont d’intenses lieux de connexion, de concentration d’hommes et d’activités ainsi que des lieux de création. Si les deux premiers points sont régulièrement analysés dans la littérature scientifique classique, le dernier mérite qu’on s’y arrête. Ce n’est que depuis une période récente que les géographes de l’urbain s’intéressent au potentiel créatif de la grande ville.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

Planisphère: Indice de verticalité des villes (2013)

Planisphère: Indice de verticalité des villes (2013) | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Voici une carte extraite du n°60 de Questions internationales, Les villes mondiales, La Documentation française, Mars-avril 2013, p. 33.

L’indice de verticalité tente de quantifier l’impact visuel de la skyline des villes. La liste des villes et leur définition s’appuient sur la base de données de l’Emporis Standards Committee (ESC). L’indice est calculé par l’attribution d’un nombre de points proportionnel au nombre d’étages de chaque immeuble. Les tours de télévision, les mâts et les ponts ne sont pas comptabilisés.


Via Céline
François Arnal's insight:

Relevé par Célinea43 : Hong Kong largement en tête.

more...
Céline's curator insight, April 26, 4:23 AM

"Réponse à la croissance urbaine mais, plus encore, symbole de richesse et de pouvoir, le gratte-ciel est un outil marketing qui, par l’image qu’il projette, continue d’incarner la ville mondiale. Malgré les coûts qu’il induit – de construction comme d’entretien – et alors que l’époque se prête plus volontiers aux discours sur le développement durable, il semble triompher de l’essoufflement du capitalisme mondial. (Présentation du n° par la rédaction)."

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Dominique Marchais dans les pas des géographes (ruralistes)

Dominique Marchais dans les pas des géographes (ruralistes) | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

La ligne de partage des eaux est un long-métrage documentaire (1h48) réalisé par Dominique Marchais, sorti en salle le 23 avril 2014, et distribué par Les films du losange. En ces temps de vulgate populiste sur le supposé dysfonctionnement du « mille-feuille territorial », les occasions de redonner du crédit, à ce que l’on préfèrerait appeler « le jeu d’échelle démocratique », sont suffisamment rares pour être notées. En se penchant sur les causes et les conséquences des mutations paysagères sur un bassin versant, appréhendé comme un écosystème, l’enquête géographique de Dominique Marchais apporte avec beaucoup de finesse une nécessaire nuance ondulatoire dans cet océan de contre-vérités territoriales et de tsunami réformiste. Dès le titre, la métaphore géographique de la ligne de partage des eaux, si elle renvoie à la frontière qui sépare des bassins versants, apparait aussi comme une ligne politique reliant des individus et des groupes qui ont quelque chose en partage

François Arnal's insight:

Pierre Marie George nous livre ici ses réflexions de géographe ruraliste sur ce film qui nous interroge sur les territoires et leur devenir. La frontière entre urbain et rural s'estompe et les questions de durabilité ou d'environnement avec leurs conflits d'acteurs se posent ici comme ailleurs.

Article à compléter par l'émission de France Culture en compagnie de Michel Lussault :  33 minutes

Réforme du territoire, et si on parlait un peu géographie physique ?

http://www.franceculture.fr/emission-la-grande-table-2eme-partie-reforme-du-territoire-et-si-on-parlait-un-peu-geographie-physiq

 

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Lyon : le centre commercial Confluence prend ses marques – metronews — Picta Presse Actualité

Lyon : le centre commercial Confluence prend ses marques – metronews — Picta Presse Actualité | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
COMMERCE – Ouvert depuis deux ans, le pôle de loisirs et de commerces Confluence, même s'il reste dans l'ombre de son homologue de La Part-Dieu, commence à trouver son rythme de croisière. Et mise sur le développement du quartier pour s'imposer véritablement dans le paysage lyonnais.

C'était le 4 avril 2012. Le tout nouveau pôle de loisirs et de commerces Confluence (Lyon IIème) ouvrait ses portes, dans un quartier en plein renouveau. Deux ans plus tard, et même si les travaux sont encore légion autour du site, le centre commercial semble enfin trouver son rythme de croisière. C'est en tout cas ce qu'affirme son directeur, Jérémy Desprets.

François Arnal's insight:

Au cœur d'un quartier durable en pleine mutation, le centre commercial de la Confluence (entre Rhône et Saône au sud de Perrache) semble trouver ses marques, sans atteindre pour autant celui de la Part-Dieu. Les commerçants souhaiteraient ouvrir le dimanche.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Géographie des Balkans
Scoop.it!

Un cas d'actualité géographique : la Yougoslavie (Mappemonde)

Il est difficile en cette fin de siècle de comprendre tous les changement géopolitiques qui secouent la planète. Il ne filtre des médias que des images chocs, percutantes. Grâce à l'analyse des faits d'actualité et à leur traitement graphique avec des chronochorèmes, il est possible de présenter simplement les mouvements politiques derrière le chaos apparent du monde actuel. La méthode proposée pourrait s'avérer un outil intéressant pour la compréhension des transformations géographiques à l'oeuvre dans le monde.


Via Géographie de la ville en guerre
François Arnal's insight:

Un  article de la revue Mappemonde pour comprendre la situation post yougoslave à l'aide de chorèmes et modèles graphiques. Signalé sur le Scoop it de Bénédicte Tratnjek (géographie des balkans)

more...
No comment yet.