Un cimetière de l’armée française datant de la guerre de Crimée (lors du siège de  Sébastopol en 1854-1855) vient d’être découvert en Ukraine.
Des ossements jaunis transparaissent à travers de gros sacs plastiques sur un chantier à Sébastopol, dans le sud de l’Ukraine. Des chercheurs expliquent le 31 janvier 2013, qu’il s’agit d’un important cimetière de l’armée française datant de la guerre de Crimée du XIXe siècle, découvert par des ouvriers.