Géographie : les ...
Follow
Find tag "nature"
17.1K views | +6 today
Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Last news on the web. Geography around the world. Les nouvelles de la géographie rassemblées par François Arnal
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

Sivens, un barrage pour rien

Sivens, un barrage pour rien | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Un mort, et bien des violences à l’encontre des occupants de la « Zone A Défendre » de Sivens, dans le Tarn. Voilà le résultat d’une « montée en violence » qui a été dénoncée par la presse et largement amplifiée depuis. Au-delà des conséquences politiques de ces événements, reste finalement un mouvement écologiste contestataire qui existe depuis des décennies en France. Il s’est en effet renouvelé avec les générations, mais le fonds reste le même.

Brice gruet

François Arnal's insight:

L’écologie politique doit cependant être passée au crible de la géographie culturelle. Car notre rapport à la « Nature » est complexe et ambiguë. Cependant, on voit bien que les manifestants de Sivens posent des questions insupportables pour certains.Dans cette affaire comme dans d'autres (centrale de Creys Malville, aéroport de Notre-Dame-des-Landes...) la question de la nature, de notre modèle de société est posée par les contestataires. Fallait il attendre la mort d'un jeune homme pour enfin entendre les experts qui mettent en doute l'existence de ce projet si contesté ?

Les zones humides touchées couvrent, sur ce projet, 16  hectares sur un chantier dont l'emprise est de 42  ha. En réalité, sur les 3  ha de la zone humide qui devaient être conservée, 1,5  ha a été détruit, mesures GPS à l'appui. Seul un bosquet a été épargné, et, plus étonnant, un remblai de près de 20  000  m3, qui sert aujourd'hui de point d'observation aux "  zadistes  ", a été déposé au beau milieu d'un espace qui devait accueillir les joncs ou les hautes herbes.

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Biodiversité
Scoop.it!

Journée Mondiale des Zones Humides

Journée Mondiale des Zones Humides | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Comme chaque année, la Journée Mondiale des Zones Humides sera célébrée le 2 Février. Cet événement est l’occasion pour de nombreux organismes et associations de redoubler d’originalité et d’inventivité afin de proposer au public des animations sortant des sentiers battus. Ces actions de sensibilisation auront lieu dans toute la France et souvent sur plusieurs jours…


Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
François Arnal's insight:

Le Languedoc et la Camargue font partie des zones humides protégées par de mumtiples dispositifs à différentes échelles (mondiale pour Rmasar, européenne pour Natura 2000, française pour le Conservatoire du Littoral ou les ZNIEFF et PNR ou PNN)

more...
No comment yet.
Rescooped by François Arnal from Le Land art, nouvelle appréhension de l'espace naturel
Scoop.it!

Andy Goldsworthy, alliance parfaite de l'art et de la Nature

Andy Goldsworthy, alliance parfaite de l'art et de la Nature | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Quelques travaux de Goldsworthy.


Via NyF
François Arnal's insight:

Andy Goldsworthy est un artiste sculpteur britannique que l'on peut rattacher aisément au mouvement Landart. Son travail consiste à créer des oeuvres éphémères in situ, en utilisant les matériaux naturels qui'il trouve sur les lieux qu'il parcoure. Son imagination d'artiste allie des formes géométriques aux éléments naturels pour ne former qu'un mariage harmonieux et presque mystique de part le caractère éphémère des œuvres.

more...
NyF's curator insight, May 1, 12:00 PM

Andy Goldsworthy est un artiste sculpteur britannique que l'on peut rattacher aisément au mouvement Landart. Son travail consiste à créer des oeuvres éphémères in situ, en utilisant les matériaux naturels qui'il trouve sur les lieux qu'il parcoure. Son imagination d'artiste allie des formes géométriques aux éléments naturels pour ne former qu'un mariage harmonieux et presque mystique de part le caractère éphémère des œuvres. En effet, cet art ne possède aucune prétention à transformer la nature de manière violente ou éternelle. Le but n'est pas de laisser une trace humaine sur la Terre en se l'appropriant, mais au contraire de partager avec elle un moment privilégié où l'homme peut rencontrer l'espace en lui-même. Néanmoins, la Nature reprend toujours ses droits et les œuvres de l'artiste-poète disparaissent, mais c'est ce qui fait toute la magie du Landart !

 

Pour illustrer le travail minutieux, fragile et sensible d'Andy Goldsworthy, Thomas Riedelsheimer a réalisé un documentaire, intitulé Rivers and Tides, qui suit l'artiste à travers l'Ecosse. Voici la bande-annonce, pour avoir un petit aperçu : http://www.youtube.com/watch?v=njbYDlIguDw

François Arnal's comment, May 1, 1:42 PM
Bonne idée de traiter ce sujet en parallèle du Street Art. Andy Goldsworthy est la référence incontournable. Depuis que je suis stombé par hasard un soir sur le documentaire "Rivers and Tide", je suis fan et je pratique le land art régulièrement. C'est vraiment le meilleur souvent imité. http://www.pinterest.com/franz42/land-art/
Scooped by François Arnal
Scoop.it!

En attendant Miyazaki, pensons à la Nature!

En attendant Miyazaki, pensons à la Nature! | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Libération a publié ce week end un interview très intéressant sur l’auteur de Princesse Mononoké ou encore le Voyage de Chihiro, dans l’attente de la sortie du dernier opus du maître, Le Vent se lève, apparemment la production la plus sombre des studios Ghibli. C’est l’occasion pour nous de revenir sur l’univers de Miyazaki.

François Arnal's insight:

Brice Gruet nous propose une réflexion qui renvoit vers le lien entre géographie et imaginaire. L'univers onirique de Myazaki se déroule dans un registre de représentations japonaises ou occidentales ((Europe rêvée). Dans l'univers de Myazaki, la nature apparaît comme un personnage à part entière, et qui se démultiplie à travers différentes situations et différents personnages qui incarnent tel ou tel aspect du monde naturel. C’est la nature appelée animiste par la tradition ethnographique occidentale, c’est à dire, dans le cas du Japon, celle du Shinto.

Dans le monde de Myazaki, l’opposition entre la plaine dévolue aux hommes et la montagne laissée aux dieux est patente. Le sens des lieux au Japon, comme dans le monde sinisé en général diffère de celui du monde occidental.

more...
No comment yet.