Géographie : les ...
Follow
Find tag "urbanisation"
24.3K views | +0 today
Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Last news on the web. Geography around the world. Les nouvelles de la géographie rassemblées par François Arnal
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

Planisphère: Indice de verticalité des villes (2013)

Planisphère: Indice de verticalité des villes (2013) | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Voici une carte extraite du n°60 de Questions internationales, Les villes mondiales, La Documentation française, Mars-avril 2013, p. 33.

L’indice de verticalité tente de quantifier l’impact visuel de la skyline des villes. La liste des villes et leur définition s’appuient sur la base de données de l’Emporis Standards Committee (ESC). L’indice est calculé par l’attribution d’un nombre de points proportionnel au nombre d’étages de chaque immeuble. Les tours de télévision, les mâts et les ponts ne sont pas comptabilisés.


Via Céline
François Arnal's insight:

Relevé par Célinea43 : Hong Kong largement en tête.

more...
Céline's curator insight, April 26, 2014 7:23 AM

"Réponse à la croissance urbaine mais, plus encore, symbole de richesse et de pouvoir, le gratte-ciel est un outil marketing qui, par l’image qu’il projette, continue d’incarner la ville mondiale. Malgré les coûts qu’il induit – de construction comme d’entretien – et alors que l’époque se prête plus volontiers aux discours sur le développement durable, il semble triompher de l’essoufflement du capitalisme mondial. (Présentation du n° par la rédaction)."

Rescooped by François Arnal from Geography in the classroom
Scoop.it!

Infographic for China's Urbanisation | NOST China news

Infographic for China's Urbanisation | NOST China news | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
untitled Here is an infographic for China's Urbanisation produced by the EU-funded Dragon-STAR project. China's urbanisation over the past three decades is a massive phenomenon of scale and speed. In the 1980's, there ...

Via dilaycock
François Arnal's insight:

L'urbanisation de la Chine au cours des dernières décennies  est un phénomène massif par son  l'échelle et par sa vitesse. Dans les années 1980, dans une  Chine très "différente", il y avait moins de 200 millions de  personnes classées en population «urbaine» (un cinquième de la population totale). Cependant, d'ici 2011, 700 millions (la moitié de la population totale) vit dans les zones urbaines, tandis que la  population urbaine va continuer à croître dans le futur car on s'attend à 250 millions de travailleurs migrants  se déplaçant vers les villes d'ici 2030.

L'urbanisation, en Chine, est contrôlé par le système du hukou, un système d'enregistrement des ménages introduit en 1958. Le système du hukou lie juridiquement les travailleurs migrants à leur domicile en milieu rural et a été conçu pour garder les résidents ruraux travaillant sur l'exploitation.

La question de l'urbanisation est un élément clé dans les dicussions bilatérales sino-européennes et est également un domaine d'intérêt pour DRAGON-STAR.

more...
Sally Egan's curator insight, October 4, 2013 1:31 AM

Amazing statistics on the urbanisationof China. A fascinating read to supplement work on global population studues.

Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

L'artialisation du paysage urbain : Hong Kong et ses gratte-ciels

L'artialisation du paysage urbain : Hong Kong et ses gratte-ciels | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Hong Kong’s incredible skyline and high rises must have been photographed by thousands and from every angle possible. But French artist and photographer Romain Jacquet-Lagrèze has a totally new perspective.

Via MbuTseTseFly, Céline
more...
Céline's curator insight, April 28, 2013 5:48 AM

Traduction : "En tournant son appareil vers le ciel, le photographe et artiste français Romain Jacquet-Lagrèze a capturé des perspectives qui donnent le vertige, soulignant d'autant plus le motif géométrique des plus beaux gratte-ciels de la ville et qu'il décrit comme une "course vers le ciel" dans sa collection de photos "Vertical Horizon". 

"C'est facile de prendre la mesure d'un immeuble de loin, mais on ne peut vraiment apprécier sa structure immense tant qu'on ne tend pas le cou le long de sa colonne vertébrale, pour admirer la façon dont ses bords ont l'air d'égratigner le ciel" dit le photographe. "Le projet est une immersion dans l'atmosphère étouffante de la ville et un enregistrement visuel de ses constructions sauvages. Le livre est comme un plongeon contemplatif dans la nature brute de Hong Kong et une expression de son élan vertical"

Après un Master en art et multimédia à Paris, Jacquet-Lagrèze a photographié Los Angeles, Tokyo et maintenant Hong Kong. Jacquet-Lagrèze affirme que c'est la géométrie de l'environnement urbain et les vies qu'il abrite qui ne cessent de l'inspirer"

 

De la même manière que l'artiste allemand Michaël Wolfe ("Architecture of Density", voir l'article sur le scoopit) avait travaillé sur Hong Kong, de la même façon Jacquet-Lagrèze entend faire de la ville un sujet d'art. N'assisterait-t-on pas à une artialisation de la métropole, telle que le philosphe Alain Roger l'avait mise en avant dans "L'invention du Paysage" ? Alain Roger montre ainsi que la perception d'un paysage est une construction culturelle, offerte à la perception d'un indivdu, qu'elle soit visuelle, auditive ou autre. La médiation de l'art a de fait une importance primordiale : il change notre regard, façonne nos perceptions, substitue à nos anciennes représentations des images nouvelles. 

On peut noter une certaine différence entre les travaux, les photos de Michaël Wolfe tendant plus à une critique de l'uniformisation et de l'entassement de ses constructions et des habitants. 

Retrouver les deux séries de photos sur pinterest (Tableau "Artialisation") : http://pinterest.com/celinea43/artialisation/

 

On ne peut s'empêcher aussi de penser à l'ouvrage de Rem Koolhaas sur New York : "Delirious New York" où la ville est décrite comme un mouvement perpétuel d'élévation, de re-création et de destruction, une ville marquée par l'amnésie car toujours changeante, où l'impermanence est reine. Et si le centre de gravité des grandes métropoles s'était déplacé des USA à la Chine en pleine expansion urbaine ? Ou comment toujours plus repousser les limites du possible par ce souci constant de rajeunissement ... 

Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Paris gentrifié : les élites contre le peuple ? - Métropolitiques

Paris gentrifié : les élites contre le peuple ? - Métropolitiques | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Paru en septembre 2013, l’ouvrage d’Anne Clerval consacré à la gentrification de Paris a fait grand bruit dans les médias. Fondé sur une lecture marxiste du changement urbain, il dénonce une gentrification généralisée excluant les classes populaires de la capitale depuis quarante ans. Colin Giraud souligne ici les apports incontestables de ce livre, mais aussi ses limites et ses aspects problématiques.

À quelques mois des élections municipales, la parution de Paris sans le peuple offre une vaste synthèse sur des décennies de changements socio-économiques, culturels et politiques à Paris. Issu d’une thèse de géographie, le livre d’Anne Clerval interroge « la gentrification de la capitale » à partir d’une enquête mobilisant un important travail d’analyse statistique sur l’ensemble de Paris intra-muros, conjugué à des investigations plus qualitatives dans trois quartiers du nord-est parisien. Comme son titre le suggère, le livre examine les facteurs et les modalités de l’« éviction » des classes populaires parisiennes en rappelant, avec force, ce qu’est la gentrification : un changement urbain socialement situé et porté par certaines catégories sociales favorisées au détriment des catégories populaires. L’ouvrage d’Anne Clerval l’envisage selon plusieurs dimensions : historique et géographique, mais aussi sociale et politique.

François Arnal's insight:

Si « l’embourgeoisement de Paris trouve […] ses racines dans l’haussmannisation », il prendrait, depuis les années 1960, la forme spécifique de la gentrification en s’étendant aux espaces traditionnellement populaires de la ville. La désindustrialisation et la métropolisation de Paris y sont pour beaucoup, amenant le déclin des emplois ouvriers et la montée en force des cadres supérieurs et professions du tertiaire dans la population parisienne.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

L'artialisation du paysage urbain : Hong Kong et ses gratte-ciels

L'artialisation du paysage urbain : Hong Kong et ses gratte-ciels | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Hong Kong’s incredible skyline and high rises must have been photographed by thousands and from every angle possible. But French artist and photographer Romain Jacquet-Lagrèze has a totally new perspective.

Via MbuTseTseFly, Céline
more...
Céline's curator insight, April 28, 2013 5:48 AM

Traduction : "En tournant son appareil vers le ciel, le photographe et artiste français Romain Jacquet-Lagrèze a capturé des perspectives qui donnent le vertige, soulignant d'autant plus le motif géométrique des plus beaux gratte-ciels de la ville et qu'il décrit comme une "course vers le ciel" dans sa collection de photos "Vertical Horizon". 

"C'est facile de prendre la mesure d'un immeuble de loin, mais on ne peut vraiment apprécier sa structure immense tant qu'on ne tend pas le cou le long de sa colonne vertébrale, pour admirer la façon dont ses bords ont l'air d'égratigner le ciel" dit le photographe. "Le projet est une immersion dans l'atmosphère étouffante de la ville et un enregistrement visuel de ses constructions sauvages. Le livre est comme un plongeon contemplatif dans la nature brute de Hong Kong et une expression de son élan vertical"

Après un Master en art et multimédia à Paris, Jacquet-Lagrèze a photographié Los Angeles, Tokyo et maintenant Hong Kong. Jacquet-Lagrèze affirme que c'est la géométrie de l'environnement urbain et les vies qu'il abrite qui ne cessent de l'inspirer"

 

De la même manière que l'artiste allemand Michaël Wolfe ("Architecture of Density", voir l'article sur le scoopit) avait travaillé sur Hong Kong, de la même façon Jacquet-Lagrèze entend faire de la ville un sujet d'art. N'assisterait-t-on pas à une artialisation de la métropole, telle que le philosphe Alain Roger l'avait mise en avant dans "L'invention du Paysage" ? Alain Roger montre ainsi que la perception d'un paysage est une construction culturelle, offerte à la perception d'un indivdu, qu'elle soit visuelle, auditive ou autre. La médiation de l'art a de fait une importance primordiale : il change notre regard, façonne nos perceptions, substitue à nos anciennes représentations des images nouvelles. 

On peut noter une certaine différence entre les travaux, les photos de Michaël Wolfe tendant plus à une critique de l'uniformisation et de l'entassement de ses constructions et des habitants. 

Retrouver les deux séries de photos sur pinterest (Tableau "Artialisation") : http://pinterest.com/celinea43/artialisation/

 

On ne peut s'empêcher aussi de penser à l'ouvrage de Rem Koolhaas sur New York : "Delirious New York" où la ville est décrite comme un mouvement perpétuel d'élévation, de re-création et de destruction, une ville marquée par l'amnésie car toujours changeante, où l'impermanence est reine. Et si le centre de gravité des grandes métropoles s'était déplacé des USA à la Chine en pleine expansion urbaine ? Ou comment toujours plus repousser les limites du possible par ce souci constant de rajeunissement ...