Mercure : le poisson n'est pas la principale source de contamination | Gastronomie et alimentation pour la santé | Scoop.it

Les produits de la mer expliquent moins de 10 de la variation de mercure dans le sang.

 

Le poisson et les fruits de mer ont des bénéfices pour la santé. Ils sont riches en acides gras oméga-3 à longues chaînes (EPA, DHA...). Ils apportent aussi de l’iode. Cependant, les soupçons de contaminations concernant certains poissons tendent à limiter notre consommation.

(...)


Via Pascal Faucompré