Géographie des él...
Follow
Find
7.2K views | +15 today
Géographie des élections
GÉOGRAPHIE ÉLECTORALE, GÉOGRAPHIE DES ÉLECTIONS, GÉOGRAPHIES DANS LES ÉLECTIONS. Les enjeux électoraux nous donnent à voir les territoires à vivre, les territoires identitaires, les territoires politiques : derrière les cartes dites « électorales », se cachent des réalités multiscalaires contrastées. Et sur ces questions, les géographes apportent leur contribution et tout leur savoir-faire proposant des analyses éclairant les enjeux électoraux de par le monde !
Your new post is loading...
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : La montée en puissance des partis régionaux en Inde (Diploweb)

Carte : La montée en puissance des partis régionaux en Inde (Diploweb) | Géographie des élections | Scoop.it

Carte publiée dans : Christophe Jaffrelot et Gilles Verniers, 2014, "Inde. Puissances régionales", Diploweb, 6 avril 2014, en ligne : http://www.diploweb.com/Inde-Puissances-regionales.html

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Cartes : Comprendre le vote à Paris : des ilôts bleus dans les plaines roses (Slate)

Cartes : Comprendre le vote à Paris : des ilôts bleus dans les plaines roses (Slate) | Géographie des élections | Scoop.it
 A Paris, la gauche a remporté, dimanche 30 mars, onze des vingt arrondissements de la capitale, la droite en ajoutant de son côté cinq aux quatre conquis dès le premier tour. Mais existe-t-il des zones de droite dans les arrondissements de gauche, et vice-versa? Pour le savoir, comme au premier ...
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : La victoire du Parti démocrate japonais aux élections législatives du 30 août 2009 (La Documentation photographique)

Carte : La victoire du Parti démocrate japonais aux élections législatives du 30 août 2009 (La Documentation photographique) | Géographie des élections | Scoop.it
Source : Rémi Scoccimarro, 2010, Le Japon, renouveau d'une puissance ?", La Documentation photographique, n°8076.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Grenoble, bureau de vote par bureau de vote… (Joël Gombin)

Grenoble, bureau de vote par bureau de vote… (Joël Gombin) | Géographie des élections | Scoop.it

À Grenoble, la surprise de la campagne a été l’arrivée en tête du candidat EELV/PG, Éric Piolle, devant Jérôme Safar, le candidat socialiste. Quelques cartes pour visualiser cela (avec mes remerciements à Thomas Cutuil pour son aide pour les données) !

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Les résultats du Front national au premier tour des élections municipales de 2014 (Joël Gombin)

Carte : Les résultats du Front national au premier tour des élections municipales de 2014 (Joël Gombin) | Géographie des élections | Scoop.it

Click here to edit the title

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Comprendre le vote du premier tour : à Marseille, le FN dépasse le clivage Nord-Sud (Slate)

Carte : Comprendre le vote du premier tour : à Marseille, le FN dépasse le clivage Nord-Sud (Slate) | Géographie des élections | Scoop.it
Joël Gombin, chercheur en science politique et membre de l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, a analysé en détail le premier tour des municipales bureau de vote par bureau de vote à Marseille.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Où a-t-on voté FN au premier tour des municipales? La carte interactive du Nord Pas-de-Calais (Slate)

Carte : Où a-t-on voté FN au premier tour des municipales? La carte interactive du Nord Pas-de-Calais (Slate) | Géographie des élections | Scoop.it

Après notre carte du vote FN sur le pourtour méditerranéen, voici la carte des performances du parti de Marine Le Pen dans le Nord Pas-de-Calais, autre zone de force.

 

Avec Hénin-Beaumont bien sûr, ville qui donne avec 50,26% au premier tour le seul maire FN, Steeve Briois. Autour de la commune, Mericourt (33,67%), Carvin (35,22%) se distinguent par leurs scores.

 

Dans une moindre mesure, les scores sont élevés au nord à la frontière belge à Wattrelos (25,01%), Roubaix (19,31) et Tourcoing (17,52%), et à l'extrême nord à Dunkerque (22,59%).

onne avec 50,26% au premier tour le seul maire FN, Steeve Briois. Autour de la ...
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : La carte du Front national au second tour (Le Monde)

Carte : La carte du Front national au second tour (Le Monde) | Géographie des élections | Scoop.it
Département par département, combien de listes FN participent au scrutin du 30 mars
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : La droite pourrait gagner une centaine de villes (Le Monde)

Carte : La droite pourrait gagner une centaine de villes (Le Monde) | Géographie des élections | Scoop.it
Au total, lors de ces municipales, une centaine de mairies de villes de plus de 10000 habitants pourraient basculer de la gauche à la droite.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : La procuration au premier tour (Paris, municipales, 2014) (Baptiste Coulmont)

Carte : La procuration au premier tour (Paris, municipales, 2014) (Baptiste Coulmont) | Géographie des élections | Scoop.it
Centre et périphéries à Paris : le recours à la procuration fut peu important au premier tour des municipales. Il fut plus important dans les arrondissements centraux.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Les logiques spatiales du vote corse lors des scrutins régionaux et européens 2003-2005, héritage et renouvellement des comportements électoraux (L'espace politique)

Les logiques spatiales du vote corse lors des scrutins régionaux et européens 2003-2005, héritage et renouvellement des comportements électoraux (L'espace politique) | Géographie des élections | Scoop.it
L’analyse des espaces du vote en Corse permet d’illustrer comment ces espaces répondent encore à des logiques insulaires, et aussi dans quelle mesure ils s’intègrent désormais aux logiques continentales. Cette communication a pour objectif précis de s’interroger sur les configurations spatiales du vote corse, au niveau des discontinuités locales qu’elles révèlent, ainsi que dans leur éventuelle stabilité selon les quatre scrutins considérés ici. La distinction entre élections à enjeu régional et élections à enjeu européen laisse à penser que les logiques de vote peuvent différer selon les cas. Les différentes représentations spatiales des réponses électorales en fonction des enjeux, qui reposent sur le choix d’une échelle fine -la commune-, permettent d’avancer quelques conclusions, et surtout appellent à des comparaisons nationales et européennes. Les résultats électoraux qui témoignent de la persistance de pratiques claniques fortement localisés seront particulièrement soulignés. Le système clientélaire et notabiliaire corse, quelle que soit l’importance qu’on lui accorde dans son expression électorale, est à l’origine de singularités qui demeurent visibles pour tout type de scrutin. On note parallèlement des comportements qui se démarquent du système clanique traditionnel. On pense de manière évidente aux votes identitaires (régionaliste/nationaliste), mais aussi à ceux induits par une plus grande individualisation de l’opinion (abstention, mobilisation catégorielle, etc…), répartis de manière plus diffuse sur l’île, et se rapprochant davantage des comportements nationaux moyens.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Veille : Elections et territoires. Les élections municipales et communautaires de 2014 (Géoconfluences)

Veille : Elections et territoires. Les élections municipales et communautaires de 2014 (Géoconfluences) | Géographie des élections | Scoop.it

SOMMAIRE DE LA SÉLECTION :
- Organisation, nouveau mode de scrutin

- Cartographie électorale

- Réflexions de géographie électorale et grands enjeux électoraux

- Des dossiers spéciaux des grands médias

 

Sélection : Sylviane Tabarly, pour Géoconfluences

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

L'apport de la géographie électorale dans l'analyse et la compréhension du vote des élections présidentielles de 2012 (Revue française de Science politique)

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Cartes : Le soutien au FN dans les aires urbaines des 3 plus grandes villes de France (Le Monde)

Cartes : Le soutien au FN dans les aires urbaines des 3 plus grandes villes de France (Le Monde) | Géographie des élections | Scoop.it
L'aire urbaine marseillaise manifeste un fort soutien au Front national, tandis que Lyon se situe dans la moyenne et que l'aire urbaine parisienne montre un rejet assez net du FN.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte interactive de la Petite couronne : comment on est passé de la banlieue rouge à la banlieue bleue (Slate)

Carte interactive de la Petite couronne : comment on est passé de la banlieue rouge à la banlieue bleue (Slate) | Géographie des élections | Scoop.it
Voici la carte de l'étiquette politique, commune par commune, des nouveaux maires de la petite couronne francilienne (les trois départements limitrophes de Paris: Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Hauts-de-Seine) après le second tour des élections municipales. Un scrutin notamment marqué par ...
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Marseille : de la sociologie urbaine à la géopolitique locale ? (Métropolitiques)

Marseille : de la sociologie urbaine à la géopolitique locale ? (Métropolitiques) | Géographie des élections | Scoop.it

Les résultats du premier tour des élections municipales à Marseille ont anéanti les espoirs de la gauche de reconquérir la plus grande ville du pays gérée par la droite. L’évolution du profil de la population marseillaise, entre gentrification et paupérisation, semble favorable à la gauche ; mais le sort de la ville pourrait bien se jouer ailleurs, dans une forme de partage du pouvoir entre les acteurs politiques locaux.

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Les élections municipales au village : un scrutin consensuel ? Quelques éléments à partir du département de la Somme (Métropolitiques)

Les élections municipales au village : un scrutin consensuel ? Quelques éléments à partir du département de la Somme (Métropolitiques) | Géographie des élections | Scoop.it

Les élections municipales dans les petites communes sont souvent décrites en termes de consensus et d’apolitisme. S’appuyant sur une enquête menée dans la Somme, Sébastien Vignon montre, au contraire, que la distance au champ politique national ne les empêche pas d’être traversées d’antagonismes, expression de clivages sociaux et de conflits locaux.

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Cartes : Comprendre le vote à Montreuil avec les cartes interactives des bureaux de vote (Slate)

Cartes : Comprendre le vote à Montreuil avec les cartes interactives des bureaux de vote (Slate) | Géographie des élections | Scoop.it

On savait que Montreuil, commune limitrophe de Paris en Seine-Saint-Denis, serait un cas divertissant avec ses sept listes de gauche. Quatre se sont maintenues au second tour.

 

La mise en cartes de ces résultats permet de visualiser les fractures de cette ville de 103.000 habitants. (...)

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Où a-t-on voté FN au premier tour des municipales? La carte interactive du pourtour méditerranéen (Slate)

Carte : Où a-t-on voté FN au premier tour des municipales? La carte interactive du pourtour méditerranéen (Slate) | Géographie des élections | Scoop.it

Certes, la seule ville à avoir élu un maire Front national au premier tour des municipales du 23 mars, Hénin-Beaumont, est située dans le Pas-de-Calais. Néanmoins, n'oublions pas que c'est dans trois villes du sud-est de la France que les listes d’extrême droite ont dépassé 40% des voix au premier tour, et dans nombre d'autres que le FN s'est situé entre 30% et 40%.

 

En un clin d'oeil, à quoi ressemble donc cette carte du vote FN?

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Cartes : Comprendre le vote à Paris: une droite complètement à l'ouest (Slate)

Cartes : Comprendre le vote à Paris: une droite complètement à l'ouest (Slate) | Géographie des élections | Scoop.it
Joël Gombin, chercheur en science politique et membre de l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, a analysé le premier tour des municipales bureau de vote par bureau de vote. Il en a tiré des cartes interactives du vote pour chaque liste. Une photographie passionnante de la capitale.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Les bons résultats du Front national sur une carte (Le Monde)

Carte : Les bons résultats du Front national sur une carte (Le Monde) | Géographie des élections | Scoop.it
Le Front national a réussi à faire basculer la ville d'Hénin-Beaumont, et se place en tête de nombreuses villes du pourtour méditerranéen, comme Perpignan, Fréjus ou Digne-les-Bains.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Cartes : Municipales 2014 : le premier tour en cartes (Arctique)

Cartes : Municipales 2014 : le premier tour en cartes (Arctique) | Géographie des élections | Scoop.it
Le premier tour des élections municipales 2014 a révélé un certain nombre de faits marquants : une abstention record, la poussée du Front National, un sérieux revers pour la Gauche… Nous vous proposons dans l’entre-deux tours de revenir sur cette première étape du scrutin au travers de 3 cartes.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Cartes : Le vote du 1er tour des élections municipales de 2014 à Nantes (Slate)

Cartes : Le vote du 1er tour des élections municipales de 2014 à Nantes (Slate) | Géographie des élections | Scoop.it

Pour la première fois depuis 1995, PS et écologistes faisaient listes à part au premier tour des municipales à Nantes. Au soir du 23 mars, le PS arrive largement en tête, avec 34,51% des voix pour Johanna Rolland, suivie de l'UMP Laurence Garnier (24,16%) et de Pascale Chiron pour EELV (14,55%).

 

Un mois avant le premier tour, la mobilisation qui avait dérapé à Nantes contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes avait ouvert une crise de la majorité entre le premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, et les membres d'Europe Ecologie-Les Verts, à commencer par la ministre Cécile Duflot. (…)

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Les divisions sociales des métropoles françaises et leurs effets électoraux. Une comparaison des scrutins de 2008 (Métropolitiques)

Les divisions sociales des métropoles françaises et leurs effets électoraux. Une comparaison des scrutins de 2008 (Métropolitiques) | Géographie des élections | Scoop.it

À en croire de nombreux commentateurs, les grandes villes seraient acquises à la gauche de gouvernement. Loin des simplifications opposant « bobos » des villes-centre et « périurbains », l’analyse de Jean Rivière invite à reconsidérer la géographie électoraledes villes en prenant toute la mesure de leur caractère socialement composite, qui n’apparaît jamais aussi bien qu’à l’échelle des bureaux de vote.

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Ombres et facettes des élections allemandes (Mappemonde)

Ombres et facettes des élections allemandes (Mappemonde) | Géographie des élections | Scoop.it

En Allemagne, élections législatives confuses en septembre 2005: le SPD a perdu mais moins que prévu, la CDU-CSU a nettement moins gagné qu’attendu. Le mode complexe de scrutin (le double vote) y est pour beaucoup: à ce jeu les déports de voix au sein de la droite révèlent la permanence de comportements politiques régionaux mais aussi les progrès de l’extrême droite.

more...
No comment yet.