Géographie des co...
Follow
Find
39.3K views | +0 today
 
Scooped by Géographie de la ville en guerre
onto Géographie des conflits
Scoop.it!

L’enjeu politique du contrôle des ressources hydrauliques entre le Liban, la Syrie et Israël / L'eau : entre guerre et paix ? (FIG 2003)

L’enjeu politique du contrôle des ressources hydrauliques entre le Liban, la Syrie et Israël / L'eau : entre guerre et paix ? (FIG 2003) | Géographie des conflits | Scoop.it

I/ "L’enjeu politique du contrôle des ressources hydrauliques entre le Liban, la Syrie et Israël"

Conférence de François Boëdec, jésuite, spécialiste des relations internationales à l’Institut catholique de Paris.

 

II/ Table ronde : "L’eau : entre guerre et paix ?"

Cette table ronde s’est inscrite dans une matinée consacrée au thème de l’eau entre guerre et paix.

Elle a été introduite par un extrait du " Dessous des cartes " de Jean-Christophe Victor sur " le projet du GAP en Turquie ".

Yves Lacoste, fondateur de la revue " Hérodote " a présenté lors d’une conférence les grands enjeux géopolitiques de l’eau sur laquelle a réagi Michel Camdessus, Président du Festival de Géographie en 2003.

more...
No comment yet.
Géographie des conflits
Géographie des conflits armés, environnementaux, d'usage, d'aménagements...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

« Best beer, best live music » : espaces de la musique, consommation d’alcool et conflits sociaux à Melbourne (Australie) (Urbanités)

« Best beer, best live music » : espaces de la musique, consommation d’alcool et conflits sociaux à Melbourne (Australie) (Urbanités) | Géographie des conflits | Scoop.it

En 2008, la « bataille de la bouteille » (« the battle of the bottle ») est lancée en Australie par Kevin Rudd, alors Premier Ministre. Cette initiative prend la forme d’un programme de 53 millions de dollars australiens (soit environ 34 millions d’euros) dont plus de la moitié est destinée à de vastes campagnes de communication visant à lutter contre la pratique du binge-drinking, une pratique sociale de plus en plus répandue chez les adolescents et jeunes adultes et qui consiste à boire une grande quantité d’alcool en un laps de temps très court (Jayne, Valentine et Holloway, 2011). Alors que l’Australie présente par ailleurs un taux de criminalité relativement faible, une série de faits divers impliquant des altercations violentes sur la voie publique suivies du décès ou de la paralysie de la victime (généralement un homme âgé de 20 à 30 ans) marque la société australienne et semble presque provoquer une nouvelle « panique morale » (Cohen, 1972). Ces violences surviennent dans la plupart des grandes villes australiennes, mais à Sydney et à Melbourne, l’importance démographique et politique de ces deux capitales d’États rend le phénomène plus visible et plus médiatisé. La particularité de ces altercations est qu’elles prennent place le soir ou la nuit, en milieu urbain, et le plus souvent près des hauts-lieux de la fête dans la ville, c’est-à-dire à proximité des bars, des pubs et des boîtes de nuit les plus fréquentés par les résidents. Ces lieux sont aussi ceux qui provoquent le plus de mobilités intra-urbaines en raison de l’attractivité qu’ils représentent : la sociabilité festive, la musique, la danse, l’alcool, ou en d’autres termes, l’entertainment.

 

Ces faits divers déclenchent depuis la fin des années 2000 dans l’État du Victoria, dont Melbourne est la capitale une série d’enquêtes, d’états des lieux et de plans d’action. Cette littérature gouvernementale émane tout autant de l’échelon régional, avec des publications commandées par le Ministère de la Justice, Department of Justice (KPMG, 2008), que de l’échelon local avec les travaux produits par les gouvernements locaux comme la municipalité de Port Phillip au Sud de Melbourne. Ces rapports ont pour but d’évaluer et de localiser ces violences ainsi que de proposer diverses solutions d’aménagement et de concertation locale pour y remédier. Dans certains cas, un couvre-feu prévoit des contraintes en termes temporels (arrêt de la distribution d’alcool à partir d’une certaine heure), spatiaux (imposition d’un périmètre de sécurité autour de l’entrée des établissements) et économiques (augmentation du nombre d’agents de sécurité contrôlant l’accès au bar). [...]

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

L’oropolitique himalayenne en ses territoires. Les paysages du conflit au Ladakh (Revue de géographie alpine)

L’oropolitique himalayenne en ses territoires. Les paysages du conflit au Ladakh (Revue de géographie alpine) | Géographie des conflits | Scoop.it

La ville de Leh (27 500 habitants) est la capitale du Ladakh, région bouddhiste de l’Himalaya indien, centrée sur la vallée de l’Indus. Par voie de terre, elle n’est accessible que par une série de cols à plus de 4 500 mètres ; en hiver, l’aéroport Kushok Bakula Rinpoche est le seul lien avec le monde extérieur. Malgré son isolement, cette région a une importance géopolitique et géostratégique capitale, car elle est ceinturée par deux « frontières chaudes ». [...]

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Conflits d'usage et partage des ressources entre ville et agriculture en Île-de-France : enjeux spatiaux et schémas d'action médiatisés dans la presse (Agriculteurs et agricultures dans leur relati...

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Conflit et territorialisation (Géographie Économie Société)

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

La médiation, un outil pour une gestion durable des conflits d'usage ? (44e Congrès ASRDLF)

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Le choc des civilisations selon Samuel Huntington (Questions internationales)

Carte : Le choc des civilisations selon Samuel Huntington (Questions internationales) | Géographie des conflits | Scoop.it

Source : "L'Occident en débat", Questions internationales, n°41, janvier/février 2010.

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Enjeux et conflits autour des territoires amérindiens en Amazonie brésilienne (Problèmes d'Amérique Latine)

Les territoires réservés exclusivement aux populations amérindiennes représentent aujourd’hui 1 035 000 km2, ou 21 % de l’Amazonie brésilienne. Cependant, malgré leur reconnaissance officielle, ils continuent de poser des questions sur le plan de leur protection, de leur gestion et de leur futur. Afin de faire le point sur ces problématiques, nous proposons ici une synthèse de la situation foncière actuelle et une approche de la question de la relation entre les territoires amérindiens et la protection de l’environnement. Nous complétons cet ensemble par une vision régionale des grands ensembles de territoires amérindiens, indispensable dans une région aussi vaste que l’Amazonie brésilienne. 

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Géopolitique des réseaux et des territoires de la drogue en Afrique de l'Ouest (Libération)

Carte : Géopolitique des réseaux et des territoires de la drogue en Afrique de l'Ouest (Libération) | Géographie des conflits | Scoop.it

Cette cartographie est réalisée par Tangui Pennec (Institut français de Géopolitique) sur les bases de l’enquête menée en Afrique par Nicolas Courtin (Université Paris VII) et Jean-Pierre Bat.


http://libeafrica4.blogs.liberation.fr/mon-blog/2014/05/d-air-cocaïne-à-la-route-de-lespoir-2009-2014.html

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Poster : La ségrégation socio-spatiale : territoire, proximité et conflits (FIG 2008)

Poster : La ségrégation socio-spatiale : territoire, proximité et conflits (FIG 2008) | Géographie des conflits | Scoop.it
more...
Vincent Lahondère's curator insight, August 14, 2014 10:57 AM

    Pédagogique ! Poster du Festival International de Géographie de Saint-Dié 2008

Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Les architectes et la guerre (Métropolitiques)

Les architectes et la guerre (Métropolitiques) | Géographie des conflits | Scoop.it

À quoi travaillèrent les architectes durant la Seconde guerre mondiale et comment celle-ci affecta-t-elle l’histoire de leur discipline ? En revenant sur cette question, l’exposition actuellement en cours à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine montre à la fois comment cet épisode s’inscrit dans l’histoire longue de l’architecture et combien il est porteur de conséquences pour le deuxième vingtième siècle.

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Après la Crimée, d'autres territoires convoités par Poutine ? (Le Monde)

Carte : Après la Crimée, d'autres territoires convoités par Poutine ? (Le Monde) | Géographie des conflits | Scoop.it
Carte animée. Le président russe n'a jamais caché que la dislocation de l'URSS constituait pour lui « la plus grande catastrophe géopolitique du XXe siècle ».
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Temporalités périurbaines : des navettes pendulaires à la fluidité et au conflit (Espace populations sociétés)

Temporalités périurbaines : des navettes pendulaires à la fluidité et au conflit (Espace populations sociétés) | Géographie des conflits | Scoop.it
Les espaces périurbains restent très marqués par le rythme des navettes pendulaires. Pourtant, l’augmentation des situations d’emploi et des horaires atypiques induit un fonctionnement plus en continu et l’émergence de nouveaux besoins de services et d’horaires d’ouverture élargis. Des conflits entre groupes sociaux surgissent également de la confrontation entre plusieurs manières d’habiter le périurbain. Le pouvoir politique local, essentiellement les communes, essaient de répondre au mieux à ces problèmes qui remettent en cause l’image de villages conviviaux. L’articulation des temporalités périurbaines à celles de la ville est donc plus que jamais nécessaire.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Mobilisations et conflits liés à la maitrise de l'urbanisation autour des industries à risque. Le cas du PPRT de la raffinerie de Provence de Martigues (13) (Territoire en mouvement)

Mobilisations et conflits liés à la maitrise de l'urbanisation autour des industries à risque. Le cas du PPRT de la raffinerie de Provence de Martigues (13) (Territoire en mouvement) | Géographie des conflits | Scoop.it

Cet article analyse les processus qui mènent des riverains d'une industrie à risques à se mobiliser contre un nouvel outil d'urbanisme qui vise à sécuriser les quartiers riverains et à limiter et contenir le danger à la source. L'analyse des conflits comme situations dont il s'agit d'étudier les effets et la signification permet en effet de mieux comprendre les relations entre population, territoire et action publique. Quelles sont les caractéristiques spatiales et territoriales de cette mobilisation ? Comment expliquer l'opposition au Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT), dont l'objectif a priori environnemental vise la réduction des risques et la protection de la population ? Qui sont les habitants impliqués dans cette démarche de dénonciation et comment y participent-ils ? Cette mobilisation participe-t-elle à un renouvellement de la relation entre territoire et industrie ?

 

L'enquête s'appuie sur le cas du PPRT d'une raffinerie située dans les Bouches-du-Rhône, très contesté localement. Partant d'une description de cette mobilisation des habitants, l'article vise à en comprendre les mécanismes d'émergence, les registres contestataires, la structuration sur le territoire et les effets en termes de portée institutionnelle.

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Le conflit ukrainien, des enjeux géopolitiques et géoéconomiques (EchoGéo)

Le conflit ukrainien, des enjeux géopolitiques et géoéconomiques (EchoGéo) | Géographie des conflits | Scoop.it
Le territoire de l’Ukraine a été tracé sur la carte en 1945 dans une aire d’affrontement séculaire. Il regroupe des espaces dans lesquels les histoires et les tropismes ne sont pas les mêmes. Mais la situation géographique et les liens technologiques d’époque soviétique lient les économies russe et ukrainienne. Plusieurs scénarii se profilent pour l’avenir de la relation Ukraine-Russie, dans lesquels UE et OTAN jouent un rôle important.
more...
Troubles's curator insight, November 14, 2014 6:01 AM

Ukraine, géopolitique, géoeconomie

Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Aéroport de Notre-Dame-Des-Landes : deux visions de l’intérêt général (Forum Vies Mobiles)

Aéroport de Notre-Dame-Des-Landes : deux visions de l’intérêt général (Forum Vies Mobiles) | Géographie des conflits | Scoop.it

Dans les années 1980 et 1990, on avait retenu des débats publics relatifs aux projets d’infrastructures de transport et des mouvements de protestation qui les entouraient que leur contestation relevait pour une part dominante de la défense des intérêts riverains, de leur aspiration à demeurer en l’état, mais au nom du paysage, des écosystèmes ou de l’agriculture. Une aspiration ancrée dans la qualité de la vie de proximité et opposée à un intérêt général saccageant le local au profit de performances métropolitaines éloignées... et supposées.

 

Les projets des années 2000 sont puissamment contestés sur des bases bien plus larges, qui révèlent l’affrontement entre deux approches de l’intérêt général, mais où l’utilité même des projets est remise en cause de façon radicale. Tel est le cas de l’aéroport breton envisagé sur le site de Notre-Dame-des-Landes. D’un côté, un projet légitimé par des prévisions de trafic aérien qui rendent insuffisant l’aéroport actuel. Le changement d’échelle des dessertes, accueillant des avions mettant la planète à portée de main, est présentée comme une condition impérative du développement métropolitain de l’ouest français, assis sur une équation ancienne et peu remise en question par le politique : accessibilité = croissance.

 

En face, l’infrastructure est contestée parce que les prévisions de trafic elles-mêmes sont contestées, ainsi que la relation entre accessibilité et développement. Mais surtout, la légitimité du projet est remise en cause par la construction en système de l’ensemble des arguments en défaveur du projet : la consommation énergétique, les émissions de gaz à effet de serre, la mondialisation excessive de l’économie. L’éco-socio-système local est passé derrière le changement climatique et l’épuisement des ressources énergétiques à l’échelle planétaire. Pour certains, le découplage entre croissance économique et trafics est lui-même dépassé au profit de l’accroissement du bien-être pour tous mais sans croissance. Deux visions de l’intérêt général, donc, et surtout deux visions de l’avenir.

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Conflits environnementaux et instrumentalisation dans le secteur des hydrocarbures en Russie orientale (L'espace politique)

Conflits environnementaux et instrumentalisation dans le secteur des hydrocarbures en Russie orientale (L'espace politique) | Géographie des conflits | Scoop.it

La Russie orientale fait l’objet de plusieurs programmes dans le secteur des hydrocarbures. Les projets induisent la construction d’infrastructures de transport sur de longues distances et la mise en exploitation de nouveaux gisements, comme celui de Kovykta. L’environnement est impliqué à plusieurs titres : s’il est une contrainte à prendre en compte et surmonter, la notion d’environnement renvoie également aux ressources à mettre en valeur tout aussi bien qu’aux espaces naturels à protéger. Des débats émergent autour des projets énergétiques et invoquent la cause environnementale. Ces conflits permettent de voir quels sont les principaux acteurs impliqués et quelles sont leurs différentes attitudes à l’égard de l’environnement. Dans quelle mesure la cause environnementale est-elle instrumentalisée ?

more...
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Idéologie spatial et discours régional en Syrie (Chez nous. Territoires et identités dans les mondes contemporains)

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Gaza, l'enclave étranglée (Le Monde)

Carte : Gaza, l'enclave étranglée (Le Monde) | Géographie des conflits | Scoop.it
Source de la carte : "Gaza, l'enclave étranglée", Le Monde, 26 juillet 2014. Le lien renvoie vers la version interactive de la carte.
more...
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : Ukraine : un pays charnière entre l'Europe et la Russie (Le Monde diplomatique)

Carte : Ukraine : un pays charnière entre l'Europe et la Russie (Le Monde diplomatique) | Géographie des conflits | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Carte : La Crimée est-elle russe ? (L'Histoire)

Carte : La Crimée est-elle russe ? (L'Histoire) | Géographie des conflits | Scoop.it
La Carte de la Crimée - cartothèque du site de L'Histoire.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Les projets des agglomérations en matière de transport : représentations, projets, conflits et stratégie de « détournement » des réseaux (Flux)

Les projets des agglomérations en matière de transport : représentations, projets, conflits et stratégie de « détournement » des réseaux (Flux) | Géographie des conflits | Scoop.it

La perspective adoptée ici nous a permis d’interroger la « panne de problématisation » (Offner, 2006) en matière de politiques locales de transport et de déplacement. Ce qui est mis en avant, c’est la non explicitation, par les agglomérations, de la globalité de leur projet, de leurs stratégies et de leurs priorités.
En effet, mis côte à côte, la cartographie des multiples projets, à première vue épars, portés par les représentants des agglomérations (Aix-en-Provence, Aubagne et Grenoble) dessine un modèle cohérent bien qu’implicite, d’organisation des déplacements. Ce modèle générique d’organisation de la circulation permet aux agglomérations, en quête d’attractivité, de combiner, à leur échelle, accessibilité et protection vis-à-vis de l’automobile.
Cependant, les agglomérations ne sont que partiellement maîtresses des réseaux qui traversent et structurent leur territoire. La concrétisation de ce modèle générique se heurte à d’autres représentations du territoire, et donc à d’autres représentations de l’usage des réseaux, portées par d’autres acteurs, agissant à d’autres échelles. Ainsi, l’enjeu central, bien qu’implicite, pour les représentants des agglomérations, consiste à construire une représentation de la ville et des réseaux de transport qu’elle accueille, qui accule les gestionnaires du réseau de type autoroutier à l’évolution urbaine de l’usage de ce réseau. Ce faisant, ces voiries peuvent être utilisées pour concrétiser le projet urbain des agglomérations.
Plutôt que d’expliciter leur projet et ses implications à différentes échelles, au risque d’entrer en conflit frontal avec les autres gestionnaires du réseau, notamment l’État, les agglomérations développent des stratégies, projet par projet, de façon à « détourner » l’usage des réseaux dont elles ne sont pas gestionnaires.
Au total, adopter une démarche compréhensive pour saisir le point de vue des agglomérations conduit à relativiser les critiques relatives aux politiques de transport et de déplacement tant en termes de déficit de problématisation que d’inefficacité des procédures.

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Intégration environnementale de l’éolien et régulation locale des conflits : l’action des collectivités territoriales dans l’Aude (France) (VertigO)

Intégration environnementale de l’éolien et régulation locale des conflits : l’action des collectivités territoriales dans l’Aude (France) (VertigO) | Géographie des conflits | Scoop.it
Depuis la fin des années 1990, le département de l’Aude (France) accueille des projets de parcs éoliens portés par des entrepreneurs privés. Ces implantations ou projets d’implantations ont provoqué l’émergence de nombreux conflits. L’opacité de la position de l’État dans le développement de l’énergie éolienne et son insertion environnementale, ainsi que l’absence d’une politique d’aménagement territorial clairement définie conduisent les collectivités locales à pallier le manque de législation et à produire les conditions d’une régulation locale des conflits, à travers des documents visant à définir un cadre institutionnel à l’implantation d’éoliennes. Cet article se propose d’analyser la teneur et l’impact de ces différents documents et d’évaluer leur capacité à mettre en oeuvre l’intégration environnementale de l’éolien.
more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

La cohabitation dans les espaces publics: Conflits d'appropriation entre riverains et personnes marginalisées à Montréal et Paris (thèse)

more...
No comment yet.
Scooped by Géographie de la ville en guerre
Scoop.it!

Quartier d’artistes versus cluster numérique. Entre conflit foncier et production d’un nouvel espace créatif : le 22@ de Poblenou à Barcelone (Territoire en mouvement)

Quartier d’artistes versus cluster numérique. Entre conflit foncier et production d’un nouvel espace créatif : le 22@ de Poblenou à Barcelone (Territoire en mouvement) | Géographie des conflits | Scoop.it
Poblenou (ou le nouveau village, en catalan) est un quartier de Barcelone connaissant depuis plus de dix ans une régénération urbaine basée sur le concept de la nouvelle économie des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) comme source d’une nouvelle image attractive pour la localisation d’entreprises internationales dans le cadre d’un projet de district créatif nommé 22@. Une transition territoriale produit une gentrification contrariée par les artistes, les intellectuels et la population locale qui ont adopté comme emblème de leur action le sauvetage d’un fleuron de l’architecture industrielle : Can Ricart, lieu de résidence de nombreux artistes. Depuis, la planification urbaine a été repensée dans ses marges et le paysage urbain du quartier tend à refléter le consensus entre politiques, firmes multinationales et artistes rescapés de cette forte pression immobilière. Ces dits artistes deviennent des référents, tout en essayant de s’intégrer dans la thématique de la nouvelle économie créative du territoire par des alliances, des commandes et des coopérations timides mais régulières avec le monde marchand. La nouvelle Soho européenne recherche encore une identité ainsi qu’un certain art de vivre fondé sur les nouveaux rapports de force mis en valeur par les artistes dans leurs critiques, leurs actions et leur communication sur : - la cohabitation entre anciens et nouveaux habitants ; - le choix entre architecture contemporaine et protection patrimoniale ; - l’artiste comme créateur, assistant ou complice de la classe dite créative.
more...
No comment yet.