GenealoNet
86.8K views | +8 today
Follow
GenealoNet
Autour de la généalogie
Curated by GenealoNet
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Le castrat Farinelli est décédé d'une maladie post-ménopause en 1782

Le castrat Farinelli est décédé d'une maladie post-ménopause en 1782 | GenealoNet | Scoop.it

Le castrat Farinelli est décédé d'une maladie post-ménopause

Farinelli, un des plus grands chanteurs de l'histoire de l'opéra décédé en 1782, a été victime d'une maladie qu'on ne trouve généralement que chez les femmes ménopausées.

 

Les restes du chanteur ont été exhumés en Italie en 2006 par des cscientifiques qui effectuaient des recherches sur les conditions et les effets de la castration de Farinelli.

La pratique de la castration de jeunes chanteurs prometteurs avant la puberté a commencé dans les années 1600 et n'était pas officiellement interdite jusqu'en 1870 en Italie.

Farinelli a été castré avant la puberté afin de préserver ses aigus qui ont fait de lui l'un des plus célèbres "castrats" de l'histoire avec une voix qui pouvait s'étendre sur trois octaves et avait la capacité de tenir une note pendant 60 secondes sans une seule respiration.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Pathographie: Médecine et archéologie

Pathographie: Médecine et archéologie | GenealoNet | Scoop.it

Rien de mieux, pour bien travailler, que de connaître l’origine et l’histoire de son métier.

Les médecins ne dérogent pas à la règle en multipliant, main dans la main avec archéologues et philologues, les enquêtes sur leur passé. Pour preuve deux livres parus récemment montrant tout l’intérêt d’un travail d’équipe interdisciplinaire entre sciences humaines et sciences fondamentales.

Dans Les médecins dans l’Occident romain, Bernard Rémy et Patrice Faure[1] s’interrogent sur le statut du praticien dans l’Antiquité romaine à partir d’un vaste corpus d’inscriptions (plus de 80 !), regroupant également des sages-femmes, des infirmiers et des « pharmaciens ». On en apprend autant sur leur implication dans la vie religieuse, que sur leur relative aisance financière. Personnalités importantes de la cité, les médecins, notamment militaires, n’ont eu qu’un rôle discret (voire nul) dans la vie publique des cités, se contenant a priori de dédicaces sans occuper de poste à haute responsabilité. Sans parler des esclaves dont les compétences médicales et/ou chirurgicales pouvaient être exploitées par leur propriétaire (y compris dans un contexte militaire). Mais on peut faire parler autre chose que les pierres…

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Lulu Sorcière Archive: Mourir à Vivonne 1818/1824

Lulu Sorcière Archive: Mourir à Vivonne 1818/1824 | GenealoNet | Scoop.it

C'est le sixième jour de Mars 1818, en rédigeant l'acte de décès de Catherine Proust que l'idée vint à Monsieur Enard, maire de Vivonne, d'indiquer sur la foi des déclarations de l'officier de santé, la cause du décès de ses compatriotes.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Le soin des dents autrefois

Le soin des dents autrefois | GenealoNet | Scoop.it
La coquetterie est aussi vieille que le monde ! Dans cet esprit, saviez que les dames romaines prenaient un soin particulier de leurs...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

The French Genealogy Blog: Book Review - Dictionnaire des médecins, chirurgiens et pharmaciens de la Marine

The French Genealogy Blog: Book Review - Dictionnaire des médecins, chirurgiens et pharmaciens de la Marine | GenealoNet | Scoop.it
We have here a dynamite resource for a very few. Produced by the staff at the military archives, Service Historique de la Défense (SHD) at the Chateau de Vincennes, it is a wondrous biographical dictionary of all of the medical...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Émile Galissot : « Le docteur des pauvres » - Nord Éclair, l'actualité quotidienne du Nord-Pas-de-Calais, de la métropole lilloise à l'Artois

Émile Galissot : « Le docteur des pauvres » - Nord Éclair, l'actualité quotidienne du Nord-Pas-de-Calais, de la métropole lilloise à l'Artois | GenealoNet | Scoop.it
Il a contribué à la baisse de la mortalité infantile, à davantage d'hygiène et la mise en place de visites médicales dans les écoles et oeuvré pour les plus démunis.

Émile Galissot était le « docteur des pauvres » à la fin du XIXe et début du XXe.
Le docteur Émile Galissot est né en 1844 à Neuilly l'Êvéque en Haute- Marne. Médecin à Roncq, on l'appelait « le docteur des pauvres ». Il s'est en effet particulièrement consacré aux plus démunis durant toute sa carrière. Chez lui, au N° 8 de la rue du Docteur Galissot (autrefois c'était la rue de la Latte qui se prolongeait jusque-là), il a repris le bureau de bienfaisance. Une mission qu'il avait acceptée après la disparition de son prédécesseur, le docteur Hennion, en 1881. Une délibération de 1905 fait état d'une liste de 558 indigents bénéficiaires du bureau des bienfaisances.
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Les débuts de la Médecine Triomphante, la médecine des années 50

Les débuts de la Médecine Triomphante, la médecine des années 50 | GenealoNet | Scoop.it
L’histoire de la Médecine a ceci de fascinant, c’est d’agencer, dans le temps, les différentes découvertes médicales, et, d’autre part, c’est une source inépuisable d’histoires. Quand j’étais gamin j’adorais l’histoire naturelle, ce qui m’a fait aimer la médecine : Etant resté enfant quelque part, j’ai toujours aimé qu’on me raconte des histoires, enfin cela dépend de quelles histoires.
Dans les années cinquante, la Médecine connu des progrès foudroyants, ceux-ci fusaient de tous les côtés, un véritable feu d’artifice. L’Europe, et l’Amérique, étaient en plein boom économique, et, certainement, aussi, à l’époque, la recherche devait coûter moins cher, la recherche clinique étant moins rigoureuse.
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

La bande Velpeau

La bande Velpeau | GenealoNet | Scoop.it
Elle est bien l’un des composants indispensables à toute bonne trousse de secours.   Mais saviez-vous qu’elle porte le nom du Docteur...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

L'Ecorché d'anatomie du Docteur Auzoux : PASSION GENEALOGIE NORMANDE

L'Ecorché d'anatomie du Docteur Auzoux : PASSION GENEALOGIE NORMANDE | GenealoNet | Scoop.it
Le nom du Docteur Auzoux ne vous dit peut être rien. Pourtant, non seulement en France, mais partout dans le monde, nombre de médecins ont...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Un baume cancérigène pour la reine d'Égypte - Le Figaro

Un baume cancérigène pour la reine d'Égypte - Le Figaro | GenealoNet | Scoop.it

Les anciens Égyptiens usaient et abusaient des pommades et des crèmes. Ces produits de beauté avaient des vertus thérapeutiques. Un colloque qui s'est tenu au Louvre ce mois-ci en a donné quelques exemples, comme un fard destiné à lutter contre les infections oculaires.

Mais leur pharmacopée n'était pas sans reproche. Il leur arrivait à eux aussi de «mettre sur le marché» des produits toxiques. C'est ce qu'ont dénoncé récemment des chercheurs du Musée des antiquités égyptiennes de l'université de Bonn. En analysant quelques minuscules échantillons de matières déshydratées déposées à l'intérieur d'un flacon resté fermé depuis plus de 3500 ans, ils ont trouvé de l'huile de palme et de muscade mais aussi du benzopyrène. «C'est l'une des substances cancérigènes les plus dangereuses que nous connaissons», assure Helmut Wiedenfeld.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Evolution de la conception de la maladie mentale - Come4News

Evolution de la conception de la maladie mentale - Come4News | GenealoNet | Scoop.it

« Au royaume des aveugles, le borgne va à l’asile »
Du Vème siècle avant Jésus-Christ au 18èmesiècle :
            Déjà au Vème siècle avant JC, Platon tenta de prouver l’existence d’une réalité extérieure par le « Mythe de la Caverne ».
« Que pensent ces habitants de la caverne de Platon qui ne connaissaient rien du monde visible, et ne voient que les ombres portées sur les murs de pierre ? » (L’intégration sociale des personnes handicapées par maladies mentales, in Réadaptation, n°409)
Son mythe présente des hommes ne pouvant contempler que l’ombre des choses, mettant en scène l’opposition entre l’univers des illusions et celui des idées (de la lumière), que seuls les philosophes et les sages regardent en face. Platon veut repenser les relations que la cité entretient avec ses traditions. Mais il prouva qu’une telle tentative revenait à se heurter à l’incrédulité, jusqu’au risque d’être tué.
« Le mythe, étranger parce qu’étrange, reste la marque même de l’ailleurs. » (Encyclopédie Hachette Multimédia)
Environ 1000 ans plus tard, les comportements aberrants étaient considérés comme des pactes volontaires ou pas avec le diable, l’emprise d’instants bestiaux et sauvages.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Histoire de l'Académie nationale de médecine

Histoire de l'Académie nationale de médecine | GenealoNet | Scoop.it

 

Histoire de l’Académie nationale de médecine

 

avec Jacques-Louis Binet, secrétaire perpétuel de l’Académie nationale de médecine jusqu’à fin 2010.

 

Créée sous Louis XVIII en 1820, il faut attendre 1902 pour que l’Académie nationale de médecine soit officiellement installée rue Bonaparte à Paris. Cette Académie « a pour mission de faire progresser l’art de guérir et de conseiller le gouvernement », selon les textes officiels. Est-ce toujours le cas ? Réponses en compagnie du Secrétaire perpétuel Jacques-Louis Binet.

Si l’Académie nationale de médecine n’appartient pas à l’Institut de France c’est tout simplement parce qu’elle fut fondée après, en 1820, sous Louis XVIII. A ses débuts, elle regroupait non seulement les chirurgiens et les médecins, mais aussi les vétérinaires, les biologistes et les hommes d’Etat qui s’occupaient de la santé. Forte de 130 académiciens et de 130 correspondants, on fut tenté plusieurs fois de rallier l’Académie nationale de médecine à l’Institut, sous forme de section de l’Académie des sciences. Hélas sans succès. Cependant, l’Académie nationale de médecine et l’Académie des sciences conservent des liens étroits, avec un comité de travail commun et des séances collectives. L’Académie nationale de médecine fut un haut lieu scientifique au XIXe siècle.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

histoire de la geriatrie : IVe - XVIe siècle

histoire de la geriatrie : IVe - XVIe siècle | GenealoNet | Scoop.it
Cette longue période s'étend de la chute de Rome sous les assauts des troupes barbares venues de l'Est et du Nord au IV è siècle, à la Renaissance au XVI è siècle. Traditionnellement considérée comme une période obscure, à forte mortalité (famines, épidémies de peste, guerres...), à longévité réduite (25 ans !), ce fut néanmoins un période au cours de laquelle quelques individus, privilégiés ou génétiquement sélectionnés, atteignirent des âges vénérables. Il était considéré à cette époque que celui ou celle qui sortait vivant de l'enfance (pour les hommes), et survivait à la période d'enfantement (pour les femmes), avait de bonne chance de vieillir. Reste que la vieillesse est un notion relative, puisque l'on est toujours le vieux de quelqu'un. Les conditions de vie au Moyen Age, avaient vite fait de donner à des quadragénaires des allures d'octogénaires. Mais, je l'ai déjà dit, les authentiques vieillards (avec nos critères actuels, soit plus de 75-80 ans), ont existé dans ces périodes rudes
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Guerre et médecine - Actualites de l'histoire

De la bataille à la réadaptation, l'exposition Guerre et médecine du Musée canadien de la guerre explore l'évolution de la relation souvent difficile entre la guerre et la pratique médicale. Jusqu'au 13 novembre 2011.
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Les maladies ont une histoire - Histoire Généalogie - La vie et la mémoire de nos ancêtres

Les maladies ont une histoire - Histoire Généalogie - La vie et la mémoire de nos ancêtres | GenealoNet | Scoop.it
Les notes médicales du curé Couturier....
more...
No comment yet.