Géographie : les ...
Follow
Find tag "artialisation"
14.1K views | +11 today
Géographie : les dernières nouvelles de la toile.
Last news on the web. Geography around the world. Les nouvelles de la géographie rassemblées par François Arnal
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

L'artialisation du paysage urbain : Hong Kong et ses gratte-ciels

L'artialisation du paysage urbain : Hong Kong et ses gratte-ciels | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Hong Kong’s incredible skyline and high rises must have been photographed by thousands and from every angle possible. But French artist and photographer Romain Jacquet-Lagrèze has a totally new perspective.

Via MbuTseTseFly, Céline
more...
Céline's curator insight, April 28, 2013 5:48 AM

Traduction : "En tournant son appareil vers le ciel, le photographe et artiste français Romain Jacquet-Lagrèze a capturé des perspectives qui donnent le vertige, soulignant d'autant plus le motif géométrique des plus beaux gratte-ciels de la ville et qu'il décrit comme une "course vers le ciel" dans sa collection de photos "Vertical Horizon". 

"C'est facile de prendre la mesure d'un immeuble de loin, mais on ne peut vraiment apprécier sa structure immense tant qu'on ne tend pas le cou le long de sa colonne vertébrale, pour admirer la façon dont ses bords ont l'air d'égratigner le ciel" dit le photographe. "Le projet est une immersion dans l'atmosphère étouffante de la ville et un enregistrement visuel de ses constructions sauvages. Le livre est comme un plongeon contemplatif dans la nature brute de Hong Kong et une expression de son élan vertical"

Après un Master en art et multimédia à Paris, Jacquet-Lagrèze a photographié Los Angeles, Tokyo et maintenant Hong Kong. Jacquet-Lagrèze affirme que c'est la géométrie de l'environnement urbain et les vies qu'il abrite qui ne cessent de l'inspirer"

 

De la même manière que l'artiste allemand Michaël Wolfe ("Architecture of Density", voir l'article sur le scoopit) avait travaillé sur Hong Kong, de la même façon Jacquet-Lagrèze entend faire de la ville un sujet d'art. N'assisterait-t-on pas à une artialisation de la métropole, telle que le philosphe Alain Roger l'avait mise en avant dans "L'invention du Paysage" ? Alain Roger montre ainsi que la perception d'un paysage est une construction culturelle, offerte à la perception d'un indivdu, qu'elle soit visuelle, auditive ou autre. La médiation de l'art a de fait une importance primordiale : il change notre regard, façonne nos perceptions, substitue à nos anciennes représentations des images nouvelles. 

On peut noter une certaine différence entre les travaux, les photos de Michaël Wolfe tendant plus à une critique de l'uniformisation et de l'entassement de ses constructions et des habitants. 

Retrouver les deux séries de photos sur pinterest (Tableau "Artialisation") : http://pinterest.com/celinea43/artialisation/

 

On ne peut s'empêcher aussi de penser à l'ouvrage de Rem Koolhaas sur New York : "Delirious New York" où la ville est décrite comme un mouvement perpétuel d'élévation, de re-création et de destruction, une ville marquée par l'amnésie car toujours changeante, où l'impermanence est reine. Et si le centre de gravité des grandes métropoles s'était déplacé des USA à la Chine en pleine expansion urbaine ? Ou comment toujours plus repousser les limites du possible par ce souci constant de rajeunissement ... 

Rescooped by François Arnal from Identités de l'Empire du Milieu | La Chine vue par la géographie
Scoop.it!

L'artialisation du paysage urbain : Hong Kong et ses gratte-ciels

L'artialisation du paysage urbain : Hong Kong et ses gratte-ciels | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it
Hong Kong’s incredible skyline and high rises must have been photographed by thousands and from every angle possible. But French artist and photographer Romain Jacquet-Lagrèze has a totally new perspective.

Via MbuTseTseFly, Céline
more...
Céline's curator insight, April 28, 2013 5:48 AM

Traduction : "En tournant son appareil vers le ciel, le photographe et artiste français Romain Jacquet-Lagrèze a capturé des perspectives qui donnent le vertige, soulignant d'autant plus le motif géométrique des plus beaux gratte-ciels de la ville et qu'il décrit comme une "course vers le ciel" dans sa collection de photos "Vertical Horizon". 

"C'est facile de prendre la mesure d'un immeuble de loin, mais on ne peut vraiment apprécier sa structure immense tant qu'on ne tend pas le cou le long de sa colonne vertébrale, pour admirer la façon dont ses bords ont l'air d'égratigner le ciel" dit le photographe. "Le projet est une immersion dans l'atmosphère étouffante de la ville et un enregistrement visuel de ses constructions sauvages. Le livre est comme un plongeon contemplatif dans la nature brute de Hong Kong et une expression de son élan vertical"

Après un Master en art et multimédia à Paris, Jacquet-Lagrèze a photographié Los Angeles, Tokyo et maintenant Hong Kong. Jacquet-Lagrèze affirme que c'est la géométrie de l'environnement urbain et les vies qu'il abrite qui ne cessent de l'inspirer"

 

De la même manière que l'artiste allemand Michaël Wolfe ("Architecture of Density", voir l'article sur le scoopit) avait travaillé sur Hong Kong, de la même façon Jacquet-Lagrèze entend faire de la ville un sujet d'art. N'assisterait-t-on pas à une artialisation de la métropole, telle que le philosphe Alain Roger l'avait mise en avant dans "L'invention du Paysage" ? Alain Roger montre ainsi que la perception d'un paysage est une construction culturelle, offerte à la perception d'un indivdu, qu'elle soit visuelle, auditive ou autre. La médiation de l'art a de fait une importance primordiale : il change notre regard, façonne nos perceptions, substitue à nos anciennes représentations des images nouvelles. 

On peut noter une certaine différence entre les travaux, les photos de Michaël Wolfe tendant plus à une critique de l'uniformisation et de l'entassement de ses constructions et des habitants. 

Retrouver les deux séries de photos sur pinterest (Tableau "Artialisation") : http://pinterest.com/celinea43/artialisation/

 

On ne peut s'empêcher aussi de penser à l'ouvrage de Rem Koolhaas sur New York : "Delirious New York" où la ville est décrite comme un mouvement perpétuel d'élévation, de re-création et de destruction, une ville marquée par l'amnésie car toujours changeante, où l'impermanence est reine. Et si le centre de gravité des grandes métropoles s'était déplacé des USA à la Chine en pleine expansion urbaine ? Ou comment toujours plus repousser les limites du possible par ce souci constant de rajeunissement ...