Géographie : les ...
Follow
Find
17.6K views | +0 today
 
Scooped by François Arnal
onto Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Scoop.it!

Nelson Mandela a légué 4,1 millions de dollars à sa famille

Nelson Mandela a légué 4,1 millions de dollars à sa famille | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Deux mois après la mort de Nelson Mandela, son testament a été ouvert, lundi, en Afrique du Sud. L'ancien président lègue 4,1 millions de dollars à sa famille, à l'ANC, son parti, ainsi qu'à six écoles fréquentées dans sa jeunesse.

Le testament de Nelson Mandela a été dévoilé lundi 3 février en Afrique du Sud. Les hommes de loi de Madiba ont dressé un inventaire et évalué provisoirement le patrimoine de l'ancien chef d'État à 46 millions de rands (soit 4,1 millions de dollars ou 3 millions d'euros, selon le cours actuel du rand). Depuis l'année 2004, la monnaie sud-africaine s'est considérablement dépréciée (moins 85% par rapport à l'euro). Or c'est à cette date que l'ancien chef d'Etat avait rédigé ses dernières volontés, à l'âge de 86 ans.

Incarcéré pendant 27 ans dans les geôles du régime raciste de l'apartheid, le père de la démocratie sud-africaine n'avait pas amassé une fortune colossale. Il avait cependant emménagé, à sa libération, dans une belle demeure du quartier fortuné d'Houghton, à Johannesburg. Nelson Mandela a néanmoins perçu d'importants revenus de la publication de ses livres et de différents projets à son nom.

 
François Arnal's insight:

L'essentiel des royalties de Mandela iront à la fondation familiale "Nelson Rohlilala Mandela Family Trust" qui devra toutefois partager entre 10 et 30 % des revenus avec le parti politique de Nelson Mandela, l'ANC, auquel il demande d'en faire usage "en particulier pour la promotion des principes et des politiques de réconciliation entre les Sud-Africains".

 
more...
No comment yet.
Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Last news on the web. Geography around the world. Les nouvelles de la géographie rassemblées par François Arnal
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le Billet de Gilles Fumey : Les curateurs en géographie : quelle plus value ?

Le Billet de Gilles Fumey : Les curateurs en géographie : quelle plus value ? | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Connaissez-vous les curateurs ? Ils choisissent pour vous les œuvres exposées dans les musées ou les galeries momentanément. Ils font des choix, des commentaires et les présentations, le lien avec les artistes et le public. Les curateurs sur internet travaillent sur des plates-formes où les outils permettent de sélectionner des articles et les éditorialiser avant la mise en ligne. François Arnal, professeur au lycée Fauriel (Saint-Etienne, Loire), la pratique avec ses étudiants depuis quelque temps. Une manière de faire des apprentissages numériques différents d’un blog, de Facebook ou Twitter.

 

Pour le professeur de géographie qu’est François Arnal, la présence virtuelle des étudiants sur la toile change son travail. Et si un étudiant s’engage sur ces réseaux ciblés et intelligents, il doit pouvoir être évalué. On ne sera plus dans un marketing de diffusion mais un marketing de discussion. Marc Rougier qui a fondé « Scoop it » le dit autrement : on passe d’un mode contrôlé à un mode contributif. Un manière de contourner les stratégies du web marketing pour bâtir une stratégie numérique. Le Web 2.0 ne représente-t-il pas une audience dépassant aujourd’hui le milliard d’être humains qui constitue un potentiel de diffusion non négligeable ? Dans ce paysage, Scoop.it draîne 500 000 utilisateurs dans le monde et 6 millions de visiteurs uniques chaque mois dans 150 pays, ce qui en fait le meilleur outil de curation du Web pouvant servir aussi bien aux étudiants qu’au grand public et, bien entendu, aux professeurs.

Pour apprendre à maitriser les réseaux sociaux, à mieux choisir l’information en se constituant une identité numérique et pour améliorer l’accès à l’information, deux étapes sont nécessaires : constituer un environnement numérique efficace et opérationnel, puis faire prendre en main par les étudiants « producteurs de savoirs » cet outil. « Une classe connectée sur les ressources numériques est une classe qui échange et crée du contenu », pour François Arnal qui voit dans la curation une réelle plus-value. On peut voir le Pearltrees curation HK42 dans l’hypokhâgne du lycée Fauriel de Saint-Etienne ici. C’est ainsi que l’élève devient un expert.

François Arnal's insight:

Gilles Fumey, professeur de géographie de l’alimentation à l’université Paris-IV Sorbonne et professeur des universités à l’ESPE de Paris nous fait l'honneur d'évoquer le travail de curation que nous effectuons au lycée Claude Fauriel.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Actualités littorales
Scoop.it!

Après le verdict du procès Xynthia, des élus du littoral s'inquiètent

Après le verdict du procès Xynthia, des élus du littoral s'inquiètent | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Des élus du littoral aquitain et charentais-maritime interpellent l'Etat au lendemain du jugement dans le procès Xynthia. Ils ont le sentiment d'être livrés à eux-mêmes


Via Mélissa Malvoisin
more...
Sylvain Rotillon's curator insight, December 13, 3:33 AM

Il y a quelque chose de paradoxal dans cette inquiétude. Certains élus reprochent au contrôle de légalité d'avoir laissé passer des actes illégaux en oubliant simplement de préciser que le signataire de ces actes était l'élu ! On a du mal à suivre, les lois de décentralisation ont supprimé le contrôle de légalité a priori et les collectivités, qui peuvent solliciter les services de l'Etat dès qu'elles ont des doutes sur la légalité d'un permis avant le contrôle a posteriori ne le font pas toujours, même jamais pour certaines communes. Le contrôle a posteriori, quand il est fait systématiquement, permet de détecter un grand nombre d'anomalies, d'illégalités. Dans ce cas, les communes ne retirent pas le permis incriminé et vont en général au contentieux. Mais les élus doivent ici évoquer les actes illégaux qu'ils ont signé et qui sont passés au travers des mailles du filet…

Par ailleurs, réclamer ce contrôle de leurs actes, déclarer que le sujet est trop complexe pour eux (ce qui n'est pas faux), c'est en fait remettre en question leur rôle en tant qu'édile. C'est montrer qu'ils disposent de compétences qu'ils ne sont pas en mesure d'exercer. C'est en fait reconnaître que les communes dans leur format actuel ne sont pas dimensionnées pour traiter de sujets aussi essentiels que l'urbanisme. Alors que la loi ALUR met fin à ce travail des services de l'Etat pour le compte des communes, on se prépare de nouvelles crises de type Xynthia. On transfère des compétences sans avoir tiré les leçons des transferts actuels. A moins d'imposer la gestion de l'urbanisme à l'intercommunalité, tous les éléments sont là pour une prochaine catastrophe.

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le Mont-Saint-Michel est quasiment redevenu une île

Le Mont-Saint-Michel est quasiment redevenu une île | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

L'un des monuments les plus visités de France est, depuis vendredi matin, accessible uniquement par un nouveau pont passerelle. Une étape importante" du retour à l'insularité du Mont", a déclaré Laurent Beauvais, le président de la région Basse-Normandie.
sur le même sujet


Les autocars qui conduisent les touristes à la prestigieuse abbaye bénédictine fondée en 966 empruntent désormais la passerelle: le Mont-Saint-Michel est presque devenu une île. Construit pour remplacer la digue-route qui va être détruite d'ici à l'été 2015, ce pont de 760 mètres de long et 11 de large, conçue par l'architecte autrichien Dietmar Feichtinger, était au départ prévue pour octobre.
Retour à l'insularité

"Il s'agit d'une étape importante" du retour à l'insularité du Mont, a déclaré à l'AFP Laurent Beauvais, le président de la région Basse-Normandie (nord-ouest) et à ce titre président du syndicat mixte qui gère le projet lancé en 2006 pour 184 millions d'euros d'investissements publics directs.

Avant même la fin des travaux, le spectacle s'annonce déjà exceptionnel, le 20 février puis le 21 mars, lorsque la marée, avec un coefficient de 118-119, atteindra une hauteur jamais vue depuis 1999 et qui ne se représentera pas avant 2073, selon le syndicat mixte.
Un

François Arnal's insight:

Un nouvelle étape franchie dans l'aménagement durable du Mont St Michel avec la circulation des navettes sur la passerelle. En attendant la destruction total de la route qui risquait à terme de faire perdre au Mont son caractère maritime et son insularité.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Digues maritimes et fluviales
Scoop.it!

Plages de Sète : les dispositifs anti-érosion à l'épreuve de la tempête - Midi Libre

Plages de Sète : les dispositifs anti-érosion à l'épreuve de la tempête - Midi Libre | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Le lido de Sète à Marseillan, au cœur des préoccupations de Thau agglo depuis près d’une décennie (déplacement de la route, mise en place d’un cordon dunaire, dispositifs anti-érosion,...

Via levees
more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Disparition du paysagiste Michel Corajoud

Disparition du paysagiste Michel Corajoud | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
« Terre et ciel ne cessent de se quereller dans l’épaisseur du sol arable et de ces querelles naissent les qualités premières de tout paysage. » Michel Corajoud, qui avait écrit ces lignes en 1981, est décédé à l’âge de 77 ans, des suites d’un cancer, mercredi matin, 29 octobre à son domicile parisien. Dans un communiqué, sa famille a évoqué le « paysagiste, urbaniste, enseignant, créateur, homme passionné » qui définissait donc ainsi son champ d’action : « Le paysage, c’est l’endroit où le ciel et la terre se touchent. »

Auteur de nombreux projets parmi lesquels le parc du Sausset, en Seine-Saint-Denis, le parc urbain de Saint-Denis de La Réunion, le jardin d’Eole, en bordure des voies ferrées de la gare de l’Est, à Paris, ce grand maître du paysagisme contemporain français était né le 14 juillet 1937 à Annecy. Lui qui avait d’abord été étudiant aux Arts-Déco s’était découvert un goût pour le paysage au début des années 1960. Il avait fondé en 1967, au sein de l’AUA, l’Atelier d’urbanisme et d’architecture, l’équipe Paysage urbain « CCH » pour Ciriani, Corajoud et Huidobro et c’est en 1980 qu’il avait créé, avec son épouse, l’Atelier Corajoud.

Déjà lauréat en 1992 du Grand prix du paysage, il avait aussi remporté le Grand prix de l’urbanisme en 2003. Il expliquait alors ne pas opposer la nature à l’urbain. Au contraire, disait-il au Moniteur (dans le numéro Spécial Aménagement de 2004), « partir du paysage pour penser la ville me semble une démarche fondatrice extrêmement pertinente.»
François Arnal's insight:

Un grand paysagiste français nous a quitté. Dernièrement, Michel Corajoud avait été associé au projet de transformation du site minier du Puits Couriot en un parc-musée, à Saint-Etienne, qui sera inauguré le 3 décembre prochain.

Le paysagiste, enfin, avait été un grand enseignant, très investi et soucieux de partager ses savoirs.  Il avait d’ailleurs été très impliqué dans la transformation de l’École nationale d’horticulture en l’École nationale supérieure du paysage de Versailles en 1977. Et il y avait enseigné pendant 37 ans.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

La tour Triangle : un projet inadéquat pour Paris

La tour Triangle : un projet inadéquat pour Paris | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Isolée dans le quartier, à cet endroit, la tour n’a aucun sens : rien de plus triste qu’une tour célibataire (voir la tour Montparnasse). Aussi belle soit-elle, une tour doit dialoguer avec d’autres tours (c’est la « beauté » du paysage de New York), c’est pourquoi sa place est à la Défense, la City de Paris, à côté des autres tours. Le financement des 500 millions d’euros nécessaires à la réalisation de ces 80 000 m2 de bureaux serait entièrement privé. Mais les réseaux et la viabilité du terrain resteront à la charge de la Ville, et des aides et autres avantages fiscaux seront certainement négociés et accordés aux promoteurs pour un projet dont la rentabilité n’est pas garantie : l’immobilier de bureaux connaît aujourd’hui une crise un peu partout en Europe dont l’économie est à la traîne.

François Arnal's insight:

La Skyline de Paris n'est pas celle de Londres ou celle de New York. Les immeubles de grande hauteur font toujours polémique.Paris est déjà la ville la plus dense d’Europe avec 2,25 millions d’habitants pour 105 km2, soit 21 847 habitants par km2, et qu’elle a, de plus, le plus faible ratio d’espace vert par habitant avec 2,5 m⊃2; par habitant (ou 11 m⊃2; par habitant avec les deux bois périphériques).

Ce n’est donc pas vers plus de densification verticale de la ville qu’il faudrait aller, mais plutôt vers son élargissement horizontal. C’est ce que le projet de métropole du Grand Paris veut réaliser, en janvier 2016, en regroupant Paris et les trois départements limitrophes (762 km2 et 6,7 millions d’habitants), à l’image du Grand Londres (1 572 km2 et 8,3 millions d’habitants).

Pour Albert Lévy, architecte urbaniste ce projet est inadapté. On est là dans l’idéologie du « bigness » et de la « ville générique », ville sans identité, ville du fric et de la consommation, théorisée et promue par Rem Koolhaas dans son livre SMXXL (The Monacelli Presss, 1995, en anglais).

more...
François Arnal's curator insight, December 1, 12:15 PM

La Skyline de Paris n'est pas celle de la City de Londres ou celle de New York. Les immeubles de grande hauteur font toujours polémique.Paris est déjà la ville la plus dense d’Europe avec 2,25 millions d’habitants pour 105 km2, soit 21 847 habitants par km2.

Ce n’est donc pas vers plus de densification verticale de la ville qu’il faudrait aller, mais plutôt vers son élargissement horizontal. C’est ce que le projet de métropole du Grand Paris veut réaliser, en janvier 2016, en regroupant Paris et les trois départements limitrophes (762 km2 et 6,7 millions d’habitants), à l’image du Grand Londres (1 572 km2 et 8,3 millions d’habitants).

Pour Albert Lévy, architecte urbaniste ce projet est inadapté. On est là dans l’idéologie du « bigness » et de la « ville générique », ville sans identité, ville du fric et de la consommation, théorisée et promue par Rem Koolhaas dans son livre SMXXL (The Monacelli Presss, 1995, en anglais).

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

BnF - Trésors photographiques de la Société de géographie

BnF - Trésors photographiques de la Société de géographie | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
La construction du paysage
par Jean-Marie Baldner et Didier Mendibil
À la fin du XIXe siècle la géographie française devient une science du paysage. Pour s’affirmer dans ce domaine elle doit se positionner différemment des autres sciences de la nature et des artistes. Il en découle la construction progressive, d'une vision géographique du paysage qui, tout en conservant des liens avec ses origines esthétiques et picturales, cherchera durablement à s’en affranchir au XXe siècle.

Panoramas et perspectives
En parcourant dans tous les sens le terrain qu’il étudie, le géographe apprend comment il faut le regarder : à partir de la génération des élèves de Paul Vidal de la Blache (1845-1918), il cherche sur le terrain le point de vue d’où se révèle le mieux la vérité du paysage. Pour cela la vue doit être dégagée, étendue, ce qui implique souvent qu’elle soit dominante sinon panoramique, et orientée dans une direction qui souligne et exprime les structures internes du paysage. Le choix du point d’observation ou, à défaut, de la prise de vue est donc conditionné par l’angle d’ouverture de la vue et par l’orientation de l’axe optique.

 

Fusiyama • Entre 1864 et 1868 ; tirage vers 1877-1878Felice BeatoÉpreuve sur papier albuminé, coloriée, 18,9 x 23,9 cm© BnF, département des Cartes et Plans, Société de géographie, Sg Wd 232 (329)
François Arnal's insight:

Aspirant à devenir une science du paysage, la géographie est soucieuse de transparence dans la représentation du paysage.
Explorateurs et géographes prennent l’habitude d’adopter de préférence un cadrage cernant l’objectif visé.

Progressivement les géographes vont simplifier la composition des vues de paysages héritées de la tradition des arts graphiques et adopter le format "paysage" – un rectangle plus large que haut– en y marquant nettement trois parties horizontales parallèles. Dans un souci pédagogique de vulgarisation de la géographie par l’image, ils vont, dans la première moitié du XXe siècle, privilégier la partie médiane de l’image et, dans certains cas, le renforcement de la partie médiane.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Veille en urbanisme - agence Ville Ouverte
Scoop.it!

Amsterdam, une ville plus intelligente que les autres ?

Amsterdam, une ville plus intelligente que les autres ? | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Energie, transports, habitat, communications... Révolutionner l'organisation urbaine grâce au numérique : l'idée fait son chemin depuis une dizaine d'années. Avant-goût à Amsterdam, métropole pionnière.  


Via François Déalle-Facquez
François Arnal's insight:

Après la ville créative, la ville intelligente (smart city).

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Patrick Bouchain : ma voisine, cette architecte. 1/2

Patrick Bouchain : ma voisine, cette architecte. 1/2 | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Il y a un an, Sophie Ricard, architecte de l’équipe de Patrick Bouchain chargée du réaménagement du quartier Chemin Vert à Boulogne-sur-Mer, s’est installée au n°5 de la rue Auguste Delacroix, vivant ainsi sur le lieu même du projet. Entretien-fleuve en deux parties avec Patrick Bouchain, à propos de cet Atelier Permanent d’Architecture : « Construire ensemble – le Grand Ensemble » à Boulogne-sur-Mer.

Strabic : Qu’est-ce que la Maison de Sophie ? Qu’êtes-vous en train de faire à Boulogne-sur-Mer ?

Nous sommes dans une période de renouvellement urbain, lié à une politique de requalification et restructuration des grands ensembles. Dans ce cadre, nous voulions proposer des expériences démontrant que le logement social tel qu’il est fait aujourd’hui est extrêmement contraignant, et inapte à loger convenablement ses habitants. Après le pavillon de la Biennale de Venise, en 2006 [1], où nous avions questionné l’hospitalité, j’ai voulu mettre en place un laboratoire de réflexion sur le logement social, qui s’appelle « Construire ensemble – le Grand Ensemble ».

Tourcoing et Boulogne-sur-Mer ont accepté d’accueillir nos expériences. Dans ces villes, le problème se pose avec des populations existantes : l’architecture sur laquelle on travaille est déjà construite, et occupée. Comme nous pensions que pour faire du bon logement social, il fallait travailler avec la participation des futurs habitants, cette contrainte supplémentaire nous aidait à préciser notre sujet. Nous étions au premier degré du problème :
François Arnal's insight:

Évoqué lors de la table ronde sur la Ville cosmopolite, l'expérience de ces architectes qui habitent le terrain qu'ils  aménagent est intéressante.

 

"A Boulogne-sur-Mer, nous faisons une permanence architecturale.

C’est-à-dire être totalement dans l’observation et le dialogue. Il n’y a pas de différence entre le moment d’observation et celui du discours, la chose profonde s’exprime de manière hasardeuse, comme souvent dans la vie". Sophie Ricard

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le littoral aquitain mangé par les tempêtes exceptionnelles de l’hiver 2013/2014

Le littoral aquitain mangé par les tempêtes exceptionnelles de l’hiver 2013/2014 | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Des pelleteuses sur la plage de Lacanau (Gironde) réparent les dégâts des tempêtes avant le début de saison, le 20 mai 2014 (Photo Jean-Pierre Muller. AFP)

Le littoral aquitain, surtout en Gironde, a été littéralement mangé par la répétition exceptionnelle de tempêtes entre décembre 2013 et mars 2014, au point que la limite entre la terre et la mer a, selon les endroits, reculé de 10 à 40 mètres.

«Il y a eu une succession de fortes tempêtes sur une courte période (...) Le cumul d’énergie généré par les vagues a été deux fois supérieur à la plupart des hivers des 50 dernières années», explique Cyril Mallet, du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), l’un des auteurs d’un nouveau rapport de l’Observatoire de la côte aquitaine sur ces phénomènes.

Xynthia en février 2010, qui avait causé la mort de 47 personnes, était un épisode plus isolé et plus localisé que la déferlante de 2013-2014 sur l’ouest de la France.

«Ces évènements ont provoqué d’importants dégâts et ont fortement traumatisé le littoral», rappelle dans son rapport l’Observatoire (BRGM, Office national des forêts et collectivités), qui a mesuré les conséquences des huit tempêtes ayant frappé les 240 km de côtes en Aquitaine.

Principal enseignement: le «trait de côte», la limite entre la terre et la mer, a enregistré un recul inédit lors des 50 dernières années.

François Arnal's insight:

télécharger le rapport du BRGM www.brgm.fr/sites/.../rapport-public_2014_littoral-aquitain_63182-fr.pd...

 

L’ampleur historique de cette érosion est-elle réversible ou va-t-elle encore s’accentuer dans les prochaines années, et à quelle vitesse ?

avec la perspective du réchauffement climatique et avec par conséquence l'élévation du niveau de lamer, le littoral français va reculer dans les années à venir. D'autant plus que le stock sédimentaire des rivières (les alluvions apportées par les fleuves) vont diminuer.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

LExpress.fr

LExpress.fr | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Pour redécouper la France du XXIe siècle, pourquoi respecter les frontières des départements, établies au... XVIIIe? Contrairement au gouvernement, c'est en observant les bassins de vie quotidiens que le géographe Jacques Lévy a dessiné cette carte. Une vision aussi pertinente que détonnante, au moment où les débats sur la réforme territoriale reprennent au Sénat.
François Arnal's insight:

Fort de ce constat, le géographe Jacques Lévy, excellent connaisseur de l'espace français, a opté pour un tout autre procédé : partir du terrain et ne pas se soucier des découpages existants. "Avec mon équipe, j'ai commencé par observer les "pays", c'està- dire les bassins de vie des Français au niveau local, explique-t-il. C'est seulement dans un deuxième temps que j'ai regroupé les "pays" en relation les uns avec les autres, afin de former des régions cohérentes." 

La "maille" de base est donc le "territoire vécu" par les Français du XXIe siècle, établi notamment d'après les déplacements domicile-travail analysés par l'Insee. Des "aires urbaines" que Jacques Lévy a élargies en intégrant des communes qui en sont un peu éloignées. Ces secteurs dépassent -de très loin- les limites des communes et, souvent, celles des intercommunalités Il a ainsi systématiquement regroupé les "pays" formant actuelles, dont les contours répondent parfois à de pures considérations politiques.

 

Dessiner une carte est toujours un acte subjectif, tracer les limites l'est encore plus. Jacques Lévy s'inspire de la géographie des réseaux, de la géographie culturelle, de la géographie humaniste. entre "espace perçu" par les bureaucrates ou politiques parisiens et "espace vécu" sur le terrain , l'écart est grand.

more...
No comment yet.
Suggested by ThomasMaillard
Scoop.it!

Toutes Longitudes | Les images des géographes de l'Université Paris 8

Toutes Longitudes | Les images des géographes de l'Université Paris 8 | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Outils de la géographie, les photographies, croquis, cartes, etc., sont une manière de décrire un état du monde et des sociétés en un temps donné. Interprétations du regard géographique, ces média, complémentaires du discours, permettent d’approfondir l’analyse scientifique de ce monde et de ces sociétés, et contribuent à faire de la géographie une discipline pratique.

 

L’objectif de ce site web est multiple. Tout d’abord, réunir les réalisations graphiques des géographes, étudiants et enseignants, de l’université Vincennes Saint-Denis, et permettre à l’ensemble du département de l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis de connaître les différents travaux réalisés et les documents produits sur le terrain. Les médias proposés sur le site peuvent être utilisés à des fins pédagogiques, mais également servir les propos scientifiques. D’autre part, la mise en commun de ces travaux facilite la création et la conduite de nouveaux projets géographiques, et favorise les échanges entre les différents participants. Enfin, ce site permet la diffusion et la promotion de la production graphique des géographes de l’université Vincennes Saint-Denis, et de leurs différents projets.

François Arnal's insight:

La carte, le paysage et l'image outils du raisonnement géographique...

more...
CIST's curator insight, November 4, 3:50 AM

Vous pouvez également retrouver des photos de la recherche - y compris en géographie - sur les sites Internet des photothèques du CNRS (http://phototheque.cnrs.fr/), de l'IAU îdF (http://www.iau-idf.fr/mediatheque/phototheque.html), de l'IRD (http://www.indigo.ird.fr/fr) parmi nos partenaires, et encore tant d'autres...

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Route du Rhum : la "Sailing Valley" au secours de la Bretagne

Route du Rhum : la "Sailing Valley" au secours de la Bretagne | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Cap sur l'île de Groix. Mer calme et brise légère, Erwan Le Roux s’offre une promenade de santé entre la Trinité-sur-Mer, son port d'attache, et Lorient, l’ancienne base de sous-marins qui se métamorphose en Mecque de la voile. Le multicoque de 50 pieds fend l’eau, comme délivré de la pesanteur, dans un silence envoûtant. Difficile d’imaginer le bruit assourdissant du voilier en conditions de course rapporté par le navigateur. Le fenêtréA-Cardinal et son barreur sont fin prêts pour la Route du Rhum 2014 qui s’élance dimanche 2 novembre de Saint-Malo.
François Arnal's insight:

Un exemple de cluster : ces pôles de compétitivité dans lesquels se regroupent géographiquement des compétences mutiples. entre Finistère et Morbihan, le savoir-faire "made in Bretagne"est devenu un moteur économique puissant..

Si l’agroalimentaire de la région, de Doux à Gad en passant par Marine Harvest, souffre de n’avoir su s’adapter aux mutations imposées par la mondialisation et investir pour changer de modèle, la course au large a tout misé sur l’innovation. L’éolien ou les énergies marines renouvelables lorgnent désormais du côté des petits Bretons qui maîtrisent les matériaux composites. Même l’automobile commence à leur faire du pied.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Nantes Métropole - C'est quoi une éco-métropole ?

Nantes Métropole - C'est quoi une éco-métropole ? | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

tes métropole proose de riches infographies sur l'urbanisme et les projets de la métropoleC'est quoi une éco-métropole ?

Nantes et Saint-Nazaire forment un duo de métropoles. Entre les deux cités, des villes et des villages partagent avec elles un destin commun. Celui de devenir une éco-métropole, c'est-à-dire une ville du XXIe siècle, à la fois dynamique sur le plan économique et respectueuse de la nature, de l'agriculture et du patrimoine industriel.

François Arnal's insight:

Le site de la communauté urbaine de Nantes Métropole propose une série d'infographies sur l'urbanisme et les ses différentes composantes (déplacements, biodiversité, métropole, projets de ville créative...)

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Concours 2014 « S’engager pour les quartiers » / A la Une / A la une / Accueil - ANRU - Agence nationale pour la Rénovation Urbaine

Concours 2014 « S’engager pour les quartiers » / A la Une / A la une / Accueil - ANRU - Agence nationale pour la Rénovation Urbaine | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Concours 2014 « S’engager pour les quartiers »
Le Grand Prix ANRU du concours 2014 « S’engager pour les quartiers » est « Le Crêt de Roch » (Saint-Etienne)
Grand Prix ANRU du concours 2014 « S’engager pour les quartiers »

© www.gillescohen.com

Les 4 trophées 2014 ont été décernés jeudi 27 novembre par Myriam El Khomri, secrétaire d’Etat chargée de la politique de la Ville, Pierre Sallenave, Directeur Général de l’ANRU, Vincent Baholet, Délégué général de FACE et Alain Roumilhac, administrateur FACE.

Lire la suite

Chacun des 4 lauréats s’est vu attribuer une dotation de 10 000 euros.

Le « Grand Prix » ANRU, sélectionné parmi ces 4 lauréats, est allé à l’association « Rues du développement durable », de Saint-Etienne, qui a reçu une dotation supplémentaire de l’ANRU 10 000 euros. Le groupe VINCI récompense ce même projet, « Le Crêt de Roch », en lui décernant le prix « Création d’activité et développement économique ».

François Arnal's insight:
L’ANRU met en œuvre des projets de renouvellement urbain afin de transformer les conditions de vie de 5 millions d’habitants

A travers le Programme National de Rénovation Urbaine (12,350 milliards d’euros en provenance de l’ANRU et de ses partenaires, qui génèrent 45 milliards d’euros de travaux) et le Programme « Quartiers Anciens », l’ANRU intervient notamment sur les logements, les espaces publics, les équipements scolaires, les crèches, les commerces, l’activité économique.

L’ANRU mène également des actions en faveur de l’insertion par l’emploi. L’ANRU agit pour le développement des internats de la réussite et de la culture scientifique, technique et industrielle au titre du Programme d’Investissement d’Avenir.

Le Cret de Roch, quartier collinaire de St-Etienne fait l'objet d'un vaste programme en cours de réalisation qui vient d'être primé.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Saint-Étienne veut défendre son image mise à mal par un article du Monde

Saint-Étienne veut défendre son image mise à mal par un article du Monde | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Un article du quotidien du soir qualifiait la ville de «capitale des taudis». Furieux, les Stéphanois se sont mobilisés afin de montrer que la vie peut tout à fait y être agréable.

Le 9 décembre dernier, un article dans Le Monde qualifiait Saint-Etienne de ville «frappée par la crise industrielle» et dont le centre-ville est «miné par la pauvreté». Le papier fait état «d'immeubles délabrés qui donnent le bourdon» et de «bâtisses qui tombent en ruine».

Quelques lignes plus tard, l'envoyée spéciale résume Saint-Etienne en «capitale des taudis». Une phrase qui n'a pas été du goût des Stéphanois, qui trouvent que l'article délivre une image bien trop pessimiste de leur ville.
François Arnal's insight:

L'article qui a choqué les stéphanois la semaine dernière sur les "taudis et la suie" a entraîné une mobilisationde la population stéphanoise sur les réseaux sociaux.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Décentralisation et Grand Paris
Scoop.it!

Le redécoupage territorial selon Twitter

Le redécoupage territorial selon Twitter | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Retrouvez dans cette étude une analyse des conversations entre les régions sur Twitter et le découpage territorial qui en découle (selon leurs affinités)

Via Sylvain Rotillon
François Arnal's insight:

Tout découpage géographique est sujet à discussion, celui se base sur la notion de réseau.

more...
Sylvain Rotillon's curator insight, December 4, 10:31 AM

Il ne faut pas chercher une "vérité" supérieure dans ce découpage, mais il est intéressant. Bien sûr, il y a un biais lié à la représentativité des détenteurs de comptes Twitter, mais il traduit une certaine vision du territoire en termes d'espace vécu, d'espace projeté qui diffère de celui voté par la représentation nationale. Une étude de ces deux visions est à faire.

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Le puits Couriot, du mausolée au musée - Réalisations

Le puits Couriot, du mausolée au musée - Réalisations | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

A Saint-Etienne, sur ce site minier historique, quelque 1 000 m⊃2; de nouveaux espaces d’exposition sont inaugurés ce mercredi 3 décembre. Couleurs sobres et matériaux sans préciosité, l’aménagement mené par les architectes Gautier + Conquet, les architectes du patrimoine Archipat et le paysagiste Michel Corajoud n’entre pas en concurrence avec l’histoire des lieux.

Du puits Couriot, cet ancien site minier situé à la lisière du centre-ville de Saint-Etienne (Loire), Michel Corajoud pensait : « Tout est là. » Le paysagiste récemment disparu était associé aux architectes Gautier + Conquet & associés et aux architectes du patrimoine Archipat pour mettre en valeur le lieu, mais certainement pas pour le faire renaître. Si le puits, ouvert en 1919, avait été un fleuron du bassin stéphanois, employant jusqu’à mille mineurs, voilà plus de quarante années qu’il s’est endormi. « Les nouveaux aménagements ne devaient donc en aucun cas donner l’impression que les machines étaient prêtes à repartir, indique Philippe Peyre, le directeur du musée de la Mine. Le projet devait raconter une histoire finie. » Loin de tout ripolinage, le puits Couriot réclamait de la discrétion, du calme.

François Arnal's insight:

Le projet du Puits Couriot vise à développer et à insérer un ancien quartier industriel dans le tissu stéphanois. Cette semaine sera inaugurée à l'occasion de la Sainte-Babre (patronne des mineurs) le nouvel espace muséographique du puits Couriot, ancien fleuron de la mine stéphanoise. Entre la maison de l'Emploi voisine réalisée par Rudy Riciotti (Mucem de Marseille) et le parc Couriot réalisé par Michel Courajoud (miroir d'eau à Bordeaux , parc de Gerland à Lyon).

« Terre et ciel ne cessent de se quereller dans l’épaisseur du sol arable et de ces querelles naissent les qualités premières de tout paysage. » Michel Corajoud, qui avait écrit ces lignes en 1981, est décédé à l’âge de 77 ans, des suites d’un cancer, le 29 octobre 2014 à son domicile parisien.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Une ville sous-marine va naître au Japon

Une ville sous-marine va naître au Japon | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Les villes sous-marines alimentent des fantasmes depuis la nuit des temps. Et elles ont inspiré un nombre incalculable de fictions, mangas, films, et autres productions audiovisuelles dont certaines sont désormais célèbres: l'Atlantide, Star Wars et sa ville sous-marine Naboo... Cette fois-ci, cet univers tant fantasmé pourrait bien devenir une réalité. C'est que laisse entendre le géant japonais de la construction Shimizu, qui a dévoilé les plans de ce projet incroyable.

Le concept: créer une cité sous-marine capable d'accueillir pas moins de 5000 résidents permanents, rapporte le Guardian. Son nom: Ocean Spiral. «Nous n'exploitons pas suffisamment l'immense potentiel des profondeurs», a expliqué le groupe à l'origine du projet, composé d'un panel d'architectes, ingénieurs, et océanographes. La construction prend la forme d'une immense sphère transparente de 500 mètres de diamètre immergée juste sous la surface de la mer. On y entrera en empruntant une spirale qui serpentera sur 15 kilomètres de long, et abritera logements, commerces, bureaux, hôtels...
François Arnal's insight:

Les utopies ont toujours existé concernant la ville, celle de les construire sous les mers n'est pas nouvelle mais elle prne forme dans ce projet japonais.

«J'espère qu'à l'avenir, ces initiatives vont se multiplier et qu'elles vont se démocratiser afin que chaque citoyen puisse avoir un rôle actif dans leur création», explique Christian Dimmer, professeur d'urbanisme à l'Université de Tokyo, qui estime que ce qu'il appelle les «techno-utopias» pourraient résoudre les problèmes de montées des eaux provoqués par le réchauffement climatique.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Géographie et imaginaire
Scoop.it!

À la recherche du Hobbit (1/5) | ARTE

À la recherche du Hobbit (1/5) | ARTE | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
"Le Hobbit" et "Le seigneur des anneaux" ont captivé l'imagination de millions de personnes. Mais qui connaît les légendes cachées derrière ces histoires ?

Via Romane&Alice
more...
Romane&Alice's curator insight, November 30, 6:24 AM

Dans ce documentaire de 5 épisodes, tous les dimanches à 12h, Arte nous propose de découvrir les sources d'inspiration de Tolkien. Ce premier épisode est nous montre entre autres John Howe, l'un des dessinateurs les plus connus de l'univers de Tolkien (il a notamment fait de très nombreuses esquisses pour tous les films de Peter Jackson). Comment ses dessins sont-ils inspirés par l'univers de l'écrivain, mais aussi comment donne-t-il corps à cet univers imaginé ? Ce sont aussi les lieux de tournages qui nous sont présentés, dépouillés de leurs effets spéciaux ; mais d'autres lieux créés pour l'occasion, comme la ville de Dale, sont aussi explorés. Nous pouvons donc nous interroger : quel impact de l'imaginaire dans le paysage réel ?
La figure de Tolkien est aussi abordée, sont statut de médiéviste mais aussi de philologue, intéressé par les langues anciennes - l'ancien anglais et les langues germaniques - donnant naissance au quenya. Le documentair enous montre aussi que pour créer un univers fiable, la création d'un espace seul ne suffit pas, il faut que les lieux aient une histoire, une perception, un attachement qui relève du sentiment, du subjectif.
Nous découvrons aussi les lieux qui ont marqué Tolkien, comme le pub où le cercle d'amis écrivains, dont CS Lewis, amis de Tolkien se retrouvaient pour discuter littérature et écriture, et qui ont influencé l'écrivain, même dans le processus de création et de mise en mots de la Terre du Milieu. Oxford notamment, où l'écrivain a passé presque toute sa vie, joue un rôle très important.
Tolkien, voyageur dans un fauteuil ? 

Rescooped by François Arnal from French Tech
Scoop.it!

Saint-Etienne Atelier Numérique - French Tech

Saint-Etienne Atelier Numérique - French Tech | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Soutenez la candidature de la ville de Saint-Etienne au label French Tech, le mouvement collectif pour la croissance des sociétés du numérique.

Via Jean-Marc Kolb
François Arnal's insight:

St-Etienne ville créative tente de décrocher le label French Tech

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Synthèse - Le grand Ensemble

Synthèse - Le grand Ensemble | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Sujet incontestable de spéculation, et unique affaire de spécialistes, l’acte de bâtir la ville n’implique toujours pas les premiers concernés : ses habitants. Ceux à qui l’habitat est destiné sont exclus du processus qui le génère. Passifs, ils subissent leur logement comme une fatalité. Le désenchantement qui qualifie le parc locatif social en est une conséquence.
C’est en partant de ce constat alarmant qu’est née cette tentative de réinventer la production et la gestion de l’habitat social. Convaincus du potentiel civique d’une participation des citoyens à son élaboration, les acteurs du Grand Ensemble proposent ni plus ni moins une mise à plat d’une partie des normes et des habitudes qui freinent aujourd’hui les évolutions de la construction.
Réactualiser la norme et les méthodes pour les rendre compatibles à la société n’est pas une vaine gesticulation. C’est une urgence sociale, environnementale et humaine qui oblige à prendre les devants et à mettre en place des structures capables de redonner un sens à l’acte de vivre et de bâtir ensemble.
L’heure est venue de répondre à la préoccupation majeure de notre société : comment mieux vivre ensemble. Comment faire pour corriger les défauts qui dégradent depuis plusieurs décennies, l’idéal de l’habitat social, au point d’en faire une impasse que l’on s’efforce de résoudre à coups de dynamite.

François Arnal's insight:

Patrick Bouchain est architecte et scénographe, les hypokhâgnes du lycée Fauriel l'ont découvert lors de la conférence, table ronde sur la "ville cosmopolite dans le cadre de "Festival Mode d'Emploi"  (Opéra de Lyon mercredi 19/11/2014) organisé par la Villa Gillet. Le débat était dirigé par Michel Lussault.

Patrick Bouchain, bien connu pour ses interventions en matière d'architecture de lieux culturels et pour ses talents de scénographe, développe depuis 2010 une action très originale en matière de réhabilitation de logements sociaux. Il a ainsi initié et accompagné une démarche à Boulogne-sur-mer, à partir de laquelle il a engagé un travail plus large, au sein du collectif "Le grand ensemble", qui nous semble porteur de réflexions passionnantes .

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from François MAGNAN Formateur Consultant et Documentaliste
Scoop.it!

Curation : et si on parlait un peu stratégie ?

Curation : et si on parlait un peu stratégie ? | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Trop de curateurs amateurs se jettent sur Scoop it ou Paper.li.  Et ils oublient le ba-ba de la curation : d'abord déterminer votre stratégie ! La curation est très en vogue en ce moment.  Tout le ...

Via Marco Bertolini, Arobasenet, michel verstrepen, FrancoisMagnan
François Arnal's insight:

Quelques conseils utiles pour les HK42, apprentis curateurs sur la toile. La curation ça prend du temps et ça nécessite de faire des choix. Cibler son sujet, trouver l'information pertinente, rédiger un commentaire personnel pour proposer de la valeur ajoutée...

more...
Marco Bertolini's curator insight, November 6, 5:46 AM

L'important dans votre curation, ce n'est pas tant l'outil que vous utilisez.  L'important, c'est la stratégie que vous mettez en place pour toucher vos lecteurs.

Philippe-Didier Gauthier's curator insight, November 9, 5:11 AM

#DémarchePortfolio #Contribution #Curation Histoire de rappeler l'essentiel.

Willem Kuypers's curator insight, November 10, 1:15 PM

C'est évident pour ceux qui en font. Déjà par manque de temps, on ne peut faire la curation de tout. 

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Route du Rhum. Piétinement au Cap Fréhel : Pen Duick finance une étude

Route du Rhum. Piétinement au Cap Fréhel : Pen Duick finance une étude | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

laL'organisateur a désormais l'obligation d'étudier l'impact de la course sur l'environnement. Notamment sur les lieux de rassemblements protégés du réseau Natura 2000.

La présence de milliers de spectateurs, dimanche, sur la lande du cap Fréhel aura-t-elle un impact sur la biodiversité du site ? La question inquiète les associations environnementales : elles avaient appelé les gens à « rester chez eux » pour regarder le départ de la Route du Rhum.
La sécurité privilégiée

« Il y a eu moins de monde que prévu, se félicite Jérémy Allain, directeur de VivArmor Nature. C'est une première satisfaction. » Le dispositif de sécurité était taillé pour l'accueil de 60 000 personnes. Le nouveau préfet des Côtes-d'Armor avait fait le choix de privilégier la protection des hommes, avant l'environnement. Des zones de landes habituellement fermées ont été ouvertes pour augmenter la capacité d'accueil du site, alors que l'accès au bord des falaises était interdit.

François Arnal's insight:

Le Cap Frehel (classé Natura 2000) comme jadis la Pointe du Raz est fragile. La lande ou plus précisément la pelouse bordant les falaises est fragilisée par le piétinement des visiteurs. Dimanche lors de la Route du Rhum on a privilégié la sécurité des personnes à l'environnement. Depuis quelques années, une directive européenne impose aux organisateurs d'événements de réaliser des « études d'incidence » sur les sites protégés du réseau Natura 2000.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Sivens, un barrage pour rien

Sivens, un barrage pour rien | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Un mort, et bien des violences à l’encontre des occupants de la « Zone A Défendre » de Sivens, dans le Tarn. Voilà le résultat d’une « montée en violence » qui a été dénoncée par la presse et largement amplifiée depuis. Au-delà des conséquences politiques de ces événements, reste finalement un mouvement écologiste contestataire qui existe depuis des décennies en France. Il s’est en effet renouvelé avec les générations, mais le fonds reste le même.

Brice gruet

François Arnal's insight:

L’écologie politique doit cependant être passée au crible de la géographie culturelle. Car notre rapport à la « Nature » est complexe et ambiguë. Cependant, on voit bien que les manifestants de Sivens posent des questions insupportables pour certains.Dans cette affaire comme dans d'autres (centrale de Creys Malville, aéroport de Notre-Dame-des-Landes...) la question de la nature, de notre modèle de société est posée par les contestataires. Fallait il attendre la mort d'un jeune homme pour enfin entendre les experts qui mettent en doute l'existence de ce projet si contesté ?

Les zones humides touchées couvrent, sur ce projet, 16  hectares sur un chantier dont l'emprise est de 42  ha. En réalité, sur les 3  ha de la zone humide qui devaient être conservée, 1,5  ha a été détruit, mesures GPS à l'appui. Seul un bosquet a été épargné, et, plus étonnant, un remblai de près de 20  000  m3, qui sert aujourd'hui de point d'observation aux "  zadistes  ", a été déposé au beau milieu d'un espace qui devait accueillir les joncs ou les hautes herbes.

more...
No comment yet.
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Barrage de Sivens : quelles issues possibles ?

Barrage de Sivens : quelles issues possibles ? | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Après la mort du jeune manifestant, Rémi Fraisse, opposant au projet du barrage de Sivens (Tarn), et face aux critiques qui se multiplient, la question de la poursuite du chantier se pose. La construction de cet équipement principalement destiné à l'agriculture est contestée depuis 2011 par des associations locales de défense de l'environnement, en raison de son impact sur l'environnement avec la destruction de treize hectares de zones humides.
François Arnal's insight:

Cet article fait le point sur le projet controversé du barrage de Sivens dans le Tarn.

Qui mène le projet, qui le finance, qui peut décider de l'avenir (arrêt ou poursuite des travaux) ?

un arrêt total du projet « paraît peu réaliste », « compte tenu de l'état d'avancement des travaux et des engagements locaux et régionaux pris avec la profession agricole ».

more...
No comment yet.