Le registre de la paroisse protestante de Rothau dans le Bas-Rhin présente en 1671 un acte de mariage étonnant, rédigé en français et non en allemand, car Rothau fait partie de l'ancienne seigneurie du Ban de la Roche, qui parlait un dialecte français, le welche :
"Le 14 jour de mars Didier fils de Didier Morré de Vilderspach et Catherine fille de Hainsel Schmid Doyen de Valterspach pour leur paillardise ont été menez de prison en l'Église de Rote pour apres y avoir fait une pénitence publicque estre espousez avec honte pourtant sur leurs testes des bocquets d'estrain. Ils ont donc estez en ce jour là conjoints par mariage." (Archives Départementales du Bas-Rhin, Rothau, BMS, 1638-1675, 3 E 414/1)