La Testa Ventilegne: un projet mixte «respectueux du site» | Géographie : les dernières nouvelles de la toile. | Scoop.it

 

La photo représente la maison forte de la Testa aujourd'hui abandonnée et en voie d'écroulement si rien n'est fait.

 

Nationalistes et associations de défense de l’environnement se mobilisent dimanche pour dénoncer une opération d’aménagement à La Testa Ventilegne à Figari. Mais qu’en est-il exactement de ce projet ?

 

Les esprits s'échauffent, les communiqués fusent et les réseaux sociaux s'affolent… « Halte à la spéculation immobilière ! », « Non au déclassement de sites ZNIEFF et Natura 2000 ! », « Stop à la spoliation des terres agricoles ! »… L'espace remarquable de la Testa Ventilegne à Figari est au cœur d'une vaste mobilisation dont se sont emparées les associations de défense de l'environnement (U levante, collectif pour la loi littoral…), rejoint par Corsica Libera, le groupe Europe Ecologie Les Verts ou encore les Jeunes Agriculteurs… Ce site sensible et protégé cristallise les crispations dès lors qu'est évoqué un projet d'aménagement et d'urbanisation. La Testa Ventilegne, sauvage et préservée, comme peu de lieux le sont encore, fait en effet la fierté de l'Extrême-Sud et au-delà de la Corse. Une fierté partagée et revendiquée par la commune de Figari, aujourd'hui au cœur de la polémique avec son projet d'urbanisation du hameau de la Testa.

Un site protégé de la spéculation

« La commune a été la première à souhaiter voir la Testa Ventilegne échapper à la spéculation immobilière, en permettant l'acquisition des terrains par le Conservatoire du littoral, tout en se réservant une servitude de passage permettant le désenclavement de la propriété communale (les 8,8 ha concernés par le projet) », précise le maire Claude Pompa. Il rappelle l'historique du site.