La Baleine à la conquête du monde | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

Depuis quelques semaines, les habitants de Hongkong peuvent assaisonner leurs nouilles ou leurs dim-sum de sel marin made in France. La marque La Baleine y vend désormais sa fleur de sel, récoltée dans ses salins d'Aigues-Mortes. Elle s'est également installée l'an passé en Russie et s'apprête à mettre le cap sur Singapour et le Japon.

Une étape importante pour le fleuron du groupe Salins, numéro un en France du sel de ­table, l'un des champions européens sur le marché du sel der­rière l'allemand Esco (Cerebos) et le néerlandais AkzoNobel. «Nous voulons accélérer le développement de la marque La Baleine à l'international en privilégiant des produits haut de gamme comme la fleur de sel», explique Hubert François, PDG de Salins. Ce dernier a pris les rênes il y a un an avec l'ambition de multiplier les relais de croissance du groupe, à commencer par l'international. La part du chiffre d'affaires réalisé par ses ­filiales à l'étranger devrait ainsi passer de 20% à 30% d'ici à cinq ans.