GenealoNet
Follow
Find
51.0K views | +13 today
 
Rescooped by GenealoNet from LE PIMENT D'ESPELETTE
onto GenealoNet
Scoop.it!

LE PIMENT D'ESPELETTE

Espelette est un village du pays basque situé à 25 kilomètres au sud de Bayonne et tout proche de la frontière espagnole. Le village aux maisons rouges sait arborer, sur ses façades le moment venu, les splendides cordes de piment d’Espelette. Son nom provient de barons Espagnols qui portaient le nom d’Ezpeleta. Cette famille possédait en l’an mille, le château devenu aujourd’hui mairie et office de tourisme. Mais la grande richesse du village découle d’un petit piment mesurant entre de 7 et 14 cm. Une épice rouge qui fait toujours le bonheur de ce petit coin de France. On doit son arrivée dans notre pays, semble t-il, aux marins basques espagnols.

Le piment voyage D’Amérique du sud au pays basque.
Au 16e siècle, les Basques sont de grands navigateurs. Ils bourlinguent sur les mers et partent aux fins fonds des continents pour pêcher notamment la baleine. Les hommes ramènent aussi différents produits exotiques. Parmi eux, le piment. Originaire d'Amérique du Sud, et sans doute du Mexique, le piment est dans un premier temps utilisé en médecine. Mais très vite les cuisinières basques pleines de bons sens, l’utilisent comme condiment.
Depuis le moyen âge est organisée à Bayonne, une foire aux jambons très réputée. Les bouchers charcutiers finiront par utiliser le piment comme conservateur de jambon. Aujourd’hui encore, lors du concours du jambon de Bayonne qui se tient en avril sur le carreau des halles, on peut voir le piment en poudre rougir la fameuse cuisse de cochon. Pourtant, ce n’est qu’en 1650, qu’on commence réellement à planter des piments sur la commune d’Espelette. Des graines sont sélectionnées et donnent naissance à la variété Gorria, qui veut dire rouge en langue basque. Le piment d’Espelette se révèle être assez trapu, de forme conique et avec une extrémité légèrement arrondie. Mature, il est lisse et de couleur rouge vermillon. En séchant, il devient rouge foncé. Attention, il ne faut pas le confondre avec le piment doux qui est un légume vert ou rouge sucré qu’on trouve également au pays basque.

Comment est cultivée l’épice.
La culture est entièrement réalisée en plein champ, La récolte des piments est manuelle. 100% des lots de poudre sont rigoureusement scrutés à l’œil, au nez et en bouche par un jury composés de producteurs, de professionnels de métiers de bouche. Ce sont quelques uns de ces critères que la filière exige des producteurs pour défendre l’AOC de la poudre de Piment d’Espelette.

L’AOC Piment d’Espelette fête ses 10 ans.
L’épice bénéficie de cette appellation depuis Juin 2000 et seulement 10 villages sont autorisés à le produire sous cette désignation. Souraïde, Larressore, Ainhoa, Ustaritz, Itxassou, Halsou, Jatxou, Cambo-les-Bains, Saint Pée Sur Nivelle et bien sûr Espelette sont les heureux bénéficiaires. 150 producteurs et 16 entreprises étaient dénombrés en 2009. Ce sont plus de deux millions de pieds qui ont été plantés et la production s’élève aujourd’hui à 98 tonnes. L’AOC Piment d’Espelette concerne trois produits : la poudre, la corde et le piment frais. La poudre est obtenue en réduisant le piment frais avec ses graines, au bout de 2 mois de séchage. La corde est un enfilage des piments attachés les uns aux autres. Elle sert aussi de décoration dans la cuisine tout en ayant son utilité dans la gastronomie locale.




Chaque année, Espelette célèbre son piment.
Enfin, il fallait bien une fête pour cette épice qui à conduit à la notoriété du village. Le dernier week-end d'octobre, 20 000 personnes viennent fêter le piment à Espelette qui ne compte que 1800 âmes le reste de l’année. Le dimanche matin se déroule la bénédiction des piments de l’année, puis vient une cérémonie au cours de laquelle est intronisé le personnage de l’année. Après avoir avalé une pincée de piment, il jure de défendre à jamais et en tout lieu le célèbre Piment d’Espelette.



FABRICE MARTIN


Via fabrice martin
more...
No comment yet.
GenealoNet
Autour de la généalogie
Curated by GenealoNet
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Quelques cousins

Quelques cousins | GenealoNet | Scoop.it

Comme dit l’adage bien connu des généalogistes : nous sommes tous cousins… ce n’est peut-être pas faux vu le nombre de cousinages que l’on identifie au fur et à mesure de nos recherches généalogiques. Voici quelques-uns de ceux que j’ai identifié avec des cousins inconnus, comme moi, mais que j’avais envie de noter ici, ou avec des cousins plus connus, les fameux « cousins célèbres ».

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Chez les notaires : La reconnaissance de dot

La quoi ?

 

La reconnaissance de dot passe par une quittance où l'époux reconnaît avoir touché l'argent (ou les biens) de la dot de sa femme.

 

Je vous vois déjà lever les yeux au ciel en vous disant : mais les quittances, y a rien dedans ! Oh, non, et nous verrons dans un prochain article le contenu des quittances et leur utilité. En attendant, intéressons-nous à la quittance de reconnaissance de dot avec en premier lieu, un exemple transcrit dans notre orthographe moderne :

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Jean Baptiste Jules FEVRIER – 1892-1914

Jean Baptiste Jules FEVRIER – 1892-1914 | GenealoNet | Scoop.it
Jean Baptiste Jules FEVRIERNé le 25 septembre 1892 à ParisCultivateur à FrozesClasse 1912 – Poitiers – Matricule 1090Soldat de 2nde classe au 154ème régiment d’infanterieDisparu le 22 août 1914 à Fillières – Meurthe et Moselle21 ans 10 mois 27 joursDécès fixé au 22 août 1914 par jugement du tribunal de Poitiers du 24 juillet 1921Médaille Militaire à titre posthume – Journal officiel du 11 juillet 1922Croix de guerre avec étoile de bronzeDécès transcrit à Chalandray le 29 mai 1921Inhumé à la nécropole nationale de Fillières – Meurthe et Moselle – tombe 174Livre d’or de Chalandray et FrozesMonument aux morts de Chalandray et Frozes
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

22 août 1914

22 samedi matin vers 9h, tout va encore bien, bonne santé toujours. J.Druesne

22 soir, tout va bien malgré dure journée. J.D

Je continue ainsi ma lettre, car j’ai l’espoir de rencontrer quelqu’un qui voudra bien se charger de ma lettre.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Aide généalogie: Combien d’indices pour une preuve ?

Aide généalogie: Combien d’indices pour une preuve ? | GenealoNet | Scoop.it

Celles et ceux qui regardent les séries policières savent que lorsqu’on veut comparer les empreintes digitales trouvées sur le lieu d’un crime avec celles qui sont stockées dans la base de données il est nécessaires de disposer d’un certain nombre de points caractéristiques communs. Autrement dit, s’il se trouve un certain nombre de points caractéristiques communs, les deux empreintes seront réputées identiques, sinon elles seront considérées comme différentes.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Retrouver comment parlaient nos ancêtres

Retrouver comment parlaient nos ancêtres | GenealoNet | Scoop.it
Depuis que je fais de la généalogie, je rêve de découvrir comment parlaient mes ancêtres : à quoi ressemblaient leurs accents, quelles étaient leurs expressions, etc. Mais il est souvent difficile de retrouver un aperçu authentique du patois parlé il y a 200 ans. On trouve certes de nombreux livres …
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Enseignes (écrit entre 1781 & 1790)

Les enseignes sont maintenant appliquées contre le mur des maisons et des boutiques ; au lieu qu’autrefois elles pendaient à de longues potences de fer ; de sorte que l’enseigne et la potence, dans...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Besoin d'un petit coup de main paléographique

Besoin d'un petit coup de main paléographique | GenealoNet | Scoop.it
Bonjour à tous, Je partage avec une 15e d'arbres sur Généanet, le couple Marin DU HAY (DU HAIL) et Michelle LAMBERT (sosas 5030 et 5031). Comme tous mes "Cousins", nous n'avions que le Baptême de...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Châteauneuf et Jumilhac: L'héritage de Pierre Félix DELARUE

Châteauneuf et Jumilhac: L'héritage de Pierre Félix DELARUE | GenealoNet | Scoop.it

Hier, je me suis rendu aux archives nationales, à Paris, pour consulter le contrat de mariage de Marie Renée TESTU, fille d'un charron de Coulans-sur-Gée (Sarthe) et de la fille d'un de mes ancêtres, avec Félix Charles NOUVELLIÈRE, architecte et fils naturel d'une lingère du Mans (Sarthe). Ce document a été riche en surprises et en découvertes et m'a fait apprécier l'univers richissime des archives notariales.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Le "Barbe-Bleue" de Gambais

Le "Barbe-Bleue" de Gambais | GenealoNet | Scoop.it
Il y a des cousinages inattendus. Certains sont flatteurs, d'autres pas du tout... Le 25 février 1921, 6 heures 10 du matin, devant la prison de...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Lettres à Cécile - 6 août 1914

Eulmont encore jeudi 6 août

Ma bonne Cécile

J’ai reçu ton mot hier soir et je te remercie de l’émotion qu’il me cause. Cette émotion était d’autant plus vive qu’en ce moment nous ne recevons que des mauvaises nouvelles.

Je suis convaincu que nous n’aurons à nous battre que contre des lapins effarouchés. La cavalerie de Lunéville est à Vic, c’est officiel. A-t-elle dû être bien reçue !

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Mon cher Watson, voici mes preuves! - Une chronique familiale

Ça y est ! Le premier chapitre de la chronique familiale a été mis en ligne et vous avez pu suivre les premier pas de Jean GORRY, de sa famille, de l’abbé PELLERIN et du nouvel arrivant. Non, non je ne vous dirai pas qui il est, pour cela il faudra attendre...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Vouille1418.com, un nouveau site pour un projet à long terme

Vouille1418.com, un nouveau site pour un projet à long terme | GenealoNet | Scoop.it

Depuis quelques mois, si vous visitez régulièrement ce blog, vous avez vu que je consacrais beaucoup de mon temps de recherche aux soldats du canton de Vouillé morts de façon directe ou indirecte en raison de la guerre de 1914-1918.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Besoin d'un conseil

Besoin d'un conseil | GenealoNet | Scoop.it
Bonjour à tous, J'aurais besoin d'un conseil.
Comment faites-vous dans ce cas là ?
Pierre GESLIN , mon sosa 274, se mari le 27 aout 1739 à Bais (35), avec Julienne SECRETIN  
AD BMS 1739...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Sancerrois 1418: Le funeste jour du 22 août 1914 - Fernand Louis LAPORTE, Louis Marie BIZET et Louis Georges Adolphe THOMAS

Il y a cent ans, le 22 août 1914 fut le jour le plus meurtrier de l'Histoire de France. En une journée, pas moins de vingt-sept mille soldats sont tombés dans les Ardennes belges. Le Sancerrois ne déroge pas à la règle, et sur les trois communes de Sury-en-Vaux, Verdigny et Menetou-Râtel, ce sont trois hommes appartenant au 4ème Régiment d'Infanterie qui seront tués au combat en Belgique, à Signeulx plus précisément.
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

L'Oreiller du blessé - Ouvrages de Dames

L'Oreiller du blessé - Ouvrages de Dames | GenealoNet | Scoop.it
Au début de l'année, le musée d'histoire de Nantes a organisé une exposition retraçant l'expérience quotidienne des enfants pendant les...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

La Pissarderie: Renard et le réseau

La Pissarderie: Renard et le réseau | GenealoNet | Scoop.it

Lorsque l'on parle de résistance dans la Vienne durant l'occupation, on pense particulièrement au "réseau Renard", créé en 1940 par Louis Renard.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Chez les notaires: La mègerie

Aujourd'hui, penchons-nous sur un acte assez peu fréquent mais ô combien intéressant : la mègerie ou le bail à cheptel. Il consiste en le prêt, pour une durée déterminée, d'un troupeau. On le baille pendant x années à d'autres personnes. Cela permet au bailleur de ne pas avoir à le gérer et à constituer une rente et au preneur (celui qui prend le troupeau) de ne pas avoir à investir dans un cheptel.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

21 août 1914

21 août 1914

Chère Cécile

Bien que je vienne d’avoir très chaud, je vais bien et n’ai aucune égratignure. Les fatigues sont rudes et je bénis les auteurs de mes jours pour m’avoir donné les moyens de les supporter et à toi ma chérie celui et de conserver et de perfectionner cette constitution. On nous demande le summum des efforts, beaucoup le donnent. Je suis heureux d’être de ce nombre.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Taxe sur les chiens (1)

Taxe sur les chiens (1) | GenealoNet | Scoop.it
En relisant l’inventaire après décès de mon grand-père paternel, Eugène AUVRAY, marchand de vins en gros à Pierrelaye (95), établi le 8 Septembre 1915, par Me. Albert DELVAUX, notaire à Pontoise, j...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Père à 98 ans !

Père à 98 ans ! | GenealoNet | Scoop.it
En feuilletant le registre des baptêmes, mariages et sépultures d'Ambrumesnil, un petit village de Normandie situé près de Dieppe en...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Murmures d'ancêtres: Les coiffes de nos grands-mères

Murmures d'ancêtres: Les coiffes de nos grands-mères | GenealoNet | Scoop.it

Les avez-vous remarquées sur vos clichés familiaux ? Attentifs aux visages, on ne fait pas forcément attention aux vêtements. Et pourtant...

On considère généralement qu'à partir du XIVème siècle apparaît le costume dit "personnalisé". On voit une différenciation des vêtements masculins et féminins, mais aussi des particularités régionales.

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Mémoire des poilus de la Vienne: 05 août 1914 - le couvre feu !

Mémoire des poilus de la Vienne: 05 août 1914 - le couvre feu ! | GenealoNet | Scoop.it

L'heure du couvre-feu a sonné !

more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Les poilus : François

CARNETS DE CAMPAGNE GUERRE 14-18 de François BEISSAC . François Beissac est mon Grand-père Maternel, et il commence ses  carnets de campagne après être avoir quitté sa maison de campagne à Cournon ...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Le Blogue antiquités: RICARD: Objets publicitaires de collection

Le Blogue antiquités: RICARD: Objets publicitaires de collection | GenealoNet | Scoop.it
En cette période estivale, les boissons anisées sont à l'honneur sur de nombreuses tables de France, dans les bistrots, sous les frondaisons des campings,.... et parmi celles-ci, le célèbre Pastis RICARD . C'est son créateur, Paul RICARD qui donne son...
more...
No comment yet.
Scooped by GenealoNet
Scoop.it!

Lettres à Cécile - 5 août 1914

Eulmont, mercredi 5 août

Ma chère et bonne Cécile

Quelle singulière vie nous menons ici. Tout le monde sauf peut-être moi a l’impression d’un danger prochain et de fait cette absence de nouvelles aussi bien de l’intérieur que de l’ennemi est angoissante.

more...
No comment yet.