Fuji X-Pro1
Follow
Find tag "Jean-François Vincent"
3.9M views | +1.0K today
Fuji X-Pro1
Aspects of Digital Photography focusing on the Fuji X-Pro1, X-T1, X-E1/E2 and X100s - photographer, reviews, samples and more ... | http://www.tomen.de
Curated by Thomas Menk
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Suggested by Jean-François Vincent
Scoop.it!

6 mois avec le X-Pro 1 − 3ème partie | Jean-François Vincent

6 mois avec le X-Pro 1 − 3ème partie | Jean-François Vincent | Fuji X-Pro1 | Scoop.it

 

Après avoir brossé un tour “technique” du Fuji X-Pro 1 dans mes 2 précédents articles, qu’en est-il de son utilisation au quotidien? Plus généralement, presqu’un an après son lancement commercial, faut-il toujours craquer pour le X-Pro 1 ou bien choisir son petit frère, le X-E1?

 

Sur le terrain

 

Rarement je n’ai pris autant plaisir à photographier qu’avec le X-Pro 1. Cette phrase doit évidemment être mise en contexte avec mon style de photographie. Comme tout hybride, le X-Pro 1 ne se prête pas à la photo d’action / sportive (focales trop courtes, réactivité insuffisante de la détection de contraste). Mais pour le photographie urbaine ou de voyage, le X-Pro 1 est une révélation, un retour aux sources par sa simplicité....

Thomas Menk's insight:

Google Translater (ENG):

http://bit.ly/ZR2IIq

 

Visit Vicents part1:

http://www.digitlife.fr/2012/12/6-mois-avec-le-fuji-x-pro-1-1%C3%A8re-partie.html

 

and part 2:

http://www.digitlife.fr/2012/12/6-mois-avec-le-fuji-x-pro-1-2%C3%A8me-partie.html

more...
No comment yet.
Suggested by Jean-François Vincent
Scoop.it!

6 months with the Fuji X-Pro 1 (Part 1) | Jean-François Vincent

6 months with the Fuji X-Pro 1 (Part 1) | Jean-François Vincent | Fuji X-Pro1 | Scoop.it

 

Jean-François: Now that I have been using the Fuji X-Pro 1 for 6 months, I'm jotting down my conclusions. I'm really fond of the philosophy that this camera carries, and even more so of the picture quality that can rival that of my previous Canon 5D Mk II DSLR!

 

Voici maintenant près de 6 mois que j’ai fait le grand saut: fini le Canon 5D Mk II, place au Fuji X-Pro 1 pour lequel j’ai eu “le coup de foudre”, à tel point que je l’ai acheté avant même de l’avoir testé - cf “Le grand switch”. Après 5 ans de « full frame », ai-je des regrets d’être repassé sur un capteur plus petit? J’ai longtemps hésité avant de faire mon compte-rendu du Fuji X-Pro 1 (même si j’ai publié un premier test en septembre chez nos amis de Focus Numérique). Non pas que j’en sois déçu - bien au contraire! - ni que sa prise en main soit compliquée - là encore bien au contraire! Simplement, alors que les articles élogieux pleuvaient, que d’autres se lamentaient de certaines limitations, j’ai pris plaisir de mon côté à voyager avec ce boîtier… tout simplement!

 

Google Translater (ENG):

http://bit.ly/TENJy3

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Menk
Scoop.it!

6 months with the Fuji X-Pro 1 (Part 2) | Jean-François Vincent

6 months with the Fuji X-Pro 1 (Part 2) | Jean-François Vincent | Fuji X-Pro1 | Scoop.it

Le Fuji X-Pro 1 a été lancé avec 3 optiques lumineuses: 18mm f2 (équivalent 28mm), 35mm f1.4 (équivalent 50mm), 60mm f2.4 macro (équivalent 90mm)… soit à peu près la triplette idéale pour les photographes amateurs de focales fixes. J’ai donc pris l’ensemble, même si côté grand angle j’aurais peut-être préféré quelque chose d’encore plus large (21mm ou 24mm), étant habitué au 17–40mm sur mon 5D. Ca tombe bien, un 14mm sortira justement en janvier, même si je tente d’éviter de faire une collection d’objectifs: on a vite fait de croire que l’on ferait mieux avec “la” focale que l’on a pas, mais c’est oublier qu’on peut déjà faire de bonnes photos avec celles que l’on a :-)

Les 3 optiques sont bien construites, entièrement en métal - aluminium je pense, et pourtant particulièrement légères, à tel point que le 18mm passerait pour un jouet… ce qu’il n’est pas! Chacune arbore une bague de mise au point et - particularité et force du système Fuji, une bague contrôlant l’ouverture de l’objectif. Cette dernière peut être placée en position A pour revenir en mode automatique. Les 2 bagues sont électroniques. Comprenez par cela qu’elles n’actionnent pas directement l’objectif. Comme indiqué dans la première partie, malgré mes appréhensions - et la déception à l’époque du X100 - la mise au point manuelle est tout à fait agréable, surtout depuis les mises à jour du firmware. Fuji est à l’écoute de ses utilisateurs, ce qui mérite d’être salué. La bague d’ouverture, discrètement cranté par tiers de valeurs, est un plaisir à utiliser. Enfin, sur les 3 objectifs, les bagues sont bien dimensionnées et tombent naturellement sous la main.
Thomas Menk's insight:

Google Translater (ENG)

 

http://bit.ly/V5GDPL

 

more...
No comment yet.